19/10/2010

ORVAL - 2eme partie

orval02_115807.jpgorval02p_115807.jpgDessin et scénario : Servais

Couleurs : Raives

Editions Dupuis

Sortie le  01/10/2010

Prix conseillé : 14,50 €

Genre : Historique/religion

 

Résumé (de l’éditeur) : En évoquant, à travers des épisodes choisis, la fondation, le rayonnement et la décadence de l'Abbaye d'Orval, Jean-Claude Servais brosse le portrait d'un ordre religieux animé d'un idéal de pureté, rattrapé par les turpitudes de ce monde. Il nous raconte aussi l'histoire de deux hommes que tout sépare, mais dont la destinée se retrouve liée par l'Abbaye. L'un y est moine et reste dans ses parages alors même qu'elle n'existe plus, ravagée par la Révolution. L'autre en convoite la richesse, accroché à la légende selon laquelle les moines auraient dissimulé, avant leur fuite, un trésor dans ses souterrains. Le drame, noué avant même la Révolution, éclate lorsque le fils illégitime du second surgit, et essaie d'arracher au moine reclus dans la forêt le secret de ce fameux trésor.

 

Mon avis : Grand admirateur de Servais, je vous avais déjà dit tout le bien que je pensais de son premier tome consacré à l’Abbaye d’Orval, halte bien connue pour tous les amateurs d’ Ardennes profondes et de boissons spirituelles…L’auteur est entré dans le vif du sujet, de son intrigue avec ce deuxième et dernier tome. Servais est avant tout un grand conteur puis ensuite un grand dessinateur. Sa façon de raconter une histoire est un exemple à suivre et à mettre en exergue. Du grand Art. Son dessin est au service de la narration, toujours aussi précis, exact, soigné jusqu’au dernier détail. Cela donne un ensemble graphique remarquable, foisonnant de couleurs (de Raives…). Il donne l’envie de se plonger dans ce lieu où règne une certaine paix intérieure, dédié à la contemplation de la nature, aux pensées, à la méditation, via son travail graphique exceptionnel…Orval n’est pas un travail classique, c’est aussi peut-être un travail de commande. Quoiqu’il en soit du succès en librairie de cet opus, il trouvera sa place dans la boutique de l’Abbaye entre les bières trappistes et les fromages. Je ne pense pas qu’il faille trop s’en faire pour Servais. Une intégrale des deux volumes à un prix raisonnable y fera un tabac auprès des touristes et pensionnaires du lieu. J’ai bien aimé ce voyage à Orval, lu dans un silence monacal. L’amour du travail bien fait, la patte de l’artisan rejaillit par le dessin de Servais. Il nous livre un album qui sort des sentiers battus et nous donne un supplément d’âme.

 

8 /10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

Écrit par capitolbelgium dans Du haut du CAPITOL. | Commentaires (0) | Tags : capitol, orval, servais, raives, dupuis, histoire, religion |  Facebook | |

13/10/2010

ZOMBILLENIUM - Tome 1: Gretchen

113245_c.jpg113245_pla.jpgDessin et scénario : Arthur De Pins

Editions Dupuis

Sortie le  27/08/2010

Prix conseillé : 13,50 €

Genre : Humour noir

Résumé (de l’éditeur) : Au Parc d'attraction Zombillénium, on n'embauche qu'à durée indéterminée. Les critères de sélection ne sont pas trop durs, on refuse juste les simples mortels. Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille cette petite entreprise qui ne connaît pas la crise...

Mon avis : Une nouvelle série d’Arthur De Pins paraît aux éditions Dupuis. Arthur De Pins, c’est, pour les connaisseurs, la série « Péchés mignons » parue chez « Fluide glacial ». Donc dans un autre registre, l’auteur passe de l’humour grivois à l’humour noir. C’est l’histoire de vampires qui exploitent un parc d’attraction. Tout un programme…

Au niveau du graphisme, c’est toujours aussi léché. Les planches ont été intégralement réalisée sur « Abode Illustrator 9.0 ».Le résultat est beau, bien propre, trop propre même. Cela manque un peu trop, à mon avis, de mouvement, de liant, de traits bruts .On a l’impression d’un trait parfait mais figé. J’ai rapidement eu une impression d’ennui à la lecture. De plus, le scénario n’a rien arrangé en ce qui me concerne. J’ai trouvé cette histoire de vampires sans intérêt et d’une vacuité sans borne. J’ai du me forcer à lire la fin de l’album et franchement, j’en resterai là…Je me contenterai de lire les Péchés mignons de Monsieur Arthur…

 

6 /10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

12/10/2010

LE LEGATAIRE - Tome 5: Le testament du prophète.

Couv_115464.jpgLegataire5-planc_115464.jpgDessin: Joseph Béhé et Camille Meyer - Scénario : Frank Giroud

Editions Glenat

Sortie le  22/09/2010

Prix conseillé : 13,50 €

Genre : Esotérisme

 

Résumé (de l’éditeur) : Merwan Khadder parvient toujours à passer entre les mailles du filet des intégristes musulmans et de la police qui le recherche pour le meurtre de Halid Riza… Mais Merwan a changé : il a été bouleversé par les écrits de Riza, et cherche à son tour le parchemin qui pourrait changer la face de l’humanité.  Missionné par le Vatican, il se trouve à présent au Caire, persuadé de retrouver Nahik dans les sous-sols du Musée National. Mais même là-bas, Merwan ne connaît pas de répit : les intégristes retrouvent sa piste alors même qu’il touche au but ! Aura-t-il le temps de remettre le dixième commandement de Mahomet entre des mains bien intentionnées avant que son passé ne le rattrape ?

 

Mon avis : Je vous rappelle que cette série est la suite du Décalogue. L’éditeur mentionne en page de garde qu’il est vivement conseillé de relire les tomes II et IV du Décalogue pour apprécier pleinement le récit. Voilà qui est clair. L’album s’ouvre également sur un résumé des tomes précédents. Belle initiative qui devrait être systématique devant l’inflation de séries à tiroirs. Le tome 5 est en réalité une fin de cycle. L’album est surtout focalisé sur la recherche de Merwan dans les sous-sols du Musée National du Caire. Cela nous vaut un thriller avec une poursuite à distance et de l’action. Le travail graphique sans être extraordinaire porte l’histoire sans aucun problème. C’est lisible et fluide. Je ne sais pas qu’elle est le travail exact de Camille Meyer qui est à l’origine la coloriste de Béhé. Mais je n’ai pas vu de différence graphique par rapport aux autres tomes. Ceci étant dit, c’est le but que doit rechercher l’éditeur. Mener à bien une série rapidement avec une unité graphique qui se tient. J’ai bien aimé le scénario de Giroud qui s’en tire beaucoup mieux avec le Légataire. Alors qu’avec le Décalogue, j’avais trouvé qu’il y avait beaucoup de similitudes et de reprises entre les différents tomes, ici, Giroud va à l’essentiel, ce qui donne du rythme à la narration.

Maintenant reste à voir si les auteurs vont s’engager dans un nouveau cycle. Il reste de la matière et bien des choses à développer au vu de la fin du scénario de ce 5e tome. Pour les amateurs du genre.

 

7 /10

 

Capitol.

 

On en parle sur le forum : ICI.

07/10/2010

LA JEUNESSE DE BLUEBERRY- Tome 19: Rédemption

113576_c.jpgPlancheA_113576.jpgDessin: Blanc-Dumont - Scénario : Corteggiani

Editions Dargaud

Sortie le  17/09/2010

Prix conseillé : 10,95 €

Genre : Western

 

Résumé (de l’éditeur) : Afin de retrouver la fille du général Sheridan, seule survivante du massacre d'un couvent, Blueberry va devoir affronter le terrible Jim Thompson, un prédicateur illuminé, qui règne sans partage sur un village de rednecks patibulaires.

 

Mon avis : Le tome 19 est à lire avec le tome 18 car l’histoire se déroule sur deux tomes. Ceci étant dit, je vous renvoie également à la critique du tome 18 sur Samba Bugatti et je n’ai pas grand-chose à changer à la lumière de ce nouvel album. C’est du western, 100% pur bœuf comme dirait mon boucher, pour des amateurs du genre. Il y a de l’action, une histoire bien ficelée qui se laisse lire sans soucis. Le dessin est toujours aussi bon alors que le scénario me laisse un peu sur ma fin. Bref on n’atteint pas non plus les sommets! Il s’agit en réalité d’un cycle en attente d’autres développements annoncés en fin d’album. Cela ronronne un peu je trouve et je ne peux pas dire que ce cycle m’ait autant passionné que le précédent que j’avais vraiment bien aimé…Du bon travail fait par de bons artisans de la BD mais qui ne restera pas dans les anales.

 

6,5 /10

 

Capitol.

 

On en parle sur le forum : ICI.