23/12/2017

Le grand retour d'Agatha Christie

1.jpg2.jpgMiss Marple. Un cadavre dans 
la bibliothèque


Scénario : Dominique Ziegler

Dessin : Olivier Dauger

Editeur : Paquet


64 pages – cartonné

Parution : 23 novembre 2017

Policier 

Présentation :

Le cadavre étranglé d'une femme inconnue est découvert au petit matin sur le tapis de la bibliothèque de la demeure du colonel Arthur Bantry et de son épouse Dolly. Celle-ci fait immédiatement appel au bon sens de son amie Jane Marple, pour dénouer un écheveau encore plus compliqué qu'il n'y paraît au premier abord.

3.jpg


Jane Marple, plus connue sous le nom de Miss Marple, est un des plus fameux personnage de fiction créé par la romancière Agatha Christie, la "Reine du crime".


Un Cadavre dans la bibliothèque est la seconde aventure de ce personnage atypique, sorte de « détective en fauteuil » (en anglais : armchair detective) qui vit à St Mary Mead, village imaginaire de la campagne anglaise. Une de ses maximes favorites dit que « la nature humaine est partout la même ».

 

8.jpg5.jpg6.jpgLes Bereford. Mister Brown

Scénario et dessin : Emilio Van der Zuiden

Editeur : Paquet

64 pages – cartonné

Parution : 23 novembre 2017

Policier

 

Présentation :

Prudence Cowley (dite Tuppence) et Thomas Beresford (dit Tommy), sont deux « vieux » amis, tous deux démobilisés après la Première Guerre mondiale, la première ayant participé à l'effort de guerre par son travail d'infirmière, le second après avoir combattu (et été blessé) dans les rangs britanniques.
Ils sont tous deux mêlés à une affaire d'espionnage, au cours de laquelle ils seront aux prises avec un mystérieux adversaire, surnommé Mister Brown, lequel tient absolument à récupérer des documents compromettants confiés à une jeune fille, une certaine Jane Fish, rescapée du torpillage du paquebot Lusitania, et qui, consciente du risque couru, n'a cessé de se cacher depuis lors en dissimulant son identité.

4.jpg

L'adversaire des deux héros projette en effet de renverser par une révolution l'ordre social établi au Royaume-Uni, projet qui pourrait être anéanti par la découverte de ces documents…

7.jpg


Mon avis :

Ces deux albums relèvent avant tout d'un plaisir (coupable ?) pour les yeux. Sur base de récits énigmatiques au charme désuet, les auteurs laissent éclater une virtuosité graphique jubilatoire. La luminosité limpide de la ligne claire, la parfaite géométrie du découpage et l’élégance des couleurs en font des objets plaisants à lire, à regarder, à scruter et à (re)découvrir. Sans compter les petites allusions et citations qui rendent hommage aux classiques du genre : Blake et Mortimer font, par exemple, de discrètes apparitions dans les décors « so british » d’Un cadavre dans la bibliothèque

A déguster, en bonne compagnie, l'après-midi d'un dimanche d'hiver, entre deux parties de Cluedo.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

Skippy

 

Écrire un commentaire