26/04/2013

INTERVIEW DANY (2eme partie)

DSC_9143(1).jpgDeuxième partie de l'interview de DANY réalisée le 8 mars 2013 à la Foire du Livre de Bruxelles.Dany nous parle plus précisément de sa façon de travailler, des intégrales d'Olivier Rameau et de ses relations avec ses scénaristes.

SambaBD : Et au niveau des couleurs, quelle est votre technique ?

Couv_110625.jpgDany : Il y a d’abord une sorte de « rough » sur un papier séparé. Il y a une raison pratique à ça. Si on commence à crayonner directement sur un papier aquarelle, ça fatigue le papier ( plus encore que le dessinateur ! ), l’amoche, le détruit. Quand on met la couleur , cela fait des pluches, des tâches … une horreur ! Donc, je prépare la mise en scène, je crayonne en charbonnant toute la page d’ailleurs, etc…Je reprends à la table lumineuse un crayonné relativement succinct puis je passe au net avec des feutres qui résistent à l’eau et je fais la couleur avec de l’écoline et de la gouache. C’est impensable pour moi de faire réaliser mes couleurs par quelqu’un d’autre. Au moment de la mise en page, j’ai déjà l’ambiance chromatique en tête. Et je ne fais pas du «coloriage » , je dessine autant à la couleur qu’avec le trait noir.  Je me vois donc mal expliquer cela à un coloriste. Par contre, j’ai pas mal de collègues qui travaillent avec des coloristes qui sont extraordinairement plus doués que moi d’ailleurs et qui proposent à mes copains des choses auxquelles ils n’auraient pas pensé. Et peut-être  que  je devrais peut-être aussi essayer de déléguer les couleurs à un coloriste professionnel. Mais j’aime tellement faire les couleurs que cela m’embêterait un peu de ne plus les faire.  Peut-être que les séries y gagneraient et en tout cas, c’est vrai que moi , je gagnerais du temps , c’est sûr, mais bon…

 

Guerrières II color 25B(1).jpg

Les guerrières de Troy tome 2 (copyrights DANY).

SambaBD : Je suppose que les coloristes travaillent avec photoshop et qu’il y a moyen de rattraper certaines erreurs ?

Dany : Oui…Photoshop, c’est très bien. Je fais parfois des couleurs entièrement à l’ordinateur pour certains boulots mais il n’y a rien à faire, j’adore vraiment ce contact avec le  papier , avec le pinceau , l’eau, la couleur, etc…Je suis sans doute un peu obsolète , de la vieille école mais j’aime ça.  Avec photoshop, c’est plus mécanique. Même si, je le reconnais,  certains font des choses magnifiques avec la même finesse, la même souplesse.

Un autre aspect que le grand public peut-être n’appréhende pas, c’est qu’il existe un marché important pour les planches originales. Certains en vendent beaucoup dans les expos-ventes, dans les galeries, etc… Les planches virtuelles, c’est plus difficile (rires ) .

Guerri+¿res edito 2.jpg

Les guerrières de Troy (copyrights DANY).

 SambaBD : Ou alors on les multiplie…

 Dany : Certains font leurs planches à l’ordinateur puis , pour ce marché des originaux, ils refont les  mêmes planches sur papier . C’est bizarre …

RameauInt2Couv1.jpgSambaBD : Vous avez publié chez Joker des albums qui j’appellerai « coquins ».Vous avez aussi fait une réédition des albums d’Olivier Rameau chez P&T éditeur. Qu’est ce qui vous a poussé à cette réédition chez P&T ? Y avait-il un problème avec le Lombard ?

Dany : C’est JOKER  qui a  les droits d’Olivier Rameau. Le tome n°12 avait déjà été publié chez P&T. Ils avaient racheté les droits au Lombard . Le problème, c’est que Joker éditions qui était vraiment une très bonne maison et avec qui j’ai vraiment très bien travaillé sur les albums coquins , a perdu de son importance. Moi, entre temps, j’ai fait un album Casterman puis je suis passé chez Soleil  et je n’ai plus guère travaillé pour Joker. Quand il a été question à un moment donné de faire des intégrales d’Olivier Rameau, c’était le Lombard qui voulait les faire et récupérer Olivier Rameau par la même occasion. Et Joker leur a demandé un peu cher. Le Lombard n’a pas suivi. Et Joker a décidé alors de publier ces intégrales . Ils ont fait un très bon travail. Ces intégrales Olivier Rameau sont  magnifiques. Tout le matériel additionnel est très bien, inédit et les textes signés Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault sont extraordinaires. Donc, je suis content. Le problème, c’est la puissance commerciale de Joker qui n’est plus ce qu’elle était, ils ne représentent pas une force suffisante par rapport aux autres éditeurs. On a été pénalisé au niveau de la diffusion alors qu’il s’agit d’un très bon produit. Cela fonctionne mais on mettra plus de temps à les vendre.

Venise- OR+Comlombe 2.jpg

Olivier Rameau et Colombe à Venise (Copyrights DANY).

SambaBD : Dernière question. Vous avez travaillé avec plusieurs scénaristes comme Greg, Jean Van Hamme, Arleston, Yves H. Quelles sont les qualités de chaque scénariste ?

Dany : Ils ont tous une qualité indispensable pour travailler avec moi, c’est la faculté d’adaptation. Même Greg qui était assez dirigiste au début,  s’est adapté à ma manière de travailler. Il leur faut de la patience aussi parce que je me disperse énormément. Il faut aussi , bien sûr , que je m’entende bien avec eux. Je ne supporterais pas de travailler  avec un scénariste ,même extrêmement côté par exemple , mais avec qui je n’ai pas d’affinité. Il faut qu’on aime les mêmes choses, les bons  vins,  les belles filles,  les  grands voyages,etc … J’ai été très proche de Greg et j’aimais son   côté flamboyant , un  peu  esbroufe , c’est certain,  mais très généreux aussi, tout le contraire de la mesquinerie . Je crois que je suis un peu comme ça, pas du tout économe, en tous cas . Van Hamme, on est  amis depuis 45 ans. Arleston, il y a moins longtemps mais je l’adore .J’apprécie aussi  énormément la manière dont Yves H. appréhende les gens et les choses .  Certains me disent que je devrais essayer d’écrire mes propres scénarios , au lieu de travailler avec toutes les personnes qui me font des propositions,. C’est vrai qu’ils ont raison mais  un scénariste vous pousse  souvent à dessiner des choses plus difficiles, des sujets que vous n’imagineriez même pas être capable d’aborder. C’est excitant . Franquin disait : « Quand vous avez une phrase du scénario qui dit : -  une foule immense avance dans la méga cité envahie par des milliers d’extraterrestres-  ,  c’est une idée de scénariste. Quand vous avez un héros, seul , dans le désert, c’est une idée de dessinateur ! » . Il faut se méfier de la facilité.

Taj Mahal 2.jpg

Taj Mahal (copyrights DANY).

 Nous attendons avec impatience le tome 2 des "Guerrières de Troy" prévu pour octobre 2013. Les projets ne manquent pas pour Dany. En attendant, les lecteurs pourront se plonger dans la bibliographie de l'auteur et plus particulièrement les derniers albums en date, à savoir, "Les guerrières de Troy- tome 1" et la très belle "intégrale" d'Olivier Rameau.


Liens vers le site de Soleil: ICI.

Liens vers le blog de Dany: ICI.


Interview réalisée par Capitol pour SambaBD.


Remerciements aux éditions Soleil et à Dany pour avoir facilité cette interview.

Un grand merci à Dany pour la confiance qu'il nous a témoignée en nous permettant de reproduire les nombreux travaux inédits, jamais publiés, qui illustrent cette entrevue.

INTERVIEW DANY (1ere partie)

DANY: Un dessinateur voyageur et flamboyant…

DSC_9143(1).jpgVendredi 8 mars 2013, Foire du Livre de Bruxelles.Dernier rendez-vous de la journée avec une star de la BD franco-belge: DANY. Il est très occupé et en retard sur son planning! Nous décidons donc de faire l'interview pendant sa séance de dédicaces. Alors qu'il répond  sans langue de bois à mes questions, j'ai tout le loisir de contempler sa technique de dessin.C'est avec une facilité déconcertante qu'il distille  des "Lynche" et autre pin-ups à ses admirateurs.Un grand moment...

 

SambaBD : Votre dernière grosse sortie, c’était « les guerrières de Troy Tome 1 », c’était déjà en 2010 !

Dany : Et oui ! Oui, oui, oui , je sais…Vous retournez le couteau dans la plaie !

SambaBD : Qu’est ce que vous avez fait pendant tout ce temps là jusqu’à maintenant ?

Dany : Ca commence fort, cette interview ! (rires !). Mais je suis content que vous posiez cette question. Très bonne question ! En fait, depuis que j’ai terminé ce tome 1 des guerrières de Troy, j’ai beaucoup voyagé. J’ai fait aussi beaucoup de dessins publicitaires,  des albums à l’étranger, notamment en Turquie. On a l’impression que je ne fais rien ! Ce n’est pas du tout vrai…

Citro+½n OR Namur.jpg

Publicité Citroen C4 avec Olivier Rameau (copyrights DANY)

SambaBD : J’ai vu sur votre site internet en effet beaucoup de croquis de voyage…

Dany : Il y a d’ailleurs un projet d’édition sur ces croquis. Mais j’aimerais en faire quelque chose de plus ambitieux, de ne pas seulement publier des croquis de mes voyages mais  mélanger ces croquis avec des BD qui ont été inspirées par mes voyages, avec aussi des peintures, etc… Et donc, avec ce matériel diversifié , réaliser un album qui raconterait un peu tout ce que j’ai vécu en voyageant, toutes les émotions ressenties… cela pourrait faire quelque chose d’intéressant mais c’est compliqué à maquetter et cela prend du temps. D’autant plus que je continue à voyager puisque je pars dimanche en Guyane. Je reviens au boulot pendant un mois  puis je repars en Croatie puis en Tunisie en juin.

Istanbul extrait 2.jpg

Istanbul extrait1.jpg

Projets- Rêves d'Istanbul (Copyrights DANY)

SambaBD : Vous allez à des festivals ?

Dany :  Là en l’occurrence, c’est un libraire de Guyane qui  invite quelques auteurs. J’y aurai des séances de dédicaces à faire, bien sûr , mais on va aussi crapahuter dans la jungle, on va rencontrer des orpailleurs, on va visiter Kourou (le centre spatial). Et surtout, le truc qui m’intéresse le plus, voir ce qui reste du fameux et tristement célèbre bagne de Guyane. J’avais rencontré, il y a longtemps, un auteur, Michel Pierre ,  qui avait écrit un bouquin extraordinaire qui s’appelait « La Terre de la Grande Punition » et depuis lors, je me suis passionné pour cette histoire douloureuse de ces bagnes français. Et comme c’est la première fois que je vais en Guyane …

Guadeloupe 2.jpg

Croquis Inde 03.jpg

CUBA 16.jpg

Croquis de voyage - La Guadeloupe - L'Inde et Trinidad (Copyrights DANY)

 

SambaBD : Le tome 2 des Guerrières de Troy, c’est pour quand ? Etes-vous en froid avec Soleil ?

Dany : Non, pas du tout. De toute façon, Soleil, maintenant, a été repris par Delcourt . Et récemment ,  ils ont eu la bonne idée de me prépublier dans le magazine « Lanfeust Mag ».  Donc là, je n’ai plus le choix, il faut respecter les délais . On a commencé en février et cela doit être terminé en septembre et l’album est prévu pour  octobre 2013.

 

 

Guerrières II couv rough2(1).jpg

Guerrières II- couv bis(1).jpg

Projets de couverture pour le tome 2 des Guerrières de Troy (Copyrights DANY)

SambaBD : Normalement, cette série doit faire combien de tomes ?

Dany :  Cela va dépendre d’Arleston. Il m’a dit qu’il aimerait développer  un peu plus la psychologie des personnages mais sans pour autant les rhabiller . Ca ne plairait pas aux lecteurs ! (rires) On verra bien. J’ai beaucoup d’autres projets aussi.

Guerri+¿res 2 crayon 17B.jpg

Crayonné d'une planche du tome 2 (Copyrights DANY)

SambaBD : La collaboration avec Arleston justement. Comment se passe-t-elle ?Vous laisse-t-il carte blanche au niveau du dessin ?

Dany : Ce qui est important, c’est qu’il reste un ami.  J’ai toujours remanié les scénarios de tous les scénaristes avec qui j’ai bossé …Evidemment, je ne le fais pas sans lui en parler. Souvent, j’ai besoin d’un peu plus de pages à un certain moment, un peu moins d’espace à d’autres moments. Et j’aime bien m’approprier en tout cas au moins la mise en scène.

d+®dicaces 32 Bis.jpg

Guerrières de troy Tome 2 (Copyrights DANY)

SambaBD : Au niveau du découpage, c’est vous qui décidez ?

Dany : Au niveau du découpage, c’est lui qui propose…

SambaBD : Et vous disposez...

Dany : Oui voilà !   Mais il s’adapte très bien.

D+®dicaces 39bis.jpg

Guerrières de troy Tome 2 (Copyrights DANY)

SambaBD : Sur l’album, j’ai lu que vous mentionnez des effets spéciaux faits par Mourrier. Pouvez-vous m’en dire plus ?

Dany : Mourrier est un cador en informatique. Il maîtrise très bien la palette graphique. D’ailleurs, ses pages sont  maintenant des planches virtuelles. Dans le premier album, j’avais juste essayé moi-même de faire des effets de lumière, quelques corrections, etc... C’était assez sommaire et maladroit. Jean-Louis a repris cela en main et il a réalisé un travail remarquable. Il fait des choses beaucoup plus sophistiquées. Il parvient à créer  des effets remarquables. Je suis descendu  à Marseille et j’ai travaillé avec lui pendant une semaine sur les effets spéciaux. Sur le deuxième tome, comme  j’ai fait un peu de progrès, je vais peut-être me débrouiller un peu mieux mais d’un autre côté, je me suis tellement bien amusé avec Mourrier à Marseille que je vais sans doute y redescendre quand le dessin sera terminé pour y ajouter des effets spéciaux, du moins les plus compliqués.

 

21_GUERRIERE_TROY_02_Q.jpg

Planche des Guerrières de Troy (Copyrights DANY)

Fin de la première partie de l'interview...

Écrit par capitolbelgium dans Du haut du CAPITOL. | Commentaires (5) | Tags : capitol, interview, interview dany, dany, soleil, 032013. |  Facebook | |

25/04/2013

ALIX - Tome 32: La dernière conquête.

1304212107220001.JPG1304212048490001.JPGDessin : Marc Jailloux - Scénario: Géraldine Ranouil

D’après Jacques Martin

Editions Casterman

Sortie : 24/04/2013

48 pages

Prix conseillé : 10,95 €

ISBN : 9782203017252

Aventure, Histoire, Antiquité, Rome.

 

 

Résumé (de l’éditeur): À Rome, la guerre civile est sur le point d’éclater entre Pompée, le général qui administre Rome depuis des années et son rival César, qui vient tout juste de rentrer de Gaule en conquérant victorieux, auréolé de gloire. La balance du pouvoir s’apprête à changer de camp…
Mais l’ambitieux César, à qui l’on prête le projet de transformer la république en Empire, ne veut pas se contenter de ses conquêtes occidentales. Fasciné par l’Orient, il confie une mission secrète à Alix : trouver et rapporter l’anneau réputé magique du plus grand conquérant que l’Histoire ait connu, Alexandre.

1304212047450001.JPG

1304212050370001.JPGMon avis : Casterman s’est fixé une priorité, elle s’appelle « Alix ». En collaboration avec le comité éditorial chargé du suivi de l’œuvre de Jacques Martin, Casterman a décidé de recadrer la série. Après le lancement réussi de la série spin off « Alix Senator », c’est la série principale qui a droit à un petit lifting. Marc Jailloux a été intronisé comme le successeur officiel de Jacques Martin. Il faut bien dire que les derniers albums étaient d’une qualité fort inégale en fonction des dessinateurs et scénaristes qui se sont succédés. Marc Jailloux a fait ses premières armes avec Gilles Chaillet, formé lui-même par Jacques Martin. Ensuite, il est adoubé par le maître lui-même et réalise le tome 4 de la série Orion intitulé « Les Oracles ».L’album impressionne et est très bien reçu par le public, ce qui va lui mettre le pied à l’étrier. Il est choisi maintenant pour reprendre la série principale. Marc Jailloux décide de s’inspirer du dessin de Jacques Martin mais plutôt celui des « Légions perdues », considéré comme l’âge d’or. Alix est encore dessiné comme un jeune homme et n’est pas encore un homme mûr comme ce fut le cas dans les derniers albums dessiné par Jacques Martin.

Le résultat est à mon avis d’un excellent niveau. J’ai eu l’impression de retrouver au point de vue graphique le dessin des grands moments de la série. Le lifting est donc réussi.

Au niveau du scénario, il a été fait appel à Géraldine Ranouil qui a proposé son premier scénario d’Alix à Casterman. Il fut assez convainquant que pour emporter l’accord des décideurs. Il s’inspire de faits historiques (Alexandre le Grand, le passage du Rubicon par César,…) pour développer un voyage vers l’Orient à la recherche du trésor d’Alexandre le Grand. C’est bien écrit, c’est enlevé et je ne me suis pas ennuyé une seconde à la lecture.

1304212050120001.JPG

Le résultat global est assez bluffant et j’ai retrouvé un « vrai » album d’Alix. Casterman y croit et j’en veux pour preuve que l’éditeur de Tournai a fait pour l’occasion un magnifique et luxueux dossier de presse d’une vingtaine de pages. Un futur collector…

On y apprend également que Jailloux travaille déjà sur un prochain album qui sera intitulé « Britannia ». L’histoire racontera la conquête de l’Angleterre par César…

Alix repart du bon pied, excellente nouvelle.

Liens vers le site de l’éditeur Casterman : ICI.

 

Graphisme :      8/10

Scénario :        8/10

Moyenne :        8/10

 

Capitol.

1304212047100001.JPG

24/04/2013

CORPUS CHRISTI - Tome 1: Le secret des Papes.

1304201109280001.JPG1304201130470001.JPGDessin : Eric Albert - Scénario: Maingoval

Editions Sandawé

Sortie : 24/04/2013

48 pages

Prix conseillé : 11,95 €

ISBN : 9782930623092

Aventure, Action.

 

 

Résumé (de l’éditeur): Thomas Bellec découvre le corps momifié du Christ à Pétra (Jordanie). Une plaquette en araméen semble authentifier ce corps. Mais la preuve finale se trouve depuis 2000 ans dans un coffre du Vatican. Chaque pape, au moment où il accède à la magistrature suprême, se voit révéler le secret ultime. Le Vatican essaie de persuader Thomas de ne pas diffuser l'information de cette découverte, afin de ne pas perturber des millions de croyants. Pendant que Thomas hésite, Nena Kirsten, qui a appris la nouvelle par Bruno, révèle la trouvaille à quelques personnes.

1304201129470001.JPG

Mon avis : L’éditeur Sandawé le signale directement. « Corpus Christi » n’est pas une nouvelle bande dessinée ésotérique ! A la lecture de cet album, je peux en effet vous le confirmer, reste cependant à voir ce que les tomes suivants nous proposeront au niveau du scénario. Cette bande dessinée me fait plutôt penser à la série « Le Triangle secret » en bande dessinée ou à un « Indiana Jones » au cinéma. Un archéologue découvre un corps qui s’avère être le corps du Christ. La nouvelle va amener pas mal de gens à vouloir récupérer le corps pour des raisons diverses et pas toujours philanthropiques. De l’action donc, une intrigue, des rebondissements.

1304201132100001.JPG

Au niveau du dessin, cela tient la route. C’est agréable à lire. Les couleurs sont très bien réalisées par contre je trouve que l’encrage manque un peu de relief. La mise au net est faite de traits fins et parfois on aurait préféré un peu plus de diversité dans les traits qui sont trop uniformes. C’est mon seul bémol du point de vue graphique.

Pour le scénario, on peut retrouver plein de sources d’inspiration. On ne peut pas dire que ce scénario soit révolutionnaire, mais dans le genre, il joue bien avec les éléments de l’intrigue et permet à l’histoire d’avoir une cohérence, de mener le lecteur à bon port tout au long de la lecture de l’album.

1304201135150001.JPG

A noter que cet album a une prise directe avec l’actualité récente à savoir la démission du Pape Benoît XVI et l’élection du Pape François. Est-ce un heureux hasard ? Oui mais je pense que les auteurs ont dû en profiter pour remanier rapidement certaines planches. Le Pape de l’album ressemble du point de vue physique furieusement au Pape François. Les auteurs et l’éditeur ont donc voulu profiter de l’actualité pour faire un peu monter « la mayonnaise ». La preuve par la bande annonce remaniée que vous pouvez trouver sur l’adresse suivante : ICI.

Autre spécificité de Sandawé, l’éditeur permet à l’acheteur de l’album de télécharger gratuitement le scénario original ainsi que le storyboard sur un site dédié à l’aide d’un code. Très bonne initiative !

Cet album devrait plaire à un public très large. Pour ma part, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire cet album qui, sans être exceptionnel, est de très bonne facture.

Liens vers le site de l’éditeur Sandawé : ICI.

 

Graphisme :      7,5/10

Scénario :        7,5/10

Moyenne :        7,5/10

 

Capitol.

1304201132410001.JPG