10/12/2008

Léa ,les terres ténébreuses.

lea01leaAuteur : Plongeon et Mougne.
Editeur :Captain Prod (Soleil).

Le résumé.
Léa est la fille aînée de Simon, le régulateur du clan du Bas. Comme toutes les filles premières-nées de leur peuple, elle doit, dès 16 ans, être intronisée dans le clan des Terres Sombres en échange de pierres énergétique, indispensables au régulateur pour maintenir l'écosystème de leur monde. Mais quand Lea s'oppose à son nouveau maitre et refuse sa nouvelle vie, tout bascule...

Mon avis.
Une belle brune légèrement vêtue en couverture, André n’a pas pu résister .Hep  respect svp , qui n’a jamais succomber à ce genre de pulsion ? Bon parfois le contenu s’avère bien plu subtile que la pochette mais ici malheureusement ce n’est pas le cas. On est en plein cliché et à part le personnage de Clam qui est un peu plus fouillé, les autres méritent une bonne paire de claques pour leur niaiserie.
Bon pourquoi je perds mon temps à vous parler d’une série dont on ne verra certainement jamais le tome 2 puisque cet album est sorti en 2002. Une bien vilaine habitude de Soleil mais ici, je ne m’en plaindrai pas spécialement. Un plongeon à éviter pour ne pas se mougner.11-2-1b99

surprises.smileysmiley.com.3

lea2

08/12/2008

Je suis cathare, impardonnable pardonné.

JeSuisCathare2_17102008_185042jesuiscathare2_plaAuteur :Makyo et Calore.
Editeur : Delcourt.

Le résumé.
Guilhem Roché, le guérisseur miraculeux, a recouvré la mémoire ! La présence à ses côtés de son frère et de Nita d'Olac lui ont permis de se souvenir de qui il est... Et, surtout, de l'identité du chevalier d'ombre qu'il combattit une nuit entière ! Alors que Guilhem est partagé entre l'amour pour Nita et un amour plus indicible, le mystérieux chevalier noir protège les "parfaits".
 Mon avis.
C’est comme si le nom de la rose  venait de se transformer en feux de l’amour.
Tu m’aimais ? Oui à ma façon mais j’aime un autre qui m’aimait mais ne le savait pas vraiment.
Enfin quand je parle de feux, il s’agit plutôt d’autodafé .Si au passage on pouvait bruler les « blasphèmes »spirituels et liturgiques des dialogues, on y gagnerait en intérêt. Il nous reste une belle scène page 36, un message à la tolérance et au pardon  et enfin notre parfait masqué pour nous motiver pour le dernier tome 3.
surprises.smileysmiley.com.6

On en parle sur le forum.ICI.

06/12/2008

La croix de Cazenac, la dernière croix.

croix de cazenaccroixdecazenacla9_plaAuteurs :Boisserie,Stalner et Siro.
Editeur : Dargaud.

Le résumé.
New York, 1928.
Etienne Cazenac est devenu l'agent Cross du FBI. Mais ce jour en compagnie de Louise et de Fabien M., ils font la fête à la  mémoire d’Henri Cazenac. Louise est venue à New York en compagnie de son fils, Victorien qui va faire connaissance avec son oncle Etienne.
Alors qu'en Arizona, Azouz  fait une expérience chamanique,  à New York, un ennemi venu du passé refait surface  pour affronter une dernière  fois Etienne.
Mon avis.
Avec cet ultime tome, les auteurs terminent leur chemin de croix. On peut leur ériger une croix car 10 tomes en autant d’années, c’est à barrer d’une croix surtout si on compare à Sasmira par exemple. Je dirais que c’est une série qui a connu des hauts et des croix. Cette série que j’avais initialement fait  une croix dessus car c’était la croix et la bannière d’y voir l’option chamanique dans cette saga familiale. Mais, mon bon André (mon fournisseur) lui a vaillamment porté sa croix et a continué à suivre cette croix. Une série qui laissera pas mal de monde sur sa fin vu le crève cœur final. Malgré ça, ce tome reste un plaisir à lire et à regarder, je trouve que Siro qui s’occupe des  encrages s’en sort avec la croix de la Légion d’honneur. On peut même dire que les intégrales des cycles ne feront pas tache dans votre collection. Croix de bois, croix de fer, si je  mens je vais en enfer.
surprises.smileysmiley.com.6

croixdecazenac

03/12/2008

XIII mystery – La Mangouste

xiiimystery01_78525xiiimystery01p_78525Auteur : Meyer et Dorison.
Editeur : Dargaud
.
Le résumé.
Les 2 derniers tomes de XIII, parus le 13 Novembre 2007, ont clôturé la quête d’identité de Jason Fly. Mais tant d’éléments restent en suspens… Jean Van Hamme a crée une galerie de personnages tous plus captivants, plus attachants, plus intrigants, les uns que les autres. La collection XIII Mystery permettra d’explorer leur passé, leurs secrets et de dénouer leurs intrigues. Xavier Dorison, a le premier, relevé le défi. Son scénario est d’une efficacité redoutable, tant en ce qui concerne le lien avec la série « traditionnelle » que pour suivre la naissance d’un tueur. Servi par le dessin admirable de Ralph Meyer, cet album ravira les fans de XIII et donnera envie aux autres de se lancer dans cette saga culte.
Mon avis.
Visiblement le challenge de terminer complément XIII était trop dur pour l’éditeur. C’est vrai que la poule aux œufs d’or rapporte toujours autant. Alors, on a pensé à des spins off .5 au total, le un ici présent sur la mangouste, T2 sur Irina, le T3 sur le Ltd Jones, le T4 sur le Colonel Amos et enfin le T5 sur Betty Bornowsky. Ces albums seront scénarisés et dessinés pour des grands noms du 9 ème art. On commence par Dorison et Meyer (IAN) pour ce suricate. Un animal considéré par certain comme le plus dangereux de la planète. Et en effet, c’est un fameux nuisible qui reste pour moi, un personnage des plus détestables. Et c’est certainement la raison pour laquelle j’ai apprécié moyennement cet album.  Mais je dois admettre que le scénario est costaud mais sans grande surprise également .Le dessin de Meyer colle bien à l’esprit XIII sauf parfois les couleurs qui sont étonnement criardes sur certaines pages (la 42 par exemple).
Bref, une histoire correcte que les herpestinaes trouveront sympathiques.
surprises.smileysmiley.com.7

On en parle sur le forum ICI.