14/02/2011

Arctica T4: Révélations.

Arctica4.jpgArctica4p.jpgAuteurs : Pecqueur, Kovacevic et Schelle.
Editeur : Delcourt (Série B)
Sortie : 12/2010

Il court le Dakota.
Toujours en fuite, Dakota tente de localiser la fillette enlevée par le Doge. Sous prétexte de la protéger de la folie des hommes, elle est gardée dans un lieu tenu secret. Et elle n'est pas la seule à susciter la plus grande attention : son aïeul, retrouvé dans un caisson de survie enfoui dans l'archipel des Cyclades depuis 10 000 ans, représente une véritable énigme pour le corps médical...

Un concept.
Arctica c’est quand même la série B dans toute sa splendeur .On y voit beaucoup d’esbroufe et très peu de subtilité accompagné d’un langage enfantin. On règle ses problèmes à la manière forte, pour la consistance, on oublie. Cet album est en somme en parfaite adéquation avec son public cible c.à.d. les ados. Ceux ci devraient facilement mordre à l’hameçon grâce au décor détaillé (Une mention spéciale pour la ville d’Istanbul futuriste) et aux couleurs lumineuses à la « golden ».Le principale est atteint : divertir mais heureusement que le ridicule ne tue pas.
5-17ae.gif

 

 

On en parle sur le forum.

Arctica4v.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.

13/02/2011

Samuraï T6: Shobei

Samurai6.1.jpgSamurai6.jpgAuteurs ; Di Giorgio et Genêt.
Editeur : Soleil.
Sortie : 12/2010

Round 6
Parti à la recherche de ses parents et de son passé, Takeo découvre enfin Akio, son frère, sur L’île sans Nom. Akio est sans doute le seul homme qui puisse soulever un coin du voile sur d’anciens mystères oubliés :
Pourquoi leur famille a-t-elle été persécutée? Quelle est la véritable raison de leur exil ? Et que signifie ce tatouage qui marque leur épaule tel le sceau du démon ? Mais, le destin s’acharne : Akio semble être plongé dans un état végétatif, laissant toutes ces questions sans réponse. Et Takeo lui-même est contraint de défendre son honneur dans un duel qui l’oppose au sombre Shobei, invaincu jusqu’à ce jour !

Avec honneur.
Au palais du roi Albert II
-Sire, une nouvelle demande d’audience, un samurai !
-Ah oui, je l’attendais, c’est mon nouveau formateur de gouvernement.
-Ah bon ?
-C’est suite à la lecture d’une BD sur ce samurai que j’ai eu cette idée. Il a une technique assez particulière pour négocier.
-Certes majesté mais je ne comprends toujours pas.
- Et bien disons que ceux qui se dressent devant sa route ont tendance à ne plus l’ennuyer.
-Ah, c’est la méthode du « grand vide après moi  » que vous allez mettre en œuvre.
-Voilààààààààà
-こんにちは
-Ah mon brave Takéo , je vous présente Bart et Eliot .Que le combat..euh les négociations commencent.
Samuraï : BD au dessin dynamique et vif avec un découpage moderne agrémentée d’un scénario agréable et bien maitrisé parfois théâtrale mais jamais grotesque jouant à fond l’ambiance des arts martiaux japonais.
8-17b1.gif

 

 

 

On en parle sur le forum.

Samurai1.jpg

11/02/2011

Cathares T1: Le sang des martyrs

Cathares1.jpgCathares1p.jpgAuteurs : Falba et Bono.
Editeur : Glénat.
Sortie : 01/2011

Derrière les murs
Tout commence un jour de mai 1242 dans un village perdu au milieu des champs. Ce jour-là, des chevaliers cathares libèrent dans le sang trois "purs" que des dominicains destinaient à la question. Pour la royauté et sa sainte Église catholique, ce fait d’armes ne peut rester impuni. S'ils ont depuis longtemps fait plier les hérétiques, ils n'ont jamais réussi à s'emparer du trésor des cathares, seul moyen de les faire rompre.
Mais depuis peu, le roi Louis IX a gagné un cathare à sa cause. Las de cette guerre sans fin, ce dernier est prêt à trahir les siens, pour le bien de tous, pense-t-il. Écoutons sa confession…

Enfin une solution.
Au palais de Laeken, chez le roi Albert II
- Sire, il y a une délégation de Cathares qui voudrait obtenir audience prestement.
-Euh.. Amenez vite un traducteur arabe alors….
-….. Je m’en occupe de ce pas Sire.
-Alors faites les rentrer…..
-Nous voilà Majesté.
-(ils ne sont pas très basanés pour des gens du Quatar)….vous parlez français ?
-Bien sûr Majesté.
-Alors, qu’est ce qui vous amène ?
-Ce sont nos parfaits qui ont disparus ?
-( ?????)Pardi vos parfaits ! (leurs émirs ?, leurs pétroliers ? un dessert ?...)
-oui Sire, c’est certainement un kidnapping.
- Oh les scélérates ! Mais savez-vous qui est l’auteur de ce rapt odieux ?
-Des suppôts de Satan, des catholiques à votre solde !
-A ma solde ! Mais que me racontez-vous là.
-J’ai des preuves, tout est écrit dans cette BD médiévale de Falba et Bono.
-Voilà que tata Fabi a écrit une BD  et on ne me dit rien.
- Niez-vous assiéger Montségur ?
-Quoi ! Le cardinal Léonard est aussi dans le coup !
-Je ne connais pas le nom de vos cardinaux, mais votre inquisition a commis de nombreux crimes.
-Sur des enfants je parie.
-Vous voyez que vous êtes au courant de ces exactions.
-Hélas oui. Que voulez vous au juste ?
-Libérez nos parfaits et mettre un terme au siège de Montségur.
- Arrêter Leterme ! Je voudrais bien, ça fait 8 mois que j’essaye de le mettre dehors mais il s’accroche le bougre. Et vos parfaits, ils pourraient former un gouvernement ?
-Certainement, ils sont dépositaires du grand secret.
-Je vous nomme « libérateur » et ramenez les moi dans 15 jours.
-Bien sire
-Chambellan…Amenez moi vite la BD de Fabiola.

Cathares : BD  médiévale au ton âpre  retraçant la prise de Montségur tenu par les derniers Cathares sur les forces catholiques du roi de France agrémenté d’un dessin très détaillé. Pour les amateurs du genre.
6-17af.gif

 

 

 

cathares.jpg


02/02/2011

Sir Arthur Benton T6:La mort de l'oncle Joe.

Sir Arthur Benton6.jpgSir Arthur Benton6p.jpgAuteurs : Tarek et Pompetti.
Editeur ; Emmanuel Proust.
Sortie : 10/2010

La guerre froide.
1948... Le colonel Marchand a succombé aux charmes de la belle et mystérieuse Rosa. Mais à qui peut-on se fier en ces temps de Guerre froide, où les Alliés d'hier sont devenus des ennemis ? Quand trois membres de l'Organisation dirigée par Sir Arthur Benton sont trahis par des agents doubles, Marchand décide de passer à l'offensive... Entre amour et devoir, il devra choisir...

Accrochez vos ceintures
Sir Arthur Benton n’a jamais été une série facile à lire mais là on passe encore un niveau supérieur .Le passage sur la Yougoslavie, il faut s’accrocher car c’est complexe. Ce que m’a frappé dans cette fin de cycle, c’est qu’on passe d’un sujet à l’autre en 2 ou 3 cases. On fonce donc à toute vapeur vers la mort de l’oncle Joe. Le dénouement est assez inattendu  et ne peut pas en rester ainsi …il faudra obligatoirement une suite. Le dessin « aquarelle » de Pompetti a du pour et du contre. C’est joli, les couleurs sont  lumineuses mais c’est toujours pas  évident de reconnaitre les personnages .En plus, j’ai eu le sentiment que les arrières plans étaient fort dépouillés.
 Certainement pas le meilleur album de la série, on jongle avec trop de situations politiques compliquées pour être happé par l’histoire.
6-17af.gif

 

 

On en parle sur le forum…ah non.

Sir Arthur Benton6p4.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.