18/07/2011

PLUTO - Tome 001

pluto01_103244.jpgpluto01p_103244.jpgDessin : Naoki Urasawa et Scénario : Takashi Nagasaki

D’après la série Astro boy d’Osamu Tezuka

Editions kana

Sortie le 19/04/2010

Prix conseillé : 7.35 € 

Genre : Polar/Science fiction

 

Résumé (de l’éditeur: Dans le monde futuriste imaginé par Osamu Tezuka, où les robots vivent aux côtés des humains et comme des humains, une série de crimes mystérieux s'enchaîne. Des robots et des chercheurs renommés sont assassinés dans des circonstances étranges liées à des phénomènes naturels – feu de forêt, tornade extrêmement locale… Toutes les victimes sont retrouvées avec un ornement formant comme des cornes sur leur tête. Gesicht, un inspecteur robot appartenant à Europol est chargé d’enquêter sur l’affaire.

Mon avis : C’est une série qui cartonne actuellement alors que ce 1er juillet sort déjà en librairie le tome 8. C’est donc avec un peu de retard que je me lance dans le bain de cette série. J’ai d’abord bien aimé le graphisme bien finalisé, abouti. Il ne reprend pas tous les poncifs du graphisme manga qui peuvent parfois irriter le lecteur européen de base que je suis. Pas d’yeux surdimensionnés, pas d’expressions caricaturales pour exprimer la stupeur, l’agacement, etc.…Vraiment un dessin agréable à lire. Reste le scénario. Il s’agit ici d’une mise en route classique d’un polar de science fiction mais je dois bien reconnaître que les chapitres s’enchaînent de façon fluide et logique. En conclusion, un début plus qu’encourageant qui m’a donné envie de lire la suite.

 

7,5/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

Capitol, Pluto,Naoki Urasawa, Takashi Nagasaki,Osamu Tezuka, Manga, Kana, Polar, Science fiction

05/07/2011

LE CHIEN BLANCO - Tome 1

 

 

capitol,taniguchi jiro,le chien blanco,casterman,mangacapitol,taniguchi jiro,le chien blanco,casterman,mangaDessin et Scénario : Taniguchi Jiro

Editions Casterman

Sortie le 04/04/1996

Prix conseillé : 9.00 € 

Genre : Aventures/science fiction

Résumé (de l’éditeur: Une ancienne légende inuit raconte qu’une fois tous les sept ans, les esprits de toutes les proies abattues par les chasseurs se réincarnent dans un être surpuissant à l’apparence d’un chien blanc, venu enlever la vie des hommes.Hiver 1989, Alsaka. Deux chasseurs sont attaqués par un chien blanc à la tête d’une meute de loups. L’un des deux hommes trouve la mort instantanément suite à un exploit extraordinaire de la bête. Par la suite, l’armée américaine met secrètement la tête de l’animal à prix auprès de chasseurs chevronnés. Une chasse est lancée et un carnage a bien lieu : celui de tous ces braconniers. Une poursuite acharnée s’engage alors contre ce prédateur…Quel secret se cache derrière ce simple chien blanc pourtant si redoutable ? Légende maléfique ou secret militaire bien gardé ?

 

 

Mon avis : Retour aux chroniques avec un ouvrage sorti en 1996 mais réédité en 2009 par Casterman. Il s’agit d’une série de Jiro Taniguchi, le plus européens des Mangakas. Un 4e tome vient de sortir, il s’agit donc d’une bonne opportunité pour découvrir une série plus ancienne mais toujours d’aussi bonne facture. Je dois bien avouer que j’avais acheté l’album d’occasion il y a quelques temps soit sur le net soit en seconde main et je l’avais laissé en attente. Pas très intelligent de ma part (!?) car le scénario est bien ficelé et le dessin est à la hauteur du récit. L’idée de départ est excellente et l’auteur excelle dans la manière de développer son sujet tout en captivant son lectorat.

Je ne vous en dirai pas plus. Parfois, faire plus court vaut le meilleur des discours…

 

7,5/10

 

 

Capitol.

 

 

On en parle sur le Forum : ICI.

 

 

 

 

 

capitol,taniguchi jiro,le chien blanco,casterman,manga

 

13/06/2011

Les enfants de Jessica t1: Le discours.

Enfants de Jessica (Les)1.jpgEnfants de Jessica (Les)1.1.jpgDessin : Laurent Hirn - Scénario : Luc Brunschwig
Editions Futuropolis
Sortie le 06/05/2011
Prix conseillé : 11.00 €
Genre : science fiction
Résumé (de l’éditeur) :
Les Enfants de Jessica présente avec tension Jessica Ruppert, leader de l'opposition démocrate, devenue la secrétaire aux affaires sociales du nouveau gouvernement, qui s'apprête à prononcer un discours que l'on pressent historique. Mais les ennemis sont nombreux...


Mon avis :
Un sticker sur la couverture avertit le lecteur : « Le pouvoir des innocents dix ans après… ». Je dois bien avouer que je n’ai pas lu la série originelle « Le pouvoir des innocents ». Il s’agit donc ici d’une suite mais je vous rassure, l’histoire est tout à fait compréhensible si, comme moi, vous prenez le train en marche. C’est suffisamment expliqué pour comprendre le décor qui est planté. Des flash-backs décrivent ce qui s’est passé il y a dix ans et font le lien entre les deux séries. Mais sachez qu’il ne s’agit que d’une mise en bouche avant plus de développements. On a à peine effleuré le sujet mais déjà on voit poindre les problèmes pour cette chère Jessica Ruppert et ses protégés. Il n’y a pas que des enfants de chœur dans cette société que nous décrivent les auteurs. C’est une société sombre, sans grand avenir, où règne une certaine violence qui dérange. J’ai bien aimé la lecture de cet ouvrage mais elle m’a laissé avec un sentiment étrange de malaise. Le dessin de Hirn est excellent et ses couleurs sont dans le ton de la BD, sombres dans les tons brun et ocre. On n’en sort pas indemne. Une série résolument à suivre…


8-17b1.gif




Capitol.


On en parle sur le Forum : ICI.

Enfants de Jessica (Les)1v.jpg


02/06/2011

GRAND PRIX - Tome 2: Rosemeyer!

Couv_124476.jpgPlancheA_124476.jpgDessin et scénario : Marvano

Editions Dargaud

Sortie le  06/05/2011

Prix conseillé : 13,95 € 

Genre : Histoire/ Sport automobile

 

Résumé (de l’éditeur: Depuis son accession à la Chancellerie, le führer Adolf Hitler a fait de la compétition automobile un emblème de « son » Allemagne, insolente et conquérante. Mais s'il a été relativement aisé d'entraîner les constructeurs dans cet « effort de guerre » avant l'heure, les pilotes s'accommodent mal d'une autorité autre que celle du volant. Alors qu'adviendra-t-il de Bernd Rosemeyer, étoile montante des circuits, mais esprit libre et orgueilleux, volontiers insolent à l'égard du régime...?

 

rosemeyer-9782505011279-une-l743-h188-c.png

 

Mon avis : C’est le deuxième tome de cette trilogie basée sur la course automobile en Allemagne avant la guerre de 1940-1945.Hitler en a fait un vecteur de propagande pour le nazisme : une supériorité technique, des pilotes adulés, un moyen de redorer le blason de l’Allemagne au sortir de la première guerre mondiale, de lui rendre de la fierté. Mais, même si le régime nazi a mis les gros moyens pour réussir dans son entreprise, il n’est pas toujours facile de rendre dociles des pilotes automobiles casse-cous, trompe la mort, au caractère bien trempé…Rosemeyer en est l’archétype. 799c656866d37634.jpgIl se moque délibérément d’Hitler devant lui, refuse de se marier en uniforme SS comme lui demande le régime. On leur demande même de laisser gagner les Italiens pour entretenir les bons rapports de l’Axe, à la grande colère des pilotes allemands qui n’en ont rien à faire de la politique, ni de la propagande. Marvano a le bon goût de ne pas nous parler uniquement de courses automobiles mais aussi de tout l’environnement de la société allemande de l’époque avec le nazisme, les juifs, …Cela nous donne un scénario très réussi et assez complet qui fait le tour du sujet tout en restant accessible aux communs des mortels. Au niveau du dessin, c’est toujours l’excellence avec une grande capacité à varier les découpages des planches.

concours-grand-prix-t2-20-l431-h108-c.jpg

A noter enfin une postface en fin de l’album de Ever Vermeulen, graphiste féru de BD et d’automobiles qui nous décrit toute l’admiration qu’il a pour cette nouvelle œuvre de Marvano. Remarquable.

 

8,0/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

audi_rosemeyer_concept.jpg