31/12/2015

L'actu en patates - tome 4 - mieux vaut en rire

Actu en patates T4.jpgPlancheA_261740.jpgAuteur : Martin Vidberg

Éditeur : Delcourt

206 pages

date de sortie : novembre 2015

genre : dessin de presse, humour

 

 

 

 Présentation de l'éditeur

Retrouvez le regard drôle et mordant de Martin Vidberg dans une hilarante rétrospective qui vous fera vivre et revivre les événements de ces dernières années sous le signe de l'humour. Enrichi de nombreux inédits et d'un fil rouge sur le métier de dessinateur de presse, ce best-of 2014-2015 sera l'occasion  de retrouver tous ceux qui ont fait l'actualité pour le meilleur et pour le rire !

actu en patates,vidberg,delcourt,humour,dessin de presse,112015,610

 

Martin Vidberg s'est fait connaitre dans le 9è art en 2007 avec le Journal d'un remplaçant, une BD en noir et blanc dans laquelle il racontait les péripéties d'un jeune instituteur remplaçant, catapulté dans un institut de redressement pour élèves ultra violents. Outre la justesse du propos, la particularité de cet album résidait dans son traitement graphique original où tous les personnages avaient la forme d'une patate. Martin Vidberg a fait de ce style sa marque de fabrique et il faut bien avouer que cela a grandement contribué à son succès. Le succès de ce récit autobiographique l'a poussé vers le dessin de presse qu'il exerce depuis 2011 à plein temps.

Il dessine aujourd'hui pour plusieurs revues et sites internet, et tient un blog d'actualités dessinées sur le site du Monde, l'Actu en patates.

Comme tous les blogs à succès, les dessins qui y sont publiés finissent un jour ou l'autre en édition papier. Voilà donc le quatrième opus d'une sélection de dessins et strips publiés sur le blog du Monde mais aussi dans le journal l'équipe et dans la revue le Pharmacien de France.

 

Martin Vidberg traite de tout sur un ton caustique jamais vraiment méchant, souvent assez juste. La rondeur de ses personnages donne un ton globalement assez bon enfant voire gentillet à l'ensemble de ses dessins. Il n'y a pas une once de méchanceté mais plutôt de la moquerie légère, drôle et même parfois tendre. Les personnages toujours représentés en patates se distinguent facilement grâce à quelques accessoires seulement, et c'est là la véritable prouesse de l'auteur. On arrive sans trop de difficultés à reconnaitre toutes ces patates !

Un livre frais qui traite l'actualité avec légèreté, dans le quel on rit de tout sans méchanceté.

 

a06-3e788fc.gif

 

 

Loubrun

 

le blog de l'actu en patates : ICI

 

 

26/12/2015

La droite complexée

aurel,glénat,humour,dessin de presse,politique,610,112015aurel,glénat,humour,dessin de presse,politique,610,112015Auteur : Aurel

avec la participation de Renaud Dély

Éditeur : Glénat

160 pages

date de sortie : novembre 2015

genre : dessin de presse, humour, politique

 

 

Gauche, droite, centre, centre gauche ou droit, gauche de la gauche, droite de la droite, extrêmes et radicaux, le paysage politique en France semble bien complexe et sans dessus dessous, et ce depuis bien avant les dernières élections régionales qui ont mis en émoi la France.

Les frontières entre les partis sont parfois ténues, souvent mouvantes, ou carrément opaques. Les plus anciens se souviendront d'un Chirac (RPR – droite) qui en 1981 fit élire Mitterrand (PS – gauche) pour éliminer Giscard (UDF – droite) au second tour et se placer ainsi chef de file de l'opposition. Ce coup tordu lui a bien réussi. Chirac est d'ailleurs aujourd'hui considéré comme le champion des coups bas, félonies et trahisons en tout genre... Lui qui fut porté par un parti de droite est aussi considéré par certains comme un homme de gauche. Et comme François Hollande, il vient de Corrèze.

 

aurel,glénat,humour,dessin de presse,politique,610,112015

En 2012, François Hollande a été élu Président de la République Française. Pour accéder à la fonction suprême, il a été porté, comme chacun sait, par le parti socialiste. Il a donc fait comme tout bon candidat des promesses de gauche dont une qui n'a échappé à personne à propos de sa déclaration de guerre à la finance. Promesse électorale qui a fait mouche après les années bling-bling de Sarkozy en pleine crise financière. Et comme "les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent" *, le peuple s'offusque toujours des quelques écarts et paroles non tenues....

Bref, qu'en est-il de cette déclaration de guerre trois ans plus tard ? Un remaniement ministériel, de nouvelles têtes et de nouvelles idées drainant une cohorte de déçus et mécontents criant à la trahison, à la tromperie, au mensonge !

aurel,glénat,humour,dessin de presse,politique,610,112015

Voilà que le nouveau ministre de la finance est un ancien banquier d'affaire, qu'il fait les yeux doux au Medef et caresse le patronat dans le sens du poil. Dans un gouvernement de gauche, c'est quasiment un crime de lèse majesté et nombre de gens de gauche ont les oreilles qui saignent d'entendre ce jeune loup (ou coq) pérorer dans ses beaux costards. Et par dessus le marché, le premier ministre adopte, circonstances obligent, une ligne de conduite jugée ultra sécuritaire.

aurel,glénat,humour,dessin de presse,politique,610,112015

Merde alors ! La gauche piétine sans vergogne les plates bande de la droite poussant au passage cette dernière un peu plus sur sa droite, et renvoie dans ses bases ses amis de sa propre gauche ... Du coup, Hollande est traité de président de droite par sa gauche, et certaines pointures de droite le considère d'un autre œil et l'inviterai presque à bouffer (quoique, je me demande s'il ne vaut pas mieux l'avoir en photo qu'a table). C'est a en perdre son latin, ce qui ne devrait pas déplaire à l'actuelle ministre de l'éducation Nationale ...

aurel,glénat,humour,dessin de presse,politique,610,112015

 

Et qui c'est qui tire les marrons du feu dans tout ça ?

aurel,glénat,humour,dessin de presse,politique,610,112015

 

Quand même, ils sont compliqués en Corrèze, non ?!

 

Après Hollande et ses deux femmes, et plus récemment la république des couacs, le dessinateur de presse Aurel sort un recueil de ses dessins d'humour publiés dans Le Monde, Politis, ou le Canard Enchainé. Égratignant le gotha politique à gauche comme à droite, mais surtout à gauche concernant cette compilation, ses dessins sont piquants, gentiment féroces et la plupart du temps d'une pertinence empreinte d'un bon sens suraigu.

aurel,glénat,humour,dessin de presse,politique,610,112015

L'adage selon lequel un dessin vaut mieux qu'un long discours est criant de vérité dans le cas du dessin de presse car celui-ci a pour fondement l'humour. Si ce dernier évite l'écueil de la vulgarité gratuite et que le public est doué d'un minimum d'auto dérision, tout peut passer.

Aurel le maitrise admirablement ce dessin de presse, et que l'on soit de droite ou de gauche, il arrachera forcément un rire ou un sourire à tous.

Ce recueil vole bien au dessus des partis politiques et nous donne une vue d'ensemble de la médiocrité politicienne qui sévit aujourd'hui en France et c'est sans ambages qu'il nous raconte les turpitudes de cette pitoyable politique-spectacle.

De la déclaration d'amour de l'entreprise, à la Grèce qui encaisse les coups après son coup de gueule en passant par le virage à droite d'une gauche déconfite, tous les faits marquants de la politique politicienne de l'ère Hollande sont dessinés et présentés par Renaud Dély, rédacteur en chef à L'Obs. Certains sont commentés par des personnalités politiques ou journalistiques de tous bords comme Cécile Duflot, Nathalie Kosciusko-Morizet, Valérie Pécresse, Brice Hortefeux, Denis Sieffert, Clémentine Autain, Thomas Legrand, commentaires beaucoup moins drôles et pas plus pertinents que les dessins et dont on pourrait très bien se passer.

Si comme moi vous pensez que les personnages politiques sont à pleurer, alors lisez les dessins d'Aurel, et vos larmes se transformeront à coup sûr en rires.

 

a06-3e788fc.gif

 

 

Loubrun

 

"les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent". Cette fameuse phrase à été reprise par Chirac lors d'un discours en 1988. Sa paternité revient à Henri Queuille, homme politique français, radical socialiste qui fut trois fois président du conseil sous la quatrième république. Il fut aussi député puis sénateur de Corrèze ... (décidément !)

On lui doit aussi la citation suivante « La politique n'est pas l'art de résoudre les problèmes, mais de faire taire ceux qui les posent. ». Tout un programme.

 

aurel,glénat,humour,dessin de presse,politique,610,112015

 

Pour voir plus de dessins d'Aurel :  http://aurel.blog.lemonde.fr/ ; http://www.lesitedaurel.com/

23/12/2015

Sykes

sykes,armand,dubois,lombard,signé,western,vengeance,910,112015sykes,armand,dubois,lombard,signé,western,vengeance,910,112015Scénario : Pierre Dubois

Dessin : Dimitri Armand

Éditeur : Le Lombard (coll. Signé)

75 pages

date de sortie : novembre 2015

genre : western

 

 

Présentation de l'éditeur

Lorsque « Sentence » Sykes pose le premier sabot dans ses collines natales, le jeune Jim Starret reconnaît immédiatement une légende de l'Ouest, digne des illustrés avec lesquels il a appris à lire. Mais son nouveau héros n'est pas là lorsque la redoutable bande des Clayton assassine sa mère sous ses yeux. Dès lors, Jim n'a plus qu'une obsession : rejoindre Sykes et participer à la traque. Il a déjà payé le prix du sang. Il ignore encore que ce sont ses démons qui forgent une légende du Far-West.

 

 

sykes,armand,dubois,lombard,signé,western,vengeance,910,112015

 

Mon avis

Le renouveau du western en BD se poursuit pour notre plus grand plaisir avec cet excellent one shot publié dans la belle collection Signé des éditions du Lombard.

Pierre Dubois, plus habitué des contes et légendes peuplés d'elfes et de lutins, nous entraine dans une chasse à l'homme sombre et violente où la vengeance et l'initiation sont les moteurs du récit.

Il ressort dans son histoire ce qui a nourri son imaginaire d'enfant des années 50 : le cinéma et les illustrés. Si la trame est de facture assez classique, où l'on voit le justicier aux méthodes expéditives défendre la veuve et l'orphelin et le jeune orphelin suivre les traces de son héros, les personnages subissent une évolution, voire une transformation, au cours du récit. Transformation que l'on mettra en parallèle avec la transformation de l'Amérique de cette époque : l'avancée du train associée à l'institution de la corruption comme modèle politique, le massacre des indiens et des bisons, la violence gratuite et l'usage des armes comme solutions à tous les problèmes... Les héros traversent l'Histoire, et ne sortiront pas tous par la même porte.

De Peckinpah à Tarantino en passant par Corbucci et Leone, les références et clins d’œil au cinéma de genre ne manquent pas. Et pourtant, le récit de Pierre Dubois à sa propre personnalité, tout comme ses personnages, même s'ils donnent le sentiment de déjà vu. C'est la force de ce genre qui donne toujours l'impression de se répéter, tout en se renouvelant à chaque fois. J'en veux pour preuve les excellents Undertaker , Stern et Buffalo Runner sortis cette année.

Western annonçant le crépuscule du Far West, Sykes est brillamment mis en image par Dimitri Armand. Précisons que Pierre Dubois n'est quasiment pas intervenu sur son travail, et que le découpage à été fait entièrement par Dimitri. Il a donc prit le temps de fignoler son travail puisqu'il a mis 6 ans à dessiner cet album. Le résultat est à la hauteur des attentes du scénariste préférant les décors grandioses des montagnes et des grandes plaines aux décors arides et dépouillés du western italien des années 60.

J'ai par ailleurs eu le privilège de voir les planches originales exposées chez mon libraire et je peux vous assurer qu'elles sont d'une qualité exceptionnelle. Le trait et l'encrage sont d'une précision et d'une intensité rare donnant envie de relire l'histoire dans une version N&B et grand format.

 

Sykes, c'est tout simplement un indispensable de plus pour les fans de western.

 

a09-3e78912.gif

 

 

Loubrun

 

sykes,armand,dubois,lombard,signé,western,vengeance,910,112015

22/12/2015

Ajin - tome 3

ajin, miura, sakurai, glénat, manga, horreur, fantastique, 8/10ajin, miura, sakurai, glénat, manga, horreur, fantastique, 8/10Scénario : Tsuina Miura

Dessin : Gamon Sakurai

Éditeur : Glénat manga

192 pages

date de sortie : novembre 2015

genre :seinen, horreur, fantastique

 

 

Résumé

Kei Nagai, lycéen devenu immortel, découvre que Sato, premier individu de la communauté ajin qu’il est amené à fréquenter, n’est qu’un terroriste assoiffé de sang. Marqué par les terribles expériences pratiquées sur lui au centre de recherche, Kei décide pourtant de sauver la vie de l’un de ses bourreaux humains. Un violent face à face éclate alors entre lui et Sato…

 

ajin, miura, sakurai, glénat, manga, horreur, fantastique, 8/10

 

Le troisième tome très attendu de cette série évènement au Japon (plus de 3 millions de tomes vendus) démarre sur les chapeaux de roues et nous embarque dans des scènes d'action dont on ne s'échappera pas avant la fin.

Difficile de parler de ce manga sans trop en révéler ! L'auteur lève le voile à très petites doses sur le mystère des Ajin tout en ajoutant rebondissements et nouvelles intrigues. A l'opposition entre humains et Ajin se greffe un conflit sanglant – pour ne pas dire mortel - entre les Ajin eux-mêmes qui ne sont pas tous animés des mêmes intentions dans l'existence. Idem du côté des humains où la peur que suscite ces "monstres immortels" semble bien servir les intérêts de quelques uns. Bref, le héros Kei n'est pas sorti d'affaires et la suite promet d'être des plus spectaculaire.

Ce volume, beaucoup plus axé sur l'action que sur la réflexion, semble un peu moins brouillon que les précédents au niveau de la narration et se lit d'une traite. Les scènes d'actions sont entrecoupées de brefs flashbacks donnant de précieuses informations sur Kei et donnant plus de relief à ce personnage.

Gamon Sakurai a tissé un récit ou la manichéisme ne semble pas avoir sa place et a par ailleurs le chic pour titiller la curiosité de ses lecteurs en les faisant trépigner d'impatience à la fin de chaque volume.

La suite pour février 2016.

 

 

a08-3e78906.gif

 

 

Loubrun

 

voir les chroniques des tomes 1 & 2 : ICI

 

 

******

tome 4 à paraitre en février 2016

ajin, miura, sakurai, glénat, manga, horreur, fantastique, 8/10