25/04/2016

Princesse Ugg - Tome 02

Ted Naifeh, Oni Press, Akileos, Warren Wucinich, Princesse UggTed Naifeh, Oni Press, Akileos, Warren Wucinich, Princesse UggScénario & Dessins : Ted Naifeh
Couleurs : Warren Wucinich
Editeur : Akileos
ISBN : 978-2-355-74247-7
Nb pages : 120




 

Rassemble les numéros 5 à 8 de la série U.S. soit l’équivalent du second TPB paru chez Oni Press.

Chronique du tome 01

Ted Naifeh, Oni Press, Akileos, Warren Wucinich, Princesse UggNous retrouvons Ülga et ses camarades princesses lors d’une escapade nocturne à la taverne du coin. Malgré les progrès qu’elle a pu faire depuis son arrivée à l’académie de princesses l’opprobre général dont elle est la victime vis-à-vis de ses collègues féminines ne rassure pas Ülga. Pourtant, quand la fine équipe va se retrouver en fâcheuse posture le caractère fonceur et la rudesse d’ Ülga vont se révéler être de précieux atouts.

Suite et fin de cette histoire proposée par Ted Naifeh que l’on retrouve également aux dessins.

Ted Naifeh, Oni Press, Akileos, Warren Wucinich, Princesse UggJe suis malheureusement resté sur ma faim, l’histoire est sympa, mais sans surprises et deux tomes ne laissent que peu de places aux développements des personnages secondaires. Je n’accroche pas aux couleurs de Warren Wucinich et les dessins de Ted Naifeh sur ce tome me paraissent moins constants que sur le précèdent. C’est vilain il faut bien l’avouer.

On passe et on retourne sur Courtney Crumrin.

 

Note globale :

a04-3e788e4.gif

JaXoM

HELLBOY & BPRD - Tome 01 - 1952

ohn Arcudi, Mike Mignola, Alex Maleev, Dave Stewart, Delcourt, Hellboy, BPRD, Jaxomohn Arcudi, Mike Mignola, Alex Maleev, Dave Stewart, Delcourt, Hellboy, BPRD, JaxomScénario : John Arcudi, Mike Mignola
Dessins : Alex Maleev
Couleurs : Dave Stewart
Dépot légal : 02/2016
Editeur : Delcourt
ISBN : 978-2-7560-7731-4
Nb pages : 110


 

ohn Arcudi, Mike Mignola, Alex Maleev, Dave Stewart, Delcourt, Hellboy, BPRD, JaxomCe tome regroupe les parutions en V.O. d’ Hellboy and the B.P.R.D. #1 à #5 soit l’équivalent du TPB paru en 08/2015 chez nos amis les américains. Il peut se lire indépendamment des séries régulières.

Parachuté sur Terre en 1944 le démon enfant Hellboy est à l’origine la même année de la création du Bureau des Recherches Paranormales et de Défense (B.P.R.D.)

ohn Arcudi, Mike Mignola, Alex Maleev, Dave Stewart, Delcourt, Hellboy, BPRD, JaxomPour sa première mission avec le B.P.R.D. Hellboy doit enquêter sur d’étranges rumeurs concernant une série d'horribles meurtres au Brésil. Le démon de l'Enfer et un petit groupe d'agents découvrent que de sombres secrets sont enfouis au cœur d'une forteresse portugaise datant du XVIe siècle.

Nous retrouvons bien sûr au scénario Mike Mignola accompagné de John Arcudi. Ce dernier nous livre une galerie de personnages travaillés et intéressants. Il me faut vous rappeler que Mike Mignola a décidé dès 2004 de travaillé avec John Arcudi pour structurer l’univers de Hellboy et renforcer l’importance des personnages secondaires du B.P.R.D.

ohn Arcudi, Mike Mignola, Alex Maleev, Dave Stewart, Delcourt, Hellboy, BPRD, JaxomLes dessins sont assurés par Alex Maleev soutenu par le coloriste attitré de Mike Mignola et multi-récompensé Dave Stewart. Le style sombre et réaliste d’ Alex Maleev est un bon choix pour l’univers d’Hellboy. Si vous avez aimé son travail sur Batman : No Man’s Land, Daredevil : Underboss ou Sam & Twitch : Bounty Hunter Wars vous ne serez pas déçu. Personnellement je n’accroche pas.

Un bon premier tome avec une histoire plaisante et des personnages attachants qui seront, je l’espère, présents en 1953.

En bonus, une galerie d'illustrations (6 pages) et un sketchbook (17 pages). Toujours sympa chez Delcourt.

 

Note globale :
a07-3e78901.gif

 

JaXoM

 

17/03/2016

Polar – Tome 1 - Venu du froid

victor santos,polar,miller,mignola,steranko,dark horse,glénat,jaxomvictor santos,polar,miller,mignola,steranko,dark horse,glénat,jaxomScénario, Dessin & Couleur : Victor Santos
Editeur : Glénat Comics
176 pages
Format à l'italienne

Sortie : 13/01/2016

 

Précisons d'entrée qu'il est fait mention ici du tome un mais que cette histoire peut tout à fait se lire comme un One Shot. Et pour être complet qu'à l'origine Polar est un Web Comics repris par la suite par l'éditeur Dark Horse Comics. Glénat publie ici l'équivalent VO du Season One.


Résumé éditeur :

victor santos,polar,miller,mignola,steranko,dark horse,glénat,jaxomSorti de force de sa retraite, le plus grand espion de la planète – l’ex-agent connu sous le nom de « Black Kaiser » – est à présent menacé de mort. Dans un affrontement sans merci contre son ancien employeur, l’agence « Damoclès », Black Kaiser va devoir faire face à un expert de la torture psychotique ou à une tueuse rousse aussi belle que fatale. Sa mission ne s’achèvera que s’il meurt ou s’il tue tous ceux qui se mettront en travers de son chemin… et mourir n’est pas dans ses habitudes.

Bon, faut bien l’avouer le résumé fait méchamment penser à RED de Warren Ellis. Le comic book hein pas le film. Alors si en plus de ça on me dit que les dessins sont « un véritable tour de force visuel hérité de Frank Miller et Mike Mignola », forcément ça m’attire.

victor santos,polar,miller,mignola,steranko,dark horse,glénat,jaxomPour les visuels je vous laisse vous faire votre avis mais il faut avouer que la ressemblance est frappante avec Frank Miller, pour la comparaison avec Mike Mignola je cherche encore… quitte à citer des noms connus j’aurais plutôt cité James Steranko et son travail sur « Nick Fury, Agent of S.H.I.E.L.D. ».

Victor Santos arrive à nous embarquer dans une histoire classique et rythmée avec des dessins certes « hérités », mais réussis. (Il est quand même plus agréable de voir notre héros en opposition à la rousse ravageuse nommée « Mademoiselle Vian » que de voir Yellow Bastard).

A noter également le travail rigoureux du monsieur sur le découpage dynamique, les angles et les détourages de case (Voir ici la référence Steve Steranko).

Bon, niveau histoire c’est volontairement stéréotypé à souhait, pas toujours très fin et pas très bavard, bref un polar défouloir.

victor santos,polar,miller,mignola,steranko,dark horse,glénat,jaxom

Très réjouissant à lire sans pour autant révolutionner le genre, Polar nous livre une copie entrainante et rafraichissante, le tout sur plus de cent cinquante pages. Joie dans les chaumières !

Note globale : 08/10

JaXoM

 

 

13/03/2016

Les chroniques courtes (89) : Les enfants de la baleines T2, Old Pa Anderson, Greeny T4.

Les Enfants de la Baleine - Tome 2
les enfants de la baleine.jpgAuteur : Abi Umeda
Editeur : Glénat
Collection Seinen
sortie : 20 janvier 2016
192 pages
Genre :Manga - Seinen


Second opus des Enfants de la Baleine, après le massacre des "innocents" le vaisseau de glaise et ses occupants ont du mal à se relever. Les émotions sont à leur comble. Le Saimia permet à quelques uns dont Ohni et Chakuro de se défendre et de prendre le dessus sur les Apathoïa.


Les dirigeants de ce petit peuple meurtri, décident de se laisser sombrer dans l'océan de sable et de mourir dignement. Ce fatalisme n'est pas du goût des plus jeunes, bien déterminés à sauver leur vie ainsi que celle de leurs compatriotes.

baleine-2-4eb0aa8.jpg


Digne suite du premier tome, les épisodes sanglants sont assez traumatisants et le cynisme de certains n'égale que l'héroïsme des autres.
De très belles aquarelles agrémentent la jaquette de l'album, ce qui fait regretter le petit format de la BD ainsi que le Noir et Blanc réglementaire dans les mangas.


a07-3e78901.gif

Planante.

----------------------------------------------
Old Pa Anderson
old pa petreson.jpgold pa.jpgScénario : Yves Huppen
Dessin : Hermann
Editeur : Le lombard
64 pages
Genre : drame social

 


"Signé", toujours une belle collection dont les Huppen père et fils ont écrit quelques titres.


Dernier opus de la collection, le nouvel album se situe dans l’Amérique profonde des années 50 et offre un épisode sur la ségrégation en vigueur.
Un peu moins violent que "sans pardon" d'Yves H. mais non moins révoltant. Et surtout pas de violence gratuite, mais la vengeance implacable d'un grand père noir pour le viol et le meurtre de sa petite fille par des blancs sans scrupule.


Les dessins d'Hermann m'ont toujours fait de l'effet, à chaque fois, j'ai l'impression de lire la veulerie, la bêtise et la violence sur les visages de ses personnages.
Ceux-ci n'échappent ni à la règle, ni à leur sort. Ça se termine mal pour tout le monde.


Yves Huppen nous gratifie de quelques clichés de lynchages en postface, qui ne font qu'ajouter au dégoût qu'inspirent les adeptes du Ku Klux Klan.


"C'est le Mississippi, et le Mississippi règle ses affaires à sa façon"

old-pa-4eb3a50.jpg


Ma note :


a07-3e78901.gif

Planante.

----------------------------------------

 

Grrreeny - Tome 4 - Green Anatomy

grrreeny, greeny, Midam, Patelin, Julien Mariolle, Araceli, glénat, jaxom, Adam, BenBK, Yves Gomygrrreeny, greeny, Midam, Patelin, Julien Mariolle, Araceli, glénat, jaxom, Adam, BenBK, Yves GomyScénario : Midam, Patelin, Julien Mariolle et Araceli
Dessin : Midam, Adam, et Julien Mariolle
Couleurs : BenBK
Editeur : Glénat
Pages : 55
Sortie : 03/02/2016




grrreeny, greeny, Midam, Patelin, Julien Mariolle, Araceli, glénat, jaxom, Adam, BenBK, Yves GomyDevenu vert après avoir nagé dans un lac pollué Grrreeny est un tigre militant  pour la santé de l’environnement. A sa manière détournée de nous sensibiliser Midam met en scène une ménagerie variée luttant au quotidien pour changer les mentalités et chasser les braconniers  de leur résidence bien aimée.

Les fans de Midam ne seront pas dépaysés, bien sûr je ne peux présumer de la portée effective des gags sur votre humour mais ça marche pas mal avec moi. Moins qu’un Game Over cela dit.

En bonus : la fin de ce nouveau tome un cahier scientifique et ludique de huit pages, des propos de Yves Gomy illustrés par Midam !

 JAXOM