10/03/2009

GENERATIONS HERGE

AutHerge39_14012007Par Olivier Delcroix. Editions des équateurs.

Résumé (de l’éditeur) : Jamais il n'y eut d'enquête sur les lieux et les coulisses du mythe de Tintin. C'est le propos d'Olivier Delcroix, devenu journaliste par admiration pour le jeune reporter. Le voyage commence à Bruxelles aux éditions du Lombard ou Raymond Lebanc, résistant, promet à Hergé de fonder en 1946 Le Journal de Tintin. De la Belgique à la France, 'Générations Hergé' est un récit de voyage qui multiplie les rencontres drôles, émouvantes ; une enquête sur une passion, pleine de rebondissements.



Mon avis : Ce n’est pas une BD mais un livre parlant de Bd et plus particulièrement du mythe de Tintin. Certes, la littérature concernant l’œuvre d’Hergé est énorme mais ce livre a le mérite de prendre un angle différent et revisitant certains lieux emblématiques de la saga Hergéhienne. Ce livre de 190 pages est paru en novembre 2006 et se lit avec facilité. Il comblera les nombreux admirateurs de Hergé.
Il y a quelques anecdotes qui y sont racontées dont une qui a été recyclée dans les bijoux de la castafiore. Elle m’a bien fait rire. C’est Jacques Martin, ancien collaborateur de Hergé, qui la raconte. Hergé venait d’acheter sa maison du côté de Bousval dans le Brabant Wallon. Un jour, Hergé a vu débarquer devant chez lui la fanfare locale. Ayant déjà fait une longue tournée, les musiciens, fin saoul, avaient commencé par se soulager en chœur sur la haie. Puis après avoir joué force mélodies folkloriques, ils avaient levé leurs bières à l’unisson en criant : « Et maintenant, cher amis, nous allons lever notre verre à la santé de Monsieur Remi, et crier d’une même voix : « Vive Spirou ! ». Véridique !...
surprises.smileysmiley.com.7

 CAPITOL.

09/03/2009

RUBINE- T11/ Photo de classe

Rubine11_83921Albrubine11_07022009_173132Dessin : Di Sano- Scénario :Mythic -Walthery

Résumé (de l’éditeur)
Les eaux des grands lacs du Wisconsin sont bien troubles. Voici dix ans, la fragilité de leur glace et l’imprudence d’un groupe de lycéens ont provoqué la mort d’un de ces jeunes. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est qu’ils avaient été filmés… Dix ans plus tard, le chantage commence. Mais, le maître chanteur, qui se prend pour un prédateur, ignore que sa petite vidéo va faire de lui, la proie d’un véritable requin. À Rubine de démêler cette affaire… si ses passages devant la caméra lui en laissent le temps !


Mon avis :
C’est à Bruno Di Sano de s’investir dans le dessin de la série lancée par Walthéry. Le choix est judicieux car les deux compères ont déjà travaillé ensemble. L’héritage n’est donc pas très lourd à reprendre …Di Sano s’en sort avec la mention très bien. Son dessin est plus rond que celui de ses prédécesseurs. Je m’en suis fait la remarque en feuilletant le livre la première fois. Mais on s’y fait bien vite. Pour ce qui est de dessiner les jolies formes de Rubine, pas de soucis avec le background du dessinateur.
Le scénario de Mythic est quand à lui plaisant et donne envie de lire bien vite la suite. En effet, la BD est subdivisée en deux tomes. Le problème, c’est qu’il va falloir attendre probablement la fin de l’année 2009 pour avoir la fin de l’histoire…
En conclusion, une bonne série qui continue à évoluer quelque soit le dessinateur, avec un bon scénariste au commande. A recommander
surprises.smileysmiley.com.7
CAPITOL.

25/02/2009

LE SYNDROME DE CAIN- T5/ Le Cartel

SyndromeDeCainLe5AlbsyndromeDeCainLe5_Dessin : Mutti- Scénario :Tackian

Résumé (de l’éditeur) : "Alors que Victor Granger est entre les mains de Belmont et qu’Andréa Balgani quitte l’Égypte pour protéger la table d’émeraude, Myriam, Pierre, Zed et Tina se lancent à la recherche de -l’œuf hermétique-, le dernier élément nécessaire à la réalisation du grand œuvre.
C’est dans les dédales des anciennes catacombes de Provins qu’ils devront rechercher les traces de l’artefact.
Pendant ce temps, l’immense réacteur construit au cœur de la Sibérie va se mettre en marche et révéler les intentions du mystérieux M. Belmont et de ses employeurs".


Mon avis : Déjà le cinquième tome de cette série ésotérique qui sans arriver à des sommets continue son petit bout de chemin. Je suis la série depuis le début mais cela ne veut pas dire pour autant « charrette » (ou j’arrête !). Cette série se laisse lire sans problème mais il ne faut pas s’en voiler la face, ce n’est pas du tout à la hauteur d’une série comme « le Triangle Secret » par exemple. Le scénario est alambiqué et confus par moment, une histoire un peu plus épurée n’aurait pas fait de tort à personne. Mais ma réserve principale concerne le dessin et plus particulièrement les personnages. Je trouve qu’ils ne sont pas assez différentiés. J’ai même tendance à en confondre …Certains se ressemblent étrangement. Résultat, J’ai des difficultés a bien saisir qui est quoi, ce qui implique que je dois de temps en temps revenir en arrière pour bien comprendre l’histoire ou me référer à la planche du début d’album qui fait le récapitulatif des principaux personnages…C’est symptomatique et cela gâche un peu le plaisir de la lecture…Allez, on achètera quand même le prochain tome histoire d’aller jusqu’au bout de l’histoire !…
surprises.smileysmiley.com.6

CAPITOL.

syndromeDeCainLe5_

23/02/2009

SECRETS – SAMSARA : Tome 2

SecretsSamsara_02SecretsSamsara_02_PL_83969Dessin : Faure Scénario : Giroud

Résumé (de l’éditeur) : La malédiction, le Samsara ! semble s’acharner sur l’expédition menée par Elisabeth Griffith pour retrouver le trésor de Golconde, vingt ans après la désastreuse tentative de ses parents en 1857. De la vérité ou de la fortune, quel est le poids le plus pesant sur l’âme de la jeune institutrice ?

Mon avis : on attendait avec impatience le second volet de Samsara. On n’est pas déçu, c’est dans la droite ligne du premier tome. Le dessin est dans la continuité, superbe tant au niveau du graphisme que des couleurs. Le scénario sans être exceptionnel assure le pendant du 1er tome et nous dévoile quelques secrets de famille…De la belle ouvrage même si on aurait peut-être pu s’attendre à une autre fin…Mais la morale reste sauve en fin de tome…ouf…A vous de la découvrir…

7/10

On en parle sur le forum ICI.

CAPITOL.