02/10/2012

LADY S. - Tome 8: Raison d'état.

capitol,lady s.,aymond,van hamme,dupuis,7.510,aventures,espionnage,thriller,082012capitol,lady s.,aymond,van hamme,dupuis,7.510,aventures,espionnage,thriller,082012Dessin : Philippe Aymond - Scénario: Jean Van Hamme

Editions Dupuis

48 pages

Sortie le: 24/08/2012

Prix : 12,00 €

ISBN : 9782800154305

Aventure, espionnage, thriller

 

Le résumé de l’histoire (de éditeur) : Jetée en prison à l'issue de la désastreuse mission que lui avait imposée le Colonel, Lady S attend son procès pour mettre en cause les vrais coupables du drame. Le "sort" en décide autrement : à la stupéfaction de tous, Lady S se tue à la veille de comparaître. Officiellement morte, elle se réveille pourtant en un lieu inconnu... Un piège terrible s'est refermé sur elle. Parviendra-t-elle à le briser ?

 

capitol,lady s.,aymond,van hamme,dupuis,7.510,aventures,espionnage,thriller,082012

 

Mon avis : Retour de Lady S, donc de Jean Van Hamme au scénario et de Philippe Aymond au dessin à nouveau sous les projecteurs pour un second album en cette fin d’année. Tout d’abord, c’est une couverture de choc qui attire l’attention avec toute la palette de couleurs. Probablement une des plus belles couverture de l’année mais aussi une des plus efficaces ! J’ai eu de suite envie de lire l’album.

 

capitol,lady s.,aymond,van hamme,dupuis,7.510,aventures,espionnage,thriller,082012

 

Au niveau du dessin, c’est toujours aussi concluant. Aymond a le style « Van Hamme ». Je veux dire par là que Van Hamme sait choisir ses dessinateurs et il y a des constantes dans ses choix. Aymond a un dessin réaliste, bien en place, agréable à lire. Il sait bien dessiner les femmes, ce qui ne manque pas dans la série…C’est propre, c’est net. La colorisation donne le ton également avec des couleurs chaudes. La composition des planches est classique, sans grandes recherches graphiques mais c’est très efficace !

 

capitol,lady s.,aymond,van hamme,dupuis,7.510,aventures,espionnage,thriller,082012

 

Le scénario ! Ah le scénario ! Jean Van Hamme nous mène encore en bateau et on en redemande. Pour ce tome 8, il réussit encore à faire changer d’identité Shania qui devient Solène. Elle est obligée de travailler pour un service français. Va-t-elle s’en sortir ? Ne vous en faites pas Maître Van Hamme veille au grain. A nouveau, action, rebondissements, exécutions et toute la panoplie. En fin de tome, l’affaire est réglée vite fait bien fait en attendant l’épisode suivant. Plus rien ne m’étonne avec cette série. C’est toujours aussi agréable à lire mais je me pose quand même une question ? Qu’est ce que je vais retenir de cette série. ? Elle ne restera pas gravée dans ma mémoire comme le 1er cycle de XIII qui amenait quelque chose de nouveau dans la BD. Ici, nous avons une excellente série de divertissement et il faut la considérer comme telle. Vite lue, vite appréciée mais vite oubliée…Cherchez l’erreur…

 

Dessin :            7,5/10

Scénario :        7,5/10

Moyenne :        7,5/10

 

Capitol.

 

capitol,lady s.,aymond,van hamme,dupuis,7.510,aventures,espionnage,thriller,082012

 

01/10/2012

LE MAGASIN DES SUICIDES.

capitol,le magasin des suicides,teulé,collardey,ka,delcourt,710,humoir noir,non sense,roman,092012capitol,le magasin des suicides,teulé,collardey,ka,delcourt,710,humoir noir,non sense,roman,092012D’après le roman de Jean Teulé

Dessin : Domitille Collardey - Scénario: Olivier Ka

Editions Delcourt

62 pages

Sortie le : 05/09/2012

Prix : 14,95 €

ISBN : 9782756020006

Humour noir, non sense, roman

 

Le résumé de l’histoire (de éditeur) : Au Magasin des suicides, on vend des kits pour les désespérés. Tout va pour le mieux dans le pire des mondes. Voilà que débarque Alan, le fils cadet, un éternel optimiste. Quand on a des parents qui se régalent de la mort des autres, pas facile de trouver sa place ! Et puis, c’est mauvais pour les affaires…

 

capitol,le magasin des suicides,teulé,collardey,ka,delcourt,710,humoir noir,non sense,roman,092012

 

Mon avis : Quand j’ai entendu parler du « Magasin des suicides », le roman de Jean Teulé adapté en BD, j’ai de suite mis l’album sur ma liste des achats. Rappelez-vous les dernières adaptations très réussies de « Le Montespan » ou de « Je, François Villon », tome 1, qui ont été chroniqués à leur sortie sur SambaBD. Ici, on oublie les références historiques mais on garde l’esprit décalé, l’humour noir de noir, mais aussi le « non sense » à la « Monty Pythons », cette troupe anglaise qui a sévit dans les années ’80.Revoyez leur films « Monty Pythons- sacré Graal » ou encore « Le sens de la vie », cela vaut son pesant d’or et d’absurdités désopilantes.

 

capitol,le magasin des suicides,teulé,collardey,ka,delcourt,710,humoir noir,non sense,roman,092012

 

Le dessin au premier abord ne vous laisse pas un sourire béat, c’est le moins que l’on puisse dire…un dessin un peu basique mais lisible…Faut s’y faire mais en fin de compte on s’y fait. Ah ? C’est fait exprès ? Le Montespan avait aussi un dessin dans le même genre, cela n’a pas empêché le livre de faire un tabac…

 Puis les couleurs, ils se sont mis à deux pour les faire ! Ce sont des couleurs sombres, très sombres…Pas jojo ! C’est fait aussi exprès ? Oui, la Maison des suicides…On ne va pas mettre des couleurs chatoyantes…Tu vas mettre du jaune au mur dans un funérarium, toi ? Non, bien sûr…Ici, c’est du même genre…Les personnages ne sont pas très avenants. Les parents ne sourient pas, vendent de la mort en kit. Le père s’appelle Mishima, déjà tout un programme ! Le fils aîné anorexique est cloîtré dans sa chambre, la sœur Marilyn se trouve godiche et inutile. Vient le petit dernier, Alan, un enfant non désiré, né suite à un rapport avec une capote poreuse, spécialement conçue pour ceux qui veulent mourir avec une maladie sexuelle. Pour une fois que les parents essayaient un article mis en vente dans le commerce… Et l’embêtant là dedans, c’est qu’Alan est un indécrottable optimiste. Comment est-ce possible ? C’est qu’il s’ingénie par son comportement à vouloir démolir le commerce florissant de ses parents. Le p’tit con !

 

capitol,le magasin des suicides,teulé,collardey,ka,delcourt,710,humoir noir,non sense,roman,092012

 

C’est du Jean Teulé… Mais il n’en reste pas moins que cette adaptation m’a laissé un peu sur ma fin. Le scénario final manque de cette pointe de folie, ces bons mots, ces répliques cinglantes. J’ai l’impression que pour l’adaptation on a bien gardé le squelette mais pas la chair. Or, c’est la chair qui fait la différence entre bon album et un album exceptionnel. Nous ne sommes pas ici dans l’exceptionnel mais les amateurs d’humour noir, d’histoire déjantée, s’y retrouveront. Manque un peu de folie communicative. Dommage…Espérons que l’adaptation en dessin animé de Patrice Leconte qui sort bientôt sera mieux réussie…

 

capitol,le magasin des suicides,teulé,collardey,ka,delcourt,710,humoir noir,non sense,roman,092012

 

Pour en terminer, voici un trait d’esprit de Pierre Dac repris dans cet album à propos du suicide: « Il faut se suicider jeune quand on veut profiter de la mort. » Très drôle…

                      

Dessin :           6,5/10

Scénario :        7,5/10

Moyenne :        7,0/10

 

Capitol.

 

capitol,le magasin des suicides,teulé,collardey,ka,delcourt,710,humoir noir,non sense,roman,092012

 

30/09/2012

HIGHLANDS - Tome 1/2: Le portrait d'Amélia.

capitol,highlands,aymond,dargaud,8.510,histoire,aventures,ecosse,082012capitol,highlands,aymond,dargaud,8.510,histoire,aventures,ecosse,082012Dessin et scénario: Philippe Aymond

Editions Dargaud

48 pages

Sortie le : 24/08/2012

Prix : 13,99 €

ISBN : 9782205068450

Histoire, aventure, Ecosse

 

Le résumé de l’histoire (de éditeur) : 1743. Après 15 années passées en Italie, le peintre Joseph Callander retrouve son Ecosse natale avec un seul désir : vivre de son art, sans se mêler des rivalités politiques qui divisent le pays. Il va pourtant devoir troquer sa palette et son pinceau contre un bouclier et une épée à cause d’un tableau : le portrait d’Amélia…

 

capitol,highlands,aymond,dargaud,8.510,histoire,aventures,ecosse,082012

 

Mon avis : Une sortie a de suite attiré mon attention chez mon libraire. Il s’agit de « Highlands », une mini série en deux tomes, qui se déroule en Ecosse, un pays qui m’a toujours passionné et où je me suis déjà rendu à quelques reprises. De plus, la couverture est affublée d’un sticker rond noir : « Par le dessinateur de Lady S. ». Philippe Aymond, fort productif actuellement, a décidé de s’investir dans un projet plus personnel. J’ai feuilleté l’album et le dessin m’a de suite décidé de l’acheter.

 

capitol,highlands,aymond,dargaud,8.510,histoire,aventures,ecosse,082012

 

Je ne vous cache pas que cet album a été lu en priorité car il avait piqué au vif mon intérêt déjà bien présent pour les terres d’Ecosse. Des paysages diversifiés à vous couper le souffle, des châteaux en pagaille, des lochs à perte de vue, et surtout une histoire mouvementée marquée du sceau des traditions et des clans. J’ai retrouvé tout cela dans l’album. De plus, l’auteur s’intéresse à une période trouble et cruciale où l’Ecosse se retrouve entre l’indépendance d’une nation ou la soumission à l’Angleterre.

 

capitol,highlands,aymond,dargaud,8.510,histoire,aventures,ecosse,082012

 

Au niveau du scénario, tous les ingrédients sont là pour en faire une grande série. Le personnage principal est un artiste portraitiste de talent. Il sait en plus manier l’épée et ne manque pas de charme auprès de la gente féminine. Mais il a aussi ses failles et ne s’est pas fait que des amis. Il va être la victime d’une machination, d’une vengeance où se mêle en plus un côté très politique, due à la situation compliquée et instable de la société écossaise de l’époque. Je pense sur ce coup-là que Jean Van Hamme aurait pu difficilement faire mieux et que Philippe Aymond peut maintenant voler de ses propres ailes et assumer la totalité du projet, y compris le scénario. Il faut bien dire qu’avec Lady S., il est allé à bonne école !

 

capitol,highlands,aymond,dargaud,8.510,histoire,aventures,ecosse,082012

 

Au niveau du dessin, j’en ai déjà touché un mot, il est excellent. Les personnages sont très bien maîtrisés. Les décors et les costumes sont très bien rendus. A noter également, une colorisation à la hauteur du défi mais il n’y a aucune référence dans l’album à ce sujet.

 

capitol,highlands,aymond,dargaud,8.510,histoire,aventures,ecosse,082012

 

Vous l’aurez directement compris, j’ai apprécié la lecture de cet album. C’est pour moi un ouvrage d’une très grande qualité et qui pourrait évoluer bien plus loin que deux tomes. L’histoire de l’Ecosse regorge de faits d’armes et de situations typiques largement exploitables dans une fiction inspirée de la réalité historique. Excellent!

                      

Dessin :            8,5/10

Scénario :        8,5/10

Moyenne :        8,5/10

 

Capitol.

 

capitol,highlands,aymond,dargaud,8.510,histoire,aventures,ecosse,082012

 

28/09/2012

UNE TRAGEDIE GRECQUE - Cycle 1 - Tome 1/2:Deux soeurs.

capitol,une tragédie grecque,nicaise,bartoll,zombi,grand angle,810,histoire,drame,082012capitol,une tragédie grecque,nicaise,bartoll,zombi,grand angle,810,histoire,drame,082012Dessin : Viviane Nicaise - Scénario: Jean-Claude Bartoll

Couleurs : Madie Zombi

Edition Grand angle

48 pages

Sortie le : 22/08/2012

Prix : 13,90€

ISBN : 9782818908471

Histoire, drame

 

Le résumé de l’histoire (de éditeur) : Ils s’appellent Aristote Onassis et Stavros Niarchos. Ennemis irréductibles et concurrents sans merci depuis les années 1950, ils sont les deux plus grands armateurs au monde. Aussi riches que puissants, rien ne saurait les arrêter dans leur ascension vers le pouvoir ; rien jusqu’à épouser les filles de leur adversaire direct, l’historique Livanos ! Tina et Eugénie vivront à leurs côtés un destin exceptionnel et tragique. Un destin fait de passions et de trahisons avec, en toile de fond, la vie enivrante de la jet set, les jeux de la politique et de l’ambition dévorante de leurs maris…

 

capitol,une tragédie grecque,nicaise,bartoll,zombi,grand angle,810,histoire,drame,082012

 

Mon avis : Prévu au départ pour mars 2012, cette nouvelle série de « Grand angle » sort enfin en cette fin du mois d’Août 2012.Au départ, la couverture attire l’œil et le pitch laisse présager une histoire intéressante tirée de la vraie vie de deux des plus grands armateurs du XXe siècle. Voilà qui semble être un gage de succès et d’un album de qualité. Je dois bien avouer que par la suite j’ai fait la grimace en voyant le nom de Bartoll comme scénariste et de me souvenir de séries pas toujours au top comme « l’agence » ou « insiders ».Le nom de Viviane Nicaise comme dessinatrice m’a cependant rassuré (Sang de lune, le cahier à fleur,…).Après la lecture de cet album, je dois bien faire mon mea culpa et réhabiliter quelque peu ce cher Jean-Claude Bartoll, comme quoi, une bonne BD est à la fois, indissociablement, un bon dessin et un bon scénario. Sans ces deux éléments concomitants, pas de salut ! Grand angle donne donc à ces deux auteurs l’occasion de donner le meilleur d’eux même et peut-être nous sortir une future grande série historique, sur deux thèmes peu traités, les armateurs et l’apogée des années ’60 avec l’émergence de la jet-set.

 

capitol,une tragédie grecque,nicaise,bartoll,zombi,grand angle,810,histoire,drame,082012

 

Le scénario mêle les destins des sœurs Livanos, filles de l’armateur grecque Stavros Livanos, avec celui de deux jeunes loups, armateurs eux aussi, Aristote Onassis et Stavros Niarchos. En plus de cela, vient se greffer un personnage trouble, celui de John Edgar Hoover, patron tout puissant du FBI, l’homme qui détient des dossiers sur tous les puissants. Bartoll réussit à nous raconter ce monde impitoyable où seule compte la réussite des affaires, où les sentiments sont quantité négligeable. Le résultat sera en effet une tragédie grecque. Le récit est fluide, va directement à l’essentiel et combine bien les différentes sources qui sont à la base du récit inspiré de la réalité historique. Il lui a fallu un gros travail de recherche et de synthèse des sources.

 

capitol,une tragédie grecque,nicaise,bartoll,zombi,grand angle,810,histoire,drame,082012

 

Le dessin de Viviane Nicaise est plus qu’un faire valoir et donne une dimension exceptionnelle au scénario. Pour clôturer le tout, une magnifique colorisation de Madie Zombi  fignole le tout.

 En conclusion, il s’agit d’un bel album, une surprise pour moi qui m’attendais à quelque chose de plus fade, de moins enlevé. Un deuxième tome va compléter cet album et ce premier cycle. Sortez de votre à priori et montez à bord…

                      

Dessin :            8,0/10

Scénario :        8,0/10

Moyenne :        8,0/10

 

Capitol.

 

capitol,une tragédie grecque,nicaise,bartoll,zombi,grand angle,810,histoire,drame,082012