17/12/2017

Les tribulations de Belmondo

les tribulations de Belmondo, belmondo, chanoinat, borot, glénat, cinéma, illustration, caricature, 11/2017, 8/10les tribulations de Belmondo, belmondo, chanoinat, borot, glénat, cinéma, illustration, caricature, 11/2017, 8/10Textes : Philippe Chanoinat
Dessin : Jean-Marc Borot
Éditeur : Glénat
64 pages
Date de sortie :  novembre 2017
Genre : illustration, caricatures

 

 

 

Mon avis

Je le dis sans vergogne et sans retenue, Belmondo est le plus grand acteur français. Ok, je suis fan et un inconditionnel de Bébel, même si je n'ai pas vu tous ses films notamment ceux de la période Nouvelle vague. Promis, je comblerai cette lacune.

A la fois icône de la nouvelle vague et du cinéma populaire, ou plutôt de divertissement, il a tourné avec les plus grands réalisateurs (Alain Resnais à Louis Malle, en passant par Georges Lautner, Claude Chabrol ou Jean-Luc Godard....) laissant pour la postérité une oeuvre cinématographique hallucinante dans laquelle il est toujours aussi plaisant de se plonger.

Préfacé par Jean-Paul Belmondo lui-même, cet ouvrage rédigé par Philippe Chanoinat et illustré par Jean-Marc Borot est un bel hommage rendu à ce grand comédien et un joli cadeau pour les fans. Les textes de Chanoinat sont magnifiques de simplicité et de franc-parler. Pas de langue de bois ni de flatteries mielleuses et tant pis si cela risque d'en vexer plus d'un ! Le cinéma français actuel en prend pour son grade dans des formules sans concessions, qui sentent parfois un peu, il faut bien l'avouer, la nostalgie. J'adore ce ton franc du collier qui donne l'impression de participer à une vraie discussion de cinéphiles. Et au passage on y apprend quelques petites anecdotes sympas.

En couleur ou en noir et blanc, les caricatures de Borot sont superbes et évidemment très expressives. Les plus cinéphiles reconnaitront au premier coup d’œil le film dont il est question avant même d'en voir vu le titre sur la page de gauche.

30 films mis en avant et en valeur par un adorateur de cet immense acteur, qui réussi à nous donner envie de tous les voir et revoir.

Loubrun

 

En bonus, voici un petit échantillon du franc-parler de Chanoinat :

"c'est dire si, une fois de plus, ces inutiles ont perdu l'occasion de la mettre en veilleuse" ;

"Je n'aime pas les films de Godard en général, car je les trouve ennuyeux et nombrilistes" ;

"Certains imbéciles sans grande imagination ont vu dans cette histoire une apologie de l'alcool et de son cortège de dérapages" ;

" ... et ce n'est pas ce qui sort aujourd'hui sur les écrans qui va me faire changer d'avis." ;

"à une lointaine époque, à chaque fois que le laborieux Henri Chapier dézinguait un film, je me précipitais pour le voir ...".

 

 

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

les tribulations de Belmondo, belmondo, chanoinat, borot, glénat, cinéma, illustration, caricature, 11/2017, 8/10

Commentaires

Une facette que je ne connaissais pas de notre ami Loubrun.

Écrit par : samba | 17/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire