11/06/2007

Fides,Inferna et redomptio.

Fides04Planche_bd_314_2029_-_fides_tome_3Le Résumé.
Les Contre-Révélanionistes organisent l'assaut de l'hôpital Georges Pompidou. La secte de l'Arquante a interdit l'usage des médicaments traditionnels et trop de résistants risquent de mourir faute de soins. Nombre de ces produits sont entreposés dans l'hôpital. C'est aussi l'occasion de faire une distribution aux franges de la population qui ne sont pas encore tombés sous l'emprise de la secte. Armés de fléchettes hallucinogènes et de véhicules fabriqués à partir de carcasses diverses, Ted et ses amis sont prêts à risquer le tout pour le tout !

Mon avis.
Transgénèse (ce terme regroupe 4 séries ,L’ancêtre programmé (déjà évoqué, cliquez sur Ploy dans les tags pour le retrouver ou le Blogbar ou encore la recherche dans sambabugatti Express en haut à droite), Fidès, le silence de la terre et enfin le Dieu Païen)est un peu mon feuilleton de l’été. Ici j’ai lu le tome 3 et 4 (le dernier tome5 n’est pas encore sorti) et donc il faudra attendre pour voir se boucler cette série Fidès . Vous suivez ?  Moi, j’ai de plus en plus de mal à m’y intéresser. Je commence à saturer et donc j’ai lu ces 2 tomes sans passions. Je pense que l’intrigue manque de punch par moment. Oh il y a bien des scènes d’actions même parfois  trop mais c’ est dans les dialogues que je trouve qu’il manque de souffle et de sueur. Mais les bons points sont néanmoins toujours là, univers caractéristique, de la bonne SF, des concepts originaux.
Je dois avouer que je manque d’inspiration pour ce poste .Mais c’est assez normal, un album n’arrête pas de me faire de l’œil, le nouveau Murena , alors j’y cours……à bientôt.
surprises.smileysmiley.com.5

Pour le lien Vidéo, Didier Bourdon pousse la chansonnette.

9_-_fides_tome_3


09/06/2007

Le feul, Les Brohms

feul02couvfeul02_plaLe résumé.
Le Feul, une mystérieuse maladie, tue sans distinction hommes, femmes et enfants de toutes races. Parmi ceux-là, les Oldis pleurent leurs morts sans comprendre l'origine du mal qui les terrasse peu à peu. La découverte d'un Bourouwn, membre de la tribu rivale, précipite les deux villages dans une lutte inévitable.
Pourtant, au-delà des rivalités et des préjugés, ces deux tribus vont devoir s'unir pour comprendre et faire face à la maladie.. Commence alors un long périple pour remonter aux racines du Feul.

Mon avis.
Sous un récit d’héroïc Fantasy , les auteurs font passer un message de tolérance sur les différences des races, des coutumes, des croyances. C’est très louable et je les félicite pour cette ouverture d’esprit qui a tendance ces derniers temps à être oubliée.
Pour l’histoire proprement dite, il s’agit d’Héroïc avec les ingrédients de base .Une multitude de peuples différentes, une quête à mener, pas mal de méchantes bébêtes, de l’action guerrière et aussi un zeste de sensualité grâce à mère Valnes. Mais contrairement à l’habituelle HF badgée Soleil, ici le ton est nettement plus sérieux et je ne m’en plaindrai point.
C’est assez vite lu mais c’est sans ennui que vous lirez ce Feul .
Le dessin de Peynet passe bien grâce à son trait fin qui rend les courbes très harmonieuses. C’est agréable comme graphisme.
En somme, une honnête série qui chatouille un peu nos consciences prévue sur 3 tomes..
surprises.smileysmiley.com.7

Le lien sur la pochette, le site de Frederic Peynet.

a

26/05/2007

Bellagamba. La chasse aux ombres.

bellagambacouv01bellagambapl

Le résumé.
Il possède un paravent de l’époque Ming, un Warhol, des statuettes précolombiennes qui ne sortent pas des Puces. Il lit Shakespeare en sirotant des Bordeaux millésimés. Il a une salle de gym ultramoderne et s’il dépense peu, on sent que l’argent n’est pas pour lui un problème. D’où vient-il, qui est-il ? Pourquoi s’est-il retiré dans ce coin de France où les touristes ne pullulent pas ? Son nom : Bellagamba. Un gentleman-farmer, détective malgré lui, épicurien à ses heures, escorté d’une gentille nymphomane. Il semble ne rechercher qu’une chose : la sérénité. Il y parviendrait s’il n’y avait pas Véronique. C’est elle qui va l’entraîner dans des enquêtes où se mélange l’étrange et le paranormal.
Mon Avis.
Voilà au moins une BD qui ne se prend pas au sérieux. Le scénariste Klotz (Patrick Cauvin) réalise une oeuvre assez burlesque et rempli d’humour. Figurez vous que ce tome 1 sorti en 1999 (il parait que le tome 2 est meilleur) m’a fait penser à …..Scoubidou. D’étranges événements surviennent dans une maison où les spectres et différents fantômes  rendent la vie du propriétaire infernale. Mais Bellagamba viendra détricoter cette énigme. Simple mais comme le but est de nous divertir sans se prendre la tête, c’est avec le sourire que l’on referme cette BD.  Ce sourire provient essentiellement de la nymphomane de service, Véronique, la bien prénommée qui est un catalogue à fantasme à elle toute seule.
Le dessin classique de Cabanes mériterait de meilleures couleurs mais il colle assez bien au ton léger de cet album.
Un divertissement qui vous fera passer un bon moment  et c’est déjà pas mal.
surprises.smileysmiley.com.7

Sur la pochette, des extrait de cette BD en cliquant sur Flash-Clip.
Pour le lien vidéo, une petite parodie de Scoubidou.

24/05/2007

Pyramides,Danses du Ventre.

Pyramides3_07092006

Pyramides2Le résumé. Une vague de crimes égyptisants envahit la capitale. Pour chaque meurtre, le même rituel : une tête momifiée. L'inspecteur Rochelle découvre que toutes les victimes appartiennent à une confrérie créée pendant la campagne d'Egypte de Napoleon ! Deux femmes :la nubienne, et Line, la modiste, l'aideront à découvrir la vérité. L'une en mourra, l'autre lui révélera son secret...
Mon avis. La très bonne idée du scénariste Didier Quella-Guyot est de nous amener en Egypte pendant la campagne  de Napoléon. Un sujet très peu abordé dans le monde de la BD. Malheureusement, on aborde ce sujet via une série de meurtres à Paris, et là, j’ai trouvé l’intrigue sans surprise et  sans grand intérêt. C’est assez dommage car la narration est réussie. Les personnages ont du caractère et de la répartie. J’ai trouvé la construction de la série assez étrange. On a un tome 1 assez lent où l’on prend son temps, un tome 2 où tout s’accélère subitement , on se retrouve au Caire en 2 pages .Et le tome 3 ,c’est une flânerie le long du Nil .Mais j’ai surtout un coup de gueule sur le lettrage. Il faut savoir que l’héroïne s’appelle LINE. Et comme on ne met pas les point sur les iiiii dans ces « Pyramides », j’ai lu une dizaine de fois UNE à la place de LINE. Je vous jure, ça énerve à la longue. Prochaine fois pensez à la nommer LYNE par exemple. Autre bizarrerie, les ravages du temps n’ont pas l’air d’avoir beaucoup d’effet sur LINE puisqu’elle reste une icône de l’Oréal mais bon, un peu de glamour, ça ne fait pas de mal. Pour le dessin de Sophie Balland, un encrage plus fin aurait ajouté un peu de magie à l’histoire d’amour mais ici ça tombe assez à plat. Je n’ai pas trop aimé le style. Désolé. Comme on dit souvent pour être gentil, une série « sympa ».

surprises.smileysmiley.com.6

Pour le lien sur la pochette, on rend visite à un membre de la confrérie Skynet, section BD, chez Loubede.
Pour le lien vidéo, la façon plutôt singulière des égyptiens à conduire.