22/08/2013

TENZING - Sur le toit du monde avec Edmund Hillary.

Couv_184908.jpgPlancheA_184908.jpgDessin : Jean-Baptiste Hostache  - Scénario : Christian Clot

Editions Glenat

Collection Explora

Sortie : 17/04/2013

56 pages

Prix conseillé : 14,95 €

ISBN : 9782723493604

Histoire, Alpinisme, Everest.

 

Résumé (de l’éditeur): Lorsque les Anglais proposent au sherpa Tenzing d’être le sirdar (chef des porteurs) de leur expédition à l’Everest de 1953, il n’accepte qu’à une condition : être considéré comme un grimpeur à part entière et avoir sa chance pour le sommet. Une demande incroyable ! Mais l’expérience de Tenzing est indispensable et les Anglais acceptent, persuadés de pouvoir le laisser de côté lors de l’ascension finale. Après sept échecs, conquérir l’Everest est une obligation stratégique pour l’Angleterre et son prestige international. Face à ces enjeux énormes, Tenzing avec son rêve d’enfant de gravir le toit du monde auprès duquel il est né, est esseulé. Pourtant, sa force de caractère et ses qualités de grimpeur lui gagnent la confiance du colonel Hunt, le chef d’expédition, et l’amitié d’Edmond Hillary. À l’heure du choix, Hunt choisit Hillary et Tenzing qui deviendront les deux premiers hommes au sommet de l’Everest. Mais l’Angleterre peut-elle accepter qu’un Népalais et un Néo-Zélandais soient les deux premiers « Anglais » au sommet du monde ? 

1308171408430001.JPG

1308171409210001.JPGMon avis : Je pourrais mettre cet album dans la catégorie « Mon frère m’a passé ». J’étais déjà étonné qu’il ait acheté une BD! Je dois avouer qu’à première vue, je n’aurais pas acheté cet album, si je l’avais vu chez mon libraire. Passé dans le flot des nouveautés, sans faire beaucoup de vagues…Etant toujours dans ma phase de rattrapage, en attendant les sorties de la fin août, début septembre, je me suis mis à lire cet album. Tenzing ? Un nom ou un prénom que chacun connaît. Le Sherpa qui a accompagné le Néo-zélandais Edmund Hillary pour la première fois sur le toit du monde, l’Everest !

Cet album nous raconte le parcours de Tenzing qui ne voulait pas être uniquement un porteur mais aussi un vrai alpiniste pour aller voir quel est le paysage au dessus de la plus haute montagne du monde, une montagne sacrée pour les Népalais. Viennent se mêler au récit les péripéties de l’expédition anglaise. Les anglais veulent marquer le début du règne de la Reine Elisabeth par un exploit réalisé par des Anglais. Mais la première équipe constituée d’alpinistes anglais va devoir renoncer près du but. Reste Hillary et Tenzing qui ont été mis à l’écart. Ils vont pourtant réussir l’exploit. Reste maintenant la polémique. Qui est arrivé le premier au sommet ? Qui va profiter du retentissement médiatique, qui va s’approprier cette victoire sur le sommet mythique ? C’est l’histoire qui nous est racontée au fil de cet album. 

1308171411130001.JPG

Le scénario fait le tour de la question et est un excellent résumé de l’expédition et du parcours « alpin » de Tenzing, un Sherpa aux capacités physiques extraordinaires. Le fil de la narration est très bien construit. En fin d’album, un dossier historique remet l’ensemble en perspective.

Au niveau du dessin, l’auteur rend très bien le décor de l’aventure même si celui-ci suggère plus qu’il ne détaille. Je suis un peu moins enthousiaste en ce que concerne  la mise au net et les couleurs. Mais tous les goûts sont dans la nature… 

1308171412370001.JPG

En conclusion, une heureuse surprise pour un album passionnant. Et surtout, la découverte d’un personnage humble mais hors norme : Tenzing !

 

Graphisme :      

Scénario :        

Moyenne :         

 

Capitol.

 

1308171414100001.JPG

 

15/08/2013

SECRETS- CAVALE - Tome 1/3.

  

Couv_190881.jpgPlancheA_190881.jpgDessin : Magda - Scénario : Frank Giroud & Florent Germaine

Editions Dupuis

Collection « Secrets»

Sortie : 07/06/2013

48 pages

Prix conseillé : 14,50 €

ISBN : 9782800157337

Drame, psychanalyse, polar.

 

Résumé (de l’éditeur): À bientôt 18 ans, Nadia vit une adolescence tranquille en Normandie, partagée entre sa famille, le lycée, l'équitation et sa copine Léa. Pourtant, d'étranges cauchemars peuplent ses nuits. Lorsqu'elle apprend par hasard que c'est sa tante qui l'a élevée pendant ses cinq premières années, elle comprend que le passé de sa mère dissimule un secret : la rencontre et la vie avec l'homme qui deviendra son père, un ferrailleur espagnol très peu présent jusque-là dans la vie de Nadia.

1308111557530001.JPG

Mon avis : Encore un nouveau "secrets" sur les rails…Frank Giroud (décalogue, Quintett, etc…) s’associe à Florent Germaine (L’écorché) au scénario et à Magda (Charly,…) pour le dessin.

L’histoire est contemporaine et met en situation une jeune fille qui a des problèmes psychologiques suite à la séparation de ses parents. Différentes péripéties et faits divers vont faire revenir pas mal de choses à la surface…

1308111600310001.JPG

Nous voilà partir pour une « sorte » de psychanalyse pour Nadia, le personnage central de l’histoire. Les scénaristes ont développé un univers psychologique très élaboré pour nous monter une narration aux frontières du polar, du roman psychologique et psychanalytique, du drame familial. Par moment, cet album me fait un peu penser à la série « tendre banlieue ». On y parle de problèmes de jeunes, de grands adolescents qui vivent parfois mal leur quotidien à cause du cadre dans lequel ils évoluent. Le scénario est bien amené et le dessin de Magda passe bien la rampe. On n’a pas affaire à des débutants et cela se voit directement.

1308111602310001.JPG

Le seul élément que je regrette est le titre même, « Cavale », qui en dit beaucoup de trop au lecteur d’entrée de jeu et enlève un peu du mystère, du suspens…À moins que je ne me trompe lourdement mais nous verrons cela à la lecture des deux tomes suivants.

1308111603270001.JPG

La série « Secrets » est en général de très bonne facture. Cet épisode ne devrait pas faire tache dans l’ensemble. Sans être exceptionnel, le côté psychologique du sujet met un éclairage un peu différent par rapport à un polar ou un drame classique. A suivre…

 

Graphisme :      

Scénario :        

Moyenne :          (7.5/10) 

 

Capitol.

1308111604250001.JPG

14/08/2013

SECRETS - ADELANTE! Tome 1/2.

Couv_190880.jpgPlancheA_190880.jpgDessin : Javi Rey - Scénario : Frank Giroud

Editions Dupuis

Collection « Secrets»

Sortie : 07/06/2013

64 pages

Prix conseillé : 14,50 €

ISBN : 9782800157320

Aventure, Histoire, Espagne,  Napoléon.

 

Résumé (de l’éditeur): D'extraction paysanne, Angel a pu sortir de sa condition grâce à l'éducation à laquelle le padre de son village lui a permis d'accéder. Chef de guerre, il lutte contre les troupes de Joseph Bonaparte, frère de Napoléon. Mais s'il combat aux côtés de l'aristocratie, celle-ci n'oublie pas que le sang qui coule dans ses veines n'est pas bleu, et le surveille de près. D'autant que, loué pour sa vaillance et son courage, Angel incarne aux yeux du peuple le Libertador. Lequel, malgré le vent de liberté et d'égalité qui semble souffler sur le pays, doit prendre garde à ne pas devenir l'instrument du pouvoir espagnol, à moins que le secret qui pèse sur ses origines ne vienne tout remettre en cause: sa guerre, sa famille, ses amours...

1308102040560001.JPG

Mon avis : La série « Secrets », scénarisée par Frank Giroud, est un gage de succès et de qualité. Il excelle dans la narration d’aventure historique. Ici, il s’agit de la période 1794-1808 en Espagne pendant l’occupation napoléonienne. Que ce soit des récits actuels ou de jadis, proches ou lointains, Giroud parvient toujours à se renouveler et à nous offrir de nouveaux secrets à découvrir. L’histoire ici se déroule sur deux tomes.

Pour l’occasion, il est associé à un nouveau dessinateur Javi Rey dont c’est son premier album. Javi Rey est né à Bruxelles mais a grandi et vécu à Barcelone en Espagne. Après avoir fait du story-board et de la publicité, i vient à la bande dessinée. Le résultat est assez impressionnant pour un premier album. Le dessin est de type réaliste, assez limpide et bien enlevé. Franchement une découverte !

1308102041440001.JPG

Au niveau de la narration et de la lecture de l’album, je n’ai pas dû beaucoup me forcer pour avancer dans l’histoire. C’est un album de cape et d’épée à l’époque napoléonienne. Non seulement, nous avons de l’action mais aussi une étude psychologique poussée des personnages et surtout du personnage principal, Angel Talavera dit le « Libérador ».Il veut s’ouvrir la haute société grâce à ses victoires militaires mais cela ne plait pas à tout le monde…De plus, il y a un secret de famille qui pourrait tout remettre en question.

1308102042380001.JPG

Il faut bien dire qu’à la fin du premier tome, le lecteur n’est qu’au milieu du gué…Le premier tome est engageant mais j’attendrait le deuxième tome pour pouvoir donner un avis plus précis. La forme est excellente, reste à voir si le fond va tenir jusqu’à la fin du deuxième tome. A découvrir.

 

Graphisme :      

Scénario :        

Moyenne :         (7.5/10) 

 

Capitol.

1308102044060001.JPG

13/08/2013

LA PEUR AU BOUT DU FIL.

Couv_191661.jpgPlancheA_191661.jpgDessin : Franquin – Scénario : Greg

Décors : Jidéhem

Editions Dupuis

Sortie : 05/06/2013

64 pages

Prix conseillé : 24,00 €

ISBN : 9782800148236

Aventure, humour.

Résumé (de l’éditeur): Le comte de Champignac a enfin réussi à extraire le résidu toxique de son fameux élixir X4, celui qui décuple les facultés intellectuelles de celui auquel on l'administre. Très enthousiaste, il appelle dans la minute son ami Spirou pour lui faire part de la nouvelle. Tout à sa conversation, il ne prend pas garde au récipient dont il s'empare, convaincu qu'il s'agit de sa tasse de café... et le boit, avant de se rendre compte, affolé, qu'il vient d'avaler le dangereux liquide. Les effets ne se font pas attendre et se révèlent particulièrement dévastateurs : car si le X4 rend extraordinairement intelligent, son résidu toxique rend totalement démoniaque.

1308051802340001.JPG

 

Mon avis : Spirou a 75 ans! Dupuis continue à sortir de ses tiroirs des œuvres de Franquin moins connues ou pas publiées. Dans le cas présent, La peur au bout du fil est une histoire courte (16 planches) parue en 1959 dans le journal de Spirou. Cette histoire paraîtra dans l’album « Le voyageur du Mésozoïque » et ne fera plus que treize planches car les planches sont remontées bande par bande. Lors de la publication dans le journal, il y avait toujours deux planches par semaine, une  première, placée en couverture, avec le titre « Spirou » plus 3 bandes et une seconde comportant 4 bandes…Chaque planche devait se terminer par une case qui devait susciter la suite de la lecture…Avec le remontage et la suppression des « titres », cet élément de « suspens » n’est plus d’actualité dans l’album…

1308051803460001.JPG

Avec cette réédition, cette histoire et son contexte sont commentés par Jean-Louis Bocquet et Serge Honorez. Les planches sont remises telles qu’elles sont parues dans le journal de Spirou. A noter également le travail  de Frédéric Jannin sur la restauration des traits d’origine et des couleurs originales, ou du moins celles qui étaient demandées par Franquin au départ. Jidéhem raconte qu’il voyait souvent Franquin enrager quand les exemplaires du journal arrivaient au studio. Le coloriage de l‘époque était fait aux éditions Dupuis par des « chromistes » qui interprétaient des coloris indiqués sur une feuille « papier calque ». Les papiers calques ont disparu et, en accord avec la fille de Franquin, Frédéric Jannin a essayé de retrouver les couleurs originales, du moins ce que Franquin désirait au niveau des couleurs, et de clarifier les couleurs, rendre l’action plus lisible. La couleur doit laisser la place à l’action, au mouvement.

1308051805180001.JPG

L’album propose aussi son lot de documents inédits sur André Franquin.

L’histoire en elle-même est un petit bijou. Scénarisé par Greg, on voit directement que Franquin y met son grain de sel, dessine les personnages avec verve, fait passer de façon extraordinaire des ambiances terribles. Il suffit de voir les scènes de nuit avec le comte de Champignac ou la scène mémorable de Spirou qui va envoyer un télégramme très urgent à la poste. Le guichetier et son guichet : tout un programme! C’est savoureux, hilarant, criant de vérité. Les auteurs sont au top de leur forme et cela se voit, se lit directement.

1308051806580001.JPG

L’album est passionnant pour les amateurs, les collectionneurs de Franquin. Le lecteur « de base » n’y trouvera pas son bonheur, l’histoire étant très courte. Le prix de l’album est en rapport avec son objectif, très pointu, d’étude et de restauration de l’œuvre. C’est du haut de gamme pour un public de connaisseurs.

 

Graphisme :      

Scénario :        

Moyenne :         (parce que l’histoire est un peu courte !)

 

Capitol.

1308051805560001.JPG