13/01/2009

LOIN D’ÊTRE PARFAIT

79402_c79402_plaDessin et scénario : Adriane Tomine
Editeur : Delcourt


Résumé :
Ben Tanaka a une relation avec Miko Hayashi. Ils sont américains d’origine asiatique. Sa copine lui reproche d’être cynique, sarcastique et insensible. De plus, il est attiré par les femmes blanches. Elle fuit à New York, il reste en Californie…

Mon avis :
J’avais lu une chronique de ce livre assez positive sur BdGest  et voilà que l’occasion m’est donnée d’acheter l’ouvrage sur Ebay à un prix bradé…Voilà parfois comment j’ en arrive à lire un livre qu’à première vue je n’aurais jamais acheté. L’occasion fait le larron…Ce préambule étant dit, passons au livre en lui-même.

Adrian Tomine fait partie de la nouvelle BD américaine indépendante influencé par la littérature et les films de Jim Jarmusch. Il nous livre ici un roman en noir et blanc intimiste qui s’applique à raconter la vie d’un américain d’origine asiatique, ce qu’il est dans la vraie vie. On y voit les petits faits anodins de la vie mais petit à petit par légère touche, il dépeint un tableau tout en nuances et très réaliste.
Le livre se subdivise en trois chapitres, autant dire trois étapes dans l’introspection…
Le scénario est bien ficelé, c’est la grande force de ce livre. Le dessin, sans être extraordinaire, est dans la droite ligne de la BD indépendante américaine : simple et efficace.
Ce livre se lit facilement, avec plaisir. Sans crier au chef d’œuvre, de l’excellent travail…
Si vous avez aimé « Mariée par correspondance », vous aimerez également ce livre.
A noter que « loin d’être parfait » est nommé dans la sélection officielle du Festival International de la Bande Dessinée D’Angoulème 2009.
surprises.smileysmiley.com.7

CAPITOL.

792_pla

10/01/2009

La jeunesse de Blueberry T17 – Le sentier des larmes

BlueberryLaJeunesseAlbblueberryLaJeunesseDe17_Dessin : Blanc-Dumont – Scénario : Corteggiani
Editeur : Dargaud


Résumé : Le Lieutenant Blueberry est lancé à la recherche du train qui transporte l’or de la banque Rothschild destiné aux deux partis en guerre. Les deux belligérants essayent de récupérer le magot

Mon avis : Déjà le 17e épisode de la série et le 8eme du duo Corteggiani et Blanc-Dumont ! C’est également une fin de cycle. Oui, Blueberry va retrouver le train…Je vous laisse cependant  découvrir la fin de l’histoire qui se termine en apothéose. Cette série reprend tous les ingrédients d’une grande série « Western »: la guerre de sécession, des indiens, des méchants, le Far West, une épopée et de l’action toujours renouvelées. S’il fallait réaliser un film de ces livres, il faudrait de gros budgets tellement l’imagination de Corteggiani est féconde. Le dessin de Blanc-Dumont est toujours aussi limpide et superbe. Ce duo fonctionne très bien et cela nous donne une fois de plus un livre agréable à lire. Comme quoi, une série annexe peut vivre sa propre vie. Une réussite en tout cas. Replongez-vous dans la série, ça en vaut la peine !

Cote : 7,5/10

CAPITOL.

blueberryLaJeunesse_

25/12/2008

Halloween blues T6 – Sweet Loreena


HalloweenBlues6_05122008_203551halloweenblues6_plaDessin : Kas– Scénario : Mythic
Editeur : Le Lombard.


Résumé : Qui a tué Dana Anderson, étoile montante d’Hollywood ? Son fantôme harcèle de sa jalousie son mari Forester Hill, inspecteur de police qu’elle soupçonne d’être l’auteur de son meurtre. Dans ce 6e tome, Forester Hill va devoir élucider une affaire hors du commun qui met aux prises Loreena Sunbury, une riche héritière, et un chevalier en armure…

Mon avis :  Autant le préciser directement, il est préférable de commencer cette série par le premier tome sous peine de ne rien y comprendre… De plus, le sixième tome n’apporte pas, à première vue, grand-chose à la trame générale de la série. Les auteurs ont-ils bien caché leurs cartes ? Quoiqu’il en soit, on a affaire à une enquête policière bien ficelée qui sera résolue en fin d’album et qui débouche sur un élément troublant annonciateur du dernier tome de la série. Alors qu’un album sortait chaque année, d’un coup, la cadence de parution s’accélère. C’est le deuxième album qui sort sur l’année 2008. Espérons que le dernier album sortira bien avant la fin de l’année 2009 !
Ce livre se lit facilement mais on reste dans l’expectative et dans l’attente du dénouement.
Le dessin reste excellent et donne un côté rétro et américain de bon aloi dans le cadre de cette série. Une des très bonnes séries de la collection Polyptique du Lombard


Cote : 7,5/10

CAPITOL.

20/12/2008

Magasin général T4 - confessions

magasingeneral04magasingeneral04pDessin – Scénario : Loisel et Tripp

Résumé : Une comédie truculente dans la campagne québécoise des années ’20.
Il y a de l’eau dans le gaz entre Marie et Serge…Alors que tout le monde dans le village de Notre-Dame attend un mariage…Les gens spéculent et des bruits courent…

Mon avis : C’est toujours avec ravissement que l’on retrouve le village de Notre-Dame au Québec. C’est le retour aux années ’20, à la vie proche de la nature, aux petites choses de la vie quotidienne. Le tandem Loisel et Tripp continue à offrir un dessin superbe et expressif à souhait, alors que le scénario emmène  le lecteur par la main, sans difficulté, dans une histoire simple et qui tient la route…Les auteurs exploitent très bien les caractères des divers personnages et mettent en exergue, par petites touches, des faits qui peuvent passer pour mineurs mais qui, à terme, sont importants pour la compréhension de l’histoire. Une chronique du temps passé, par le petit bout de la lorgnette, qui raconte la vie de tous les jours avec ses joies et ses malheurs …Un moment de grâce qui se perpétue malgré que nous en sommes déjà au 4e tome de l’histoire. J’ai franchement bien aimé…

surprises.smileysmiley.com.8
On en parle sur le forum.ICI.


CAPITOL.

magasingeneral 04p