10/11/2007

La cible (ADN) ,Desert rouge.

LaCibleAdnCycleIi1_13092007_215954Planche_bd_8224_cible_(la)_-_a.d.n._cycle_ii_tome_1Le résumé.
Un café perdu dans les décors grandioses de l’Ouest des États-Unis est attaqué par deux hommes masqués qui massacrent tous les témoins du drame. Les policiers arrivés sur les lieux sont surpris par la résistance d’un client qui malgré trois balles dans le ventre est toujours en vie et récupère rapidement. Le docteur FLEMING qui le soigne à l’hôpital de Tucson découvre que le sang de l’inconnu possède des particularités étonnantes. Il vend sa découverte à PORTER, patron peu scrupuleux des laboratoires pharmaceutiques Biolab. L’angoisse de la chasse à l’homme recommence pour ALEX qui jusqu’alors vivait heureux aux côtés de ses amis indiens.


Mon avis.
A.D.N. est une série qui ne m’a jamais laissé indifférent. Il faut dire aussi que ce nouveau cycle commence fort, une scène apocalyptique orchestrée de main de maitre par Bruno Rocco, seul aux commandes désormais. Un début d’album digne d’un bon uppercut en plein visage comme le reste de l’histoire d’ailleurs, pas le temps de s’ennuyer. On nous sert de la sueur, de la baston, du sang et de la rage. D’ailleurs, on sent que le tome 2 va faire très mal, un peu comme la démonstration de Justine aux Masters contre la française Bartoli, la vengeance d’Alex Naga risque d’être terrible.
En plus Rocco n’oublie pas d’y ajouter une ambiance très thriller américain (U-turn par exemple) et on a avec son dessin très expressif, une BD qui se lit rapidement mais très efficace dans un décor fabuleux des rocheuses.
A lire assurément.
surprises.smileysmiley.com.7

Planche_1

09/11/2007

Voyageur,Futur II

Couverture_bd_2723453359_voyageur_tome_267081Le résumé.
Elevé par JULIA, MAC et ISSA, les deux garçons découvrent peu à peu les pouvoirs que procurent leur possibilité de se téléporter. Ils explorent les différentes zones qui entourent Sorbone, personne ne pouvant les en empêcher. Ils rencontrent, au cours de l’une de leurs sorties, une bande de jeunes Hors-Zone indépendants. Maîtrisant de mieux en mieux leur capacité à se téléporter, ils poussent même jusqu’à revenir à la fondation MARKOVIC, où ils ont été élevés. À la fondation, l’expérience V3, conduite par MARKOVIC devrait lui permettre d’avoir cette fois-ci un contrôle total sur ses sujets… FISH hyper actif, rétif à toute forme d’autorité, fascine LOU plus passif. Il suit son ami tandis que MAC leur inculque les notions de liberté et d’autodétermination.


Mon avis.
Je suis toujours aussi perplexe à propos de cette série. Certes le concept du voyageur temporel pourrait être très intéressant  mais ça fait déjà 2 tomes qu’on est scotché en 2083. On a bien quelques révélations qui nous mettent la puce à l’oreille mais le tout reste assez ennuyeux au final. La faute à un manque de charisme des personnages et à des dialogues pas très crédibles .Il y a quand même des passages plus intéressants comme la fin de l’album mais insuffisant pour faire prendre la sauce actuellement. En plus, il faut bien le dire, le dessin d’Eric Stalner ne convient pas spécialement pour nous transporter dans le futur. Il suffit de regarder les pantalons qui ressemblent à des guenilles du moyen âge pour s'en persuader. Mouais mouais, quand je vous disais que je n’étais toujours pas convaincu par cette série.

surprises.smileysmiley.com.5

Le lien ICI pour des fonds d’écran et le mini site.

 

Planche_bd_8317_voyageur_tome_2


 

07/11/2007

Le sabre et l'épée,les brumes du viel immortel.

sabreetlepee03sabreetl_epeele3_plaLe résumé.
Erlang a vaincu le "Roi-dragon-des-terres". Au terme d'un formidable combat qui l'a laissé sans force, le vieux sage charge Wu Gang de protéger son épée. Mais ce dernier se la fait subtiliser par une voleuse particulièrement habile. Après s'être d'abord affrontés, les deux jeunes gens se retrouvent seuls, séparés et loin de tout. Entre rêve et réalité, aux confins de la folie, chacun va devoir triompher d'une série d'épreuves. Car c'est à cette seule condition que leur sera révélée la légende des deux épées.


Mon avis.
J’ai vraiment été passionné par ce tome. Déjà les deux premiers albums étaient très corrects mais un peu léger par moment. Mais via des épreuves introspectives dans le temple Taôiste, on rajoute une profondeur que j’ai réellement appréciée. On connaît aussi désormais le but de l’aventure et c’est avec un grand enthousiasme que je lirai le prochain tome.
En plus, le dessin  de Boivin  rend parfaitement l’ambiance si particulière des combats orientaux.
Alors, amateurs de  « Kill Bill » et de « Tigre et Dragon » jetez vous sans attendre sur cette série, c’est magistral.
surprises.smileysmiley.com.9

sabr_pla

06/11/2007

Tanâtos,l'année sanglante.

Tanatos1_10102007_12440567661

Le résumé.

TANÂTOS, surnommé « Le fils de la mort » ou encore « L’homme aux mille visages », entre en scène en décembre 1913 alors que Raymond Poincaré est président de la République, Gaston Doumergue, président du Conseil. Les socialistes, conduits par Jean Jaurès, qui croient encore pouvoir éviter la guerre, combattent les ardeurs belliqueuses du gouvernement. Le malfaiteur souhaite se servir de ce climat favorable à la guerre pour devenir l’homme le plus riche du monde. Sa science du déguisement, ses moyens illimités, son intelligence exceptionnelle, sa totale absence de compassion, lui permettent d’imaginer crime s et machinations avec une parfaite indifférence pour ses victimes. Deux hommes, BERNIN, commissaire de la Police Judiciaire, et LOUIS VICTOR, brillant détective de l’agence Fiat-Lux, se dressent avec courage face à celui qui veut devenir le Maître du Monde…

 

Mon avis.

En voilà une bonne idée de nous faire mieux connaître Jean Jaures dont on connait tous le nom mais dont on ne sait rien finalement. C’est ce que je croyais au début de l’album mais j’ai vite compris qu’on n’allait pas trop fouiller le destin funèbre du politicien socialiste mais bien que les auteurs prennent le choix de l’uchronie pour nous emmener sur les traces d’un terrible malfaiteur, Tanatos.

On s’étonne de voir une technologie très moderne pour l’aéronautique, les communications, les techniques de déguisement .Cependant le reste de l’histoire colle à la vérité historique. C’est ce mélange qui me perturbe un peu. J’aurais certainement mieux aimé un scénario à la «  brigade du tigre » que ce mélange de Batman et Fantômas. Mais attention, c’est très agréable comme lecture et on se prend très vite au jeu .C’est très efficace, maléfique à souhait, de quoi saliver en attendant le tome 2.

On peut que constater que Delitte est dans son élément avec un scénario se déroulant au début du 20 ème siècle. Les décors, les bâtiments, les automobiles, les tenues, on s’y croirait. Seul petit bémol, on retrouve toujours les mêmes têtes d’un album à l’autre. Rien de rébarbatif en définitive.

Ah oui, un petit mot sur la pochette, superbe.

surprises.smileysmiley.com.7

Le site de cette BD ICI.

 

fond3HD