24/04/2009

L'agence, Dossier vierge noire.

AgenceL4_05032009_214211agencel_4_plaAuteur :Bartoll et Legrain.
Editeur : Casterman (ligne rouge).


Le dossier.
Dans les années 20, en Pologne, un commando de Russes bolcheviques dérobe dans un monastère la « Vierge Noire », une icône sacrée révérée par les Polonais, et devenue au fil des siècles le symbole même de la nation polonaise. Emportée dans la tourmente de l’Histoire, la vénérable relique échoue dans les caves du fameux Musée de l’Hermitage, en Russie, apparemment oubliée de tous… Mais voilà que de nos jours, toujours en Pologne, émerge sur la scène politique locale un nouvel acteur dont l’appétit de pouvoir semble sans limite : Lech Ganinski, jeune et fringuant industriel de l’acier dont les fréquentations sont sulfureuses et la fortune d’origine douteuse, ambitionne de devenir le prochain Premier Ministre.

Mes tortures.
Au secours, du Bartoll ! Salopard d’André qui m’a refilé sournoisement cette BD .André tu me copieras 100 fois, plus de Bartoll pour Samba et en rouge SVP !
Je dois être un peu maso, car j’ai débuté la lecture de ce tome 4 de l’Agence «  ennui et bâillements ». Je m’inflige en somme une sorte d’auto flagellation neuronale, un supplice du pal de l’esprit. Pour ne pas aller trop loin dans le coté obscur de l’analyse psychologique, j’ai finalement lâché l’objet après 20 pages. Ouf

Et on n‘en parle  absolument pas sur le forum.

agence

23/04/2009

La légende de la mort, livre2.

LegendeDeLaMortLa2_27022009_150122AlblegendeDeLaMortLa2_27022009_150122Auteurs :Babonneau et Quaresma.
Editeur : Soleil (Celtic)
.

L’ankou d’après Anatole Le Braz.
Une multitude de témoignages, de confidences et de récits recueillis en Armor et en Argoat. C’est un fidèle miroir de la sensibilité des Bretons qui se reconnaissent toujours dans La Légende de la Mort, et ne sont pas terrorisés par l'ombre de l'Ankou (la représentation de la mort) sur le peuple des Anaon (âmes) et pour qui les Kannerezed Noz (lavandières de la nuit) ont gardé leur pouvoir enchanteur.
 
Meneumeneu meneumeneu.
La belle pochette annonce la couleur, il s’agit de bondieuseries à la sauce bretonne découpées en 3 nouvelles. J’y ai cherché un chouya de frisson mais  j’y ai trouvé que de gentilles chroniques moralisatrices pour le  salut des âmes. J’aurais aimé « une mort » avec un peu plus de tranchant, style grande faucheuse. Le dessin et les couleurs sont par contre une réussite malgré que les personnages ressemblent plus à des Korrigans qu’à des humains.
Sinon, le principe de plusieurs nouvelles dans une BD, je n’y crois pas. Difficile d’y mettre de l’âme en si peu de pages. Ce concept est pour moi à bannir pour une BD au format habituel.
surprises.smileysmiley.com.4

legendeDeLaMortLa2

22/04/2009

District 77,Big-boss requiem.

District773_21022009_011440district773_plaAuteurs : Denys et Dugand.
Editeur : Le lombard, Troisième vague
.

Apocalypse now.
Big-Boss, le parrain du District 77, défie la mort comme la loi ! Tandis que son corps inanimé est rapatrié chez lui, son esprit continue de voyager d’hôte en hôte, semant chaos et désolation sur son passage. Mais les derniers flics encore debout entendent bien lui faire payer la destruction du commissariat. Cette fois, il n’y a plus de badges, plus de lois, juste deux camps, le tonnerre des armes à feu, et une petite fille perdue au milieu des balles. Une fin explosive pour cette série confondant de noirceur.

Inspecteur Harry Lafayette (mode Tarantino).
-Mais où est-elle cette poufiasse, cette Lili ?
-Je suis là connard et à vue de nez, tu as encore 1 minute à vivre.
-C’est moi qui vais te massacrer, blondasse !
-Tu ne devrais pas me faire monter la moutarde au nez car je suis capable de tout pour te tirer les vers du nez
-Arrêtes de me faire rigoler, fliquette de merde. Le massacre, la boucherie, l’extermination sont mes spécialités.
-C’est toi qui va arrêter ton délire, je suis là, juste sous ton nez et mon bazooka est prêt à t’achever !
-Oh put….. broummmmmmmmmmmmmm
-Tiens, ça sent le gaz à plein nez.
surprises.smileysmiley.com.6
On en parle sur le forum.ICI.

 

district77

21/04/2009

Carthago,L'abysse challenger.

carthago02_8242820090302183018_t2Auteurs : Bec et Henninot.
Editeur : Les humanoïdes Associés.


L’apnée.
L'épuisement des ressources naturelles de la planète pousse les nations et les industriels à explorer les gisements qui se cachent dans les profondeurs abyssales des océans. Ce faisant, ils libèrent malgré eux des monstres qu'on croyait depuis longtemps disparus. Mais ce n'est pas tout car la Mer, à l'origine de toute vie, cache encore bien des secrets et sera peut-être l'avenir de l'Homme.

Ma narcose des profondeurs.
Je vous invite à aller faire des petites recherches sur le net sur le mégalodon ou le capitaine Cousteau et vous découvrirez que les lieux, citations, chiffres  et théories avancées dans ce « Carthago » sont loin d’être innocents. On finirait par croire que le mégalodon est toujours là parmi nous.  Et grâce au talent de Henninot, on n’est pas loin de l’ivresse des profondeurs tellement le rendu des milieux subaquatiques est remarquable. Par contre, j’ai un peu tiqué avec l’accumulation des faits classés inexplicables. J’ai peur qu’on risque  à un moment de tomber sur Dracula si ça continue ainsi dans l’énumération de tous les mythes fantastiques. Je me méfie toujours aussi pour la suite, 8 tomes, ça me semble long comme pallier de décompression pour surprendre le lecteur à chaque album. On verra mais septique comme une fosse le Samba. Mais pour le moment, plongeons, on a un mégalodon à attraper
surprises.smileysmiley.com.7

On en parle sur le forum.
ICI.

carthago2