13/11/2006

District 77,Lili

97828036219039782803621903_2

Downtown, east side, un quartier où la mafia règne en maître, un quartier pauvre, un quartier où l’espoir n’existe plus, un quartier où la mort est omniprésente, un quartier de merde en somme. Et bien c’est dans ce putain de quartier que Lili Lafayette, une jeune femme agent de police, décide de débuter sa carrière. Dans cet univers très noir et de pourris, Lili va perdre ces dernières illusions, ces derniers espoirs. Broyée par son chef, ses collègues, par les gangs, Lili arrivera t elle à se relever de tous ces coups bas ?

District 77 nous emmène dans un monde glauque, désenchanté où le mot bien est une utopie.

Une Bd que j’ai bien aimé globalement avec en plus une petite dose de fantastique que j’apprécie toujours .L’ambiance y est remarquablement bien retranscrite avec des seconds rôles crevant les pages .Ca m’a fait penser par moment à l’inspecteur Harry sauf que Lili ne flingue pas tous les mauvais avec son magnum.

Le dessin de Denys (aussi dessinateur de l’excellent « dans la nuit ») est en osmose avec le ton de l’album. La peur, le désespoir ou la rage y sont remarquablement bien marqués sur les visages. Un bon premier tome très polar noir, à conseiller.

surprises.smileysmiley.com.7

 

Sur la pochette, quelques illustrations inédites de l’album.

Pour le lien vidéo, le marchand de sable, un chouette petit film d’animation.5aucun rapport avec la bd mais je l’ai trouve en tapant 77).

 

04/11/2006

Luxley,Sainte Inquisition.

57706001

C’est vraiment le monde à l’envers cette BD. Les incas ont envahit l’Europe 300 ans avant que Christophe  Colomb ne découvre l’Amérique. A la fin du tome un qui a été remasterisé avec l’ajout de pages expliquant l’invasion des incas (malheureusement j’ai lu la première version donc je ne peux pas vous en dire plus), on se demandait comment Luxley alias Robin des Bois avait réussit à échapper au pouvoir  de Vucub –nob, le gouverneur atlante de France. On a presque toutes nos réponses dans ce tome 2 où les derniers groupes de Chrétiens résistants arrivent à gagner leurs premières batailles avec l’aide de Luxley. Un album rempli de rages, de batailles, de barbarie typiquement moyen-ageuse, de trahisons aussi, bref une histoire très riche. C’est assez passionnant et cohérent pour cet univers d’uchronie. Ah l’ uchronie, dans le dossier à la fin du tome 2, on nous sert 4 fois ce terme d’uchronie. Moi personnellement, je  ne connaissais pas .Donc l’uchronie est un thème littéraire appartenant au genre de la science fiction qui repose sur le principe du détournement historique. On utilise parfois l’expression d'histoire alternative. Voilà c’est plus clair pour moi en tout cas. Décidément chez Quadrant solaire on aime jouer avec le temps (UW1).Le dessin est très correct et accentue souvent la bestialité des combats. Alors Montjoie St Denis vivement le dernier tome 3 .

surprises.smileysmiley.com.7

 

Alors 2 liens sur les pochettes, le premier pour le site de Valérie Mangin accessoirement aussi directrice de la collection Quadrant solaire. Le deuxième lien, bin le site de Quadrant solaire sur le dessin représentant Valérie Mangin. Comme pour UW1 de Denis Bajram, l’époux de Valérie Mangin, ce sont des sites très complets et qui en valent vraiment la peine .Bravo.

Sinon avez vous vu la petite nouveauté du blog ? Le clip de la semaine. Petit à petit l’oiseau fait son nid.

PS: J'adore comme ce clip se marie bien avec le design du blog.En plus , c'est le style de musique que j'effectionne ( je sais , j'ai des droles de goût mais j'assume).Bonne visite aux fidèles et aux nouveaux.

02/11/2006

Le Sang du Dragon,La pierre de Gaeldenn

SangDuDragonLe2_26092006SangDuDragonLe_30082005

Le sang du dragon, c’est un peu les « pirates des Caraïbes » mais à la française. Au lieu d’avoir des morts vivants, on a des elfes, rudement jolies les elfes  surtout quand elles ont un problème avec le vestimentaire. Dans ce tome 2, Hannibal, le capitaine pirate, poursuit son désir de vengeance en essayant de trouver divers outils magiques qui l’aideront dans sa quête. Comme le caractère du capitaine est haut en couleur, plein de surprises et malicieux, il ne pourra que vous envoûter. C’est sûr avec lui, son équipage et l’elfe Elween qui n’a pas peur du froid, on ne s’ennuie pas une seule seconde. Rajoutez y un excellent dessin avec de très belles couleurs de Sandrine Cordurié (ah les femmes aux couleurs, c’est souvent une réussite) et on obtient une BD que j’ai vraiment bien appréciée. Des graincheux diront que c’est du déjà vu et que les personnages féminins se ressemblent tous. Mais c’est un très bon divertissement à lire pour tout les mordus d’épopée au grand large avec en plus de belles pochettes. Une des meilleures BD que j’ai lu récemment

surprises.smileysmiley.com.9

 

En cliquant sur la pochette, le site du sang du dragon.

En lien vidéo, Jack Sparrow nous incite à essayer de nouvelles céréales.

30/10/2006

Les Druides,Is la Blanche.

20061002000158_t220061002030158_t2

Après un wk plutôt fatiguant puisque j’y ai travaillé de nuit .Merci à l’heure d’hivers. Mes neurones sont en grève comme les trains. J’ai vraiment très peu d’inspirations pour écrire ce post sur les druides. Je me force à le faire quand même. Alors dans les druides tome 2 de Istin (spécialiste des légendes bretonnes) Jigourel et Lamontagne au dessin, on retrouve notre druide Sean Connery alias Gwenc’hlan en train d’enquêter sur les morts par décapitation de moines avec des artifices druidiques .Ses recherches le poussent à se rendre chez le frère Gwénolé, son  moine commanditaire mais aussi ennemi, sur l’île d’IS pour le questionner sur la loge d’imperium Dei. Mais Is, c’est surtout Catherine Zeta Jones Dahud qui règne sur cette île légendaire. (Une île qui revient souvent comme thème de BD comme le Bateau Feu par exemple).Donc voilà donc réuni Sean Connery et Catherine Zeta Jones pour de la haute voltige. Wouah, quel personnage cette Dahut, une femme à damner un moine si je peux me permettre. Donc vous l’avez compris, le dessin est assez magnifique à voir .On  peut qu’admirer  les visages très typés, les doubles pages grandioses, les beautés féminines (c’est fou de constater que les hommes sont plutôt très laids et les femmes splendides. Les hommes ne s’en plairont pas).Pour l’histoire, les infos sont savamment distillés et l’intrigue est de bonne tenue puisque le caractère historique est assez respecté. Par contre, j’ai pas aimé la colorisation par ordinateur, c’est trop clean et froid .D’un coup, l’atmosphère de la BD y est un peu altéré. Mais bon, je suppose que le gain de temps ne doit pas être négligeable pour le dessinateur. Une bonne BD pour les amateurs du nom de la rose ou le troisième testament  par exemple.

 

surprises.smileysmiley.com.7

Sur la pochette, le blog du dessinateur canadien, Lamontagne.

Pour le lien vidéo, un extrait de Haute Voltige remasterisé.

Le hasard fait parfois bien les choses,haute voltige passe ce soir sur France2.Incroyable  cette coïncidence.