27/11/2016

Chroniques courtes (118) :One piece T80,Walking Dead T26

One Piece – Tome 80 - Vers une bataille sans précédent

eiichirô oda,one piece,glénat,delcourt,walking dead,charlie adlard,robert kirkman,jaxomeiichirô oda,one piece,glénat,delcourt,walking dead,charlie adlard,robert kirkman,jaxomScénario : Eiichirô Oda
Dessin : Eiichirô Oda
Dépôt légal : 10/2016
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01747-0
Nb pages : 208

 

 

Résumé éditeur :
Plusieurs jours se sont écoulés depuis le violent combat qui opposa Luffy à Doflamingo. La question est maintenant de savoir si Chapeau de paille et son équipage parviendront à quitter Dressrosa sains et saufs malgré l’arrivée sur l’île d’officiers très haut placés de la Marine… Sans oublier que l’arrestation du grand corsaire a bouleversé les forces en présence dans le Nouveau Monde !

Un tome de transition entre l’épilogue de l’arc Dressrosa et notre équipage favori vogue vers l’arc Zo.

Plusieurs pistes intéressantes pour un arc à venir rafraîchissant.

Note globale : 07/10

JaXoM


 

Walking Dead – Tome 26 - L'appel aux armes

eiichirô oda,one piece,glénat,delcourt,walking dead,charlie adlard,robert kirkman,jaxomeiichirô oda,one piece,glénat,delcourt,walking dead,charlie adlard,robert kirkman,jaxomScénario : Robert Kirkman
Dessin : Charlie Adlard
Dépot légal : 10/2016
Editeur : Delcourt
ISBN : 978-2-7560-7704-8
Nb Pages : 133

 

 

 

Résumé éditeur :
eiichirô oda,one piece,glénat,delcourt,walking dead,charlie adlard,robert kirkman,jaxomLes Chuchoteurs ont pensé semer la terreur. Ils ne vont récolter que la vengeance de la communauté emmenée par Rick, Michonne et les autres. Alors qu’ils pensaient avoir retrouvé une forme de normalité dans ce monde devenu fou depuis l’apocalypse zombie, l’existence et les humains rescapés font à nouveau basculer leur vie dans un maelstrom de violence et de sang.
 

eiichirô oda,one piece,glénat,delcourt,walking dead,charlie adlard,robert kirkman,jaxomMouais, pas le meilleur résumé éditeur que l’on ait vu. Dans ce tome l’arc des chuchoteurs va prendre un tournant intéressant en faisant intervenir un personnage laissé de côté depuis quelques temps. Pour ceux qui suivent la série, peu de suspens, mais qu’il est bon de revoir un tome centré sur ce personnage.

Un regain d’intérêt intéressant qui, je l’espère, redonnera un peu d’énergie à cette bonne série qui a la fâcheuse tendance à étirer ses intrigues.

Note globale : 07/10

JaXoM

 


 

25/11/2016

Rumble Tome 02 - Un malheur qui est folie

john arcudi,james harren,dave stewart,glénat,image,rumble,jaxom,arcudi,harren,stewartjohn arcudi,james harren,dave stewart,glénat,image,rumble,jaxom,arcudi,harren,stewartScénario : John Arcudi
Dessin : James Harren
Couleurs : Dave Stewart
Dépot légal : 09/2016
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01588-9
Nb pages : 160

 

 

Contient les épisodes VO #6 à 10 paru chez Image Comics.


john arcudi,james harren,dave stewart,glénat,image,rumble,jaxom,arcudi,harren,stewartRésumé éditeur :

La chasse folle du dieu-épouvantail Rathraq pour récupérer son ancien corps se poursuit ! Mais cette bataille contre les monstres immortels qui l’ont tué des siècles auparavant prend une tournure encore plus bizarre. Si bien que le guerrier enragé a de plus en plus de mal à discerner qui est l’ennemi. Bobby LaRosa lui-même prend part au combat contre une nouvelle sorte de mal ! Pendant ce temps, Cogan, le dieu-filou, joue un jeu dangereux en s’amusant à monter chaque camp l’un contre l’autre…

john arcudi,james harren,dave stewart,glénat,image,rumble,jaxom,arcudi,harren,stewartMystère, action non-stop et monstres psychotiques forment le cocktail toujours aussi détonnant de ce second volume de Rumble, qui explore un peu plus le passé et le présent de Rathraq, le dieu épouvantail. Un conte étrange et imprévisible, éclaboussé de sang, d’amour et de colère, qui vous emmènera des égouts sordides de la ville à un paradis préhistorique où créatures fantastiques et dieux s’affrontent sur le berceau de l’humanité…

 

Un nouveau tome qui nous fait aller plus loin dans l’univers de cette série réussie, avec des personnages attachants et intéressants. Une atmosphère qui va lorgner du côté des meilleurs BPRD (pas étonnant avec ce trio d’auteurs Arcudi, Harren & Dave Stewart). Les scènes d’action sont toujours efficaces et la fin de ce tome n’est, pour une fois, pas frustrante.

Glénat nous livre encore une fois une édition fournie avec les bonus habituels (Galerie de couvertures, sketch-book annoté par James Harren et présentation des auteurs).

Une vraie lecture plaisir pas prise de tête.

john arcudi,james harren,dave stewart,glénat,image,rumble,jaxom,arcudi,harren,stewart

Que demande le peuple me direz-vous ? La suite bien sûr.


Scénario : 07/10
Dessins : 08/10
Global : 7,5/10

JaXoM

 

28/10/2016

The Empty Man

Cullen Bunn, Vanesa R.Del Rey, glénat, homme vide, empty man, the empty man, jaxomCullen Bunn, Vanesa R.Del Rey, glénat, homme vide, empty man, the empty man, jaxomScénario : Cullen Bunn
Dessins : Vanesa R.Del Rey
Dépot légal : 08/2016
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01202-4
Nb Planches : 160

 

 

Contient The Empty Man (2014) #1 à 6. Paru en VO chez Boom ! Studios. OneShot.

Résumé :
Cullen Bunn, Vanesa R.Del Rey, glénat, homme vide, empty man, the empty man, jaxomUn an a passé depuis que le premier cas du virus de « l'homme vide » (The Empty Man) a été déclaré. Aucun médicament n’a depuis été capable de ralentir sa progression. La cause est inconnue, et les symptômes incluent accès de rage, hallucinations, démence suicidaire, provoquant la mort ou une spectaculaire catatonie.

Chargés d’enquêter sur les origines du fléau, mais aussi sur les dossiers ayant un rapport avec « l’ homme vide » l’Agent Spécial Monica Jensen du FBI et Walter Langford du CDC sont envoyés sur les lieux d’une scène de crime où vit un couple avec ses deux enfants.

Cullen Bunn, Vanesa R.Del Rey, glénat, homme vide, empty man, the empty man, jaxomPlusieurs détails dans cette affaire vont éveiller l’intérêt de nos inspecteurs. En effet les traces de sang dans la maison indiquent le déplacement des corps encore vivants, cette trainée de sang les aiguille alors vers la chambre des enfants où ils vont trouver une peau humaine tendue sur un mur... et aucune trace des enfants. Lors de l’enquête de voisinage qui s’ensuit, ils se rendent compte que quelqu’un les observe de l’autre côté de la rue…

Cullen Bunn nous livre ici une histoire mêlant thriller et horreur avec un pêle-mêle de sujets divers et variés. Cela va de la sensibilité aux expériences extra-sensorielles, et l’influence de l’onirisme sur le réel, à l’horreur d’une contre-utopie possible sur l’humanité suite à l’émergence de sectes religieuses semant la peur (ou la vénération) de l’ « homme vide » parmi leurs congrégations ; le tout saupoudré d’une dose d’ H.P. Lovecraft mixé avec du Koji Suzuki.

Cullen Bunn, Vanesa R.Del Rey, glénat, homme vide, empty man, the empty man, jaxomSi vous arrivez à suivre ce que je viens de dire, c’est que les thèmes employés par Cullen Bunn vous intéresseront suffisamment pour suivre l’histoire de « The Empty Man », et pour cela je vous souhaite bien du courage, tant les thèmes employés sont amenés de manière confuse entre protagonistes multiples et peu identifiables (pas aidé par les dessins, on y reviendra), flashbacks et fausses pistes. Le tout reste cohérent et intéressant si, comme moi, vous vous intéressez à ces thèmes opaques de prime abord, rebutant la plupart des lecteurs.

Venons en aux dessins qui, pour moi, sont le gros point noir ici. Les personnages secondaires se ressemblent, les arrières plans sont vides, les ombrages sont dégueulasses.

On peut faire de l’horreur sans pour autant surcharger les dessins de manière artificielle avec des effets superflus les rendant par la même occasion trop confus, il suffit de regarder le travail de STEVE DILLON, JACEN BURROWS, IAN CULBARD, TYLER CROOK… Le plus étonnant c’est que Vanesa Del Rey fournit habituellement un travail de meilleure qualité. Ci-dessous la recherche de personnages trouvée sur le net. Dommage de voir le résultat sur les planches…

Cullen Bunn, Vanesa R.Del Rey, glénat, homme vide, empty man, the empty man, jaxom

Galerie de couvertures en fin de volume. A noter qu’une série télé serait en cours d’adaptation.

 

Scénario : 08/10
Dessins : 02/10
Global : 05/10

JaXoM

27/10/2016

Five Ghosts – Tome 01 - La possession de Fabian Gray

five ghosts, Fabian Gray, jaxom, glénat, Frank J. Barbiere, Chris Mooneyham, Sean Murphy, Image Comics five ghosts,fabian gray,jaxom,glénat,frank j. barbiere,chris mooneyham,sean murphy,image comicsScénario : Frank J. Barbiere
Dessin : Chris Mooneyham
Dépot légal : 09/2016
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01761-6
Nb pages : 127





Info édition : Contient les épisodes #1 à 5 de la série publiée en VO par Image Comics.

five ghosts, Fabian Gray, jaxom, glénat, Frank J. Barbiere, Chris Mooneyham, Sean Murphy, Image Comics Fabien Gray est un aventurier, suite à des événements « fâcheux » à découvrir dans ce tome des éclats de pierre des rêves logés près de son cœur lui permettent de matérialiser des personnages de fictions. (Matérialisation n’est pas forcément le bon terme à utiliser, disons qu’il peut être investi des capacités physiques et / ou intellectuelles de différents héros de fiction.)five ghosts, Fabian Gray, jaxom, glénat, Frank J. Barbiere, Chris Mooneyham, Sean Murphy, Image Comics

Son but : sauver sa sœur Silvia disparue dans ces mêmes évènements. Cinq éclats donc cinq héros de fictions sont à sa portée : Merlin, le plus puissant des magiciens ; Robin des bois, le plus précis des archers ; Sherlock Holmes, le plus rusé des détectives ; Miyamoto Musashi, le plus adroit des samouraïs ; ou Dracula, le plus terrible des vampires.

Un tel pouvoir implique des convoitises et nous trouverons bien sûr au menu de vils chasseurs de pierres chapeautés par une société secrète opérant dans l’ombre…

five ghosts, Fabian Gray, jaxom, glénat, Frank J. Barbiere, Chris Mooneyham, Sean Murphy, Image Comics Une série prévue, sauf erreur, en trois tomes développés par Frank J. Barbiere (Blackout, Broken World, The White Suits). L’histoire semble intéressante, mais est assez bateau dans le monde des comics, pourquoi pas. Mollement convaincu par ce premier tome il a au moins le mérite de poser des bases pour la suite. (Récit en flash-back des évènements « fâcheux » cités plus haut, origine et fonctionnement des pierres).

five ghosts, Fabian Gray, jaxom, glénat, Frank J. Barbiere, Chris Mooneyham, Sean Murphy, Image Comics Côté dessins nous retrouvons Chris Mooneyham (Predator : Fire and Stone) dans un style vendu comme « rappelant » celui de Sean Murphy. Il faut le dire vite quand même pour s’en convaincre, je vous laisse juge mais il y a clairement encore du boulot. Disons que le style employé par Chris Mooneyham ne m’a pas convaincu. Ceci reste évidemment subjectif. Le tout forme malgré tout de même un travail honnête sans être franchement spectaculaire à tous les niveaux. Dommage.

 

Scénario : 06/10
Dessins : 06/10
Global… 06/10

JaXoM