30/01/2015

Angoulême reçoit Jirô Taniguchi.

 

Taniguchi, Angoulême, Casterman, Sakka,Ecritures, 01/2015

La 42e édition du Festival d’Angoulême reçoit Jirô Taniguchi et lui consacre une grande exposition. Il s’agit d’une consécration pour le mangaka préféré de la francophonie.

Taniguchi, Angoulême, Casterman, Sakka,Ecritures, 01/2015Il est né en 1947 et débute dans la bande dessinée en 1970 avec « Un été desséché ». L’intérêt de Taniguchi pour la bande dessinée européenne date de la fin des années ’70. Il découvre dans une librairie de Tokyo de livres importés les travaux de Bilal, Giraud, Micheluzzi, Crepax, Giardino,…

 La première visite de Taniguchi date de 1991 au sein d’une délégation d’auteurs et d’éditeurs japonais invitée par le festival. Il a été prix du meilleur scénario en 2003 pour « Quartier Lointain ». En 2015, les éditions Casterman profitent de l’occasion pour célébrer le vingtième anniversaire de la parution de « L’Homme qui marche », premier ouvrage de l’auteur paru en langue française. Cet album est  maintenant proposé dans une nouvelle édition, largement enrichie.

Suivra ensuite le « Chien Blanco » et « Le journal de mon père ». Il est reconnu par les auteurs de bandes dessinées et par un public limité de connaisseurs. La reconnaissance du grand public se fait attendre.

Taniguchi, Angoulême, Casterman, Sakka,Ecritures, 01/2015Au début des années 2000, Casterman publie les deux tomes de « Quartier Lointain » dans la nouvelle collection « Ecritures ».Cet album est transposé en sens de lecture occidental, un travail colossal. C’est l’album de Taniguchi le plus lu en langue française. « Quartier Lointain » est adapté au cinéma par Sam Gabarski. Cet album a été vendu à ce jour à plus de 300.000 exemplaires. C’est la reconnaissance du grand public.

Casterman publie l’œuvre de Taniguchi dans toute sa diversité. La collection Sakka, créée en 2004, accueille les mangas de l’auteur qui font la part belle aux grands espaces, à l’aventure, à l’action (Sky Hawk, Les enquêtes du Limier, Les contrées sauvages,…) La collection « Ecritures » publie ses récits plus intimistes et familiaux (Les années douces, Un zoo en hiver, Furari,…). Ce sont ces derniers avec « Quartier Lointain » qui ont apportés la notoriété à l’auteur. Mais Taniguchi fait preuve d’une richesse et d’une générosité authentique. Du western au polar,  de l’ode à la nature de Jack London à l’hommage aux grands maîtres de la bande dessinée franco-belge, ces récits témoignent de la richesse de sa carrière, d’une curiosité insatiable et d’un immense talent de dessinateur et de raconteur d’histoires.

 

Traduit en de nombreuses langues, il reste cependant un paradoxe. Il est aujourd’hui moins célèbre au Japon que dans le monde francophone. Son style a un côté « ligne claire » qui le rend immédiatement  familier pour nous.

Si vous voulez en savoir plus sur l’auteur, Samba BD  vous conseille un livre intitulé « L’homme qui dessine » ( paru en 2012), un livre d’entretiens avec Benoît Peeters.

 

Taniguchi, Angoulême, Casterman, Sakka,Ecritures, 01/2015

 

 

21/01/2015

Tom & Jerry de Oscar Martin à la Galerie Bruxelles-Paris (Bruxelles)

Oscar Martin n’est pas seulement l’auteur de Solo (éditions Delcourt) que la Galerie Bruxelles-Paris a exposé en décembre dernier. C’est aussi LA seule personne autorisée à dessiner Tom & Jerry en Europe. Oscar Martin maîtrise ces personnages jusqu’à la moindre courbure des moustaches du chat et de la souris.  Et pour cause : depuis 1986, il dessine des Comics ou des illustrations de Tom & Jerry pour des éditeurs allemands et suédois.

Tom & Jerry Cover.jpg

Preuve de cette confiance : le dessinateur a reçu, en 2002, un Lifetime Achievement Award de la Warner Bros pour sa contribution à la promotion et la réputation de certaines figures les plus en vue du monde de l’animation.

 

Tom &  Jerry Planche-1.jpg

Une grande sélection de couvertures et planches originales seront proposé à la vente.

tom.JPG

 

 

 

Le site de la galerie Bruxelles-Paris ICI

 

Écrit par Samba dans Actualité | Commentaires (0) | Tags : expo, tom and jerry, oscar martin |  Facebook | |

19/01/2015

IL ETAIT UNE FOIS FLUIDE GLACIAL.

 

Fluide Glacial, Il était une fois Fluide Glacial, Gotlib, 01/2015

 

Version album : 192 pages - Sortie : 21/01/2015

Version Hors-série presse : 100 pages-

en kiosque jusqu’au 20 mars 2015.

Humour.

 

«Fluide Glacial, le journal enfin inscrit au patrimoine mondial de l’humour!»

 

Communiqué de Fluide Glacial : Tout le monde a lu, lit ou lira Fluide Glacial. Depuis 1975, plus de 70 millions d’exemplaires du magazine créé par Gotlib ont fait le bonheur des français férus de gaudriole. En 192 pages (100 pages pour la version magazine), il était une fois Fluide Glacial retrace l’histoire du titre, des origines jusqu’à nos jours, avec des documents rares et inédits, une sélection de contributions les plus drôles : Pierre et le loup une Bd dessinée à 20 mains, roman photo d’anthologie, pépites oubliées (Will Eisner, Harvey Kurtzman), célèbres marges et rubriques cultes, dessins qui ont défrayés la chronique, anecdotes sur les mémorables fêtes de bouclage… Du pur concentré d’umour et bandessinées et une visite privée dans les coulisses d’un des plus grands journaux d’Humour !

Il était une fois Fluide Glacial rend un hommage solennel et national à tous les grognards de Gotlib qui se battent sans relâche contre la morosité. Parmi eux, il y a les fidèles de la première heure : le Maréchal Solé, les Généraux Binet, Goossens, Edika, Hugot, puis les Cadets  Lefred Thouron, Larcenet, Tronchet, Dupuis et Berberian, Blutch, et les jeunes recrues, Riad Sattouf, Guillaume Bouzard, Pixel Vengeur, Monsieur Le Chien, Terreur Graphique, sans compter ceux qui sont tombés au combat, Franquin, Lelong, Moerell, Igual, Dylan Pelot…

Chacun des 100 auteurs des plus emblématiques bénéficie pour l’occasion de la mobilisation de tous les rédacteurs de Fluide Glacial : Léandri , Frémion, Haudiquet, Fioretto, Casoar, Bernstein, Pelot, Lindingre, Gégé, et bien sûr Marcel Gotlib himself, qui vous livrent en exclusivité mondiale cette galerie de portraits à gros nez.

Fluide Glacial, Il était une fois Fluide Glacial, Gotlib, 01/2015

 

Mon avis : N’ayant pas reçu ni le hors-série, ni l’album, il m’est impossible de vous donner un avis objectif sur cette publication qui célèbre les 40 ans de Fluide Glacial. Ceci étant dit, quand on connait Marcel Gotlib et sa bande, cela ne doit pas être triste. Au moment où on parle beaucoup de Charlie Hebdo, Fluide Glacial représente aussi une autre facette de l’humour français, moins conflictuel et provoquant mais tout aussi poil à gratter.

 

A noter également que pour son 40e anniversaire, Fluide Glacial va rééditer, tout au long de l’année 2015, 12 albums majeurs de son catalogue dans une édition de luxe et limitée. Chaque album de 56 pages aura en bonus 8 pages d’interviews et de matériels inédits.

Voici le programme des parutions :

Fluide Glacial, Il était une fois Fluide Glacial, Gotlib, 01/2015

 

Capitol.

 

13/01/2015

SPIROU HORS SERIE: "JE SUIS CHARLIE !"

Ce vendredi 16 janvier 2015, un hors-série du journal de SPIROU rendra hommage à CHARLIE HEBDO. Il a été réalisé avec 150 dessinateurs qui se sont unis pour défendre la liberté d’expression.

Cet hors-série de 52 pages sera en vente uniquement en kiosque à partir du 16 janvier 2015 au prix de 2,40€.

Spirou, Charlie Hebdo, Je suis charlie, Hors-série, Hommage, terrorisme, 01/2015

 

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse officiel de l’éditeur DUPUIS :

 

« Le mercredi 7 janvier, une fusillade éclatait à la rédaction de CHARLIE

HEBDO, à Paris, tuant 12 personnes, dont quelques-unes des plus grandes

plumes du dessin de presse en France. Leur crime ? Avoir réalisé des

caricatures et défendu des idées qui ne plaisaient pas à tout le monde.

Comme des centaines de millions de citoyens de par le monde, nous avons été

bouleversés par cet attentat barbare qui cherche à museler notre liberté

d'expression et à déstabiliser notre société.

En affirmant « Je suis Charlie », comme tant d'autres déjà, SPIROU et les

Editions Dupuis s'unissent à tous ceux qui défendent avec force la libre

circulation des idées.

Car la liberté d'expression est l'un des principes les plus précieux de

notre société, elle permet à tout un chacun de faire valoir ses idées, y

compris celles — et c'est là toute la fragilité du système — qui s’opposent

à la démocratie.

SPIROU n’est pas un journal politique.

SPIROU est un journal de divertissement.

Mais depuis toujours, SPIROU défend la liberté, la solidarité, la

tolérance, l’amitié, l’intelligence et l’humour.

Sans liberté de la presse, pas de démocratie.

Sans liberté de création, pas d’édition, et les bandes dessinées que vous

lisez ici n’existeraient pas.

Sans liberté, pas d'humanité.

Ce hors-série n’a qu’un but : vous faire réfléchir aux valeurs que nous

partageons.

Protéger ces valeurs demande une vigilance de chaque instant.

De tous : adultes comme enfants.

SPIROU, ami, partout, toujours. »