24/04/2007

Hammerfall,La peine du serpent.

Hammerfall1_04042007exlibrisig8

 Le résumé.
C'est durant l'automne 794 que la destinée de Harald Larsson bascule : sa famille et son clan sont attaqués et massacrés ou réduits en esclavage, le jour même où il devait se marier avec la merveilleuse Lina. Björn le Beau, son ravisseur, est un svear (un viking) banni par les siens, qui semble revenu pour se venger du clan Larsson.

Dès lors, Harald n'a plus qu'un seul but : reconquérir sa liberté, retrouver sa fiancée et venger l'honneur de sa famille. Des rudes hivers scandinaves, que les svears appellent « la Peine du serpent », aux murailles de Rome ou aux forteresses d'Aix-la-Chapelle, le jeune homme devra surmonter maintes épreuves, imposées par des hommes ou des dieux... Sa tragique histoire d'amour se liera au destin d'une Europe naissante. Car derrière le sanguinaire Björn le Beau plane l'ombre d'un faiseur d'empire nommé... Charlemagne.

Mon Avis.
Un avis mitigé pour ce Hammerfall de Runberg (Orbital, London Calling) et du croate Talijancic. La lecture est très agréable, d’une belle fluidité. L’introduction tonitruante et la scène du lac sont les moments forts de cet album  où la mythologie viking est très présente. J’ai néanmoins trouvé l’album un peu lent mais il s’agit d’un premier tome donc il s’agit de bien présenter les différents protagonistes.

Aux premiers abords, le dessin est très séduisant mais je me suis perdu plus d’une fois avec les visages. Entre Bjorn et Harald par exemple, ils se ressemblent vachement. Page 22 aussi, j’ai beau la relire, j’ai du mal à comprendre la chronologie du combat. En général, le dessin semble assez statique aussi, on ne ressent pas trop le mouvement. Mais bon, on oublie vite ces petits défauts à la vision de la jolie Lina.

Une bonne entrée en matière donc mais pour la suite, il faudra appuyer sur l’accélérateur.

surprises.smileysmiley.com.7

Sinon, avez vous eu votre ex libris (voir photo) ?

Le lien sur la pochette, le mini site de la série.

Pour le lien vidéo, un viking des temps modernes, Willy Odin.

 

hammerfall1ye6


 

 

17/04/2007

La loi du Chaos,Elfes noirs.

loiduchaos01gehenn

 Le résumé.

Les Elfes Noirs, êtres cruels au cœur sombre, confondent les verbes craindre et croire. Depuis des siècles, Géhënn le Théocrate, leur seigneur, sacrifie des centaines d'esclaves au nom des Dieux du Chaos. Pour cela, Hëlclayënn et ses maraudeurs sillonnent les côtes barbares à la recherche d'âmes. Chaque année, leurs raids sont plus nombreux. La révolte gronde...
     Hëlclayënn s'efforce de calmer les ardeurs générales. Mais tout bascule le jour où son clan est enlevé pour être sacrifié... Renverser le tyran sera bientôt l'une de ses priorités !
     Depuis leur domaine, les Dieux du Chaos observent ces simples pions...

Mon Avis.

Je vains faire court .J’ai abandonné avec soulagement après 30 pages la lecture. Je crois que ça en dit long sur le scénario. J’ai pas trop aimé le dessin également, fautes de proportion, double page mièvre et couleurs trop décalées par rapport au sujet. A oublier au plus vite.

surprises.smileysmiley.com.1

 

 

Le lien sur la pochette, le site de la série de Tasiaux et Falba.

Pour le lien vidéo, un autre Chaos, celui de Sépultura de passage à NPA, ouf ça va mieux. lol.

15/04/2007

L'ancêtre programmé,la révélation.

AncetreProgrammeL05Ancetre_Prog_T5_02

Le résumé.

Avec ce cinquième tome, L'Ancêtre programmé est la première série de a saga Transgénèse a être bouclée. Cette conclusion verra-t-elle Exe parvenir à ses fins?
Cette intelligence artificielle qui, après s'être reprogrammé suivant les travaux de Marie, Ted, Allister et Dudd sur le Dieu des Dieux, vient de prendre le contrôle de l'ensemble des réseaux informatiques et domatiques de la cité universitaire d'Octogonia. Son objectif est de construire une nouvelle société pour laquelle il va manipuler les enfants à travers leur programme d'éducation...

Mon avis.

Il y a quand même une information primordiale que j’ai trouvée page 11 du tome 4. La Belgique fait partie de la France en 2027. Qu’un ordinateur contrôle nos vies ou menace de faire peter une bombe atomique, c’est rien par rapport à cet annexion. Quelle horreur.

C’est une lecture intéressante qu’on a droit dans ces tomes 4 et 5 surtout au niveau du fond de l’histoire. Par contre la narration m’a paru parfois assez étonnante. Aussi quelques retournements de situation m’ont paru trop facile comme le volte face des enfants et  aussi qu’on attende une menace nucléaire pour envoyer l’armée faire son travail. En plus le changement de président est assez ubuesque mais on voit clairement que c’est l’info principale pour la suite (Fides).La fin est également on ne peut plus prévisible (trop) .Le dessin de ces 2 derniers tomes est repris par Di Bernardo et Brandi, d’un coup les personnages ont repris un coup de jeune (pas plus mal) et l’univers y est bien respecté par rapport aux premiers tomes.

Une série pour les fans de SF.

surprises.smileysmiley.com.6

 

Pour le lien vidéo, voilà comment on traite un pc récalcitrant.

 

5_01

 

14/04/2007

Trust,Shangai Fusion.

trust01trust01_pla

Le résumé.

Née en Chine mais élevée en France, la jolie Shan travaille pour Future, une entreprise internationale de haute technologie. En butte au harcèlement de l’un de ses supérieurs, elle accepte, à son corps défendant, une nomination en Chine, à Shanghai. En tant que biculturelle, elle paraît effectivement la mieux armée pour le poste à pourvoir, mais à titre personnel, elle rechigne à renouer avec un passé qu’elle rejette. Sur place, elle va vite se trouver au contact des pratiques économiques pour le moins douteuses de la nouvelle Chine du “socialisme de marché” : enrichissements suspects, corruption, détournements de fonds, etc. Happée par un système qui la dépasse, Shan se voit bientôt menacée dans son intégrité physique…

Mon Avis.

Youppie encore un thriller financier. Comme J’ A- DO-RE (Louxor) le style, je me suis fait une joie de lire cet album de Fleuriet, Weber, Salvatori, Faina, Anne Delvaux, Nathalie Malleux, Capitaine Flam, Goldorak et et et René Vandereycken (bin oui il faut bien qu’il pense à sa reconversion). Mais retournes chez ton maître, Largo Winch, thriller financier. Là, après ce grand moment de BD, SVP plus de ce genre avant 6 mois que je me remette de mes émotions.

Pour moi ce « Shanghai fusion » mérite une palme d’or, c’est quand même la première BD où j’ai rien compris de l’intrigue économique. Visiblement, ça ressemblait à Charleroi, son univers impitoyable, mais vous en dire plus, impossible pour moi. Comme le scénario est passé au dessus de mes neurones, je peux au moins vous parler du dessin. Un dessin hyper réaliste mais souvent très peu expressif voir statique .Ah j’oubliais, j’ai quand même remarqué le caractère bien trempé de l’héroïne qui a aussi une répartie assez cinglante. En plus lorsqu’elle sort de la douche, j’aime bien.

Sur ce, je vains draguer une belle eurasienne, je ne comprendrai rien à ce qu’elle racontera mais comme elle aime les douches, on trouvera un lieu de discussion privilégié.

surprises.smileysmiley.com.4

 

Sur la pochette, un petit tour sur le site de Patrick Weber.

Pour le lien vidéo, une petite douche ? 

 

5341-0