16/03/2013

FLEX MENTALLO

flex mentallo,grant morrison,frank quitely,urban comics,jaxom,dc,vertigoflex mentallo,grant morrison,frank quitely,urban comics,jaxom,dc,vertigoScénario : Morrison, Grant
Dessin : Quitely, Frank
Couleurs : Doherty, Peter
Dépot légal : 01/2013
Editeur : Urban Comics
ISBN : 978-2-365-77179-5
Planches : 128


Aujourd’hui édité en France chez Urban Comics : Flex Mentallo est un comics paru en 1996 dans le label Vertigo chez DC. L’édition française reprend l’intégralité des quatre numéros composant la série pour coller à l’édition US : Flex Mentallo : The Deluxe Edition.

flex mentallo,grant morrison,frank quitely,urban comics,jaxom,dc,vertigoFlex Mentallo est un super-héros, pas le super-héros version collant qui vole mais celui en slip léopard avec le pouvoir des muscles façon Charles Atlas. Personnage fictif à l’origine, il est la création  des pouvoirs psychiques de son dessinateur : Wally Sage. A sa connaissance il est le seul à avoir été extirpé des pages pour être envoyé dans le monde réel. Toutefois il est amené à enquêter avec la police sur une affaire concernant une certaine « Faculté X » pour laquelle un des indices est une carte du « Fait », un de ses anciens amis de son monde originel.

 

flex mentallo,grant morrison,frank quitely,urban comics,jaxom,dc,vertigo

flex mentallo,grant morrison,frank quitely,urban comics,jaxom,dc,vertigoLe scénario est de Grant Morrison (We3, Les Invisibles, The Authority, Seven Soldiers of Victory). L’histoire se décompose entre la quête de notre héros, de son passé mais aussi de sa recherche de réponses qui vont l’amener à découvrir ce qui est arrivé aux autres personnages du comics. En parallèle il y a le point de vue de Wally Sage version adulte totalement à côté de ses pompes, en pleine tentative de suicide qui va s’interroger via un appel à SOS Suicide sur les souvenirs qui commencent à lui revenir de sa jeunesse et de sa création. Les deux histoires vont se croiser, le créateur rencontrera-t-il sa création ? La création va-t-elle sauver son créateur et ramener par la même occasion ses amis fictifs à la vie ?

L’auteur ira jusqu'à créer un background sur ces personnages, ses auteurs et la maison d’édition à travers l’âge d’or et d’argent des comics.

Les dessins sont quant à eux assurés par Frank Quitely (We3, The Authority ou plus récemment avec Grant Morrison sur Batman). Il fait le job comme toujours, dessins expressifs dans une ville à l’atmosphère sombre, personnages détaillés et reconnaissables, toujours dans ce style qui lui est propre.

 

flex mentallo,grant morrison,frank quitely,urban comics,jaxom,dc,vertigo


Un bon comics, avec plusieurs niveaux de lectures. Assez loin du style emprunté dans les récents Batman, attention au style de Morrison qui n’est pas le plus accessible des scénaristes pour les néophytes en comics.


Ci-dessous des crayonnés de Frank Quitely avec le résultat final à côté.flex mentallo,grant morrison,frank quitely,urban comics,jaxom,dc,vertigo

 

En bonus une petite référence à Phillip K. Dick que les fans reconnaitront !flex mentallo,grant morrison,frank quitely,urban comics,jaxom,dc,vertigo

Scénario : 07/10
Dessin : 07/10
Global : 07/10


JaXoM

13/03/2013

Justice League (Urban Comics) - Crise d'identité (Intégrale)

JLA Couv.jpgPlancheA_181810.jpgScénario : Meltzer, Brad
Dessin : Morales, Rags
Couleurs : Sinclair, Alex
Dépôt légal : 01/2013
Editeur : Urban Comics
Collection : DC Classiques
ISBN : 978-2-365-77175-7
Planches : 344 


Justice League une équipe de super-héros de l’univers DC constituée entre autre de Superman, Batman, Wonder Woman, Green Lantern, Flash pour les plus connus et bien d’autres encore.  C’est un peu le pendant des Avengers chez Marvel.  J’en entends déjà certains dire « Encore des mecs en collants qui enfilent leur slips pas dessus… Ce n’est pas pour moi !!!! »  Ce à quoi je réponds : c’est vrai y-a des mecs en collants, des supers pouvoirs… mais ce n’est pas le principal dans ce Crise d’identité !!! 

JLA vignette atom.jpg


Le principal étant le scénario !!! Et quel scénario !!! Du bon, du béton, du costaux… pas de la petite histoire bien gentille ou juste histoire de meubler, non !!! Un scénario qui tient la route, une intrigue haletante digne des meilleurs polar/thriller !!!  L’histoire est fort simple au demeurant : un proche d’un membre de la Justice League est victime d’une grave agression. Cependant à partir de ce fait divers Brad Melltzer nous a concoctés un scénario des plus réussi !!!  Comment vont réagir nos héros à cet événement ? Quelles conséquences cela va avoir sur leur vie et celle de leurs proches ? Comment vont-ils se comporter pour retrouver le ou les auteurs de cette lâche agression ?

JLA vignette superman.jpg


Crise d’identité nous présente non pas des super héros glorieux, puissants et forts. Mais des hommes et des femmes, certes dotés de pouvoirs colossaux pour certains, en plein doute, fragile, humain… loin de l’image infaillible qu’ils véhiculent d’habitude. En effet, nos héros sont ici touchés dans ce qu’ils ont de plus cher : leurs proches !!  Ces proches qui jusqu’à présent étaient protégés, car inconnu de leurs ennemis ou du grand public. Maintenant les conjoints, les pères, les enfants… de la Justice League sont leur talon d’Achille, la brèche qui fera voler en éclats leur amure…. Cela les conduira peut être même jusqu’à leur perte…. Vous le saurez en dégustant sans aucune modération ce Comics !!!!


JLA planche archer.jpgLes dessins sont à la hauteur du scénario. Le seul petit bémol que j’ai ressenti à la lecture de Crise d’identité, c’est la couleur de fond verte et l’écriture blanche  des bulles des pensées des personnages, voir la planche, qui n’est pas des plus facile à lire. Cependant, c’est une version informatique que j’ai lu, ce problème est peut être absent ou atténué si vous lisez la version papier de cet ouvrage.


Cerise sur le gâteau, Urban Comcis, a complété cette intégrale avec  les épisodes 166 à 168 de la Justice League of America. Ces numéros  remontant à 1979 ont influencés fortement le  scénario imaginé pour ce Crise d’identité.


En résumé Crise d’identité est à lire absolument pour tous les amateurs de polar/thriller !!! Pour les allergiques aux super héros, vous auriez franchement tort de passer à coté de ce petit bijou !!


JLA vignette.jpg


Ma note :

Scénario 9/10

Dessins 8/10


Global 8.5/10

Revedefer

 

 

 

 

 

11/03/2013

MARVEL ZOMBIES N°8 - ZOMBIE SUPREME

marvel zombies,100% marvel,panini,frank marraffino,fernando blanco,zombies,710,042012,comicsMarraffino, Franklin
Blanco, Fernando
Blanco, Fernando
04/2012
Panini Comics
100% Marvel
978-2-8094-2351-8



Pour ma première chronique je voudrais vous parler de la série MARVEL ZOMBIES un peu trop délaissée à cause du phénomène Walking Dead. Cette série, issue d'un épisode de Ultimate Fantastic Four a revolutionné l'univers Marvel. Le scénario est génial : dans un des mondes parallèles de notre univers tous les super héros et vilains sont devenus des zombies mangeant allègrement le commun des mortels qui se trouve sans défense face à des super zombies. On voit bien que les dessinateurs et auteurs de Marvel se sont amusés comme des fous à créer cette série, allant jusqu'à parodier les plus grands événements de l'univers Marvel, tel le mariage de Spider-man.


MARZOM005_cov.jpg

Au fil des albums les zombies ont gagné tous les mondes parallèles et ripaillent à coeur joie, tuant tout ce qui bouge et combattant le peu de super héros qui n'ont pas été contaminés par le virus zombie. On voit par exemple Le zombie Elektra tailler en pièces ce pauvre Daredevil ou le zombie Deadpool se retrouvant à l'état d'une tête sans tronc qui tente de croquer en claquant des machoires et sautillant comme un Zébulon.  En lisant ces volumes on est partagés entre l'horreur de la situation car certaines scènes sont très dures et l'envie de se rouler par terre de rire tellement d'autres situations sont cocasses. La série a permis de ressortir certains héros plus ou moins oubliés comme l'innénarrable Howard the Duck ! Vous savez ce canard iconoclaste qui eut son heure de gloire dans les 70's, ou bien Machine Man le robot vivant. Bref une série jubilatoire qui arrive maintenant à son huitième tome ! 

 

Mais malheureusement la série commence à perdre du souffle et ce huitième volume en est le parfait exemple. Cette fois c'est l'ESCADRON SUPREME qui est contaminé par le virus et nous assistons à l'invasion de notre terre ( dans l'univers Marvel s'entend ) par ces zombies avides de sang. ILs déciment dans un complexe souterrain clos tout un commando de super soldats entrainés aux pires combats ( faut croire que l'instructeur avait oublié d'envisager le problème "attaque de super zombies" ) et notre terre n'est sauvée que par la résurrection d'un autre héros disparu le superbe VALET DE COEUR !   

 

 

MZ3a.jpg                MarvelZombies3_01_SecondPrinting.jpg                     Couv_161098.jpg

 

 

Finalement avec cinq premiers albums extraordinaires et trois suivants d'un niveau plus bas mais comportant de belles séquences et clins d'oeil, la série MARVEL ZOMBIES a su insuffler un nouveau sang "pourri" à nos héros souvent fatigués.


Ma note : 7/10


JR

 

 

 

 

10/03/2013

Les petites chroniques (3).

Kid Paddle - Tome 13. Slime Project


Couv_176369.jpgPlancheA_176369.jpgScénario : Midam
Dessin : Midam
Couleurs : Angèle
Dépôt légal : 11/2012
Editeur : Mad Fabrik
ISBN : 978-2-930618-27-2



 

A contrario du tome 12,  je n’ai pas accroché à ce tome 13 !!  Tome 13 qui était annoncé initialement  pour le vendredi 13/09/2013 et qui est sorti en fin d’année 2012.  Cherchez l’erreur !!! Besoin d’argent monsieur Midam ?????

 

Les personnages sont très bien dessinés, par contre pour les arrières plans et les décors !!! Le plus souvent c’est, sauve qui peut !!! C’est d’un minimalisme à faire pleurer : case blanche ou de la même teinte, léger dégradé de couleur, quelques coups de crayons pour esquisser les décors ….

 

Les gags n’arrivent plus à se renouveler, ça commence à sentir le réchauffé. La lecture de Slime Project est hyper rapide !!!  De plus elle m’a laissé un vilain arrière-goût de n’y revient pas !!! Jusqu’à présent, j’aimais  bien Kid Paddle, mais là je dis STOP !!!

 

Heureusement que j’ai des enfants et que mon fils de 10,5 ans, lui, a adoré !!! Comme cela je ne regrette pas mon achat au moins lol.  

 

 

Ma note : 5/10

 

La note de mon fiston de 10,5 ans : 7/10

 

Revedefer


*************************************


Spider-Man (100% Marvel) – Carnage USA


 

Couv_175830.jpgcarnage planche.jpgScénario : Wells, Zeb
Dessin : Crain, Clayton
Couleurs : Crain, Clayton
Dépôt légal : 11/2012
Editeur : Panini Comics
ISBN : 978-2-8094-2722-6



 

Une petite ville isolée des Etats-Unis se trouve être le point de départ du plan d'invasion et de contrôle des Etats-Unis par une armée de symbiotes sous la coupe de Carnage. Spider-Man et Venom unissent leurs forces après une défaite rapide du reste des vengeurs envoyés sur place.


Le travail aux dessins de Clayton Crain est particulier mais terriblement efficace comme à son habitude.

 

 Note : 07.5/10.


JaXoM


*************************************


Thermae Romae - Tome V.

 

ther couv.jpgther plan.jpgYamazaki, Mari
Yamazaki, Mari
01/2013
Casterman
Sakka
978-2-203-06206-1
184


La série, consacrée à Rome et les bains, suit son cours. Lucius, le Romain, se retrouve à notre ère, au Japon. C'est toujours le choc pour lui, plongé dans la modernité. Il doit maintenant résoudre des problèmes dans les deux époques et passe de l'une à l'autre allègrement. J'ai eu plus dur de suivre l'histoire avec les tomes IV et V. La série s'essouffle et ce n'est plus l'enthousiasme des trois premiers tomes...


Va-t-on éviter la noyade ? Va-t-on voir arriver les sauveteuses en maillot rouge ? La suite au prochain épisode...

Ma note : 7/10.


Capitol


*************************************


HARRY DICKSON - TOME 1: L'île des possédés


Nolane, Richard D.hc.jpghp.jpg
Roman, Olivier
Editeur : Soleil
ISBN : 2-302-02722-0
Dépôt Légal : Janvier 2013

parution: le 16/01/2013



Harry Dickson, le Sherlock Holmes américain, est inspiré des romans policiers fantastiques des années '30 de l'écrivain belge Jean Ray, le spécialiste du genre. Plusieurs adaptations de la série ont eu lieu dans la bande dessinée. Celle-ci est celle de Richard D. Nolan et d'Olivier Roman parue Chez Soleil entre 1992 et 2009. Il s'agit ici d'une nouvelle réédition qui bénéficie également d'une nouvelle couverture inspirée des publications originales de Jean Ray. C'est un classique qui sera apprécié par tous les amateurs du genre. Il ne s'agit donc pas d'une nouveauté à proprement parler.

Ma note : 7/10


Capitol



*************************************


Siege - Intégrale - Marvel Deluxe


kid paddle,midam,mad fabrik,112012,510,710,7510,012013,spider-man,panini,marvel,comcis,wells,crain,thermae romae,yamazaki,casterman,soleil,policier,nolane,roman,harry dicksonkid paddle,midam,mad fabrik,112012,510,710,7510,012013,spider-man,panini,marvel,comcis,wells,crain,thermae romae,yamazaki,casterman,soleil,policier,nolane,roman,harry dicksonBendis, Brian Michael
Coipel, Olivier
11/2012
Panini Comics
978-2-8094-2418-8
296
 
 
 

Norman Osborn décide d'en finir avec Asgard !! Pour cela, il fait appel à ses Vengeurs Noirs et à l'impitoyable Sentry !! Le siège de la cité des Dieux peut commencer.


Action, intrigue, trahison, violence, mort, alliance, folie, courage, désespoir... sont en rendez-vous dans ce Comics qui sent bon la poudre et le sang !!!


Une grosse claque pour ma part !!!!


Ma note : 9/10


Revedefer