29/05/2017

Dragon Ball Super - Les guerriers de l'univers 6 - T1

51OFkEFLg+L__SX318_BO1,204,203,200_.jpgScénariste : Akira Toriyama

Dessinateur : Toyotaro

Éditeur : Glénat

192 pages

Genre : Arts Martiaux

Sortie : le 5 avril 2017

 

Avis de l'éditeur :

 

Les mois ont passé depuis le terrible affrontement entre Goku et Majin Boo... Mais après une période de paix, une nouvelle menace s abat encore sur la Terre !! Et cette fois, les ennemis viennent de l univers 6 ... Qu est-ce que ça signifie ?!
Voici enfin la suite tant attendue et totalement inédite de Dragon Ball, sur une idée originale d Akira Toriyama lui-même !!

 

Mon avis :


Dragon Ball Super se déroule quelques temps après la victoire de Goku, aidé des terriens contre l'infâme Boo. Le cours d'une vie paisible reprend le dessus jusqu'à l'arrivée du Dieu de la Destruction : "Beerus", accompagné du mystérieux "Whis", dont les pouvoirs semblent sans limite.

Le poisson oracle les informe d'un super saiyan divin, niveau absolu (à ce jour) pour un saiyan.

Pour atteindre ce stade, 6 saiyans doivent se rassembler et unir leurs énergies. Goku tient le rythme et la distance, mais on ressent la confiance qu'affiche Beerus dans ce combat.

 Le trait de Toyatoro est plus que correct. Fort proche de celui de Toriyama grâce à une foule de détails et un rythme soutenu.

Notons que de nombreux passages manquent à l'appel par rapport aux épisodes de l'animé. Le duel Goku en version super saiyan divin se résume à quelques cases, refroidissant nettement l'ambiance.

Quoi qu'il en soit, on apprécie ce manga en attendant déjà impatiemment la suite.

 

7a1cbc436f3979e106a55fc788ce0f55_large.jpg

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

dragon ball super,toyotaro,akira toriyama,glénat,710,arts martiaux,042017

Coq de Combat

27/05/2017

Dragon Ball Z - 7ème partie : le réveil de Majin Boo 5

Couv_301640.jpgPlancheA_301640.jpgAnimé Comics de la série télé

Histoire originale d'Akira Toriyama

Éditée par Jump Comics

Éditeur : Glénat - Édition française

Sortie : le 5 avril 2017

Genre : Arts Martiaux

Avis de l'éditeur :

 

Ayant tous deux dépassé le stade du Super Saïyen, Goku et Végéta s'affrontent. Seulement, l'énergie qu'ils ont déployée a provoqué le réveil de Majin Boo bien plus tôt que prévu ! Et cet ennemi est si terrifiant qu'il se débarrasse de Dabra, le roi des enfers, en une fraction de seconde !! Face à lui, Gohan et Kaio Shin sont à l'agonie… Bien décidé à mettre un terme à ce désastre, Végéta s'interpose. Sera-t-il de taille pour tenir tête à Majin Boo ?!

 
Mon avis
 
Trop tard! L'inévitable s'est donc produit! Majin Boo fait irruption hors de son cocon. Tandis que Vegeta et Goku s'affrontent, Gohan tente désespérément de détruire l’œuf contenant le monstre, rien n'y fait!
 
Profitant de l'aubaine pour affronter ce nouvel adversaire, Vegeta use de sa ruse envers Goku, le laissant fortement blessé.
La fougue et l’orgueil du prince Vegeta le conduisent une fois encore dans une situation on ne peut plus délicate.
 
Puisque Goku, de par le passé, s'est sacrifié à maintes reprises pour le sort de l'humanité, Vegeta entrevoit le même destin.
Mais son sacrifice suffira-t-il pour vaincre le terrible Boo?
 

10.png

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

dragon ball z,akira toriyama,glénat,710,arts martiaux,042017

 

dragon ball z,akira toriyama,glénat,710,arts martiaux,042017

 

dragon ball z,akira toriyama,glénat,710,arts martiaux,042017

Coq de Combat

 

 

24/05/2017

Dragon Ball Z - 7ème partie : le réveil de Majin Boo 4

5167uj3Xp4L__SX319_BO1,204,203,200_.jpgPlancheA_298430.jpgAnimé Comics de la série télé

Histoire originale d'Akira Toriyama

Éditée par Jump Comics

Édition française : Glénat

Sortie : le 15 février 2017

Genre : Arts Martiaux

 

Avis de l'éditeur :

 

Face à Dabra, Gohan a beaucoup de mal à prendre le dessus sur son adversaire, ce qui agace passablement Végéta… Babidi lui jette alors un sort pour manipuler le vice présent en lui et lui imposer un lavage de cerveau ! Redevenu maléfique, Végéta provoque Goku afin de le pousser à combattre contre lui ! Le duel fatidique va enfin avoir lieu !!

Mon avis :

 Le sorcier Babidi prévoit un plan diabolique pour neutraliser Goku, Vegeta & Gohan. Voyant que ses hommes de main ne font guère le poids face aux saiyans, il décide d'utiliser la face cachée de Vegeta afin de dominer son esprit dans l'espoir qu'ils s'entretuent avec Goku.

Mais c'est sans compter la force interne et psychologique du prince des saiyans. Abandonnant volontairement son esprit à l'adversaire, ses forces physiques augmentent considérablement. Sans toutefois devenir l'esclave de Babidi, Vegeta n'en fait qu'à sa tête, comme à son habitude. Une partie de son cerveau reste intacte et il gère la situation à sa guise.

S'ensuit un duel d'une intensité hors normes, opposant les amis - ennemis de longue date. Usant de la téléportation, ils se retrouvent à combattre sur l'estrade du tournoi des arts martiaux, à la vue ébahie de tous.

Cette édition colorisée permet aux fans de la série de retrouver l'intensité des moments de l'animé.

Malheureusement, certaines planches sont floues, et l'on perçoit les erreurs graphiques issues de la série anime.

Toutefois, on ne peut que passer un agréable moment de lecture en relisant pour la plupart d'entre nous, ce passage d'anthologie entre Goku & Vegeta, juste avant l'arrivée de Boo.

680816.png

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

dragon ball z,akira toriyama,glénat,710,arts martiaux,042017

 

dragon ball z,akira toriyama,glénat,710,arts martiaux,042017

 

dragon ball z,akira toriyama,glénat,710,arts martiaux,042017

Coq de Combat

 

 

 

18/05/2017

L'homme invisible T1

9782344011850-L.jpgPlancheA_301798.jpgScénario : Dobbs

Dessin    : Regnault Christophe

Adapté de H. G. Wells

Éditeur : Glénat

Sortie : le 29 mars 2017

Genre : Fantastique

 

 

Avis de l'éditeur :

Un étranger décide de poser ses valises dans un hôtel situé dans le tranquille et petit village d'Ipen. Les habitants sont très vite perturbés par la venue de ce mystérieux scientifique qui cache sans arrêt son visage et préfère la solitude. Et lorsqu'ils découvrent que sous ses innombrables bandages se cache en réalité un homme invisible, ils prennent peur et décident de le chasser. Mais il reviendra pour se venger... Le paisible village ne va pas tarder A se retrouver hanté par un esprit rempli de haine.

 

Mon avis :

Encore un bel ouvrage consacré aux œuvres de H.G.Wells, cette fois ci dédié au célèbre "Homme invisible". Ce premier volet (d'une série en deux tomes), s'ouvre sur l'arrivée d'un homme mystérieux, dans une petite ville perdue au fin fond de l'Angleterre victorienne. Son style vestimentaire et surtout ses lunettes lui donnent un air "steampunk" qui n'est pas mal venu pour une histoire se déroulant à cette époque.

 En effet, le "steampunk" est associé à l'ère des machines à vapeur (=steam), un côté post-apocalyptique qui décrit assez bien l'état d'esprit de notre homme invisible!

Pourquoi? Parce qu’il est invisible justement et impossible pour lui de changer cet état de fait! Cela le rend dingue, violent, méchant et même sournois. C'est donc un homme bougon qui se présente dans une petite auberge, dans l'espoir d'y poursuivre ses recherches sur "comment  redevenir visible" Une étape dans les mésaventures de cet anti- héros, qui vous l'aurez compris, survient bien après le début original de l'histoire.

 H.G.Wells dépeignait, en effet, la transformation du visible vers la transparence.

Comment ce professeur un peu fou avait d'abord rendu son chat invisible pour ensuite tenter l'expérience sur lui-même.

Un petit bémol dans ce volume que j'aurais préféré voir débuter avec le commencement des expériences. Pour le contenu, toutefois : c'est plutôt cohérent.On perçoit cette folie grandissante, le côté malsain du personnage qui joue de son statut pour commettre divers larcins, passant du voyeurisme au vol...souvent avec violence (ce qui prouve encore davantage la folie qui le gagne à rester dans cet état)

Quand au dessin : rien à redire. Il colle avec l'époque ainsi qu'avec le style. Les traits des personnages sont excessivement détaillés - un peu trop même parfois - au point de se demander si Regnault Christophe n'a pas oublié une ride quelque part en chemin.

 

71cQMe3mMYL.jpg

Album_R_sf_txt_65px.jpg

l'homme invisible,regnault,dobbs,glénat,810,fantastique,032017

Coq de Combat