17/03/2008

Sphères,Leyla.

spheres01_71102Albspheres1_27012008_002525Le résumé.
Auteurs :Perrotin,Libessart.
Editions :Soleil.
Préhistoire. Une jeune Homo sapiens est sauvée de l'agression de Néandertaliens par une incroyable explosion lumineuse venue du ciel...
35 000 ans plus tard, au sud de l'Europe actuelle, l'anthropologue Itza Holl découvre, sur le chantier de fouilles de San Isidro, la dépouille incroyablement bien conservée de cette même jeune femme dans un sarcophage de pierre. Son corps est parcouru par un infime souffle de vie. L'étrange sphère anthracite qu'elle serre contre elle semble en être la cause...
Une lutte s'engage alors entre l'équipe du professeur Holl, découvreur et protecteur de la jeune Homo sapiens, et les forces spéciales de l'ONU, intéressées au plus haut point par les fantastiques pouvoirs de la sphère. Alors que s'exacerbent les tensions entre scientifiques et militaires, deux autres sphères sont découvertes parmi des vestiges ayant appartenu à deux autres civilisations fondatrices de l'humanité...

Mon avis.
On retrouve dans ces « sphères »un peu la même touche de la série précédente du scénariste« Terra Incognita » c à d une grande dose de mystère  sur différents plans temporels .C’est donc une lecture accrocheuse qui vous attend .Difficile de prédire l’avenir de cette série mais ce tome d’introduction est assez captivant pour vouloir savoir la suite prévue en 4 tomes.
Le dessin est lui assez typé Soleil (proche d’un Moréa par exemple) et ne souffre que d’une colorisation un peu vade.
Alors pourquoi bouder son plaisir ?

surprises.smileysmiley.com.7

spheres1_pla

16/03/2008

Gaijin,Les étoiles au-dessus de Tokyo.

Gaijin1_10022008_191904gaijin1_plaLe résumé.
Auteurs : Blengino,Gallo.
Editions : Delcourt.

Un flic attaché à une des familles Yakusa de Tokyo est témoin d'un meurtre perpétré par deux membres de ce même clan. Le lendemain il regrette son manque de réaction et témoigne auprès du procureur. Il est maintenant le témoin principal de l'accusation et surtout la proie du clan. La famille Rokuda veut l'assassiner pour garder son pouvoir alors que le clan opposé pour asseoir leur domination veut le protéger. Le gaijin, qui n'a juré fidélité à aucun des deux clans, essaye de maintenir la paix à Tokyo.

Mon avis.
Gaijin nous emmène dans le milieu de la mafia japonaise, les Yakuzas, en suivant un très ténébreux et inflexible détective privé Alex. Et c’est bien là, l’originalité de ce récit, c’est de nous faire plonger dans un monde régit par des codes et des mœurs typiquement japonais (parfois un peu stéréotypés).Certes, c’est assez peu reluisant comme univers vu la dose de sang, de cris et de cruauté qui jalonnent cette BD. Mais….j’ai bien aimé car notre héros est énigmatique, une sorte de force tranquille à l’instar d’un inspecteur Harry .Je me suis nullement ennuyé à suivre les traces de ce détective privé. Le tout est accompagné d’un dessin réaliste, détaillé  de bonne facture.
Un agréable moment de lecture en somme.
surprises.smileysmiley.com.7

Gaiijin01P1_71537

13/03/2008

Tanâtos,Le jour du chaos.

Tanatos2_06022008_213309Albtanatos2Le résumé.
Auteurs :Convard et Delitte
Editeurs :Glénat.

Qui arrêtera le génie du mal ? Juillet 1914. Après l'assassinat de l'Archiduc François Ferdinand, l'Europe est prête à sombrer dans la guerre malgré les efforts politiques et humanistes de Jean Jaures. Conscients que Tanâtos, le génie du mal aux mille visages, met à profit cette période troublée pour manigancer un mauvais coup, l'inspecteur Bernin et son comparse Victor, de l'agence de détectives privés Fiat Lux, le traquent sans relâche, sans se douter que loin de simplement profiter de la guerre qui s'annonce, c'est bel et bien lui, Tanâtos, qui cherche à la provoquer. Car depuis qu'il a volé l'identité d'un important marchand d'armes, le Fiancé de la Mort n'a plus qu'un but : pousser les nations les unes contre les autres afin de vendre ses engins de mort au plus offrant et devenir ainsi l'homme le plus riche du monde.

Mon Avis.
Une constatation s’impose, Delitte est dans son élément pour dessiner le début du 20 ème siècle. Les décors et les habitations sont plus vrais que nature, on s’y croirait. Donc d’un point vue graphisme, cet album est très soigné et bien réalisé. On pourrait croire de même pour le scénario. C’est une sorte de Fantômas contre les brigades du tigre avec une dose d’uchronie. Mais malgré les interférences d’une technologie trop avancée pour son époque, c’est sans surprise qu’on arrive à la fin de ce dyptique. Et pour être carrément franc, je me suis même ennuyé à lire ce tome 2.Il faut dire aussi que je n’ai jamais aimé Fantômas.
surprises.smileysmiley.com.6

Une interview de Didier Convard ICI.

Atos2

11/03/2008

Halloween blues,Lettres perdues.

HalloweenBlues5_01022008_091319halloweenblues5_plaLe résumé.
Auteurs : Kas et Mythic
Editeur : Le Lombard.

Résoudre une affaire d’enlèvement n’est jamais chose aisée. Mais, pour compliquer encore un peu la tâche, l’inspecteur Forester et ses collègues de New Salem devront commencer par identifier… la victime ! Laissant les policiers dans un flou total, une erreur postale a en effet permis à la lettre anonyme du kidnappeur d’atterrir sur un bureau du commissariat du comté. Heureusement, Forester a l’habitude des affaires au-delà de l’entendement: n’est-il pas harcelé par le fantôme de sa femme depuis l’assassinat jamais résolu de celle-ci… ?

Mon avis.
Pas de mauvaises surprises à craindre avec Halloween Blues. Comme d’habitude, les auteurs nous livrent un excellent polar dans une Amérique des années 50.Le scénario est habillement construit et la tension monte subtilement vers un suspens indéniable. Le dessin qu’en à lui rend bien l’ambiance de cette époque en donnant presque une touche de nostalgie quasi palpable. Il reste maintenant 2 albums pour conclure cette série, je pense qu’on y mettra l’accent sur le mystère Dana Anderson. Restera-t-elle un fantôme pour notre séduisant inspecteur Forester ? Qui lira, saura.
surprises.smileysmiley.com.7

59209