31/01/2018

Gauguin, l'autre monde

gauguin l'autre monde, dori, sarbacane, biographie, peintre, peinture, tahiti, art, 6/10, 04/2016gauguin l'autre monde, dori, sarbacane, biographie, peintre, peinture, tahiti, art, 6/10, 04/2016Scénario : Fabrizio Dori
Dessin : Fabrizio Dori
Éditeur : Sarbacane
144 pages
Date de sortie :  avril 2016
Genre : biographie, roman graphique

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Tahiti, 1893…

Dès le début du livre, nous sommes, comme Gauguin lui-même, pris par la beauté envoûtante de l’île. On plonge avec lui dans le récit d’une légende tahitienne qui intrigue et recouvre la réalité d’une patine de merveilleux. Ce roman graphique s’intéresse à la fin de vie de Gauguin, la période artistiquement parlant la plus prolifique et la plus belle de son œuvre. L’auteur nous propose un scénario original, en juxtaposant les périodes (créant notamment des flash-backs qui renseignent sur la vie de Gauguin) et en mélangeant réalité et légendes. Le changement régulier de personnages et de décors, donne un côté imprévisible à l’ensemble qui donne envie au lecteur, sans jamais le perdre, de poursuivre sa lecture, aidé en cela par un dé- coupage en chapitres dynamique.

 

 

gauguin l'autre monde, dori, sarbacane, biographie, peintre, peinture, tahiti, art, 6/10, 04/2016

Mon avis

Fabrizio Dori nous dessine le portrait de Gauguin dans sa période la plus faste d'un point de vue artistique. Gauguin a eu mille et une vies, mais vous ne saurez rien de celles-ci dans cette bande dessinée, sauf à lire le court dossier en fin d'ouvrage. C'est sur sa période Tahitienne, à la fin de sa vie donc, que Fabrizio Dori a décidé de s'attarder. Tandis qu'il nous éblouit de ses planches imitant le style du peintre, il laisse le soin à ce dernier de nous narrer sa vie. Ainsi, sommes-nous transportés dans l'univers onirique et bigarré de l'artiste maudit. Maudit, oui. Parce que sa peinture en avance sur son temps ne plaisait ni à ses pairs, ni au public. En quête de reconnaissance artistique qui ne viendra jamais de son vivant, il se réfugia au coeur du Pacifique pour y trouver paix et sérénité. Il y trouva la vie sauvage et simple dont il rêvait, mais il se perdit dans l'alcool et la morphine. Addiction fatale qui ne l'a pas empêché pour autant de produire ses plus belles oeuvres. Gauguin, considéré aujourd'hui comme un des peintres français majeurs et l'un des précurseur de l'art moderne, est mort comme un misérable.

gauguin l'autre monde, dori, sarbacane, biographie, peintre, peinture, tahiti, art, 6/10, 04/2016

La mélancolie et la langueur sont de mise dans les 5 chapitres de cette déchéance annoncée. Le personnage, pas très sympathique au demeurant, n'est pas d'un caractère des plus jovial et ses longues discussions avec une divinité Tahitienne donne au récit une dimension mystique. Le rythme est lent, parfois un tantinet ennuyeux. C'est peut-être voulu pour retranscrire encore mieux la mélancolie du peintre. Le dessin contraste complètement avec cette ambiance un peu triste. C'est coloré, chatoyant, luxuriant, comme le sont les toiles de Gauguin et les colliers de fleurs des Tahitiennes. C'est beau, simple, élégant.

Voilà un curieux album plein de contrastes où se mêlent triste réalité et mysticisme des légendes tahitiennes pour raconter les affres du processus de la création artistique.

 

Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

gauguin l'autre monde, dori, sarbacane, biographie, peintre, peinture, tahiti, art, 6/10, 04/2016

 

gauguin l'autre monde, dori, sarbacane, biographie, peintre, peinture, tahiti, art, 6/10, 04/2016

 

gauguin l'autre monde, dori, sarbacane, biographie, peintre, peinture, tahiti, art, 6/10, 04/2016

Écrire un commentaire