13/11/2009

IL ETAIT UNE FOIS EN FRANCE - T3: Honneur et Police

9782723468732-L9782723468732_3Dessin : Sylvain Vallée  

Scénario: Fabien Nury

Collection : Caractère

Editions Glenat

 

Résumé (de l'éditeur) : En cette période noire de l'Occupation, le ferrailleur félon Joseph Joanovici a un gros problème : il a trop d'argent... Un argent pas toujours très propre. Un argent obtenu à force de compromissions avec les allemands. Mais qu'il pourrait être assez facile de blanchir efficacement. En l'investissant dans la Résistance, par exemple...

Mon avis : Franchement, une des meilleures séries que j'avais découverte en 2008. Et le troisième tome qui sort en ce mois d'octobre est du même niveau, du même acabit.C'est le début du temps des remords, où le personnage principal commence à se tracasser pour l' « après occupation ». Les alliés se préparent et on parle d'un possible débarquement. Il a trop d'argent (et oui !) et va devoir le dépenser à bon escient. Comme il doit toujours avoir un coup d'avance, il va le distribuer pour se refaire une image positive en aidant la résistance.  Cette chronique extraordinaire d'une certaine collaboration est palpitante et tient les lecteurs en haleine. La Bd a été vite lue, où plutôt, je n'ai pas vu le temps passer ! Maintenant, il va falloir attendre le prochain épisode pour vivre la libération. Joseph Joanovici n'est pas pour autant sorti des emmerdes...A lire sans attendre. Le dessin quant à lui est toujours aussi bien plaisant.  Un chef d'œuvre incontournable pour les amateurs de la petite et de la grande histoire de la seconde guerre mondiale en France.

 

8,5/10

Capitol.

on en parle sur votre blog:  http://samba.xooit.be/t634-Il-etait-une-fois-en-France.ht...

11/11/2009

LE SYNDROME DE CAIN - T6:L'oeuvre au noir

1746syndrome-de-cain-t5-p25Dessin : Muttic  Scénario: Tackian

Collection : Terres secrètes

Editions Soleil

 

Résumé (de l'éditeur) : La fusion réalisée dans l'Athanor a profondément transformé Janus dont les pouvoirs terrifiants modifient les rapports des forces en présence. Alors que les membres du Cartel s'apprêtent à réaliser le grand œuvre, Myriam, Pierre et Zed vont tenter une ultime fois de sauver Victor. Pourtant, la vie du professeur Granger est-elle plus importante que ce qui se joue réellement dans les profondeurs Sibériennes ? Le secret de la fusion alchimique ne risque-t-il pas de corrompre à jamais l'équilibre du monde ?

Mon avis : Sixième et dernier tome de la série. Je dois bien avouer qu'au fil des épisodes, je me suis mis à douter de la capacité des auteurs à porter le lecteur jusqu'à la fin de l'histoire.Autant j'avais accroché au premier tome, autant au fil de l'histoire, j'ai progressivement décroché tant au niveau du scénario qui est alambiqué et en fin de compte assez prévisible, qu'au niveau du dessin qui me laisse franchement sur ma fin. J'en ai déjà parlé dans la chronique du tome précédent, j'ai des problèmes pour reconnaître les traits des personnages. Certains se ressemblent bien trop. Cela demande donc des allers-retours avec certaines pages, une lecture malaisée et franchement ennuyante.  En plus, les couleurs froides ont fini par achever mon moral. C'est donc avec soulagement que j'ai terminé cette série. Je ne vous dis pas la fin mais c'est du prévu, déjà lu et pas innovant du tout. C'est une ficelle, que dis-, une corde grosse comme ça... Je comprends parfois pourquoi nous avons une surproduction dans l'univers de la BD.  Allons, passons à autre chose...

 

5/10

Capitol.

On en parle sur votre blog: http://samba.xooit.be/t963-LE-SYNDROME-DE-CAIN-T6.htm#p31... 

10/11/2009

LEFRANC - T20 : Noël noir

9782203014732_cb9782203014732_pb1Dessin : Regric 

Scénario: Michel Jacquemart

Collection : Jacques Martin

Editions Casterman

 

Résumé (de l'éditeur) : 23 Décembre 1955. Après avoir affronté le « Maître de l'Atome », Guy Lefranc retrouve son ami l'inspecteur Renard dans une localité minière entre Lens et Marchiennes, dans le bassin houiller du Nord-Pas-de-Calais. Le journaliste vient couvrir un événement dramatique : une tentative désespérée de sauver des mineurs bloqués dans leurs galeries par plus de 900 mètres de fond. Quant au policier, en mission pour Interpol, il est venu arrêter un redoutable terroriste qui se cache parmi le personnel de la mine. Les circonstances vont générer un dilemme inattendu : il s'avère bientôt que cet homme représente le seul espoir de sauver les mineurs coincés sous terre !

Mon avis : Nouvel album de Lefranc avec un nouveau duo : Jacquemart au scénario et Regric au dessin. Jacquemart a déjà collaboré à la série pour le tome 17 (le maître de l'atome). Regric a collaboré aux « voyages de Lefranc », la série spin off. Le scénariste s'appuie sur le monde de la mine et du charbon pour nous plonger dans un voyage sous la terre, une histoire dramatique qui raconte le sauvetage de mineurs coincés au fond de la mine dans le Nord-Pas-de-Calais. L'histoire s'inspire de faits divers des années 50 et raconte par le détail et par la technique la mise en place et le déroulement des secours. Le scénariste y ajouté une enquête policière, ce qui donnera du piment à l'histoire, un huis-clos à l'atmosphère très spéciale. C'est très didactique et en même temps de la vulgarisation avec l'emploi de termes propres au milieu. En plus de cela, on nous gratifie de temps en temps de dialogues teintés de ch'ti...Voilà le décor planté. C'est bien ficelé mais cela reste du Lefranc. Il faut être très attentif à l'histoire. On a un bon mix entre les longs dialogues et l'action. J'ai trouvé en tout cas le traitement du sujet très bon. Le dessin est à la hauteur. Certains ont comparé le style du dessin à celui de Bob de Moor sur le tome 4 de la série (le repaire du Loup).Regric n'a pas le trait de Jacques Martin mais ce n'est pas non plus du Bob de Moor, c'est plutôt à mi-chemin entre les deux. Cependant, le graphisme ne m'a pas gêné, Il est très respectueux de la série ce qui est à mon avis une qualité. Un excellent ouvrage dans la lignée de la série.

7,5/10

Capitol.

On en parle sur votre blog: http://samba.xooit.be/t961-LEFRANC-TOME-20-Noel-noir.htm#...

09/11/2009

LE GRAND DUC - T2: Camarade Lilya

2009100618043720091006180437_4Dessin : Hugault 

Scénario: Yann

Collection : Cockpit

Editions Paquet

 

Résumé (de l'éditeur) : Automne 1944 ; le front allemand est enfoncé de toutes parts.
Taillée en pièces, la Luftwaffe tente désespérément de résister aux nuées innombrables de chasseurs soviétiques, mais ne peut contenir l'inexorable rouleau compresseur de l'Armée Rouge. Pour la camarade pilote Lilya, c'est l'heure du triomphe ; alors que dans le camp adverse, pour survivre, l'Oberleutnant Wulf ne peut compter que sur son courage, sa virtuosité, son instinct et peut-être même sur le petit talisman offert par sa fillette Romy...
Mais, de chaque côté, toute chance peut tourner, et la vaillante petite "Sorcière de la nuit" va en subir, la première, la détestable expérience...

 

 Mon avis : Encore un superbe ouvrage d'inspiration aéronautique de Hugault dans la déjà mythique collection « cockpit » ! Ce deuxième tome, qui peut se lire sans problème de façon indépendante du premier tome, raconte l'histoire d'une femme russe, pilote dans la chasse de l'armée rouge, qui s'illustra durant la seconde guerre mondiale sur le front russe. On y trouve tous les ingrédients pour faire une bonne histoire et une bonne BD. Des personnages forts, des combats aériens plus vrai que nature, un dessinateur époustouflant tant au niveau du rendu des avions et de la plastique féminine(...), un scénariste connu et reconnu. Cela nous donne un livre passionnant avec de l'action, des grands sentiments, des histoires d'hommes et de femmes exceptionnels, des joies et des tragédies, des larmes...Du grand spectacle sur papier en BDscope et enfin une colorisation extraordinaire qui magnifie le dessin de Hugault. A lire de toute urgence.

8,5/10

Capitol.

On en parle sur votre blog: http://samba.xooit.be/t67-Au-dela-des-nuages.htm?start=40#p31521

Écrit par capitolbelgium dans Du haut du CAPITOL. | Commentaires (2) | Tags : capitol, yann, paquet, hugault, cockpit, le grand duc |  Facebook | |