07/12/2007

Le protocole du tueur,Le tueur à la ficelle.

ProtocoleDuTueurLe1_31102007_065802AlbprotocoleDuTueurLe1_31102007_065802Le résumé.
Un névropathe recherché par la police, après avoir tué trois prostituées, signe ses crimes en liant les chevilles de ses victimes de deux tours de corde. Un député-maire d’une paisible cité lorgnant sur un poste de ministre est au centre de l’intrigue après la mort de sa jeune maîtresse. Petit détail qui compte, les chevilles de la jeune femme ont été entourées quatre fois par la corde. Le tueur n’aurait-il pas respecté son protocole ?

Mon avis.
Déjà je suis content de voir qu’il s’agit d’un policier classique et pas d’un de ces sempiternels thrillers financiers. Quelle joie de se plonger dans une enquête avec un meurtrier ou plusieurs( ?), des enquêteurs  et un bon scénario. On sent tout de suite que Didier Convard connaît les ficelles du métier  car c’est très intelligemment construit comme histoire .C’est un récit très dense, accrocheur et rempli de savoureux rebondissements.
C’est avec un collaborateur  récurrent que le prolifique scénariste s’associe pour cet album, Denis Falque. J’ai toujours aimé le dessin de ce dessinateur reconnaissable parmi mille.
Un seul grand regret, c’est qu’il s’agisse d’un dyptique. J’aurais apprécié de voir la fin en un seul album et ne pas devoir attendre pour connaître les ficelles de l’intrigue. Une autre petite remarque, je n’ai pas trouvé la pochette très attrayante.
surprises.smileysmiley.com.8

Le mini site ICI.

Albprotoc7_065802

06/12/2007

Les princes d'Arclan,Le sans-nom.

princesdarclan0467284Le résumé.
Quatre destins se croisent : ceux de Sylène, d’Olgo, de Lekard et du Sans-Nom, tous venus à Arclan pour assouvir leurs desseins. Depuis l’enlèvement de Nefry, la femme du gouverneur, Lekard et Olgo unissent leurs efforts, et se lancent seuls à sa recherche… Sylène est toujours sur les traces de sa sœur… Quant au Sans-Nom, il prépare sa grande entrée en scène…

Mon avis.
Les 4 destins des princes d’Arclan se rejoignent de nouveau dans ce 4 ème tome. Les spotlights sont dirigés plus spécifiquement sur le dernier protagoniste de cette chronique sociale à la sauce héroïc, le « sans-nom ». Certes on découvre visuellement notre mangeur d’âmes mais des nombreuses zones d’ombres persistent à son sujet. De quoi alimenter un prochain cycle sans doute. Un tome essentiellement basé sur l’action et le dénouement de l’intrigue .On y raconte les nombreuses péripéties de nos héros pour libérer la fille du gouverneur. Un album tambour battant donc mais qui se termine sur un happy end des plus prévisibles.
Le dessin de Sieurac très détaillé est très agréable et rend parfaitement hommage à la beauté des femmes. Par contre, les visages sont assez stéréotypés et ont tendance à pas mal se ressembler.
« Les princes d’Arclan » sont avant tout un bon divertissement et c'est déjà pas mal.
surprises.smileysmiley.com.6

ICI des dédicaces de Laurent Sieurac.



Planche_bd_8310_princes_d’arclan_(les)_tome_4

20/11/2007

Victor Sackville, le chiffre romain.

victorsackville209782803623068_pgLe résumé.
Alors que la Première Guerre Mondiale fait rage, Victor Sackville mène le combat depuis les salons feutrés d'un palace romain ! En effet, tous les fronts ne se conquièrent pas avec des soldats. En l'occurrence, la pièce maîtresse de l'Alliance se nomme John West. Il est spécialiste du décryptage et le seul à pouvoir déjouer une offensive planifiée par les Allemands. Malheureusement, le matin de son départ, il est accusé de meurtre. La coïncidence est un peu grosse pour Victor Sackville, qui ne dispose que de deux jours pour mener son enquête

Mon avis.
Il y a presque 10 ans, j’avais lu les premiers albums des aventures de Victor Sackville. Il faut bien l’avouer, je n’en ai pas gardé un souvenir impérissable. Mais voilà, Dédé m’a sournoisement passé le dernier tome en date, « le chiffre romain ».C’est un petit filou ce Dédé.
Clin d'oeil
Honnêtement, je m’attendais à pire car ça se lit très facilement et l’ambiance très Agatha Christie des enquêtes d' Hercule Sackville sont sympathiques à lire. Le tout est assez prévisible mais le contexte historique et l’humour «  so british » font facilement passer la pilule au final. Le dessin de Carin m’a fait penser à celui de Bob de Moor (Barelli) donc c’est avec une certaine nostalgie que j’ai lu cette BD. On pourrait néanmoins trouver son trait un petit peu statique par moment .On est loin de la BD qui vous retournera le cerveau dans tous les sens mais j’ai été diverti par ce tome 20.Accompagné d’un bon thé et d’un pudding, je pense que vous passerez un bon moment.
surprises.smileysmiley.com.6

Planche_bd_2260_victor_sackville_tome_18

12/11/2007

La liste 66,Missouri

Liste66La2_06072007_234357Planche_bd_7793_liste_66_(la)_tome_2Le résumé.
Alex et son fils ont fui l'Illinois, trouvant refuge dans le Missouri. Alex a pris une nouvelle identité : il peut ainsi surveiller discrètement un agent figurant sur la fameuse liste 66 qui était en contact avec Sacha. Pour Alex, c'est sûr, cet agent est en danger et le tueur, le mystérieux 'clown', doit certainement roder dans le coin. Mais pour qui travaille véritablement le clown ? Comment Alex parviendra-t-il à rejoindre la côté ouest alors que le KGB et le FBI sont à ses trousses ?


Mon avis.
La liste 66 continue sa route pour  nous emmener  dans le Missouri. On suit toujours la trace d’Alex, ce héros atypique,  un agent russe travaillant pour le KGB accompagné de son fils. On est loin du héros sans  peur et  sans reproche et blanc comme neige car notre homme use de toutes les ficelles de sa profession  pour s’en sortir. L’autre point fort de cette BD, c’est l’ambiance très « road movie » dans une Amérique profonde des années 60 magistralement dessinée par Eric Stalner. On s’y croirait et donne une saveur toute particulière à cette chasse aux sorcières communistes. J’ai aussi apprécié de voir qu’Eric Stalner arrive à dessiner des autres gueules .Par rapport au « Voyageur », on le sent nettement plus dans son élément.
Un récit d’espionnage qui mérite d’être lu. Faites rugir les moteurs et partons pour le Kansas.

surprises.smileysmiley.com.7

Une interview de l'auteur ICI.

 

Planme_2