16/10/2009

Les épées de verre.Yama.

epeesdeverre01epeesdeverre01pAuteurs :Corgiat/Zuccheri
Editeur :Les humanoïdes associés.

L’apprentissage.
Quatre épées pour sauver le monde Dans un monde pré-apocalyptique où le soleil menace d'exploser et de tout réduire en cendres, la jeune Yama est une des élues choisies pour réunir quatre épées fabuleuses, permettant d'ouvrir une porte sur un autre monde. Mais Yama, dont le père a été massacré par les siens et la mère enlevée par un bandit, ne laissera-t-elle pas son désir de vengeance éclipser cette mission ?
L’héroïque.
Une bonne vengeance, sauver le monde en parallèle, un maître Yoda et une épée légendaire à tirer d’un rocher, voilà les éléments que vous trouverez dans ces épées de verre. Pour les habituées au genre Héroïc Fantasy, c’est du grand classique. Mais voilà, c’est d’abords très bien dessiné par dame Laura Zuccheri. Un bestiaire quasi à la « Léo »(les mondes d’Aldébaran), des couleurs vives, des personnages expressifs enrichissent ce tome initial très élégant zt imaginatif. En plus vous allez y rencontrer des têtes connues comme Mel Gibson ou Sylvester Stallone par exemple. Deuxièmement, les protagonistes sont très attachants .Tertio, ce duo féminin arrive à y insérer une touche de sensibilité mais aussi de détermination. Bref, voilà une BD qui devrait plaire à la jeune génération .Une réussite assurément. Vivement la suite.
surprises.smileysmiley.com.8

On en parle sur ton forum.

epeesdeverre01v

15/10/2009

Gaijin,La danse des masques.

gaijingaijin3Auteurs :Blengino/Gallo.
Editeur : Delcourt.

Ton univers impitoyable.
Tokyo est devenue la proie d'un serial killer. Ses victimes : des otaku, des jeunes adolescents amateurs de cosplay. La police semble impuissante, l'enquête piétine. Elle ne relève pas de la compétence du Gaijin et pourtant celui-ci se voit expressément mandaté de l'affaire par un des clans yakuza, menacé directement par l'oeuvre du maniaque... La chasse à l'homme est ouverte.

You talk to me ?
Un album qui se place bien dans la lignée des 2 premiers. On y retrouve notre enquêteur ténébreux, de l’action, de la violence et de nombreux codes d’honneur du soleil levant .Bref, les amoureux de la culture nippone devraient y retrouver leurs jeunes. Coté dessin, le rendu de l’ambiance glaude des milieux chauds de Tokyo est assez remarquable. J’ai néanmoins  eu plus de mal à me plonger dans cette histoire de sérial killer, la cascade de noms typiquement japonais m’a un peu foutu la migraine. Ensuite, une fois que le scénario s’emballe, l’aspirine fait son effet. Un point négatif cependant, c’est de voir le mot fin sur cet ultime tome, je trouve que de nombreux zones d’ombre restaient à éclaircir mais bon voilà, it is the end !

surprises.smileysmiley.com.6

Kabukicho_at_night_02

14/10/2009

Le dernier Kamikaze.

dernierkamikaze01AlbdernierKamikazeLe3_25042009_092504Auteurs :Mitton/Molinari
Editeur :Soleil.

Bonzaï.
"Mai 1445. La Guerre du Pacifique touche à son tragique épilogue. Le Japon est à l'agonie. Avec tant d'autres sacrifiés, l'un de ses enfants décolle dans le petit matin vers la mort programmée. Il est kamikaze - le Vent Divin- dernier souffle de ce qui fut l'Empire du Soleil Levant. Objectif Okinawa et l'irrésistible Flotte Américaine. Mais ce jour-là, le Vent Divin a choisi de balayer l'enfant vers une autre destinée..."

Hara-kiri.
Le tome 1 avait une certaine saveur, on suivait les déboires d’un jeune japonais de 15 ans en 1945 qui  allaient le mener normalement  à  se crasher sur un porte avion américain. Ce début de série se révélant assez réaliste et percutant  croqué de manière classique mais réaliste par Molinari.
Ensuite certainement en l’honneur de l’Empereur, les auteurs des survivants de l’atlantique ont décidé de kamikazer  les 2 albums suivants. Sur l’autel de l’absurdité, le scénario s’est écrasé  tellement bas que les termes idiot et affligeant sont encore gentils. Une bonne série B en somme qui a réussi à atteindre sa cible, le ridicule mais ne dit on pas que le ridicule ne tue pas, pour un kamikaze, ça le fout mal.
Le tome 1.
surprises.smileysmiley.com.7
Le tome 2 et 3.
surprises.smileysmiley.com.3

Cv6-kamikaze

07/10/2009

Baker Street,le cheval qui murmurait à l'oreille de Sherlock Holmes.

baker streetBAKER STREET5Auteurs: Veys et Barral
Editeur: Delcourt.


Les affaires reprennent.

Sherlock Holmes s’ennuie. La plupart des criminels sont sous les verrous, souvent grâce à lui. Et les autres, par peur de subir le même sort, se tiennent à carreau. Du coup, rien, pas une affaire en vue. Notre célèbre détective en deviendrait dépressif. Et ça, ce n’est pas bon pour notre ami le docteur Watson, qui subit en permanence les sauts d’humeur de son ami.

Hips.
-Allo, je suis bien à l’association de la cuisine traditionnelle de Madame Hudson ?
-Elle-même à l’appareil dentaire, hips ! A qui ai-je l’horreur ?
-William Dawson, des whiskies Hasbinh .Dites Madame Hudson, j’aimerais connaitre la recette de votre Baker Street spécial pur malt.
-Alors, c’est ficelle. Vous prenez un détective privé imbu de sa personne maniaco-dépressif de préférence, vous lui ajoutez un Laurel Watson porté sur la boisson hips, n’oubliez pas l’éléphant essentiel mon chère Dawson, l’inspecteur Lestrade et escalier. Vous mélangez le tout par de la loufoquerie et vous obtenez le Baker Street spécial.
- Je l’ai essayé comme dans votre livre et fait gouter à Bruno le singe et je dois avouer que la 5 ème livré, il me l’a craché au visage.
-Ah mais hips, vous avez certainement oublié l’élémentaire carotte d’émeraude, stupéfiant non ?Hips.
-Mais vous êtes un génie pathologique madame Hudson doublée d’une folle de 1 er catégorie !
-Oh vous me faites rougir, monsieur Down Jones. Dites, vous pourriez m’envoyer 2 ou 3 caisses de votre divin breuvage ?
-Désolé mais je réserve ma production au Docteur Watson. Je suis écossais madame !
-Malotru! God save the Queen.
-Pffffff

surprises.smileysmiley.com.6

bakerstreet5