19/04/2017

Les grandes batailles navales - tome 3 - Chesapeake

les grandes batailles navales, chesapeake, delitte, glénat, histoire, marine, guerre, états-unis, indépendance,02/2017,6/10les grandes batailles navales, chesapeake, delitte, glénat, histoire, marine, guerre, états-unis, indépendance,02/2017,6/10Scénario : Jean-Yves Delitte
Dessin : Jean-Yves Delitte
Éditeur : Glénat / Musée National de la Marine
48 pages + 8 pages de dossier historique
Date de sortie :  mars 2017
Genre : histoire,

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Fin du XVIIIe siècle. Alors que les colonies anglaises d’Amérique, excédées par l’intransigeance de la couronne à les taxer toujours davantage, rêvent de liberté, le royaume de France se décide à prendre part officiellement au conflit aux côtés des insurgés. Missionné pour harceler les anglais dans les Antilles, l’amiral de Grasse au commandement d’une imposante flotte de guerre est appelé en renfort pour aider l’armée de George Washington et le contingent français aux ordres de Rochambeau dans la guerre qu’ils mènent tous deux aux troupes anglaises sur le territoire américain. Ils ont réussi à encercler les forces du général anglais Cornwallis dans Yorktown. Une importante victoire semble à portée de main, pourvu seulement que les anglais ne reçoivent pas des renforts par la mer. Celui qui deviendra maître des eaux dans la baie de Chesapeake contribuera immanquablement à la défaite d’un des protagonistes, Anglais ou patriotes américains et français.

Même si la bataille de Chesapeake ne sera pas une cuisante défaite pour la Royal Navy, elle marquera surtout un tournant dans la guerre qui se joue dans les colonies anglaises et contribuera à la victoire finale pour l’indépendance américaine.

 

 "- Ces colonies revendiquent leur indépendance. On se doit de la es aider André.

- Et nous, qui va nous aider ? Tu trouve qu'il fait bon vivre à bord de ce raffiot ?"

 

Mon avis

Aboukir, Trafalgar, Chesapeake ... Les noms des grandes batailles navales résonnent à nos oreilles comme autant de coups de canons jalonnant notre histoire. Selon le pays où l'on aura appris l'Histoire, ces noms auront une résonance plus ou moins importante. Il en va de celle de Chesapeake qui revêt une importance capitale pour les américains puisqu'elle fut cruciale dans la guerre d'indépendance des États-Unis. Les Anglais doivent s'en souvenir aussi, puisque la puissante Royal Navy y a subit une des rares défaites face à la flotte française.

 

les grandes batailles navales,chesapeake,delitte,glénat,histoire,marine,guerre,états-unis,indépendance,022017,610

 

Peintre officiel de la Marine, Jean-Yves Delitte n'en n'est pas à son premier coup d'essai en matière d'aventures maritimes en bande dessinée (Neptune, Le Belem, L'hermione, Black Crow ...). Il se lance ici dans une nouvelle grande et belle aventure en racontant les grandes batailles navales qui ont marqué l'Histoire vues et vécues de l'intérieur. Loin des stratèges et des grands enjeux historiques – même si ces derniers sont quand même évoqués – le lecteur suit des personnages ordinaires qui participent aux évènements avec le recul et la distance que leur confèrent leur rang. Du coup, le titre de la série est un peu trompeur puisqu'on a davantage l'impression de lire une histoire qui se passe pendant la bataille de Chesapeake qu'une histoire racontant la bataille en elle-même. L'épisode à proprement parler de la bataille est assez cours et les tactiques employées par les belligérants très succinctement évoqués. Les amateurs de stratégie navale en seront pour leur frais.

Ceci étant, l'album, tout en restant divertissant, n'est pas dénué d'une dimension pédagogique grâce notamment au dossier historique très clair en fin d'ouvrage.

Enfin, même s'il n'y en a pas assez à mon goût, Jean-Yves Delitte nous régale de scènes maritimes grandioses dont certaines s'étalent sur des double pages.

 

Voilà une belle série de divertissement pédagogique pour grand public, qui décevra peut-être les plus pointilleux des historiens en herbe regrettant ce point de vue de l'évènement à hauteur d'homme, mais qui ravira certainement les adeptes de fictions historique.

 

Loubrun

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

les grandes batailles navales,chesapeake,delitte,glénat,histoire,marine,guerre,états-unis,indépendance,022017,610

 

les grandes batailles navales,chesapeake,delitte,glénat,histoire,marine,guerre,états-unis,indépendance,022017,610

 

les grandes batailles navales,chesapeake,delitte,glénat,histoire,marine,guerre,états-unis,indépendance,022017,610

10/04/2017

Henriquet, l'homme-reine

henriquet l'homme-reine,guerineau,delcourt,histoire,henri  iii,guerre de religions,valois,catherine de medicis,032017,810henriquet l'homme-reine,guerineau,delcourt,histoire,henri  iii,guerre de religions,valois,catherine de medicis,032017,810Scénario : Richard Guérineau
Dessin : Richard Guérineau
Éditeur : Delcourt
187 pages
Date de sortie :  mars 2017
Genre : Histoire

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Mai 1574. Charles IX meurt, laissant son royaume déchiré par les guerres de Religion et toujours sous le choc du massacre de la Saint- Barthélemy. Catherine de Médicis rappelle son fils cadet Henri, alors roi de Pologne… Henri III aura surtout marqué l’Histoire par ses moeurs et ses frasques, avérées, qui auront masqué l’incroyable complexité politique à laquelle a dû faire face ce monarque atypique.

 

 

"On m'apprend, mon frère, qu'encore et toujours vous complotez contre votre roi."

 

Mon avis

Dernier de la dynastie des Valois, Henri III hérite d'un royaume de France se trouvant dans une situation pour le moins chaotique. Les caisses de l’État sont vides et le pays est déchiré par les guerres de religions. Ce roi qui n'était pas destiné à régner, devra durant son court règne naviguer en eaux troubles. Homme de contrastes détestant la violence, il n'arrivera pas à mettre un terme aux terribles guerres de religions, malgré la signature de l'édit de Beaulieu, reconnaissant le culte Protestant. Entre les complots ourdis par ses proches et les rivalités entre les différentes factions religieuses - Malcontents,  Huguenots  protestants et Ligue catholique - Henri III a dû faire face à une situation politique et économique extrêmement complexe et violente.

 

henriquet l'homme-reine,guerineau,delcourt,histoire,henri  iii,guerre de religions,valois,catherine de medicis,032017,810

 

C'est lors de l'adaptation du roman de Jean Teulé, Charly 9, que Richard Guérineau a eu l'idée et l'envie de continuer l'aventure. Il a découvert alors que le frère de Charles IX, Henri III donc, offrait un réel potentiel pour faire une suite à l'Histoire visitée par Jean Teulé. Mais à la différence de Charly 9 où le ton était délibérément à la démesure dans la réécriture historique, on est ici en présence d'un ouvrage plus sérieux présentant l'Histoire de manière assez factuelle mais néanmoins vivante. Du récit historique avéré marqué de faits précis et détaillés, aux anecdotes croustillantes de la petite histoire, l'auteur livre là un récit touffu servi par des dialogues pointus et d'une densité rare dans ce type d'album. On sent que Richard Guérineau à dû passer de longues heures à se documenter, et encore de nombreuses heures pour rendre accessible et vivant ce récit d'une complexité certaine. Cette densité peut d'ailleurs s'avérer à double tranchant. Si la précision qu'elle apporte aux faits évoqués ravira les férus d'Histoire, elle pourra tout autant rebuter les moins férus qui risquent de ne voir là qu'un cours d'histoire théâtralisé et trop bavard.

 

henriquet l'homme-reine,guerineau,delcourt,histoire,henri  iii,guerre de religions,valois,catherine de medicis,032017,810

 

La partie graphique est tout simplement exceptionnelle. Dans un style moins réaliste que sur la série Le Chant des Stryges, il fait ici le choix d'un style semi réaliste offrant toutefois un trait tout autant précis et expressif. Mais ce que l'on retiendra le plus, c'est sa capacité à varier les styles en nous proposant à 3 ou 4 reprises une rupture graphique, comme il l'avait fait dans Charly 9. D'abord avec deux planches en début d'ouvrage qui imitent la collection L'histoire de France en bande dessinées des éditions Larousse des années 70, et qui illustrent de façon limpide les bases du récit qui va suivre : la succession de Charles IX, la fuite de Pologne d'Henri III, les différentes factions en lice dans les guerres de religions. Ensuite, et pour illustrer une anecdote plus légère, l'auteur signe deux planches de l'avatar Dick Gerwin dessinant à la façon de Dik Brown l'auteur des strips de Hägar Dünor. Enfin, ultime imitation et hommage où sur 6 pages l'auteur nous narre la bataille de Coutras à la façon de Tardi dans ses nombreux albums sur la guerre de 14-18 : larges cases panoramiques sur fond rouge et violence explicite des combats. Autant de pauses graphiques et narratives qui permettent de prendre un peu de recul ou de hauteur sur les évènements racontés.

 

henriquet l'homme-reine,guerineau,delcourt,histoire,henri  iii,guerre de religions,valois,catherine de medicis,032017,810

 

Henriquet, l'homme-reine intrigue et éveille la curiosité tant ce roi reste méconnu et sujet à de nombreuses controverses chez beaucoup d'historiens, sur sa sexualité et ses mœurs notamment.

Un album à découvrir sur lequel il sera nécessaire de passer un peu de temps pour en apprécier toute la richesse.

 

Loubrun

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

henriquet l'homme-reine, guerineau,delcourt, histoire, henri  III, guerre de religions, valois, catherine de medicis,03/2017, 8/10

 

henriquet l'homme-reine, guerineau,delcourt, histoire, henri  III, guerre de religions, valois, catherine de medicis,03/2017, 8/10

 

henriquet l'homme-reine, guerineau,delcourt, histoire, henri  III, guerre de religions, valois, catherine de medicis,03/2017, 8/10

31/03/2017

Katanga - tome 1 - diamants

katanga, nury, vallée, dargaud, aventure, trhiller politique, afrique, congo, mercenaires, diamants, néocolonialisme, 8/10, 03/2017katanga, nury, vallée, dargaud, aventure, trhiller politique, afrique, congo, mercenaires, diamants, néocolonialisme, 8/10, 03/2017Scénario : Fabien Nury
Dessin : Sylvain Vallée
Éditeur : Dargaud
70 pages
Date de sortie :  mars 2017
Genre : aventure, action, thriller politique

 

 

 

Présentation de l'éditeur

En 1960, après quatre-vingts ans passés sous la domination coloniale belge, le Congo proclame son indépendance ; moins de deux semaines après, la riche province minière du Katanga fait sécession. Le Congo et le Katanga entrent immédiatement en guerre ; au cœur du conflit : la possession des territoires miniers. De nombreux massacres et exodes de civils s'ensuivent. L'ONU impose alors sa médiation et l'envoi de Casques bleus sur place... Dans le même temps, une horde d'ignobles mercenaires est recrutée pour aller libérer les exploitations minières occupées... Et un domestique noir, Charlie, tord le cou au destin en mettant la main sur un trésor inestimable : 30 millions de dollars de diamants... ce qui fait de lui le Noir le plus recherché du Katanga.

 

 "Un récit édifiant, monsieur le ministre... Dois-je en déduire que je suis autorisé à embaucher du monde ?"

 

Mon avis

On ne présente plus Fabien Nury, le scénariste prodige et prolifique de la bande dessinée, qui depuis quelques années enchaine les succès. Visez un peu : l'or et le sang, la mort de Staline, le maitre de Benson Gate, Silas Corey, Tyler Cross ... ! Et si l'on remonte un peu plus loin dans sa bibliographie, nous tombons sur Il était une fois en France, son plus gros succès, réalisé avec Sylvain Vallée. Alors évidemment, une nouvelle série signée de ces deux auteurs ne peut qu'attirer l'attention.

katanga,nury,vallée,dargaud,aventure,trhiller politique,afrique,congo,mercenaires,diamants,néocolonialisme,810,032017

Nous voilà donc partis pour 70 pages de pure aventure saupoudrée de fiction historique, marque de fabrique et fond de commerce de Fabien Nury, dans une Afrique post-coloniale en proie aux prémices du néocolonialisme. Le Katanga, région la plus riche du Congo belge, regorgeait de minerais attisant la convoitise de nombreuses personnes et de nombreuses firmes européennes. Sur ce socle historique réel, Fabien Nury pose une armée de mercenaires cyniques et antipathiques à souhait qui ne reculent devant rien pour protéger les mines de cuivre.

Tout bon amateur de récits de grande aventure se régalera de ce thriller politique assez inspiré d'un certain cinéma des années 60-70 comme Un taxi pour Tobrouk, Les oies sauvages ou Le dernier train du Katanga. Mais attention ! Fabien Nury a choisi de nous embarquer au cœur des ténèbres et nous fait côtoyer des personnages vraiment pas recommandables. Qu'ils soient en costard dans des salons dorés ou dans la brousse en treillis, tous ne répondent qu'a un seul maître : l'argent.

Le magot est ici incarné par 30 millions de dollars de diamants qui font tourner la tête à toute cette bande d'affreux. Bienvenue dans le camp des salauds !

Guerre civile, diamants, corruption, barbouzes et mercenaires, tous les ingrédients sont réunis pour un cocktail explosif !

katanga,nury,vallée,dargaud,aventure,trhiller politique,afrique,congo,mercenaires,diamants,néocolonialisme,810,032017

Le dessin de Sylvain Vallée est à la hauteur du scénario. D'un trait semi-réaliste frisant parfois la caricature, il brosse des portraits au vitriol et met en scène la violence de façon abrupte et sans retenue. Par ailleurs, il a la chance (et nous aussi) de pouvoir introduire la série durant 9 pages faites de cases panoramiques racontant en voix off la genèse du Katanga. 9 pages qui mettent doucement le lecteur dans l'ambiance et qui donnent le ton de cette grande aventure.

Allez, encore deux tomes pour mettre la main sur le magot !

Loubrun

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

katanga, nury, vallée, dargaud, aventure, trhiller politique, afrique, congo, mercenaires, diamants, néocolonialisme, 8/10, 03/2017

 

katanga, nury, vallée, dargaud, aventure, trhiller politique, afrique, congo, mercenaires, diamants, néocolonialisme, 8/10, 03/2017

 

katanga, nury, vallée, dargaud, aventure, trhiller politique, afrique, congo, mercenaires, diamants, néocolonialisme, 8/10, 03/2017

 

 

 

 

30/03/2017

amour, passion et CX diesel - Intégrale

amour passion et cx diesel.jpgamour passion et cx diesel_pl.jpgScénario : Fabcaro
Dessin : James
Éditeur : Fluide Glacial
287 pages
Date de sortie :  15 février 2017
Genre : humour

 

 

Présentation de l'éditeur

Quand Cynthia a annoncé que Harold, son mari, était souffrant, le sujet de la succession a aussitôt agité leurs quatre enfants et conjoints, Brandon (et son épouse Jessifer), Bill, Pamela (et son mari Tony), et Jean-Mortens. Et notamment la question qui brûle toutes les lèvres : qui va hériter de la CX diesel que tous convoitent ? À partir de ce pré-supposé, Fabcaro (Les Nouvelles Aventures de Gai-Luron, Zaï Zaï Zaï Zaï...) et James (Dans mon open space, À la folie, Comme un lundi, Hipster than ever...) s'en donnent à coeur joie : alliances, retournements de situations, émotions, coups bas ...

 

amour passion et cx diesel,fabcaro,james,bengrrr,fluide glacial,sitcom,humour,soap opera,910,022017

 

Mon avis

Éteignez la télé, et bannissez a tout jamais de vos programmes favoris Sitcoms et autres soap opéra inter-minables qui racontent les affres et déconvenues de familles improbables. Finis aussi les rires en boites ponctuant les saynètes de ses séries sketch et kitsch qui auront fait rire (ou pleurer) des générations.

Fabcarro est passé dans le coin et vous garanti au volant d'une bonne vieille CX Diesel, de francs et revigorants éclats de rire, des vrais, qui vous appartiennent et que vous partagerez forcément avec votre entourage.

 

amour passion et cx diesel,fabcaro,james,bengrrr,fluide glacial,sitcom,humour,soap opera,910,022017

 

Il faut dire que la famille Gonzalès dont il est question ici, vaut son pesant d'or au royaume de la beaufitude, de l'absurde et de la crétinerie. Les personnages sont tous magnifiquement plantés et il n'y en a pas un pour rattraper l'autre : Cynthia, la mère idiote qui ne comprend rien à rien ; Brandon, patron abruti et égocentrique d'une boîte de nuit d'un autre âge ; sa femme Jessifer, nymphomane à ses heures ; Bill, prétentieux inculte ; Pamela, un brin égoïste et son mari Tony, crétin alcoolique et chômeur mythomane. Et puis il y a Jean-Mortens, franchement moins con que les autres, métisse homosexuel qui à l'air d'être dans cette famille comme un chien dans un jeu de quilles. Sa situation sera sujette à des gags désopilants et affligeants devant les réactions des siens, plus bêtes que méchantes, lors de son coming out et lors de sa quête d'identité. Enfin Harold, le père, point de convergence de toutes les attentions, dont on se demande finalement s'il a vraiment Alzheimer tant c'est le seul à avoir de temps en temps des propos censés. Ce qui ne l'empêche pas, ceci étant, de lancer aussi quelques vacheries bien placées. Bref, nous avons là un bel aréopage d'abrutis à côté des quels les Bidochons font figure d'érudits.

 

amour passion et cx diesel,fabcaro,james,bengrrr,fluide glacial,sitcom,humour,soap opera,910,022017

 

Fabcarro est un brillant conteur et il met en scène tout ce petit monde comme s'il mettait en scène une pièce de théâtre, où s'il réalisait une série télé. Le titre est d'ailleurs suffisamment évocateur pour comprendre de quoi il retourne. Construit comme les séries télé, avec plusieurs fils conducteurs sur lesquels la caméra se pose tour à tour, Fabcarro met en scène la vie courante et les relations familiales en créant plusieurs petites intrigues autour du principal sujet : l'héritage de la CX.

Ainsi, derrière la façade de ces gags en 6 cases d'un humour débridé aux dialogues finement ciselés et délicieusement acerbes, se terminant systématiquement par une chute ou le non-sens est la règle absolue, se cachent des sujets sensibles et réels comme les relations de famille, l'adoption, le rapport à l'argent, la chirurgie esthétique, le racisme, l'homosexualité, le machisme, la maladie, l'alcoolisme, le chômage, la dépression, et j'en passe des graves et des cocasses…

Cette famille insupportable dans son univers (im)pitoyable, James réussit à nous la rendre sympathique en dessinant des personnages anthropomorphes. Ce style, combiné à des couleurs douces et chaleureuses, apporte une forme de tendresse dans la violence qui anime les protagonistes. Et puis cela permet de rester dans l'humour décalé sans tomber dans le mépris. La simplicité du dessin et la mise en scène épurée sont totalement au service du texte. Faisant l'économie de décors, les personnages occupent tout l'espace et sont représentés en pied avec juste deux ou trois accessoires afin de «toujours mettre en avant les dialogues ciselés écrits par Fabrice» comme le fait remarquer James dans le making-of qui termine cette intégrale.

Amour, passion & CX diesel, c'est la série qui vous fera aimer les Sitcoms et Citroën ! Ou pas ...

 

Loubrun

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

amour passion et cx diesel,fabcaro,james,bengrrr,fluide glacial,sitcom,humour,soap opera,910,022017

 

amour passion et cx diesel,fabcaro,james,bengrrr,fluide glacial,sitcom,humour,soap opera,910,022017

 

amour passion et cx diesel,fabcaro,james,bengrrr,fluide glacial,sitcom,humour,soap opera,910,022017