28/04/2012

LES BOUCLIERS DE MARS - Tome 2: Sacrilèges.

Couv_155354.jpgPlancheA_155354.jpgDessin : Christian Gine - Scénario : Gilles Chaillet

Editions Glénat

Collection Grafica

Sortie : 21/03/2012

56 pages

Prix conseillé : 13,90 €

ISBN : 9782723480444

Histoire, antiquité, Rome

 

 

Résumé (de l’éditeur: Rome, Ier siècle. L'empire de la louve est à son apogée et Trajan, son empereur, déclare ne désirer que la paix pour son peuple. Pourtant Varham, gouverneur du peuple voisin des Parthes, attaque le fort Zeugma à la frontière, créant la surprise. Lucius Vintidius Charax était le préfet chargé de protéger ce fort. Mis au ban de l'armée après son échec, il s'interroge sur l'empressement suspect de Vahram, homme que l'on disait dévoué à Rome… Souhaitant préserver la paix, Charax réalise petit à petit que des hommes de l'ombre agissent pour que la guerre contre l'Empire parthe ait lieu...

Capitol,Boucliers de Mars, Gine, Chaillet, Glenat, 810, Histoire, Rome, antiquité, 03/2012

 

Mon avis : Après un premier tome de mise en place, ce deuxième album est nettement plus intéressant car le lecteur voit se développer un véritable complot. Qui le commandite ? Qui tire les ficelles ? Quels sont les enjeux et les dessous des cartes ? Dans une ambiance qui rend très bien la société romaine de l’époque, le lecteur essaye de comprendre ce qui se trame…

Capitol,Boucliers de Mars, Gine, Chaillet, Glenat, 810, Histoire, Rome, antiquité, 03/2012

Le dessin de Gine me semble plus affirmé que dans le premier tome alors que le scénario de Gilles Chaillet prend toute son ampleur dans la description par le menu des relations entre les différents protagonistes de l’histoire. Le récit semble se focaliser sur la guerre avec les Parthes, mais n’est-ce pas plutôt un complot pour ébranler Rome de l’intérieur? Les développements sont multiples, les pistes se croisent et le récit reste captivant jusqu’à la fin de ce tome.

J’étais un peu sur la réserve à la fin du premier tome. Le deuxième tome est bien plus convainquant. J’attends maintenant le troisième tome avec impatience…Avé Trajan !...

 

Graphisme :   7,5/10

Scénario :       8,5/10

Moyenne :     8,0/10

 

Capitol.

Capitol,Boucliers de Mars, Gine, Chaillet, Glenat, 810, Histoire, Rome, antiquité, 03/2012

26/04/2012

LES GARDIENS DU SANG - Tome 4: Ordo ab Chao.

Couv_156498.jpgPlancheA_156498.jpgDessin : Denis Falque - Scénario : Didier Convard

Couverture : André Julliard

Editions Glénat

Collection Le triangle secret-La loge noire

Sortie : 21/03/2012

56 pages

Prix conseillé : 13,90 €

ISBN : 9782723479240

Thriller, ésotérisme, sociétés secrètes, enquête

 

 

Résumé (de l’éditeur: Dans la lutte pour le plus grand des pouvoirs, l'organisation Mundus semble avoir pris une longueur d'avance : la police est dans la plus grande confusion, les Gardiens du Sang sont presque hors course, Jean Nomane a disparu, et le Rectificateur « nettoie » tout ceux qui ont pu approcher le secret tant convoité. La compagne de Nomane et les membres de la loge maçonnique des Enfants lumineux de Cagliostro sont les prochains sur sa terrible liste... Ceux qui tirent les ficelles de Mundus commencent déjà à savourer leur victoire…pourtant la lutte n'est pas terminée !

 

Capitol, Gardiens du sang, Triangle secret, Falque, Convard,julliard, Glenat, 810, thriller, ésotérisme, sociétés secretes, 03/2012

Mon avis : De façon récurrente, chaque année, un nouveau tome de la saga « Triangle Secret » sort en librairie. Nous sommes dans le cycle des « Gardiens du Sang ».

Didier Convard nous a encore concocté un scénario bien touffu, avec plein de rebondissements, des énigmes, des mystères. Telle une enquête policière, il faut essayer de savoir qui est qui, qui tire les ficelles de ce complot où baignent des multinationales, des gens du Vatican, des sociétés secrètes,... C’est passionnant mais il faut s’accrocher pour suivre! A chaque fois, il faut se repositionner dans une histoire compliquée à souhait. C’est une gymnastique cérébrale de haut vol mais qui donne à lire et à réfléchir. Dans les phylactères, le lecteur a de quoi agrémenter une longue lecture mais heureusement ce n’est pas trop bavard. Vous aurez aussi droit à de l’action et des macchabées à la pelle…Diantre, certains veulent trouver le moyen d’être éternel…Ce n’est pas peu de chose! Les moyens énormes sont proportionnels à l’objectif à atteindre…

Capitol, Gardiens du sang, Triangle secret, Falque, Convard,julliard, Glenat, 810, thriller, ésotérisme, sociétés secretes, 03/2012

A côté de ce scénario trois étoiles, le dessin fait un peu pâle figure. Le gros grief, ce sont les personnages qui n’ont guère d’expressions. Et pourtant, cela se laisse lire sans problème. C’est le miracle permanent de cette série qui continue à passionner pas mal de monde…moi compris. Excellent.

 

Graphisme :   7,0/10

Scénario :     9,0/10

Moyenne :     8,0/10

 

Capitol.

Capitol, Gardiens du sang, Triangle secret, Falque, Convard,julliard, Glenat, 810, thriller, ésotérisme, sociétés secretes, 03/2012

SOPHIA - Tome 3: Fiat lux.

Couv_132215.jpgPlancheA_132215.jpgDessin :Mariano Navarro - Scénario : Christophe Guignement

Editions Paquet

Sortie : 25/05/2011

48 pages

Prix conseillé : 13,00 €

ISBN : 978-2-88890-400-7

Policier, érotique

 

 

Résumé (de l’éditeur: Plongée dans les tourments de son enfance, prisonnière d’un symbole maléfique, Sophia est désormais au centre d’enjeux qui la dépassent. Devenue putain maléfique, corps lubrique aux désirs douloureux, Sophia devra retrouver le chemin de la lumière. Un affrontement entre le bien et le mal au coeur de Venise, un voyage sensuel et sans suite à la poursuite de l’amour, Sophia nous entraîne là où nos désirs deviennent des hurlements.

 

 

 

 

193240.JPG

 

Mon avis : Il y a du changement chez Paquet à propos de cette série « Sophia », la série érotique initiée par Adriano De Vincentiis. Suite à un différent entre l’auteur et l’éditeur, un nouveau tandem s’est vu chargé de reprendre la destinée de la série. Il ne nous appartient pas de chercher les causes de ce différend. De Vincentiis se consacre actuellement à d’autres projets artistiques dont la série Succubes. Le tome 3 de cette série est sorti il y a peu (C’est Samba qui va être content !).

Le dessinateur Navarro est argentin (une filière déjà bien exploitée chez Paquet), le scénariste  Guignement est français et vient du dessin animé. Au final, le résultat est plutôt mitigé. Le dessin ressemble à du Sophia première version mais le trait est moins fin, moins précis, plus gras au niveau de la mise au net. Les couleurs sont moins dans la retenue. La plastique de Sophie tient bien la route mais les personnages secondaires sont vraiment trop typés, les visages sont caricaturaux.

193354.JPG

En ce qui concerne le scénario, c’est pour moi la grosse déception. Cela part dans tous les sens et le lecteur lamba que je suis s’y est totalement perdu…Le fantastique, le mystique et la psychiatrie de bas étage ont fini par me rendre complètement patraque…

En conclusion, c’est pour moi un plantage et Sophia a besoin d’une bonne cure de repos pour repartir du bon pied.

 

Graphisme :   7,0/10

Scénario :     6,0/10

Moyenne :     6,5/10

 

Capitol.

193501.JPG

20/04/2012

LES SCHTROUMPFS - Tome 30: les schtroumpfs de l'ordre.

Couv_152802.jpg201930.JPGPeyo créations

Dessin :Jeroen De Coninck - Scénario : Alain Jost & Thierry Culliford

Editions Le Lombard

Sortie : 23/03/2012

48 pages

Prix conseillé : 10,60 €

ISBN : 9782803630523

Humour, Tous public

 

 

Résumé (de l’éditeur: La vie des Schtroumpfs est très paisible. S'ils se querellent pour des broutilles, c'est peut-être par ennui ? Mais le Grand Schtroumpf est fatigué de devoir régler leurs conflits. Il lui vient l'idée de créer un « Code Schtroumpf », un règlement accepté par tous. Accepté, mais pas appliqué ! Il nomme alors deux Schtroumpfs de l'ordre, chargés de noter les contraventions et de distribuer des amendes. Pauvre Grand Schtroumpf ! Il ne réalise pas que son idée va avoir des conséquences dramatiques...

 

195615.JPG

Mon avis : Attention ! Cet album est un des plus réussi de ce début d’année 2012 !…

Les Schtroumpfs ? Cette série de BDs pour les enfants qui se vend par cargos entiers au quatre coins du monde ? Le « Mc Do» de la BD ?

200925.JPG

Ah, je vous vois venir avec vos gros sabots! J’ai déjà dit à plusieurs reprises que Peyo pouvait être fier de ses enfants et de la pérennité donnée à son œuvre. C’est loin d’être un produit pré mâché, sans goût, incolore et inodore…J’ai toujours eu un faible pour cette série et je pense que cette fidélité est régulièrement récompensée par des albums épatants dont le dessin atteint presque la perfection et surtout le scénario se renouvelle constamment avec de vrais thèmes et de bonnes idées bien exploitées…Plus d’un fois, je me suis pris en flagrant délit (ou délire) de fou rire tellement c’est bien observé, tellement c’est bien dessiné. Tout cela sans violence, avec humour et une tonne de dérision.

195833.JPG

Car cet album est une satire de notre société, de ses lois tantôt bienfaisantes, tantôt idiotes et dérisoires, du système mis en place pour les faire respecter, avec ses dérives et ses inepties. Les auteurs y parlent aussi du rapport à l’autorité. Ce système instauré par le Grand Schtroumpf part en eau de boudin. La grogne commence à ce faire entendre. On assiste à une vague de sabotages signés à la façon de la marque jaune par un grand « S ». Bonjour le clin d’œil !...Bien vite on suspecte le schtroumpf « Lampion » (ou lampiste). Ce schtroumpf, c’est celui qui est perdu dans la masse,qui n’a pas de nom bien spécifique, qui ne dit jamais rien, qui ne se plaint jamais de rien et qui installe les lampions lors de l’organisation des fêtes au village des Schtroumpfs. Alors, on l’appelle le schtroumpf « lampion ».Eclats de rire !

195920.JPGTout l’accuse des méfaits mais le Grand schtroumpf culpabilise, veille au grain et va faire son enquête…Eh oui, à l’humour se lie une histoire qui ressemble presque à un polar…C’est plein de références et la lecture peut se faire à plusieurs niveaux. Heureusement, à la fin de l’album, tout s’arrange et chacun en tirera les conclusions. Mais cela reste bon enfant et toujours avec une petite fable où la morale est sauve!

Gros coup de cœur !

 

 

Graphisme :   9,0/10

Scénario :     9,0/10

Moyenne :     9,0/10

 

Capitol.

200040.JPG