09/03/2017

Polar - Tome 02 - Œil pour œil

víctor santos,polar,glénatvíctor santos,polar,glénatScénario : Víctor Santos
Dessin : Víctor Santos
Dépot légal : 01/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01208-6
NB Planches : 176

 

Chronique de Polar – Tome 01 – Venu du froid

Précisons d'entrée qu'il est fait mention ici du tome deux mais que cette histoire peut tout à fait se lire comme un One Shot. Et pour être complet qu'à l'origine Polar est un Web Comics repris par la suite par l'éditeur Dark Horse Comics. Glénat publie ici l'équivalent VO du Season Two.


Résumé éditeur :

víctor santos,polar,glénatLa vengeance est un plat qui se mange froid...

Laissée pour morte dans les eaux de l’Arctique avec un impact de balle dans la tête, Christy White est secourue par un homme mystérieux. Alors qu’elle demande réparation, celui-ci lui apprend comment reconstituer les bribes de son passé de tueuse. Ils ont tenté de la refroidir, mais ils auraient dû finir le job. Car maintenant, le feu qui anime Christy s’est ravivé et a fini de la décongeler : elle est à point pour faire brûler le monde entier !

víctor santos,polar,glénatToujours aussi brillant et inspiré graphiquement Victor Santos nous livre ici une deuxième saison aussi maîtrisée que le premier tome, mais qui souffre toujours d’un scénario anémique où seuls les personnages changent. Et ce, même en comparaison du premier tome qui ne brillait déjà pas par son scénario très classique de vengeance.

Un mot sur l’édition, comme pour la première saison, l’histoire principale « Œil pour œil » tient à peu près sur deux tiers du tome. Après nous avons une petite histoire bonus d’une quinzaine de pages « Tous pour un » mettant en scène un espion dénommé « Black Kaiser » chargé de retrouver une taupe dans une alliance secrète qu’a formé les agences de l’est et de l’ouest, une histoire bonus dispensable de quatre pages « Un flic », et pour finir une quinzaine de pages d’illustrations et croquis additionnels. Le tout dans un format à l’italienne 23x17cm.

víctor santos,polar,glénat

Graphiquement inspiré, mais un scénario absent. Dommage.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

víctor santos,polar,glénat

 

víctor santos,polar,glénat

 

víctor santos,polar,glénat

 

 JaXoM

 

27/01/2017

Lady Mechanika

Lady Mechanika - Tome 01 & Tome 02

joe bonitez,peter steigerwald,lady mechanika,glénat,jaxomjoe bonitez,peter steigerwald,lady mechanika,glénat,jaxomjoe bonitez,peter steigerwald,lady mechanika,glénat,jaxomjoe bonitez,peter steigerwald,lady mechanika,glénat,jaxom

 

 

 

 

 

 


Scénario : Joe Benitez

Dessin : Joe Benitez
Couleurs : Peter Steigerwald

Éditeur : Glénat
112 pages & 112 pages
Date de sortie : 06/2016 & 10/2016
Genre : Comics steampunk

 

Présentation de l'éditeur :

joe bonitez,peter steigerwald,lady mechanika,glénat,jaxomElle est l’unique survivante d’une terrible expérience qui l’a laissée avec deux bras mécaniques. N’ayant aucun souvenir de sa captivité ou de son existence passée, elle s’est construit une nouvelle vie d’aventurière et de détective privée. Elle use de ses capacités uniques pour agir là où les autorités en sont incapables. Mais la quête de son passé perdu ne s’arrête jamais. Les journaux l’ont appelée : “ Lady Mechanika ” !

Mon avis :

joe bonitez,peter steigerwald,lady mechanika,glénat,jaxomUne histoire classique de recherche d'identité dans un univers steampunk sur le papier cela fait envie. A la lecture on découvre un Joe Benitez pas très inspiré avec un récit qui s'essouffle vite et des personnages caricaturaux (l'héroïne amnésique, l'ami alcoolique, la méchante qui a un passif avec l'héroïne, le riche sans scrupule, etc.). Les dialogues sont volontairement typés 1900 avec des tournures de phrases qui tiennent plus d'un verbiage qu'autre chose. Exemple : Page 4 : "Foutre-dieu", "Fougueux petit bougre", Page 5 : "Bonté gracieuse, tu parles bel et bien".

joe bonitez,peter steigerwald,lady mechanika,glénat,jaxomEt les dessins alors ? C'est Joe Benitez quand même !

On le retrouve comme on l'aime avec un beau travail sur les personnages, les accessoires et les costumes. Par contre, les décors n'étaient visiblement pas dans le cahier des charges, majoritairement il n'y en a presque pas. Bon. Soit.

Dans l'ensemble on a affaire à une mini-série sympa sans plus, qui mise tout sur l'aura de Joe Benitez. Une aura bien présente en France.

joe bonitez,peter steigerwald,lady mechanika,glénat,jaxom

Un mot sur l'édition VF.

Le tome 01 comprends les épisodes US #1 à 3 + 8 pages de couvertures, recherches et croquis.
Le tome 02 les épisodes US #4 et #5 et une trentaine de pages de bonus (Interview, illustrations de Lady Mechanika par des dessinateurs US, preview d'une autre série de Joe Benitez : Wraithborn et preview du Tome 03 avec Lady Mechanika : The Tablet of Destinies. Le tout couvre le premier arc scénaristique de cette mini-série de Joe Benitez parue chez Aspen Comics / Benitez Productions. Pas de réelle fin à ces deux tomes et aucune réponse aux questions que posent le récit. Dommage.

Je ne comprends pas pourquoi Glénat a découpé en deux tomes cinq numéros US alors que sur le même mois en 06/2016 chez Glénat : Lady Killers T1 5# US, Harrow County T1 4# US, Sex Criminals T3 5# US. A noter qu' il existe également une édition collector limitée avec couverture spéciale pour le tome deux et pour finir une édition qui reprend les épisodes US #0 à 5 de la mini-série. Quatre éditions pour une mini-série qui tient en une seule. Mes félicitations à Glénat.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

joe bonitez,peter steigerwald,lady mechanika,glénat,jaxom

 

joe bonitez,peter steigerwald,lady mechanika,glénat,jaxom

 

joe bonitez,peter steigerwald,lady mechanika,glénat,jaxom

 

JaXoM 

26/01/2017

Puzzle

franck thilliez,mig,ankama,puzzle,stephen king,jean christophe grangé,maxime chattam,jaxomfranck thilliez,mig,ankama,puzzle,stephen king,jean christophe grangé,maxime chattam,jaxomScénario : Franck Thilliez
Dessin & Couleurs : Mig
Éditeur : Ankama
216 pages
Date de sortie : 11/2016
Genre :Thriller psychologique

 

 

Résumé éditeur :

franck thilliez,mig,ankama,puzzle,stephen king,jean christophe grangé,maxime chattam,jaxomIlan et Chloé, spécialistes des chasses au trésor, ont longtemps rêvé de participer à LA partie ultime : ce jeu mystérieux appelé Paranoïa.

Le jour venu, ils reçoivent enfin la règle N°1 : Quoi qu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu. Suivie de la règle N° 2 : L’un d’entre vous va mourir. Quand les joueurs trouvent un premier cadavre, la distinction entre jeu et réalité devient de plus en plus difficile à établir. Paranoïa peut alors commencer…

 
Mon avis :

franck thilliez,mig,ankama,puzzle,stephen king,jean christophe grangé,maxime chattam,jaxomFranck Thilliez adapte ici son propre roman avec le soutien de Mig aux dessins. Avec un scénario orienté thriller psychologique en mode huit clos dans un hôpital psychiatrique, on est en droit d’attendre de la tension, des personnages forts aux caractères développés et une histoire qui tient la route. Pas de chance pour nous, nous ne sommes pas - de mon point de vue - sur son meilleur roman en termes de développement de personnages et d’intensité sur les points clés de l’intrigue. C’est mou, les ficelles se voient assez rapidement et les personnages sont étrangement sous-développés. Dommage.

franck thilliez,mig,ankama,puzzle,stephen king,jean christophe grangé,maxime chattam,jaxomMig quant à lui, nous livre un travail bien éloigné d’un Ogrest ou d’un Maskemane, mais toujours très soigné. Personnages expressifs, découpage convaincant et un gros travail sur les couleurs en bichromie. Je ne suis jamais déçu par cet artiste.

Malgré mes tendances à ratiociner, je trouve cette adaptation efficace et j’espère voir d’autres collaborations de ce type aboutir, ne serait-ce que pour faire découvrir le travail de Franck Thilliez et de Mig au grand public.

A découvrir si vous aimez Stephen King, Maxime Chattam ou Jean-Christophe Grangé pour ne citer qu’eux et si le genre vous intrigue / intéresse.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

franck thilliez,mig,ankama,puzzle,stephen king,jean christophe grangé,maxime chattam,jaxom

 

franck thilliez,mig,ankama,puzzle,stephen king,jean christophe grangé,maxime chattam,jaxom

 

franck thilliez,mig,ankama,puzzle,stephen king,jean christophe grangé,maxime chattam,jaxom

 JaXoM

20/12/2016

Tank Girl - Intégrale

tank girl,alan martin,peter milligan,glyn dillon,philip bond,jamie hewletttank girl,alan martin,peter milligan,glyn dillon,philip bond,jamie hewlettScénario : Alan Martin, Peter Milligan
Dessins : Glyn Dillon, Philip Bond, Jamie Hewlett
Couverture : Brian Bolland
Dépot légal : 11/2016
Editeur : Ankama Éditions
ISBN : 979-1-03-350111-4
NB Pages : 476

 

 

 

tank girl,alan martin,peter milligan,glyn dillon,philip bond,jamie hewlett,brian bolland,ankama,jaxomCette « intégrale » de Tank Girl regroupe les tomes 1, 2, 3 et 4 parus à l’identique chez Ankama : toutes les aventures créées par Jamie Hewlett et Alan Martin plus celle de Peter Milligan publiées chronologiquement avec couvertures originales, dessins rares et préfaces des auteurs. Attention pour les fans, rien de nouveau ici juste les quatre premiers tomes réédités sous forme d’intégrale. Ni plus ni moins.

tank girl,alan martin,peter milligan,glyn dillon,philip bond,jamie hewlett,brian bolland,ankama,jaxomJamie Hewlett avant de cumuler les fonctions de co-créateur, responsable de l’identité visuelle et bassiste studio de Gorillaz est avant tout un graphiste de génie. En 1988, les regrettés Steve Dillon et Brett Ewins créent un magasine baptisé Deadline : c’est un mélange de comic strips britanniques et d’articles musicaux et culturels. Jamie Hewlett et Alan Martin y lancent Tank Girl que l’on pourrait résumer ainsi : Dans une Australie post-apocalyptique où les piliers d’une société ultra-violente s’affrontent, vit Rebecca, jeune libertaire bordélique, qui ne se déplace jamais sans son Tank, d’où son surnom désormais célèbre dans tout l’Outback : Tank Girl. Son petit ami est Booga, un kangourou mutant parce que… pourquoi pas. Elle aime boire, faire et la fête et s’éclater.

tank girl,alan martin,peter milligan,glyn dillon,philip bond,jamie hewlett,brian bolland,ankama,jaxomTank Girl fait partie de ses comics que j’aime relire de temps en temps. Un vrai foutoir d’anarchie dans le désert australien, de joyeux chaos avec des plans qui partent en vrille à la moindre occasion, de la violence gratuite des expressions bien salaces, et bien sûr du sexe de la drogue et du rock’n’roll.

Visuellement particulier vous trouverez un éventail des styles que vous rencontrerez dans cette intégrale en décoration de cette chronique.

Un indispensable de la culture indépendante underground britannique des années 90. Totalement barré et jouissif.

tank girl,alan martin,peter milligan,glyn dillon,philip bond,jamie hewlett,brian bolland,ankama,jaxom

 A noter qu' Ankama propose un très bon artbook sur les dessous de Tank Girl.

Scénario : 06/10
Dessins : 08/10
Global : 07/10

JaXoM