15/02/2013

Freaks' Squeele - Rouge

sourya sihachakr,florent maudoux,jaxom,freaks squeel,anakamsourya sihachakr,florent maudoux,jaxom,freaks squeel,anakamFreaks Squeele : Rouge
Scénario : Florent Maudoux

Dessin : Sourya Sihachakr

DL : 01/2013

Nb de pages : 128

Editeur : Ankama

 

 

J’aime le travail de Florent Maudoux depuis son travail chez Rackham, j’ai donc naturellement acheté dès sa sortie en 2008 l’une des meilleurs séries françaises sur le thème des super héros : Freaks’ Squeele. Apres 5 tomes de Freaks’ Squeele et 2 tomes sur DoggyBags, j’attendais avec impatience de lire ce hors-série intitulé : Freaks Squeele : Rouge.

 

sourya sihachakr,florent maudoux,jaxom,freaks squeel,anakamContrairement aux tomes de Freaks’ Squeele sur lesquels nous retrouvons Florent Maudoux au scénario et aux dessins, sur ce tome il n’est présent qu’au scénario il est remplacé aux dessins par Sourya Sihachakr.

 

Ce hors-série nous permet de suivre la jeunesse de Xiong Mao, l’une des héroïnes de Freaks’ Squeele, fille du parrain de la triade. Elle est depuis son plus jeune âge initiée au Flamendo (art martial ancestral basé sur des mouvements de danse) et au maniement des armes blanches.  Nous la suivons au quotidien dans son lycée où elle prend la défense d’une de ses camarades de classe. Nous retrouvons également des personnages que nous connaissons : sa demi-sœur Wang Mu et Fei Long son protecteur (sa famille fait partie de la garde cachée de la triade).

Du point de vue du scénario ce n’est clairement pas ce que Florent Maudoux a fait de mieux, c’est long à mettre en place, il ne se passe pas grand-chose, les problèmes à affronter ne sont pas folichons ... bref ce n’est pas le point fort du livre.sourya sihachakr,florent maudoux,jaxom,freaks squeel,anakam

 

Encore que si, en fait c’est le point fort du livre ... parce que parlons des choses qui fâchent : Le dessin. Je ne sais pas si c’est une demande de Florent Maudoux ou si c’était serré sur le planning mais c’est pas franchement brillant, c’est assez vide, pas franchement original, et c’est pas fini, j’ai pas d’autres mots pour expliquer mon étonnement de voir des gros plans de personnages sans prendre la peine de faire les visages ou encore des couloirs avec des seconds plans de personnages vaguement dessiné en ombre. Voir scan ci-dessous pour les exemples.

 

 

sourya sihachakr,florent maudoux,jaxom,freaks squeel,anakam

 

 

Alors bien sûr, ce n’est pas à vomir, d’ailleurs le travail de Sourya Sihachakr est plutôt bon comme vous pouvez le voir sur son blog : http://sulhya.blogspot.fr/ mais je ne suis absolument pas rentré dedans, je me suis braqué rapidement sur des éléments de dessins que je trouve hallucinants (voir plus haut).

 

Un petit mot aussi sur l’édition, avec le résumé éditeur de la quatrième de couv’ que vous pouvez voir tout en haut :

« Tu sais ma fille, une lame est en quelque sorte comme une déesse de la mort. N’oublie jamais qui elle est. Traite-la, ne serait-ce qu’un instant, avec légèrté et mépris... et tu risquerais d’y laissé un doigt. Mais si tu la tiens avec respect, si tu sais en prendre soin... alors elle peut devenir ta meilleure alliée. Une bonne lame ne te trahira jamais.
- Alors les lames sont meilleures que les gens ? » sourya sihachakr,florent maudoux,jaxom,freaks squeel,anakam

Rien ne vous choque ? « légèrté » au lieu de « légèreté » et « risquerais d’y laissé » au lieu de « risquerais d’y laisser ». C’est un peu la honte niveau édition quand même, d’autant plus que ce n’est pas la première fois. (voir le Blog de Florent Maudoux).

 

Clairement une grosse déception pour moi. Une suite est prévue qui, je l’espère, remontera mon intérêt pour cette série.

 

 

Scénario : 05/10
Dessins : 05/10
Global : 05/10

 

 

JaXoM

31/01/2013

Strangers In Paradise - Tome 17 - Amour et mensonges

 

strangers in paradise, comics, jaxom, terry moore, kymérastrangers in paradise, comics, jaxom, terry moore, kyméraStrangers In Paradise 17 – Amour et Mensonges
Scénario & Dessin : Terry Moore
DL : 11/2012

ISBN : 978-2-916527-20-8
Editeur : Kyméra

 



Comme mes chroniques sur cette série commencent avec le Tome 17, je vais tenter de vous faire un résumé global sans trop vous spoiler sur l’histoire.

 

Strangers In Paradise est une série commencée en 1993 par Terry Moore (Echo chez Delcourt c’est de lui aussi). La série est terminée depuis 2007 en VO après 90 issues. En France, la série a connu trois éditeurs successifs : Le Téméraire (3 tomes, découpage inconnu), Bulle Dog (7 tomes, regroupe les issues VO #01-24) et Kyméra (17 tomes, regroupe les issues VO #01-82).

 

strangers in paradise, comics, jaxom, terry moore, kyméra

L'histoire de Strangers in Paradise est centrée sur trois personnages principaux : Katina Choovanski (Katchoo), Francine Peters et David Qin auxquels viennent s'ajouter des personnages secondaires à fortes personnalités qui étofferont plus ou moins l'histoire principale.

 

Pour résumer les seize volumes que vous avez ratés :

 

strangers in paradise, comics, jaxom, terry moore, kyméraKatchoo est amoureuse de Francine, sa meilleure amie, mais aussi de David avec qui elle a entretenu une relation amoureuse aujourd'hui terminée. D'un tempérament assez violent elle était  par le passé une prostituée au sein d'une organisation visant à infiltrer / contrôler le gouvernement américain.

Francine n'arrive pas à admettre ses sentiments envers Katchoo. Conditionnée depuis son enfance à devenir une bonne épouse et une bonne mère, elle est actuellement mariée à Brad Silver son second mari.

 

David de son vrai nom Yousaka, est un héritier de la famille Takahashi (apparenté au syndicat du crime), sa soeur dirige l'organisation pour laquelle à travaillé Katchoo. Pourquoi a-t-il changé de nom ? Je vous laisse le découvrir en lisant la série.

 

Deux personnages secondaires présents dans ce tome : 

Casey une jeune bimbo qui s'intéresse de plus en plus à David.

 

strangers in paradise, comics, jaxom, terry moore, kyméraMary Beth Baker (Tambi) demi soeur de Katchoo, a également travaillé pour l'organisation et, depuis un arc scénaristique suivant les interactions entre Katchoo et David dans leurs jeunesses respectives surveille plus ou moins de loin David.

 

Bon, jusqu'ici ça ressemble à Dallas, mais c'est parce que je suis mauvais en résumé. =)

 

Dans ce volume nous suivons Casey et David qui n’en peuvent plus de la brouille qui sépare Katchoo et Francine depuis le mariage de cette dernière. Ils montent donc un plan délirant pour rabibocher les deux jeunes femmes.

 

strangers in paradise, comics, jaxom, terry moore, kyméraMais Tambi continue de veiller dans l’ombre à sa façon très personnelle. Elle découvre le secret de David et s’empresse de le révéler à Casey et Katchoo. Comment celles-ci vont-elles réagir face à la nouvelle ?

 

Ca fameux secret sera la base de l'intrigue de ce volume et laisse présager un dernier tome qui peux facilement basculer entre deux dénouements passionnants.

 

Terry Moore nous livre ici l'un des meilleurs tomes de la série, centré encore une fois sur les relations entre ces personnages que nous avons appris à aimer, à encourager ou à détester. Bien plus puissant qu'un Walking Dead, pourtant renommé grâce à la relation qu'a pu créer Kirkman entre ces personnages, Strangers in Paradise est un modèle du genre.  Terry Moore est à mon sens l'un des meilleurs auteurs vivants dans ce domaine, chaque personnage ayant des fêlures et un passif influençant leurs caractères que ce soit dans leur vies amoureuse ou dans leurs réactions face aux situations auxquelles ils sont confrontés.

 

strangers in paradise, comics, jaxom, terry moore, kyméra

Ce n'est pas pour rien qu'il reçut un Eisner Award en 1996 dans la catégorie Meilleure histoire scénarisée.

 

Du point de vue du dessin, ça reste du N&B mais du très bon, avec des personnages expressifs au possible, un trait fin et détaillé, soulignant les caractères propres à chaque personnage.

 

strangers in paradise, comics, jaxom, terry moore, kyméra

Kyméra nous présente donc ici l'avant dernier tome de la série, un hors série est semble t'il prévu pour bientôt. Pour ceux qui veulent se laisser tenter, les premiers volumes sont encore disponibles sur le site VPC de l'éditeur : http://www.unebd.com/

A découvrir chez ce même éditeur l'excellent "Les aventures de Luther Arkwright" de Bryan Talbot.


Bonus : Petit clin d'oeil à Jay et Slient Bob

strangers in paradise, comics, jaxom, terry moore, kyméra


Scénario : 08.5/10
Dessin : 08.5/10
Global : 08.5/10


JaXoM

 

25/01/2013

Daytripper : Au jour le jour

 Fàbio Moon, Gabriel Bà, Dave Stewart, Daytripper, Urban comics, JaxomDaytripper : Au jour le jour
Dessin & Scénario : Fábio Moon & Gabriel Bá
DL : 04/2012
ISBN : 978-2-3657-7013-2

Editeur : Urban Comics

 

 

Fàbio Moon, Gabriel Bà, Dave Stewart, Daytripper, Urban comics, Jaxom

Depuis leur première parution en Janvier 2012, Urban Comics est devenu l’un des plus grands pourvoyeurs de Comics en France, ils possèdent en effet la licence d’exploitation des parutions DC Comics (Batman, Superman, Wonder Woman, Green Lantern, etc.) mais aussi le label Vertigo qui regorge de bonnes séries (Fable, Scalped, 100 bullets, American Vampire, Sandman, Y le dernier homme, etc.).

 

Daytripper faisant partie du label Vertigo, ce petit bijou est certainement la parution la plus accessible de leur catalogue pour les fans de Franco-Belge.

 

 

Fàbio Moon, Gabriel Bà, Dave Stewart, Daytripper, Urban comics, Jaxom

Brás de Oliva Domingos, fils du célèbre écrivain brésilien, est employé comme chroniqueur dans un quotidien de Sao Paulo. Son travail consiste à rédiger les avis de décès de la rubrique nécrologie du journal.

 

Loin d'être un sacerdoce, cette activité lui permet de gagner sa vie alors qu’il tente de devenir écrivain. Ecrire sur la mort ne l’enchante pas mais c’est pourtant par le biais des nécrologies que l’on va suivre la vie de Brás.

 

En effet cette édition intégrale de Daytripper regroupe les 10 numéros parus en VO proposant un découpage singulier. Chaque numéro se terminant par la mort de notre héros, et donc par la présence de sa nécrologie. A quoi pourrait ressembler notre nécrologie si nous mourrions demain d'un accident ? Pourrait on dire de nous que nous étions heureux ? Que notre famille est notre plus belle réussite ?


Fàbio Moon, Gabriel Bà, Dave Stewart, Daytripper, Urban comics, Jaxom


Fàbio Moon, Gabriel Bà, Dave Stewart, Daytripper, Urban comics, Jaxom Chaque chapitre correspondant à un age différent de la vie de Brás, on peut apprécier le choix des auteurs de nous montrer à travers ses yeux la mosaïque d'opportunité que représente la vie. Nous  suivons donc Brás de l'enfance à la vieillesse en passant par l'adolescence, ses coups de coeur et ses rapports familiaux venant apporter des éléments scénaristiques que ce soit sur les chapitres précédents ou suivants.

 

Ces tranches de vie successives de Brás sont mises en valeur par Fàbio Moon et Gabriel Bà (ils sont frères jumeaux) les couleurs sont de Dave Stewart. Les planches sont chargées mais restent claires et expressives.

 

A conseiller même aux fans de Franco-Belge, point de super héros ici mais un comics intelligent relatant la vie d'un homme ordinaire comme vous et moi soumis sans le savoir aux caprices du destin.

Fàbio Moon, Gabriel Bà, Dave Stewart, Daytripper, Urban comics, Jaxom

Scénario : 09/10
Dessin : 07/10
Global : 08/10

 

JaXoM

 

29/12/2012

Do Androids Dream of Electric Sheep ? - Tome 5

 do androids dream of electric sheep,blade runner,emmanuel proust,jaxom,tony parker,philip k. dick,blonddo androids dream of electric sheep,blade runner,emmanuel proust,jaxom,tony parker,philip k. dick,blondScénario : Philip K.Dick
 Dessins : Tony Parker
 Couleurs : Blond
 DL : 11/2012
 ISBN :
978-2-84810-400-3
 
Editeur : Emmanuel Proust Editions

 

 
Philip K.Dick publia en 1968 "Do Androids Dream of Electric Sheep ?", paru en France sous differents titres : "Robot Blues", "Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?" ou encore le plus connu grâce à son adaptation cinématographique en 1982 par Ridley Scott "Blade Runner".

 

Tony Parker s'attaque donc à un monument de la science-fiction que l'on retrouvera ici en version intégrale. Paru en VO chez Boom! Studio, cette adaptation est publiée en France par Emmanuel Proust dans sa collection Atmosphères depuis mars 2011.

 Le contexte :

do androids dream of electric sheep,blade runner,emmanuel proust,jaxom,tony parker,philip k. dick,blondUne guerre mondiale nucléaire a forcé l'humanité à émigrer vers les colonies du système solaire dans l'espoir d'une vie meilleure.

Pour les humains restant sur Terre la vie est difficile (ils doivent survivre dans un monde hostile, délabré, où la vie animale a pratiquement disparue), pour tenir le coup ils disposent d'un orgue d'humeur grâce auquel ils peuvent déterminer artificiellement leur état d'esprit.

La religion principale de la Terre est le mercerisme, dans lequel les boîtes d'empathie lient simultanément ses utilisateurs dans une conscience collective basée sur la souffrance de Wilbur Mercer. L'alternative principale à la religion étant la monomanie purgative (s'occuper d'un animal, qu'il soit véridique ou pas).

Le point de départ :

do androids dream of electric sheep,blade runner,emmanuel proust,jaxom,tony parker,philip k. dick,blondL'androïde Nexus-6 n'est pas un simple robot. Son intelligence est bien supérieure à celle de certains êtres humains. Et parce qu'ils ne supportaient plus l'âpreté de la vie sur Mars, huit d'entre eux ont assassiné leurs gardiens avant de s'enfuir sur Terre. Prenant la suite de l'affaire initiée par son collègue Dave Holden de la brigade des Blade Runner, Rick Deckard est chargé de traquer et éliminer les six androïdes restants. Les renégats seront difficiles à coincer, même avec le test Voigt-Kampff standard... Mais le salaire proposé devrait lui permettre de concrétiser son rêve : remplacer son mouton électrique par un vrai !

 

 

do androids dream of electric sheep,blade runner,emmanuel proust,jaxom,tony parker,philip k. dick,blondDans ce tome 5 nous suivons toujours Rick Deckard qui recherche les trois Nexus-6 restants à éliminer. S'isolant de plus en plus à chaque élimination de Nexus-6 il appelle Rachel, la nièce d'Eldon Rosen, elle-même androïde Nexus-6 et lui donne rendez-vous dans un hôtel de San Francisco.

Deckard est confronté aux questions et aux incertitudes des personnages habituels de Philip K. Dick :

Suis-je réel ? Mon ennemi est-il réel ? Puis-je éprouver de l'empathie ou des sentiments amoureux envers une androïde ? Le mercerisme pourrait-il n'être qu'une imposture ?

 

Des questions qui trouveront des réponses dans le dernier tome de cette adaptation à suivre en mars 2013.

 

do androids dream of electric sheep,blade runner,emmanuel proust,jaxom,tony parker,philip k. dick,blond


Un très bon tome centré sur la relation humain-androïde. Vivement la suite.

Scénario : 09/10
Dessins : 07/10
Global : 08/10

 JaXoM