15/09/2015

Bagdad Inc.

bagdad inc.,le lombard,legrain,desberg,troisième vague,guerre,thriller,irak,georges w bush,mercenaires,610,092015bagdad inc.,le lombard,legrain,desberg,troisième vague,guerre,thriller,irak,georges w bush,mercenaires,610,092015Scénario :  Stephen Desberg

Dessin : Thomas Legrain

Éditeur : Le Lombard

80 pages

date de sortie : 11 septembre 2015

genre : Thriller, guerre

 

 

 

Abandonnée par son père quand elle a trois ans, Charlene Van Evera voit sa mère se suicider deux semaines après son retour d'Irak. Elle s'était engagée dans l'armée pour payer des études à sa fille. Mais l'armée est une grande famille, et Charlene s'y engage pour payer la suite de ses études. En 2001, le 11 septembre, elle se fait embaucher dans l'armée en tant que juge avocate. Elle est brillante et a fort à faire. Elle commence par défendre le personnel féminin victime de harcèlement moral et sexuel, dont elle faillit être victime le jour de son embauche. Malheureusement la poisse la rattrape quand l'officier dont elle est tombée amoureuse est victime d'un crime raciste. La voilà seule et triste et n'a plus que son métier auquel s'accrocher.

 

" Mon nom est Charlene Van Evera. Juge avocate attachée aux tribunaux militaires. Mon métier est de traquer ceux qui baisent les innocents. Même, et surtout, quand on croit que la guerre est terminée !"

 

2003, Georges W. Bush prononce depuis le porte-avion USS Abraham Lincoln son discours annonçant la fin de " l'Operation Iraki Freedom ", qui au début s'appelait "Operation Iraki Liberation" (O.I.L. !!). La guerre conventionnelle est terminée, mais pas la lutte contre le terrorisme et il y a encore beaucoup de boulot pour les États-Unis : sécurisation, reconstruction, démocratisation ... tout un programme ! Les Américains mettent tout en œuvre pour ce programme, dont la privatisation de l'armée. Autrefois on appelait ça des mercenaires. Des tas de sociétés privées proposent leur service de sécurité, qui dans le convoyage de personnalités, qui dans la protection rapprochée, qui dans le renseignement ou l'action et l'exécution de basses besognes. En 2004, 250.000 de ces "soldats" sont en Irak, 125.000 à Bagdad.

 

"par contrat on n'a de compte à rendre que devant la justice américaine, à des milliers de miles d'ici. Autant dire, rien du tout !"

 

Que vient faire la belle et brillante Charlene dans ce bourbier ? Elle y est envoyée en mission pour élucider une série de meurtres perpétrés sur des civils Irakiens. Meurtres avec mutilations, et messages explicitement racistes. Il y a une très grosse probabilité pour que le meurtrier ne soit pas Irakien. Or, le pays est en proie à un chaos total et la présence américaine commence à peser lourd auprès de la population. Si le public avait connaissance de ces meurtres, la belle mission du fiston Bush serait fortement compromise. Le meurtrier est très probablement un des 125.000 mercenaires. Il faut l'arrêter, c'est le boulot de Charlene, et l'éliminer discrètement. Ça, c'est le boulot de Jackson Baines, l'ange gardien de Charlene.

 

bagdad inc.,le lombard,legrain,desberg,troisième vague,guerre,thriller,irak,georges w bush,mercenaires,610,092015

 

Bienvenue dans le cloaque du Bagdad des années 2000. Desberg concocte un thriller avec comme toile de fond la seconde guerre d'Irak menée par les Américains après les attentats du World Trade Center. Le décor et les circonstances sont parfaits pour faire évoluer un tueur psychopathe et dénoncer au passage la belle hypocrisie du gouvernement américain d'alors. La guerre business menée par Bush, Cheney et consorts, aura englouti des milliards de dollars initialement destinés à la reconstruction du pays. Des milliers de mercenaires, parmi lesquels des criminels trop heureux de pouvoir librement assouvir leurs plus bas instincts, se sont enrichis et ont enrichi des centaines de boîtes de "sécurité" Américaines.

 

bagdad inc.,le lombard,legrain,desberg,troisième vague,guerre,thriller,irak,georges w bush,mercenaires,610,092015

 

Ce one-shot – le premier de la collection troisième vague – se lit presque comme un documentaire et l'enquête donne l'impression de n'être qu'un faire valoir. Le côté thriller semble anecdotique à tel point que l'on s'intéresse plus au fonctionnement des différentes agences de mercenaires qu'à l'enquête elle même dont la résolution semble couler un peu trop facilement de source. Mais l'action ne manque pas pour autant et le rythme reste soutenu malgré une narration très bavarde.

Le dessin réaliste de Thomas Legrain (Sisco ; L'agence) est très conventionnel et très efficace pour ce style de BD, ou l'action prime. Soigné et détaillé son style est clair et parfaitement lisible.

 

bagdad inc.,le lombard,legrain,desberg,troisième vague,guerre,thriller,irak,georges w bush,mercenaires,610,092015

 

Au final, Bagdad Inc. est un thriller pas désagréable à lire mais sans grande originalité, servant visiblement de faire valoir à la critique assumée de l'auteur envers l'impérialisme américain et l'administration Bush en particulier.

 

a06-3e788fc.gif

 

 

Loubrun

 

Abonnez-vous à la newsletter

09/09/2015

Trou de mémoire - tome 1 - Gila Monster

trou de mémoire,gila monster,seiter,regnauld,éditions du long bec,polar,polar noir,amnésique,092015,810trou de mémoire,gila monster,seiter,regnauld,éditions du long bec,polar,polar noir,amnésique,092015,810Scénario : Roger Seiter

Dessin : Pascal Regnauld

Éditeur : Éditions du long bec

56 pages

date de sortie : 21 août 2015

genre : polar

 

 

 

Il pleut. Un homme est étendu de tout son long sur les planches détrempées d'un quai du port de San Francisco. Il a la tête en sang. Lorsqu'il se réveille, il trouve à ses côté un flingue. Pas un jouet, un vrai qui fait mal, un qui tue, comme un 38 spécial. D'ailleurs, il aperçoit à quelques mètres de lui le cadavre d'une fille. Il a beau être sonné, il ne tarde pas à imaginer l'endroit grouillant de flics. Il se dit alors qu'il a intérêt à se tirer de là vite fait bien fait. Mai il y a un problème de taille. Il ne sait pas ou aller, car il ne se souvient de rien. Pas même son nom. Que dalle ! Il ne sait absolument plus rien de sa vie ! Sa seule certitude c'est qu'il doit fuir la police. Et mener en même temps une enquête sur lui même, car il est amnésique ...

 

trou de mémoire,gila monster,seiter,regnauld,éditions du long bec,polar,polar noir,amnésique,092015,810

"Je ne serais pas étonné de retrouver un flingue dans la flotte !  "

 

C'est la surprise de cette rentrée. Un bon polar noir dans l’Amérique des années 60 servi par une narration en voix off des plus prenante et un dessin très atypique tout en bichromie noir/ocre, agrémentée de clairs-obscurs bleutés assurant les ambiances nocturnes. Voilà ce que nous proposent Roger Seiter (Fog, HMS, Spécial Branch) et Pascal Regnault aux Éditions du long bec. Habitué du polar version animalière aux côtés de Benoit Sokal sur la série Canardo, Pascal Regnault livre ici un travail radicalement différent. Seul aux manettes, son talent s'exprime à plein régime dans des planches au découpage chirurgical et une mise en scène très cinématographique. L'effet est garanti et plonge le lecteur d'entrée de jeu dans l'ambiance glauque du genre. Autre point fort, son style semi-réaliste, frisant parfois la caricature et marqué par un trait anguleux et un encrage original tout de blanc, flirte sans cesse entre le graphisme et le dessin un peu à la manière de Brüno (dans un style toutefois très différent).

 

trou de mémoire,gila monster,seiter,regnauld,éditions du long bec,polar,polar noir,amnésique,092015,810

 

Pour le scénario, c'est tout bon aussi même si une histoire mettant en scène un amnésique ne respire pas trop la nouveauté. Qu'a cela ne tienne, Seiter ne s'en laisse pas conter, et nous mène sur les pas de Robert Wilson (à moins que ce ne soit Milton Gilford, ou encore celui que l'on surnomme le " Gila Monster"...) qui recolle par petits bouts les morceaux de sa vie pour découvrir qui il est. Comme nous, ce personnage n'est pas au bout de ses surprises !

Nous n'avons dans ce premier tome qu'une certitude : ce héros n'a pas l'air d'être un enfant de chœur, et semble savoir naviguer en eaux troubles.

 

Un premier tome bien ficelé, esthétique et haletant. Vite ! La suite !

 

trou de mémoire,gila monster,seiter,regnauld,éditions du long bec,polar,polar noir,amnésique,092015,810

 

 

 

 

a09-3e78912.gif

 

 

Loubrun

 

 

Abonnez-vous à la newsletter

08/09/2015

The Activity - tome 1

the activity T1.jpgthe activity T1_pl.jpgScénario :  Nathan Edmonson

Dessin : Mitch Gerads

Éditeur : Urban Comics

143 pages

date de sortie : 21 août 2015

genre : espionnage, action

 

 

 

Résumé (éditeur)

Les temps changent, et avec l'évolution brutale des moyens de communication, les conflits internationaux prennent une toute autre ampleur. Les États- Unis comptent aujourd'hui dans leurs rangs une force spéciale parfaitement adaptée à cette nouvelle donne : l'ISA, Intelligence Support Activity. Les agents qui la composent ont pour objectifs d'assister, rectifier, et effacer au besoin toutes traces des missions que leurs collègues de la NSA, du FBI et de la CIA n'auraient pas menées à bien.

 

"Croyez-moi sergent Ryan, nous ne vous recruterions pas si nous ne savions pas déjà que vous êtes ce que nous recherchons"

 

Nathan Edmondson (Punisher Now ; Who is Jake Ellis ; Black Widow Now ) et Mitch Gerads, nous entrainent au cœur du plus secret et énigmatique des services de renseignement américain : L'ISA. Cette agence très particulière peut se charger tout autant de missions de renseignement pur que de missions d'actions à l'étranger ou sur le sol US. De la traque de barons de la drogue, à l'effaçage de preuves gênantes en passant par les réparations des dégâts commis par les autres agences de renseignement, rien n'est épargné à ces soldats de l'ombre que l'on suit ici dans diverses opérations.

 

the activity,edmonson,gerads,urban comics,espionnage,action,états-unis,renseignements,services secrets,610,082015

 

 

On ne sait pour l'instant pas grand chose des membres de l'équipe. L'auteur distille avec parcimonie les informations sur chacun des protagonistes, enveloppant ses personnages d'un halo de mystère. On suit quand même avec intérêt ce groupe et les rapports entre ses membres qui du jour au lendemain peuvent devenir des machines de guerre. On s'aperçoit alors qu'ils sont entièrement dévoués à leurs missions et que leurs vies ne leur appartiennent quasiment plus.

 

the activity,edmonson,gerads,urban comics,espionnage,action,états-unis,renseignements,services secrets,610,082015

 

L'auteur base son récit entre réalité et fiction, parsemant les pages de renvois explicatif sur des sigles, des noms de code ou d'opération. Tout cela donne une assise crédible au récit mais le complique aussi. C'est parfois un peu flou, d'autant qu'il n'y a pas véritablement d'intrigue servant de fil conducteur au récit.

 

Concernant le dessin, Mitch Gerads contribue grandement à nous mettre dans le bain glauque et froid des missions à haut risque. Ambiances pluvieuses, scènes de nuit, huis clos dans un avion ou dans un cachot, a chaque fois son trait réaliste fait mouche.

 

the activity,edmonson,gerads,urban comics,espionnage,action,états-unis,renseignements,services secrets,610,082015

A l'heure ou le renseignement américain est un sujet assez sensible en Europe, ce premier tome qui se lit presque comme un document, devrait ravir les férus du genre. Pour ma part, maintenant que la caution réaliste est mise en place, j'espère une suite plus centrée sur une intrigue faisant la part belle à la fiction et un recadrage sur les personnages.

Rendez-vous en octobre pour le tome 2 ...

 

a06-3e788fc.gif

 

 

Loubrun

 

Abonnez-vous à la newsletter

01/09/2015

Stern - tome 1 - le croque-mort, le clochard et l'assassin

stern,le croque-mort le clochard et l'assassin,maffre,dargaud,western,enquête,croque-mort,810,082015stern,le croque-mort le clochard et l'assassin,maffre,dargaud,western,enquête,croque-mort,810,082015Scénario :  Frédéric Maffre

Dessin : Julien Maffre

Editeur : Dargaud

64 pages

date de sortie : 28 août 2015

genre : western

 

 

 

Résumé (éditeur)

1880 au Kansas. Elijah Stern, croque-mort local, mène une existence calme et solitaire jusqu'au jour où on lui demande de pratiquer l'autopsie d'un homme trouvé mort dans un bordel. S'improvisant médecin légiste, il découvre que la mort n'est en rien naturelle et se trouve impliqué, malgré lui, dans une véritable enquête. Mais Stern n'imagine pas encore que les clés de cette affaire sont à chercher dans son propre passé...

 

 " Les gens d'ici ne vous aiment pas, Stern. Vous le savez et vous ne faites rien pour y changer quelque chose. A croire que ça vous amuse."

 

2015, année du renouveau du western pour les éditions Dargaud. Nous fournir en 9 mois deux croque-mort comme personnages principaux, il fallait oser. Mais avant que les mauvaises langues ne crient au gros coup marketing suite au succès mérité de Undertaker, l'éditeur nous précise dans un avant propos limpide qu'il s'agit d'une pure coïncidence et que ni les uns ni les autres ne savaient ce que leurs confrères préparaient.

 

stern,le croque-mort le clochard et l'assassin,maffre,dargaud,western,enquête,croque-mort,810,082015

 

Je vous rassure, pour peu qu'on aime le western, il y a la place pour ces deux BD tant les styles sont différents. Avec un titre qui claque comme un film de Sergio Leone, les personnages répondent parfaitement aux codes du genre : le croque-mort terne et chétif, l'ivrogne invétéré et le riche dandy bien sapé. Mais ici, ils ont ce petit quelque chose en plus qui permet à une œuvre de se détacher du lot. Un peu à la manière du cinéma des frères Coen, les frères Maffre posent les bornes permettant au lecteur de se repérer puis les font voler en éclat pour l'emmener sur des chemins de traverse. Le croque-mort n'est pas si blafard qu'il y parait. Cultivé, il s'intéresse à la littérature, il est profondément humaniste et se trouve être par dessus le marché un fin limier. Idem pour l'ivrogne, ami de la victime, qui révèle ses talents de musicien. Anti-héros ou héros malgré eux, ces personnages ont tous des blessures qui semblent prêtes à se rouvrir au moindre incident. Des incidents il y en aura et l'enquête policière qui anime le village de Morrison ravivera bien des souvenirs à tout ce petit monde.

 

 

stern,le croque-mort le clochard et l'assassin,maffre,dargaud,western,enquête,croque-mort,810,082015

 

 

Le récit prend alors une autre dimension et s'ancre dans l'histoire de chacun des protagonistes. A partir d'une sordide histoire policière à rebondissements, les frères Maffre ouvrent d'un coup des petites pistes de réflexion sur le racisme, la vengeance, la justice, l'alcoolisme, les ligues de vertus, le poids du passé et des souvenirs.

Dans un rythme assez lent, sans grandes scènes d'action, on suit alors avec intérêt ce microcosme grouillant entre le bordel, la prison du shériff et le cimetière.

 

stern,le croque-mort le clochard et l'assassin,maffre,dargaud,western,enquête,croque-mort,810,082015

 

 

Des deux frères Maffre, c'est Julien qui tient les pinceaux. Assurant aussi la mise en couleur des planches, il donne un ensemble très cohérent répondant à l'imagerie du western que l'on attend, et ne cède pas à la facilité du cliché. Sans apporter de grande innovation dans ses décors, il réussi à créer son propre univers western sans que le lecteur ai la sensation de déjà vu. Idem pour ses personnages. Les traits sont bien marqués mais ne versent pas dans la caricature exagérée.

 

Pour ceux qui pensent que tout a été fait dans le western, je recommande chaudement cet album qui prouve qu'il est parfaitement possible de renouveler un genre qui semble éculé.

 

Pour ma part, je réponds déjà présent pour la suite de cette série qui sera constituée de one-shot et espère en savoir un peu plus sur cet énigmatique personnage.

 

a08-3e78906.gif

 

 

Loubrun

 

Abonnez-vous à la newsletter

 

stern,le croque-mort le clochard et l'assassin,maffre,dargaud,western,enquête,croque-mort,810,082015