18/04/2010

RIC HOCHET - T77: Ici 77!...

106067_cDessin : Tibet  Scénario : A.-P. Duchâteau

Editions Le Lombard

Résumé (de l'éditeur) : Il n'est pas toujours facile d'être un célèbre héros de bande dessinée. Ric Hochet va l'apprendre à ses dépens ! Pour fêter sa 77e enquête, voilà qu'un fou furieux s'est mis en tête de devenir le scénariste du «Démon de Minuit», un feuilleton policier déjà plombé par les ego de ses participants. Ric n'était pas très partant pour en être une des vedettes et voilà qu'une menace d'attentats aveugles l'oblige à rester, jusqu'à trouver le coupable. Car il n'y a que deux hommes qui peuvent prétendre écrire son destin: ils s'appellent Tibet et André-Paul Duchâteau !

Mon avis : 77e tome des aventures de Ric Hochet, journaliste-détective de « La Rafale ».Un chiffre magique pour une série parue dans « le journal des jeunes  de 7 à 77 ans ».Les auteurs ont voulu marquer le tome d'une attention particulière. Le dangereux tueur s'appelle « 77 » et est un admirateur de l'œuvre de Ric Hochet... On a appris par la suite qu'il s'agit du dernier album entièrement dessiné par Tibet, juste avant sa mort survenue le 3 janvier 2010.Reste à voir ce que deviendra la série. Je suppose que Le Lombard va bientôt communiquer à ce sujet...Le scénario m'a bien plu et j'ai eu du plaisir à essayer de trouver l'identité du tueur. A.P. Duchateau nous a donc concocté une belle intrigue pour ce numéro 77. Tibet est resté égal à lui-même. C'est sobre et efficace. Certains le reprocheront et resteront nostalgiques des débuts de la série. Cela n'en reste pas moins une œuvre d'une très bonne facture et un tome 77 qui se laisse lire sans problème.

 7/10

 Capitol.

 

On en parle sur votre forum: ICI.

15/04/2010

LES FORMIDABLES AVENTURES SANS LAPINOT- T4:Top ouf

105593_c105593_plaDessin et scénario : Lewis Trondheim 

Collection poisson pilote

Editions Dargaud.

Résumé (de l'éditeur) : Que se passe-t-il quand trois imbéciles célibataires, et pas spécialement contents de l'être (célibataires, bien sûr), parient 5 000 euros à qui trouvera l'âme sœur en l'espace d'un week-end, et que l'un d'eux, Richard, touché par la foudre, déclenche au moindre contact physique sur quelqu'un une pulsion amoureuse irrésistible ? C'est à cette question que répond cette histoire qui voit passer entre autres : deux présidents, quelques starlettes, un videur, une lectrice de romans, un médecin et des centaines de filles !

Mon avis : J'ai toujours eu un faible pour Lewis Trondheim et sa manière désinvolte de raconter une histoire, de nous embarquer avec son dessin parfois minimaliste mais pas dénué de qualités dans des jolis récits bien torchés, avec des personnages attachants, un humour décalé et sarcastique toujours bien présent ...Il se passe toujours quelque chose même si cela relève de la vie ordinaire et banale à première vue. C'est un maître raconteur qui dessine comme il respire...Cela nous donne donc en peu d'années à une œuvre monumentale et non dénuée d'intérêts. Il peut même se permettre de faire mourir le héros qui l'a révélé, Lapinot, sans que cela n'interfère en rien dans sa production éditoriale...Je ne vous cache pas que j'aimais bien Lapinot mais Trondheim s'en fout et continue avec ce qu'il reste de son petit monde. Dans Top ouf, Trondheim nous parle à sa façon  d'un pari ridicule, de la drague, du milieu de la nuit, les boites, les sorteurs,...Le résultat de toute cette histoire est qu'il y a une morale mais je vous laisse le soin de la découvrir...Un excellent moment de lecture et de détente sans prise de tête.

 

7,5/10

Capitol.

On en parle sur votre forum: ICI.

14/04/2010

PIN-UP WINGS 2

Couv_105710PlancheA_105710autHugaultplDessin : Romain Hugault et Laurent Negroni 

Collection Cockpit

Editions Paquet.

Résumé (de l'éditeur Tous deux pilotes et passionnés d'aviation, Laurent et Romain partagent aussi une même passion pour les pin-up, ces demoiselles toujours pimpantes, parfois coquines mais jamais vulgaires. Peintes sur un fuselage ou un blouson d'aviateur, ou épinglées dans un cockpit, elles donnaient au pilote un peu de courage lorsqu'il était plongé au cœur d'une mission périlleuse. Véritables icônes glamour, les pin-up sont indissociables de l'histoire de l'aviation, synonyme depuis toujours d'aventure et de passion.

 

Mon avis : Le livre Pin-up wings (n°1) est déjà un collector que s'arrachent les amateurs du genre. Autant dire que le tome 2 va probablement suivre la même direction. Tous les amateurs de beaux fuselages vont se régaler des créations de Hugault et Negroni. Hugault, c'est la tête de proue de la collection Cockpit de Paquet, une collection vouée à l'aéronautique. Ces créations sont bien léchées, mises en couleur de façon extraordinaire. C'est un réel plaisir de feuilleter cet album. Je dis bien feuilleter car ce sont uniquement des illustrations. Il n'y a pas d'histoire. Les dessins de Negroni nous sont livrés plus brut, la plupart en noir et blanc. C'est moins lisse qu'Hugault au niveau des traits mais cela n'enlève rien à la force du dessin.La dernière partie de l'album laisse la place à des dessinateurs invités mais qui n'apportent pas grand-chose de plus à l'album. C'est la seule petite réserve...C'est le genre d'album incontournable qui va plaire aux amateurs d'avion et de pin-up...Tiens bien le manche, Samba !

8/10

 Capitol.

 

On en parle sur votre forum: ICI.

Écrit par capitolbelgium dans Du haut du CAPITOL. | Commentaires (0) | Tags : capitol, paquet, hugault, cockpit, negroni, pin-up wings 2 |  Facebook | |

07/04/2010

LES SCHTROUMPFS - T28: La Grande Schtroumpfette

107065_cDessin : Pascal Garray 

Scénario : Alain Jost et Thierry Culliford

Une création de Peyo.

Editions Lombard

Résumé (de l'éditeurCe n'est pas tous les jours facile d'être l'élément féminin dans un monde de Schtroumpfs ! Une série de réflexions malheureuses et la Schtroumpfette réalise soudain que, si les Schtroumpfs l'adorent, ils ne la prennent pas du tout au sérieux. Pour lui donner l'occasion de s'affirmer, le Grand Schtroumpf annonce qu'il s'absente et qu'il l'a choisie comme remplaçante. Chez les Schtroumpfs, ce choix passe très mal ! Pendant ce temps, une comète chevelue brille au firmament et Gargamel doit passer un examen de sorcellerie. Cela paraît sans rapport avec l'histoire... Et pourtant !

 

Mon avis : Il vient de sortir ! Annoncé pour le 16 avril 2010, j'ai eu la joie de le trouver déjà en librairie en ce début du mois d'avril. Après la satire sur la société des vacances et des loisirs qui nous avait valu un chef d'œuvre (Tome 27-voir la chronique sur ce même site), le Studio Peyo revient avec une nouvelle bonne idée. Que se passerait-il si la Schtroumpfette prenait la place du Grand Schtroumpf ? Un nouveau débat de société rentre dans la vie des petits hommes bleus. Cela nous vaut quelques belles pages. Dans la seconde moitié du livre, on revient vers un thème plus classique avec la capture du grand schtroumpf par Gargamel... Sans être exceptionnel, ce 28e tome se laisse lire à nouveau avec plaisir et facilité. Le dessin est toujours aussi précis et fidèle à Peyo. On aurait peut-être pu attendre un peu plus de développements du scénario, surtout sur le thème de la place de la femme dans notre société. Cet album va plaire dans les familles aux petits et aux grands...

 7,5/10

 Capitol.

On en parle sur votre forum: ICI.