03/11/2007

Amère Patrie, Tome 1.

amerepatrie01AlbamerePatrie1_06102007_150435Le résumé.
Avec son arc, Ousmane Dioum est le meilleur chasseur de toute la langue de Barbarie, cette presqu'île qui sépare l'Atlantique de la côte sénégalaise. Mais est-ce suffisant pour protéger sa soeur des cruelles lois tribales de son défunt mari ? Ne vaudrait-il pas mieux se rapprocher des fusils de l'armée française ?

Avec ses collets, Jean Gadoix est le plus habile braconnier de la commune de Roche-Vialard, dans le département de la Haute-Loire. Mais est-ce suffisant pour sauver la ferme familiale après l'accident du père ? Ne vaudrait-il pas mieux que sa soeur Joséphine épouse Auxence, le normalien ?

Mon avis.
Lax nous livre ici une chronique d’avant guerre très intéressante. Le scénariste nous parle via cette « Amère Patrie » de très nombreux sujets moraux et sociaux .On y aborde la condition et l’émancipation de la femme en ce début de 20 ème siècle, des droits des plus démunis, de théories ridicules mais d’actualité à cette époque de la condition de sous-homme des noirs, des traditions archaïques régissant les lois familiales. Les deux destins que l’on suit nous mènent tout droit vers la grande boucherie de 14-18. Un album que je lirais bien évidemment avec intérêt.
Fréderic Blier qui signe ici sa première réalisation s’en sort avec les honneurs. Au début, je trouvais quelques têtes un peu déformées mais à fur et à mesure de l’album, son trait me paraissait plus stable et surtout plus expressif.
Une BD séreuse donc qui a le mérite de nous faire rappeler que ces conditions de vie étaient présentes il y a seulement 100 ans. Un temps pas si éloigné que ça finalement.

surprises.smileysmiley.com.7

Le blog du dessinateur ICI.

AMERE-01-F-02


 

02/11/2007

Lady S,Jeu de dupes.

LadyS.4_02102007_213806AlbladyS.4_02102007_213806Le résumé.
Les Américains s'étant donné pour mission de protéger le monde libre, ils entendent tout savoir sur tout. Aussi la C.I.A. est-elle colère de ne pas en savoir davantage sur le C.I.R.C.A.T., un centre européen qui tenterait de déjouer les menaces terroristes sur le Vieux Continent. Croyant savoir que Lady S est une recrue occasionnelle du mystérieux centre, la C.I.A. décide de faire enlever son père adoptif, dans l'espoir que la jeune héroïne appelle le C.I.R.C.A.T. à son secours et partant, permette l'identification de certains de ses agents. Et voilà Suzan embringuée contre son gré dans une nouvelle aventure, dans un road movie survitaminé à travers la France...

Mon avis.
Je suis loin d’être un pro américain mais là, je trouve, qu’on leur fait porter le chapeau des mauvais un peu trop facilement. Par contre, quelle belle organisation que ce fameux CIRCAT (quand on connaît la difficulté qu’ont les 26 , 27 ??? enfin l’Europe à boucler un budget, on rigole à la vue des moyens que dispose ce CIRCAT) et aussi quelle incroyable efficacité  pour  la police française (certainement l’effet Sarkozy) , on voyage en utopie là. J’ai déjà connu un Van Hamme plus subtil pour construire un scénario. Bon, ça reste du Van Hamme donc ça se lit sans difficulté et on passe même un bon moment .Par contre Lady S reste, comme souvent, plus une spectatrice qu’autre chose dans ses aventures et manque singulièrement de charisme.
Un bon divertissement sans plus donc agrémenté du dessin très fin et soigné d’Aymond.

surprises.smileysmiley.com.6

ladys4_pla

31/10/2007

Secrets,Samsara T1

secretssamsara01secretsamsarapLe résumé.
Manchester, 1885. Dans une école des quartiers pauvres, Elizabeth Griffith fait rêver ses élèves sur une carte de l'Inde. Femme de coeur, elle cherche à faire partager son émerveillement pour le joyau de l'empire britannique aux élèves de la 'New School'. Malheureusement, dans sa famille, ce pays dont elle a tant rêvé fait l'objet d'une véritable loi du silence. Qui plus est, son féminisme et son militantisme en faveur de l'éducation des plus défavorisés la mettent à l'écart de la société... Aussi, quand sa petite soeur se marie avec un riche héritier et qu'ils partent en voyage en Inde, elle saisit cette occasion pour partir à Khandapur les rejoindre. Elle ne sait pas encore que ce voyage va la pousser à marcher dans les pas de sa mère qu'elle n'a pourtant jamais connue. C'est ainsi qu'elle va devenir l'héroïne d'une incroyable aventure sur les traces de sa propre histoire familiale et du fabuleux trésor du Sultan de Golconde...

Le résumé.
Avec Frank Giroud aux commandes de cette série « Secrets », je n’avais aucune crainte par rapport au contenu de ce premier volet de ce nouveau dyptique Samsara. Et effectivement, c’est une histoire intéressante, bien amenée, bien construite qui nous livre les auteurs. Vraiment une très agréable lecture avec des personnages souvent haut en couleur mais surtout bien travaillé du point vue psychologique. En plus de ça, le dessin est au diapason de l’intrigue. Le trait de Faure en couleur direct arrive à retranscrire admirablement l’ambiance de l’Angleterre fin du 19 ème siècle. Une petite mention pour les gros plans sur les regards qui m’ont réellement ému à la fin de l’album.
Franchement, une BD sans failles ni reproches, du très bel ouvrage.

surprises.smileysmiley.com.8

secrets-samsara01_pla


 

30/10/2007

Les Corsaires d'Alcibiade,Le français.

corsairesdalbiciade03Planche_bd_8353_corsaires_d_alcibiade_(les)_tome_3Le résumé.
Pour leur troisième mission de récupération, ils sont envoyés dans "l'enfer blanc", en Antarctique, à la recherche d'un drakkar gorgé de richesses.
Mais le doute commence à s'installer. À qui profitent les richesses qu'ils ramènent de leur mission ? Quels sont les buts avérés de l'organisation Alcibiade ? Dissension ou soutien à la Couronne britannique ?
En plus de leurs suspicions, nos nouveaux corsaires doivent affronter deux ennemis terriblement dangereux, leur rival Edinger, ainsi qu'un capitaine français formidablement équipé, sans compter les dangers qui les guettent sur la glace polaire. Et les conséquences seront terribles pour l'équipe.  


Mon avis.
Lire  ce tome 3 des Corsaires d’Alcibiade pourrait se comparer à un test ultime pour désigner le  lecteur le plus pugnace .Je m’explique, d’abords, il vous vaudra une excellente vue .Pour ma part, j’ai du placer un spot sur les pages pour pouvoir sortir de la brume que dégagent certaines planches de ce tome 3 .Parfois aussi, je me suis rapproché à 20 cm pour pouvoir décortiquer de toutes petites cases. Pour la deuxième épreuve, on vous demandera d’utiliser vos dons de physionomiste. Personnellement, je confonds à tous les coups Lydia et Maryline .En plus, à la page 13, le dessinateur nous déboussole encore plus en  changeant la coiffure à une des héroïnes en un clin d’œil.3 ème test, la perspicacité. Encore une fois, j’ai eu du mal à comprendre plusieurs dialogues et situations, c’est d’un brouillon par moment que j’ai failli laisser  tomber la lecture à plusieurs reprises. 4 ème faculté à avoir, l’interprétation. Alors que parfois, on nous assène de longues tirades explicatives, c’est son contraire qu’on nous sert avec une éclipse totale d’explications, étonnant.  Mais votre don d’interprétation sera mis encore plus en exergue pour pouvoir lire une émotion sur les visages des protagonistes et notamment les personnages féminins. La peur, la rage, l’interrogation, la peine, tous les sentiments ont la même représentation graphique monocorde.
Au final, j’ai l’impression d’avoir vu un film avec de bonnes idées mais avec des acteurs de seconde zone pour rester poli.

surprises.smileysmiley.com.4

ALCIB-03-F-02