24/02/2015

GUNG HO -tome 2: Court-circuit.

Gung Ho, von Kummant, Von Eckartsberg, Paquet, 8/10, aventure, science-fiction, 02/2015.Gung Ho, von Kummant, Von Eckartsberg, Paquet, 8/10, aventure, science-fiction, 02/2015.Dessin : Thomas von Kummant- Scénario: Benjamin von Eckartsberg

Editions Paquet

Sortie : 11/02/2015

80 pages - cartonné

Aventure, science-fiction

 

 

Résumé (de l’éditeur): Zack et Archer Goodwoody ont été envoyé à Fort Apache à cause de leur non-respect des règles. Fort Apache, dernier arrêt avant la zone de danger s’ils ne comprennent pas le message...Les adolescents continuent leur intégration dans la colonie. La rivalité entre les clans exacerbe les passions. Et l’arrivée d’une belle jeune fille ne va rien arranger. Les adultes quant à eux doivent gérer un univers hostile au-delà des murs de Fort Apache. Mais le danger n’est peut-être pas celui que l’on croit et la colonie est de plus en plus isolée.

Gung Ho, von Kummant, Von Eckartsberg, Paquet, 8/10, aventure, science-fiction, 02/2015.

 

« Fort apache est une prison. Mais ce n’est pas les murs qui vous retiennent prisonniers, ce sont les bêtes à l’extérieur. »

 

Mon avis : C’est le retour de la Saga prévue en cinq tomes du duo allemand qui a réalisé précédemment le premier cycle des « Chroniques des immortels ». Dans ce deuxième tome, le scénario monte crescendo vers une zone de danger et d’affrontement. L’insouciance des adolescents va bientôt laisser place au monde hostile des adultes. Les terribles Rippers se font de plus en plus menaçants et nombreux. Le train ravitailleur a été attaqué et pillé. Le camp est maintenant presque en état de siège…

Gung Ho, von Kummant, Von Eckartsberg, Paquet, 8/10, aventure, science-fiction, 02/2015.

Le dessin de Thomas von Kummant est toujours aussi extraordinaire. Il s’agit d’un dessin à forte connotation numérique par moment fort proche du dessin réaliste. Il n’y a cependant pas de mention de la colorisation. Je suppose qu’elle a été effectuée par le dessinateur lui-même.

Gung Ho, von Kummant, Von Eckartsberg, Paquet, 8/10, aventure, science-fiction, 02/2015.

A noter que chaque album est publié en deux parties et en grand format (40 pages BD + cahier graphique). Cette version « de luxe » comprendra donc dix volumes. Ne pas confondre donc quand vous allez chez votre libraire les différents tirages. La deuxième partie du tome 2 (2/2) est annoncé en librairie pour le 25 février 2015 pour les inconditionnels de la série et les nantis.

Gung Ho, von Kummant, Von Eckartsberg, Paquet, 8/10, aventure, science-fiction, 02/2015.

J’ai bien aimé ce tome 2 qui va dans la gradation. On sent que les événements vont s’enchaîner dans les prochains tomes et qu’il va y avoir de l’action. Une série qui répond à mes attentes de lecteur.

 

a08-3e78906.gifGraphisme

 

a08-3e78906.gifScénario

 

a08-3e78906.gifMoyenne 

 

 

Lien vers la fiche technique de « Gung Ho-tome 2 » chez l’éditeur Paquet : ICI.

 

 

Capitol.

 

Gung Ho, von Kummant, Von Eckartsberg, Paquet, 8/10, aventure, science-fiction, 02/2015.

 

22/02/2015

Les Chroniques Courtes (69):La porte au ciel Tome 2-LE TRAIN DES ORPHELINS – Tome 5-VERTICAL – Tome 08-VAN HELSING contre JACK L'EVENTREUR

La porte au ciel Tome 2 Seconde Partie

 

la porte du ciella porte du cielScénario : Makyo 

Dessin : Sicomoro, Eugenio 

Dépôt légal : 09/2014 

Editeur : Dupuis 

Collection : Aire libre 

Planches : 54

 

Patience, patience, il fallait en avoir pour ceux qui avaient lu le tome 1. Six ans entre les deux volumes, il y avait longtemps que les plus optimistes ne croyaient plus pouvoir lire un jour la fin de cette histoire. 

 

Manu, Anna et Julie nos trois jeunes fugueuses continuent leur nouvelle vie à la campagne. Les jeunes femmes ont sympathisé avec David, un homme qui vit comme un ermite depuis la disparition de sa fille. Mais aussi de Vincent, un homme simple d’esprit, qui vit avec sa tante avec qui il fabrique des fromages de chèvres. Tout semble bien aller pour Manu, Anna et Julie, jusqu’au jour ou Julie disparait. Cette disparition va plonger le lecteur dans une « enquête » pleines de rebondissements et ainsi lui permettre d’en apprendre plus sur les nombreux personnages qui peuplent cette histoire. 

 

Makyo maitrise parfaitement son scénario !!! Le tout magnifiquement mis en images par Eugenio Sicomoro !!!  Merci messieurs d’avoir pris le temps de terminer cette histoire, cela aurait été dommage de laisser vos lecteurs sur leur faim.

 

a06-3e788fc.gifMa note 

 

Revedefer

-----------------------------------------------------

 

LE TRAIN DES ORPHELINS – Tome 5 : Cowpoke Canyon.

 

la porte du ciella porte du cielDessin : Xavier Fourquemin – Scénario : Philippe Charlot 

 

48 pages - Sortie : janvier 2015.

 

Aventure, orphelins, Etats-Unis.

 

 

 

Mon avis : « Le passé refait surface dans la vie des orphelins ». C’est sur cette sentence que s’ouvre le 3e cycle- volume 1/2. Vous me suivez ? Il s’agit en réalité du 5e tome et chaque histoire se décline en deux tomes. Nous commençons donc ici la troisième histoire de cette série. Première constatation : un tome 5 veut dire que la série marche bien et on ne peut que s’en réjouir dans cette période de surproduction, difficile pour les auteurs. Mais est-ce pour autant une bonne idée d’allonger la sauce ? Je me pose des questions à ce sujet. La base de ce troisième cycle est la suivante : Joey reste pétri de haine pour Harvey, celui qui a volé l’identité de son frère Jim et rien et personne ne l’en guérira…Pas même Lisa, son amie de toujours. Pourtant, à la mort de celle-ci, il accompagnera Jim pour rendre à Harvey son dossier d’adoption.

 

Je ne peux que vous conseiller de lire les quatre premiers tomes de la série. C’est très bien dessiné, on y raconte une histoire romancée mais qui se base sur des faits réels. Je dois cependant déplorer que le scénario de ce cinquième tome ne m’ait pas accroché comme les autres. Le scénario se concentre sur le destin de Jim. Je trouve cependant que l’histoire se complique trop et j’ai eu de la peine de suivre le fil conducteur. J’attendrai de lire le tome 6 pour me faire une idée précise de ce troisième cycle… 

 

 

a07-3e78901.gif

 

 

Capitol.

---------------------------------------------------

VERTICAL – Tome 08.

 

la porte du ciella porte du cielEditeur : Glenat manga

 

Sortie : 28/01/2015

 

224 pages

 

Alpinisme, écologie, escalade, secourisme.

 

 

 

Mon avis :   

 

Résumé de l’éditeur : « Moi, je veux bien porter cinq personnes sur mon dos, ou même dix ! » En vrai montagnard, Sanpo Shimazaki est un amoureux des sommets. Il aime également ceux qui les aiment et les soutient de toutes ses forces. En cas d’accident, il n’hésite pas à prendre sur ses épaules autant de victimes qu’il le peut. Car la montagne mérite qu’on lui témoigne tout son respect.

 

Je l’ai déjà dit, il s‘agit d’une bonne série manga, bien dessinée, bien scénarisée qui met en avant des valeurs positives. Et cela fait du bien dans le monde actuel où on ne parle plus que de terrorisme et de non-respect du prochain. Ici, l’auteur nous parle de la montagne, de ses règles à respecter sous peine de courir rapidement à la catastrophe, mais aussi des amoureux de la montagne et surtout des secouristes qui mettent parfois leur vie en danger pour sauver des vies humaines, des alpinistes en mauvaise posture. Réjouissant !

 

Lien vers la fiche technique de l’album Vertical tome 08 sur le site de l’éditeur Glénat : ICI.

 

 

a08-3e78906.gifMoyenne 

 

 

 

 

 

Capitol.

------------------------------------------------------

VAN HELSING contre JACK L'EVENTREUR

la porte du cielTome 2 La belle de Crécy

SOLEIL collection 1800- novembre 2014

scénario : Jacques Lamontagne

dessin : Bill Reinhold

couleurs : Nadine Thomas

couverture : Gérald Parel

 

 

Voici le deuxième tome de cette fiction qui met le célèbre chasseur de vampire sur les traces du, non moins célèbre, tueur en série.

Dans premier tome Van Helsing, marque par son combat contre Dracula, s'est retiré à Londres et souffre d'une forte dépression. L'inspecteur

Abberline lui a demandé de l'aider à mettre fin aux agissements du monstre qui terrorise le quartier de Whitechapel. Les deux hommes avaient

réussi a sauver une des victimes, Annie Millwood mais le criminel a reussi à l'achever dans l'hôpital où elle se trouvait.

 

 

Les deux hommes se demandent comment le tueur a su où était la fille, ils soupçonnent tout le monde........... Van Helsing, lui, est toujours victime

d'affreux cauchemars liés aux derniers instants de l'élimination de Dracula. Son valet est très inquiet pour la raison de son maître et craint pour sa santé mentale.

Lors d'une soirée au théâtre où l'on joue "Docteur Jekill et Mr Hyde" Van Helsing se demande si le meurtrier n'a pas un dédoublement de la personnalité. Mais à t'il raison ? et pourquoi rentre t'il le soir tard après des sorties dont il n'a aucun souvenir le lendemain au point que le brave valet à des soupçons envers lui!

Toutes ces questions, tous ces indices mèneront à l'étrange vérité et nul ne sera épargné par l'identité de Jack L'Eventreur. 

 

 

Une jolie petite histoire bien dessinée bien imaginée mais qui ne transcende pas les canons du genre! à lire pour passer le temps.

 

 

Ma note:

 

 

a06-3e788fc.gifscénario 

a07-3e78901.gifdessin 

 

 

JR

la porte du ciel

18/02/2015

TIN LIZZIE -Tome 1: La belle de Ponchatowla.

Tin lizzie, Monféry, Chaffoin, Paquet, Calandre, 7/10, aventure, automobile, Etats-Unis, 01/2015.Tin lizzie, Monféry, Chaffoin, Paquet, Calandre, 7/10, aventure, automobile, Etats-Unis, 01/2015.Dessin : Dominique Monféry - Scénario : Thierry Chaffoin

Sortie : 28/01/2015

Edition Paquet- Collection Calandre

48 pages – cartonné

Automobile, aventure, Etats-Unis.

 

Résumé (de l’éditeur) : Ponchatowla Mississippi, été 1908. Le Colonel Lebey, un riche planteur que tout le monde appelle simplement « le Colonel » vient d’acheter une automobile. Son intention n'est pas de parader avec, mais de la rendre utile pour le domaine, aussi charge-t-il Rhod, le régisseur, de la transformer en tracteur... Comme chaque année à la même période, le Colonel quitte son exploitation pour aller à la foire de Saint-Rochelle. De retour de la gare de Ponchatowla (où il a conduit son patron), Rhod apprend à conduire à Jake, le petit-fils du Colonel, puis lui propose de profiter de cette absence pour aller faire une virée à New Bay, la grande ville de l'état. Après bien des hésitations, Jake accepte. Cette expédition clandestine va radicalement changer le cours de leur vie...

Tin lizzie, Monféry, Chaffoin, Paquet, Calandre, 7/10, aventure, automobile, Etats-Unis, 01/2015.

 

«Vous voulez transformer l’automobile en tracteur ?! Mais une telle merveille est faite pour rouler…Pas pour labourer!»

 

Mon avis : La fameuse collection « Calandre » accueille une nouvelle série intitulée « Tin Lizzie ». Mais attention, dans cette collection, on pense surtout à la course automobile sous toutes ses formes. Ici, le lien avec l’automobile est plus original. On se retrouve en 1908. Le colonel Lebey, riche propriétaire, achète une voiture mais pas pour parader ! Il veut juste la transformer en tracteur. Il veut innover sur ses terres et améliorer ainsi le rendement de ses cultures. C’est ça le progrès ! Rhod, son bras droit, est chargé de procéder à la transformation du véhicule mais celui-ci profite de l’absence du patron pour faire une virée à la ville de New Bay. Pour lui, la voiture est avant tout le plaisir de la conduite, la liberté de mouvement, la vitesse,… Il entraîne dans son voyage Jake, le petit-fils du colonel. C’est le départ de la série…

Tin lizzie, Monféry, Chaffoin, Paquet, Calandre, 7/10, aventure, automobile, Etats-Unis, 01/2015.

La fiche technique destinée à la presse parle « d’un univers très poétique, cousin du sud de Magasin général ». En effet, c’est très poétique, très enlevé, avec une pointe d’humour, bref, une vraie comédie. C’est une ballade motorisée dans le sud profond des Etats-Unis. Cependant, comparer cette série à la série « Magasin Général » est audacieux. La célèbre série en 9 tomes de Loisel et Tripp qui se déroule dans un village retiré du Québec à la même époque, est une sorte d’huis-clos alors qu’ici Tin Lizzie est une porte grande ouverte sur l’extérieur, sur les routes du sud.

Tin lizzie, Monféry, Chaffoin, Paquet, Calandre, 7/10, aventure, automobile, Etats-Unis, 01/2015.

D’autre part, le dessin est radicalement différent. Loisel et Tripp travaillent en parallèle et proposent un dessin très élaboré, avec des interventions successives et qui s’accumulent les unes aux autres. Ici, Dominique Monféry travaille seul sur le dessin. Il nous propose des traits plus conventionnels mais pas dépouillés de qualité. Le graphisme est maîtrisé, très expressif, au bord de la caricature, de la farce, qui souligne justement ce ton proche de la comédie humoristique. Le scénario de Thierry Chaffoin est un voyage agrémenté de petits détails savoureux qui se transforme rapidement en une expédition qui risque de partir en eau de boudin…

Tin lizzie, Monféry, Chaffoin, Paquet, Calandre, 7/10, aventure, automobile, Etats-Unis, 01/2015.

Si vous cherchez un album sur la course automobile, vous risquez d’être déçu… Si vous désirez lire une comédie humoristique centrée sur un voyage en automobile, vous avez visé juste, cet album est pour vous. Pour ma part, j’attends de voir les développements du second tome (parution en juin 2015) pour me faire une idée définitive sur cette nouvelle série.

Tin lizzie, Monféry, Chaffoin, Paquet, Calandre, 7/10, aventure, automobile, Etats-Unis, 01/2015.

 

 

a07-3e78901.gifScénario

 

a07-3e78901.gifDessin 

 

a07-3e78901.gifMoyenne 

 

 

Lien vers la fiche technique de l’album « Tin Lizzie » chez l’éditeur «Paquet»: ICI.

 

Vidéo promotionnelle de l’album « Tin Lizzie » :

 

Capitol.

 

Tin lizzie, Monféry, Chaffoin, Paquet, Calandre, 7/10, aventure, automobile, Etats-Unis, 01/2015.

 

 

 

 

17/02/2015

PDM (Paquet de merde).

PDM, Jésus alonso, Paquet, Groupe Paquet, 8/10, autobiographie, édition, 02/2015PDM, Jésus alonso, Paquet, Groupe Paquet, 8/10, autobiographie, édition, 02/2015Dessin : Iglesias Jésus Alonso - Scénario : Pierre Paquet

Sortie : 11/02/2015

Edition Paquet

208 pages – cartonné

Autobiographie, éditeur.

 

 

Résumé (de l’éditeur) : Une autobiographie d’un homme qui se retrouve éditeur un peu par hasard. On va suivre l’évolution de sa structure où lui-même se rend compte que la frontière entre sa vie professionnelle et sa vie privée est quasi inexistante...

PDM, Jésus alonso, Paquet, Groupe Paquet, 8/10, autobiographie, édition, 02/2015

 

«Ça ne doit pas être bien compliqué d’imprimer une BD.»

 

Mon avis : Il est rare de voir un éditeur réaliser un album BD sur sa vie privée et professionnelle. C’est ici le cas avec Pierre Paquet, fondateur et directeur des éditions du même nom, que certains appellent « le plus petit des grands éditeurs » ou « le plus grands des petits éditeurs »…A vous de choisir la bonne option…Il faut bien dire que la Maison Paquet a bien évolué ces dernières années. Après avoir pris des positions de niches avec des collections à thème comme Calandre (focalisée sur la voiture) ou Cockpit (sur l’aviation) avec la star de la Maison, Romain Hugault, Le groupe Paquet s’est bien diversifiée en reprenant Emmanuel Proust, en fondant Kramiek ou Chours. Des grands noms commencent des collaborations avec l’éditeur suisse. Bref, Les éditions Paquet ont le vent en poupe !

PDM, Jésus alonso, Paquet, Groupe Paquet, 8/10, autobiographie, édition, 02/2015

Alors, pourquoi raconter sa vie ? Pour régler des comptes avec le milieu de l’édition ? Pour rétablir une certaine vérité sur certaines affaires ? Ou simplement pour raconter une histoire vraie jalonnée de succès mais aussi de revers ? Il semblerait qu’après mure réflexion, le scénario ait été revu vers une version plus soft, sans rancœur, plus basée sur quelques épisodes importants de sa vie professionnelle mais surtout sur sa vie privée. Elle est juste à côté et interfère de manière décisive.

Pierre Paquet nous parle du début lorsqu’il décide de publier à l’âge de 22 ans un livre de Jean-Marc Mathis alors qu’il ne connait rien à l’édition. Il raconte aussi sa première expérience à Angoulême qui se révèle être un fiasco. Il parle également de son expérience douloureuse concernant un litige qu’il a eu avec un auteur. Cette affaire s’est terminée devant le tribunal pour une question de droits d’auteur. Pierre Paquet, même s’il a eu gain de cause, en gardera un souvenir amer car cette affaire va lui valoir dans le milieu de l’édition de nombreux ragots injustifiés sur sa façon de pratiquer son métier d’éditeur.

PDM, Jésus alonso, Paquet, Groupe Paquet, 8/10, autobiographie, édition, 02/2015

Mais, il nous parle de façon plus détaillée de sa vie privée. Ses premiers amours, ses aventures sexuelles, son ami David et puis surtout son amour des chiens et plus particulièrement d’un chien qu’il a adopté à la SPA. Ce chien s’appelle Fiston et est un chien traumatisé qu’il va devoir apprivoiser. Il va devenir son plus fidèle compagnon. C’est en définitive cette relation presque fusionnelle qui va servir de fil conducteur à la narration de la BD.

Le dessin est réalisé par Iglesias Jésus Alonso, un dessinateur espagnol qui a déjà travaillé comme illustrateur, publiciste. Il a travaillé pour des studios d’animation. C’est en 2012, qu’il se lance dans la réalisation de ce volumineux album BD avec Pierre Paquet. Il s’agit de son premier album en langue française. Il est talentueux. Son style graphique ne manque pas de qualités, à mi-chemin entre le franco-belge et le dessin réaliste. Les expressions corporelles et des visages sont très bien rendus.

PDM, Jésus alonso, Paquet, Groupe Paquet, 8/10, autobiographie, édition, 02/2015

En conclusion, n’attendez pas de cet album un état des lieux avec les grandeurs et les turpitudes du milieu de l’édition. C’est plus subtil et c’est plutôt l’étude psychologique d’un éditeur qui doit mener de front une vie professionnelle compliquée et une vie affective pas toujours évidente.  C’est à une lecture très agréable que nous convient les auteurs qui parlent d’anecdotes véridiques et donnent une autre image de l’éditeur, sincère et décoiffante.

Un petit bémol cependant. Je l’avoue humblement mais je n’ai pas tout compris dans l’histoire…Peut-être suis-je à côté de la plaque ? Mais que contient le fameux sac poubelle qui sert de fil rouge à l’histoire et que Pierre Paquet jette à l’eau dans un moment de détresse morale? Là, je dois avouer que je calle…

A noter enfin qu’un petit cahier graphique clôt l’album. En dernière page, Pierre Paquet explique son amour des animaux de plus particulièrement de son chien fiston. Un amour tellement fusionnel que Pierre Paquet a créé une fondation qui porte son nom.  

PDM, Jésus alonso, Paquet, Groupe Paquet, 8/10, autobiographie, édition, 02/2015

 

a08-3e78906.gifScénario

 

a08-3e78906.gifDessin

 

a08-3e78906.gifMoyenne 

 

 

Lien vers la fiche technique de l’album "PDM" chez l’éditeur «Paquet»: ICI.

Lien vers le site internet de la « Fondation Fiston » : ICI.

 

 

Capitol.

 

PDM, Jésus alonso, Paquet, Groupe Paquet, 8/10, autobiographie, édition, 02/2015