16/01/2014

STATION 16.

 

 

Couv_203203.jpgCapitol, Station 16, Hermann, Yves H., Le Lombard, Signé, 8.5/10, Fantastique, Thriller, Histoire, 01/2014. Dessin : Hermann – Scénario : Yves H.

Editions Le Lombard

Collection  «Signé »

Sortie 17/01/2014

64 pages

Prix conseillé : 14,45 €

ISBN : 9782803634361

Fantastique, Thriller, Histoire.

 

Résumé (de l’éditeur): La Nouvelle-Zemble, région désertique et glacée au nord de la Russie, a été le théâtre d'essais nucléaires d'une puissance effroyable. 40 ans plus tard, une patrouille de soldats découvre dans la région une base scientifique désaffectée. Un instant plus tard, la base s'anime d'une vie inquiétante. Les soldats ont fait un saut dans le temps et se retrouvent au milieu de scientifiques soviétiques qui mènent des expériences atroces sur les êtres humains...

Station 16, Le Lombard, Signé, Hermann, Yves H., 01/2014.

Mon avis : C’est un nouveau « one shot » de Hermann et de son fils Yves H qui parait dans la collection « Signé ». Il s’agit déjà du quatrième album du duo dans cette collection après « Liens de sang », « Manhattan beach 1957 » et « The girl from Ipanema ». Hermann est un Grand de la Bande Dessinée, un bosseur curieux et exigeant mais aussi un peu misanthrope et aux idées bien arrêtées. Dans cet album, il risque encore d’en étonner plus d’un avec un scénario atypique par rapport à ce qu’il nous a déjà livré, mais aussi grâce à un dessin « caméléonesque » qui s’adapte de façon extraordinaire aux univers variés qu’il fait traverser à ses lecteurs.

Station 16, Le Lombard, Signé, Hermann, Yves H., 01/2014.

 

La base de l’histoire est inspirée de la vie réelle et plus particulièrement d’une partie de l’histoire du 20e siècle peu connue du commun des mortels, à une période sombre de l’URSS, dans une partie du monde presque inconnue, un « trou de cul du diable », un endroit qui ressemble plus à un enfer qu’à un paradis sur terre. Il s’agit de l’archipel russe de la Nouvelle-Zemble, dans l’océan arctique, au delà du 60e parallèle. Entre 1955 et 1990, cet endroit a servi de base d’essai à 135 explosions nucléaires soviétiques dont 87 dans l’atmosphère. Le 30 octobre 1961, y fut testé la « Tsar Bomba », une bombe à hydrogène de 57 mégatonnes, la plus puissante jamais conçue : 1400 fois la puissance de l’attaque sur Hiroshima avec un champignon nucléaire culminant à 64 kilomètres dans notre atmosphère…Autant dire que Tchernobyl en comparaison, c’est de la roupie de sansonnet…Mais ce polygone nucléaire russe n’a pas laissé beaucoup de trace dans la mémoire collective internationale. Je vous conseille d’aller voir sur Wikipédia ce qu’on dit de cet archipel, appelé « l’archipel de la peur ».

Station 16, Le Lombard, Signé, Hermann, Yves H., 01/2014.

A partir de cette base réelle, Yves H. va conduire le lecteur en 1997. Il va suivre une patrouille militaire russe qui surveille « mollement » les limites de ce territoire. Un message de détresse vient de la base abandonnée. Qui a envoyé ce curieux message alors qu’il n’y a pas d’âme qui vive ? La patrouille y est envoyée en hélicoptère et commence une histoire fantastique, une faille spatio-temporelles qui va les transporter de 1997 à 1955, de 1955 à 2012, dans un univers concentrationnaire où se mêle l’horreur, l’idéologie, le suspense, une déflagration atomique,…

Station 16, Le Lombard, Signé, Hermann, Yves H., 01/2014.

Hermann se met au diapason du scénario abouti, inventif et haletant. Les personnages s’en tireront-ils ? Je laisse au lecteur le soin de découvrir la fin de cette histoire sombre, très sombre…A noter qu’en fin d’album, une postface d’Yves H. remet l’album dans son contexte historique avec des crayonnés de son père Hermann.

Station 16, Le Lombard, Signé, Hermann, Yves H., 01/2014.

Station 16, c’est du tout bon. Le Lombard a frappé fort pour marquer les 20 ans de la collection « Signé ». Espérons que les autres albums prévus pour 2014 dans cette collection seront tous du même niveau. Les auteurs ont réussi à m’étonner à nouveau et j’ai lu l’album d’une traite, ce qui est quand même révélateur. Excellent album que je vous recommande chaudement, même si l’histoire se passe dans la neige et le grand froid.

 

Graphisme :      8,5/10

Scénario :        8,5/10

Moyenne :        8,5/10

 

Lien internet vers le site des éditions Le Lombard : ICI.

 

Capitol.

Station 16, Le Lombard, Signé, Hermann, Yves H., 01/2014.

13/01/2014

Les 20 ans de la collection "Signé" - Le Lombard.

Une œuvre, une signature…

 

Signé, Le Lombard

 

C’est en de tels termes que Le Lombard communique pour fêter les 20 ans de la collection « Signé ». Les éditions « Le Lombard » sont parties en 1994 sur la conclusion que les auteurs, au-delà de leur série favorite, avaient parfois envie de s’octroyer une respiration, une récréation mais aussi une occasion de se lancer dans un projet plus novateur, plus risqué, plus intime ou intimiste. Cette collection est au final un écrin de grandes signatures qui donnent le meilleur pour la plus grande joie des lecteurs. Les romans graphiques ont maintenant leur place dans la production du 9e Art et la collection « Signé » y contribue à sa manière.

2014, l’année "Signé".

8 albums sont programmés en 2014 pour la collection « Signé ». Le 17 janvier 2014, c’est la réédition du formidable album de Boucq et Charyn  intitulé « La femme du magicien », paru en 1986 chez Casterman dans la collection « A suivre ». Le même jour, c’est « Station 16 » de Hermann et Yves H., un voyage fantastique où se mêlent les faits réels et des paradoxes spatio-temporels. Samba BD a pu lire l’album en primeur. Il sera chroniqué sur le 16 janvier, la veille de la sortie en librairie. Probablement, un des points forts dans les sorties de ce début d’année 2014. En février, nous aurons « Après-guerre T2 » de Warnauts et Raives, un autre album très attendu. Au cours de l’année 2014, nous aurons encore « La Fille de Paname T2 » de Kas et Galandon, « Capitaine Trèfle » de Hausman et Dubois, « Le chant du Cygne » de Babouche, Dorison et Herzet, « Le soldat » de Jouvray et Efa et enfin pour novembre 2014, « Little Tulip » un nouvel album de Boucq et Charyn, un nouvel événement pour la fin de l’année qui débute !

Angoulême 2014

Lors des rencontres internationales d’Angoulême, les lecteurs pourront écouter Hermann et Boucq à Angoulême. Les auteurs viendront discuter sur leur travail, leur évolution et leur trait respectif lors d’une rencontre croisée. Lieu : Espace Franquin, salle Bunuel, le samedi 1er février à 16h00.

Capitol.

Signé, Le Lombard

Écrit par capitolbelgium dans Actualité, Du haut du CAPITOL. | Commentaires (1) | Tags : capitol, le lombard, signé, 012014. |  Facebook | |

05/01/2014

Les petites Chroniques (40) : Cesare Tome 6 - X-Men Universe (Marvel France 4e série) - L'attaque des Titans Tome 1

CESARE – Sei - 6

 


cesare,ki-oon,seinen,borgia,810,112013,fuyumi soryo,italie,mangaDessin & scénario : Fuyumi Soryo
Éditions Ki-oon
Manga Seinen
Sortie : 14/11/2013
236 pages
Prix conseillé : 7,90 €
ISBN : 9782355925979


Histoire, Borgia.


Mon avis :   Le jeune Cesare Borgia doit se méfier des ses opposants qui veulent sa perte. Angelo lui sauve la vie mais est blessé lors de la tentative d’assassinat. Le temps de l’insouciance est terminé et les choses sérieuses commencent…


C’est toujours aussi passionnant, bien dessiné et bien raconté. En plus, c’est bien documenté sur l’époque. Un vrai travail d’historien teinté d’une trame romanesque.


A noter que la série a été nominée dans la sélection officielle 2014 du Festival de la Bande Dessinée d’Angoulême.


Moyenne :   8,0/10
 

 

Capitol



***************************


Dans la mouvance du nouveau départ de "la maison des idées", MARVEL NOW, sort en France depuis quelques mois, la 4ème mouture de X-MEN UNIVERSE

cesare,ki-oon,seinen,borgia,810,112013,fuyumi soryo,italie,manga

 cesare,ki-oon,seinen,borgia,810,112013,fuyumi soryo,italie,manga,x-men universe,kiosque,panini,omics,super heros,mensuel,cho,marvel,marvel now,coipel,savage wolverine,age of apocalypse

  • Panini Comics
  • Format comics
  • Disponible en Kiosque


 

 

 

Quatre séries X dans ce mensuel, Uncanny X-Force, Age of Apocalypse ( bon concept dans une terre dominée par les descendants d'Apocalypse où les mutants règnent et exterminent les humains ), la nouvelle équipe X-Men composée de filles et dessinée au début par Olivier Coipel, et surtout SAVAGE WOLVERINE dont les premiers épisodes sont illustrés avec "amour" par Franck CHO l'homme qui aime les femmes et les dessine belles à croquer: il n'y a qu'à voir sa Shanna dans la jungle: on a beau se dire qu'elle porte des peaux de bête, ne se lave pas souvent et marche pieds nus dans la boue et les tripes de dinosaure, on a quand même envie de................... 


cesare,ki-oon,seinen,borgia,810,112013,fuyumi soryo,italie,manga,x-men universe,kiosque,panini,omics,super heros,mensuel,cho,marvel,marvel now,coipel,savage wolverine,age of apocalypse

 

cesare,ki-oon,seinen,borgia,810,112013,fuyumi soryo,italie,manga,x-men universe,kiosque,panini,omics,super heros,mensuel,cho,marvel,marvel now,coipel,savage wolverine,age of apocalypse

cesare,ki-oon,seinen,borgia,810,112013,fuyumi soryo,italie,manga,x-men universe,kiosque,panini,omics,super heros,mensuel,cho,marvel,marvel now,coipel,savage wolverine,age of apocalypse



Ma note : 8/10


JR






***************************


L'attaque des Titans - Tome 1



cesare,ki-oon,seinen,borgia,810,112013,fuyumi soryo,italie,manga,x-men universe,kiosque,panini,omics,super heros,mensuel,cho,marvel,marvel now,coipel,savage wolverine,age of apocalypse,l'attaque des titans,pika,isayama,monstre,survie,072013,0710,humanité,cité,citadellecesare,ki-oon,seinen,borgia,810,112013,fuyumi soryo,italie,manga,x-men universe,kiosque,panini,omics,super heros,mensuel,cho,marvel,marvel now,coipel,savage wolverine,age of apocalypse,l'attaque des titans,pika,isayama,monstre,survie,072013,0710,humanité,cité,citadelle Isayama, Hajime
Isayama, Hajime
07/2013
Pika Édition
Seinen
978-2-8116-1169-9
192

 

 

L’Humanité a presque disparu de la terre, victime de la barbarie des Titans.  Les derniers survivants de la race humaine ont trouvé refuge dans une cité protégée par de gigantesques murs. Cela fait 100 ans que les Hommes se croient protégés des attaques des Titans, bien à l'abri derrière leurs murailles de 50 mètres de hauteur.  Les Titans mesurant entre 3 à 15 mètres. Voici qu'un jour un Titan de plus de 50 mètres se dresse devant la cité et qu'il ouvre une brèche dans le premier des murs protégeant la cité ......

 

Ce manga m'a été conseillé par mon libraire. Je ne regrette absolument pas mon achat. Ce premier tome est plaisant à lire. L'intrigue ce met bien en place et il y a juste ce qu'il faut d'action pour dynamiser ce premier volume.  Sans être le manga de l'année L'attaque des Titans est une série que je vais suivre, déjà 4 tomes de parus à ce jour.

 

Ma note : 7/10

 

Revedefer

 

 



04/01/2014

CHAPMAN (série en trois volumes).

Couv_150059.jpgCouv_175668.jpgCouv_191348.jpgPlancheA_150059.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Tome 1 : Les premières victoires

Tome 2 : Les années sang et or

Tome 3 : Splendeur et drames

Dessin : Nedzad Kamenica, Christian Papazoglakis, Robert Paquet

Scénario : Denis Bernard

Editions Glenat

Collection Plein Gaz

Sortie T1 : 01/02/2012- T2 : 07/11/2012 – T3 : 12/06/2013.

48 pages

Prix conseillé : 13,90 €

Sport automobile, Formule 1, Biographie, Colin Chapman, Lotus.

 

 

 

Résumé (de l’éditeur): De la naissance des premières voitures artisanales au couronnement suprême au championnat du monde de Formule 1 avec Jim Clark, en passant par la première victoire d'une voiture à moteur arrière à Indianapolis, ce premier volume retrace l'ascension fulgurante de la marque Lotus et de son inventeur que certains considèrent comme le Enzo Ferrari britannique.

1401032116160001.JPG

Mon avis : Le succès de la collection « Calandre » chez Paquet a donné des idées aux éditions Glénat qui ont lancé en 2012 une nouvelle collection appelée « Plein gaz ».En réalité, Glénat a été chercher des dessinateurs du Studio Graton (Michel Vaillant) pour travailler sur ce coup marketing. Au moment des premières sorties, j’ai regardé cette nouvelle collection de loin. Je n’accrochais pas trop au graphisme de certains albums. Vu que j’avais d’autres albums à lire, j’ai passé mon tour. C’est à l’occasion d’une visite chez mon ami Carlo (le Bédéfil à Liège) en ce mois de décembre que j’ai acheté les trois tomes de « Chapman » en occasion. Chapman, cela dit beaucoup de choses aux amateurs de courses automobiles. Restent à voir si les albums sont à la hauteur de la légende…

1401032117280001.JPG

Au départ, il faut bien dire que la vie de Colin Chapman est a elle seule un roman. Ce pionnier de la F1, passionné et passionnant, décédé d’une crise cardiaque à 56 ans, a vécu plusieurs vies, à un rythme de fou jusqu’au jour où la machine a lâché…Il était un défi permanent à l’innovation souvent au détriment de la fiabilité. Cela ne l’a pas empêché de remporter de nombreux titres mais de connaître aussi de nombreux drames. Denis Bernard avait donc de la matière pour faire un très bon scénario. Encore fallait-il faire la bonne balance entre les informations historiques, les informations techniques et une narration bien huilée et bien construite qui mène le lecteur, amateur éclairé ou béotien, au terme d’un récit captivant. Hélas, l’histoire manque de liant par moment, d’empathie. Le scénariste est un peu trop technique et énumère des faits, des courses, des résultats avec peu de sentiments. J’ai quand même appris pas mal de détails sur Gerard Crombac, le rédacteur en chef du magazine  « Sport auto » que je lisais lorsque j’étais jeune. J’ignorais qu’il était le confident, presque le bras droit de Colin Chapman…

1401032118160001.JPG

Au niveau du dessin, c’est l’éternel problème de ce genre d’ouvrage fait par des passionnés d’automobiles. Les voitures sont très bien dessinées avec des fiches techniques. Il ne manque pas un boulon ! Les scènes de courses sont bien reproduites. Par contre, mis à part Colin Chapman qui est bien représenté et reconnaissable, certains autres personnages sont parfois esquissés, peu ressemblants. Il ne faut pas être exigent sur ce point là. Il suffit de voir les écrans de télévision dont est affublé Gerard Crombac… Certains décors et arrière-plans sont parfois sommairement dessinés. Au final, le lecteur a devant lui des planches d’une qualité inégale. Certaines cases sont exceptionnelles, d’autres « bof bof »…De plus avec 3 dessinateurs par album, on se demande par moment qui a fait quoi. C’est le principe du studio mais c’est pour moi un peu frustrant au final.

1401032119200001.JPG

Pour en terminer, j’ai lu avec intérêt les trois albums car je me suis remémoré certains événements et j’ai appris d’autres faits qui m’étaient complètement inconnus. Cet aspect encyclopédique m’a amusé. Par contre, au fil des pages, j’ai bien du me dire qu’il s’agissait plus d’un collier de perles qu’on a enfilées plutôt que d’un récit biographique bien torché. J’aurai aime avoir une pointe épique au récit, goûter plus à la légende. Cela manque de piquant, de relief. Je crains que le lecteur « de base » n’y retrouve pas son compte. Pour les spécialistes du genre uniquement.

1401032120160001.JPG

 

Graphisme :      7/10

Scénario :        7/10

Moyenne :        7/10

 

Capitol.

1401032121400001.JPG