11/09/2006

La Liste,Illinois

Eric Stalner nous plonge avec cette BD dans le monde de l’espionnage durant la guerre froide des années 60.On suit le camarade, Alex Poliac, qui travaille comme ingénieur en Amérique mais il est en fait un agent du KGB. On le retrouve au début de l’album à l’enterrement de sa femme et il décide de prendre la poudre d’escampette avec son fils pour découvrir les meurtriers de celle-ci. Sa route prend le sillage de la fameuse route mythique 66 .Il y aura un album par état traversé donc 8 états et on commence ici par l’ Illinois.

Je dois vous le dire tout de suite, ce genre d’histoire est loin d’être ma tasse de thé mais on va essayer de rester objectif. La lecture fut quand même assez accrocheuse malgré quelques interrogations sur la véracité des dialogues. Les scènes d’action sont assez nombreuses et donnent un plus à cette BD. Il n’empêche qu’il voudra m’expliquer comment une Cadillac peut se faire rattraper par un pic up tout rouillé quand même. Bon passons. On est fort proche d’un road movie et les fans de belles américaines, d’espionnage et des années 60 sauront servis. Le dessin  reste une référence dans le monde de la BD qui est en plus renforcé par une colorisation légèrement vieillie. Voila, à vous de voir .12/20.

La bio d’ Eric Stalner sur la pochette.

Pour le thème de la semaine, on va faire dans l’humour anglais avec un farfelu dont la série s’appelle Trigger Happy. Let’ see.

Écrit par Samba dans André vient de me passer | Commentaires (1) | Tags : stalner, liste, dargaud |  Facebook | |

08/09/2006

Shandy, le dragon d'Austerlitz.

(Oui oui je sais , ça date de février mais bon c’ est maintenant qu’ André me l'a passée).

Arrivé à Boulogne où stationne l’armée de Napoléon, le citoyen britannique Shandy se présente pour ce faire engager dans la prestigieuse armée. Il est tout de suite remarqué par le général Ragon qui l’incorpore dans son corps de cavalerie ‘ les dragons’. Il ne tarde pas à y croiser la route de Darigo et…….d’ Agnès plus vivante que jamais. Tout se petit monde se dirige vers le lieu de la plus glorieuse victoire de Napoléon, Austerlitz.

Ici, on touche à un de mes centres d’intérêt càd les grandes batailles. Et je ne suis pas déçu surtout grâce au dessin de Bertail qui donne aux batailles des airs de grand cinéma .Certes on zappe sur les horreurs de la guerre et les milliers de morts mais le but de cette BD est surtout de nous divertir et elle y parvient parfaitement. L’intrigue m’a paru par moment tiré par les cheveux et il manque un peu de profondeur pour les caractères des personnages. Mais, on oublie vite ces carences à la vue d’Agnès et de ces scènes torrides qu’elle nous gratifie avec ces 2 amants dans cette série. Une bd que je qualifierais de grand divertissement sans pour autant nous enmener au nirvana (quoique Shandy avec Agnès, eux ils y arrivent).Une chouette lecture en tout cas.15/20.

Si vous avez aimé, il existe une série dans le même esprit dessiné par Martin Jamar « François Julien ».

En cliquant sur les 2 pochettes, plein d’info sur cette série.

Pour le lien vidéo, on a kidnappé âne avec la voix de Benoit.

PS:demain , on s' occupe des concours.

07/09/2006

Le Sabre et l'Epée ,La Yesha

Wu Gang, un jeune samouraï ayant un caractère bien trempé, rate l’occasion d’occire sa 27 ème victime car il pense à tort que le vieillard devant lui n'a rien d’un guerrier surtout à la vue de son sabre apparemment cassé. Mais Wu Gang est ensuite la victime des railleries des villageois et se lance à la poursuite du vieux guerrier qui se révèle être un formidable maître dans l’art du combat avec un sabre. Voila donc pour l’histoire proposé par David Chauvel (les enragés, Quaterback, black Mary) qui m’a fait penser par moment au film "tigre et dragon ".Un récit bien structuré, efficace et assez accrocheur .Un dessin de Boivin assez honnête ayant le mérite de bien retranscrire les nombreuses scènes de combat. Mais et il y a un mais, comment voulez vous juger une Bd dont la lecture a duré 15 min ? C’est tout juste un hors d’œuvre (même avec bon vin), le plat principal doit encore venir et donc il est difficile de savoir si on a bien mangé quand on nous sert que de très bons amuses gueules. A suivre et surtout à confirmer.13/20

La bio de Chauvel sur la pochette.

En hommage à Remy Belvaux, un extrait de  c' est arrivé près de chez vous .Au revoir l' artiste.

PS :SVP plus de bug avec tous les accents.

22/08/2006

Les Fils De La Louve,La louve de feu.

Luca, étudiant en archéologie, est victime d’un phénomène bien étrange .Il se retrouve  sans qu’on sache trop comment en antiquité à Rome sous le règne de Néron pour ce 2 ème tome. Il y combat les mystérieux  fils de la louve qui sèment la terreur dans les ruelles de Rome.

En plus de cette singularité, notre pauvre Lucas doit répondre de 2 meurtres  commis de nos jours .Le destin est bien cruel à porter  pour notre héros malgré lui.

« Les fils de la louves » est une BD qui mélange le fantastique et l’historique. Voila une belle idée car l’antiquité (qui a le vent en poupe c’est dernier temps en BD) est une époque que j’affectionne (contrairement au moyen age).En plus pour ne rien gâcher, le dessin du jeune espagnol, Parasin, est au diapason de l’excellente intrigue crée par Weber. Seul la colorisation coupe un peu mon enthousiasme, c’est nettement trop criard comme couleurs. Et puis aussi, lorsque j’ai fermé ce tome, nous sommes toujours aussi peu avancé sur les mystères qui entourent Luca. SVP, il est temps de nous donner un peu plus d’infos  mais il parait qu’il reste 3 tomes à venir. J’espère qu’on attendra pas le 5 ème tome pour nous revéler la vérité tout d’un bloque . On verra. Je suis quand même très exigeant. Allez, pour ceux qui aime l’antiquité et des histoires à la « quartier lointain », jetez vous sur cette BD.16/20

 

Les clips du jour sont ceux de dead or alive et ZZTOP.(tient,Paris Hilton était déja là, elle est forte quand même).A+