02/10/2013

Chapeau melon et bottes de cuir

chapeau melon et bottes de cuir,grant morrison,ian gibson,soleil,soleil us comics,adaptation,série télé,policier,the avengerschapeau melon et bottes de cuir,grant morrison,ian gibson,soleil,soleil us comics,adaptation,série télé,policier,the avengersscénario : Grant Morrison ; Anne Caulfield

dessin : Ian Gibson

Editeur : Soleil

collection : Soleil US comics

date de sortie : août 2013

144  pages

genre : adaptation, policier

 

John Steed doit faire appel à son ancienne partenaire Emma Peel pour élucider une sombre affaire où la jeune Tara King à disparue lors d’une enquête. Cette histoire entraînera le plus célèbre des gentlemen du petit écran dans les méandres d’un cercle de jeux pour le moins pittoresque et inquiétant.

Dans une seconde histoire, nous assistons à la disparition des habitants d’un petit village alors que des Mayas apparaissent mystérieusement dans la campagne. Le mari d’Emma Peel viendra en soutient pour résoudre cette curieuse énigme.

chapeau melon et bottes de cuir,grant morrison,ian gibson,soleil,soleil us comics,adaptation,série télé,policier,the avengers


 

Les éditions Soleil ont eu la bonne idée de rééditer - ou plutôt d’éditer en français - cette adaptation de la célèbre série télévisée britannique, initialement parue en trois fascicules entre 1991 et 1992 sous le nom de Steed and Mrs Peel.

Si l’adaptation de série télé semble aujourd’hui plus répondre à un vœux marketing qu’artistique, Chapeau Melon et bottes de cuir fait exception. Elle fut adaptée il y a déjà plus de 20 ans par Grant Morrison (X-Men, Batman, Superman …) et Ian Gibson, auteurs déjà reconnus à l’époque.

Tout en créant une histoire originale (les deux histoires présentées sont inédites) l’esprit de la série télé est parfaitement rendu et on y retrouve toute la fantaisie, l’extravagance et le lot de mystères qui en ont fait le succès. Dans la première histoire intitulée « le jeu d’or », j’ai complètement retrouvé les atmosphères surréalistes le tout agrémenté de l’humour so british et du flegme légendaire de John Steed. L'action est bien présente, et Emma Peel ne manque pas de mettre en avant ses talents de bagarreuse hors pair.


chapeau melon et bottes de cuir,grant morrison,ian gibson,soleil,soleil us comics,adaptation,série télé,policier,the avengers


Le dessin de Ian Gibson, frisant la caricature, déborde d’énergie et de vitalité. Si le personnage de John Steed est le portrait craché de Patrick McNee, il est moins évident de reconnaître l’actrice Diana Rigg qui interpréta le rôle d’Emma Peel.

Voilà un album qui rend un bel hommage à l'un des chefs d’œuvre de la télévision et qui devrait ravir les nostalgiques et fans de la série. En revanche, les plus jeunes seront peut être rebutés par le noir et blanc qui donne parfois un sentiment de dessin confus ou fouillis.

 

Ma note : 6,5/10

Loubrun

30/09/2013

Off Road

off road,sean murphy,urban comics,indies,aventure,amitiéoff road,sean murphy,urban comics,indies,aventure,amitiéScénario et dessin : Sean Murphy

Editeur : Urban Comics

Collection : Urban indies

140 pages

genre : comics,

 

 

 

Il y a Trent, étudiant aux beaux arts qui a le moral à zéro parce que sa copine le plaque. Il y a Brad, le brave gars un peu brute qui a de sérieux problèmes relationnel avec son père. Et puis, il y a Greg, fils de famille fortuné, qui ne sait que faire de son argent de poche.

Les 3 potes se retrouvent autour de la Jeep que Greg vient de se faire offrir par son père. Greg compte bien épater la galerie le soir même en arrivant au volant de son 4x4 flambant neuf avec ses potes, à la soirée qui est prévue ce jour là. Mais Trent, préfèrerait faire du 4x4 et aller s’éclater dans les chemins. Après tout, la Jeep est faite pour ça et d’après le vendeur, « y’a pas de problème ! ça passe partout ! ».

Ils partent donc faire un peu les cons dans la pampa. La voiture passe effectivement partout. Ou presque. Les 3 lascars se retrouvent en effet plantés au milieu d’un plan d’eau dont le franchissement à été mal négocié.

La virée tourne au cauchemar pour ces trois jeunes citadins égarés au milieu de nulle part, et leur amitié va être quelque peu mise à l’épreuve.

 

off road,sean murphy,urban comics,indies,aventure,amitié

Off Road, est une fable moderne sur l’amitié inspirée de faits vécus par l’auteur. Trois jeunes de caractères et de milieux différents se retrouvent un jour embarqués dans la même galère. Cette aventure place chacun d’eux devant leur propre reflet et les pousse à une introspection salvatrice. Chacun y trouvera son compte pour résoudre ses problèmes existentiels. Leur amitié en sortira-t-elle grandie ou se disloquera-t-elle ?

 

On se régale du début à la fin en lisant les dialogues incisifs de ces 3 grands ados qui ne savent communiquer qu’en se vannant à tout bout de champ. Les différents caractères de chacun rendent ce trio vraiment attachant et l’aventure qu’ils vivent - qui n’est pas si extraordinaire et dramatique que ça - n’est qu’un prétexte pour mettre en avant leur failles. une façon de leur apprendre la vie ainsi qu'à prennent un peu de recul par rapport à leur problèmes, quels qu'ils soient.

 

off road,sean murphy,urban comics,indies,aventure,amitié

De prime abord, le dessin peut paraître simpliste voire inabouti. Il ne faut pas se fier à cette première impression. Au contraire, le dessin est très abouti, dans un style crayonné/encré parfois à la limite de la caricature mais toujours très expressif et surtout très dynamique. Si Sean Murphy ne s’embarrasse pas trop des décors, il apporte un soin tout particulier à la Jeep qui fait partie des personnages principaux.

 

En France, Sean Murphy s’est fait connaître sur les séries American Vampire Legacy, Les dossiers de Hellblazer, ou encore Joe l'aventure intérieure. Il signe en 2005 avec Off Road non seulement sa première bande dessinée en tant qu’auteur complet, mais sa première création et ce bien avant les séries pré-citées. Bien qu’ayant participé à batman/ScareCrow: YeaR One chez DC pendant la réalisation d’Off Road, c’est bien ce dernier qui le fit connaître aux Etats-Unis.

 

Œuvre très mature pour une première publication, Off Road est une histoire simple mais intelligente non dénuée d'humour et qui se lit avec beaucoup de bonheur.

 

Ma note : 7,5/10

Loubrun

 

off road,sean murphy,urban comics,indies,aventure,amitié


29/09/2013

Les Petites Chroniques (30) - CESARE : Quattro - Cap Horn : Tome 4 - Steve McTwin Tome 1

CESARE – Quattro - 4


cesare,fuyumi soryo,ki-oon,810,072013,borgia,histoire,cap horn,perrissin,riboldi,les humanoides associes,092013,610cesare,fuyumi soryo,ki-oon,810,072013,borgia,histoire,cap horn,perrissin,riboldi,les humanoides associes,092013,610Dessin & scénario : Fuyumi Soryo
Editions Ki-oon
Manga Seinen
Sortie : 04/07/2013
236 pages
Prix conseillé : 7,90 €
ISBN : 9782355925542
Histoire, Borgia.


Mon avis : Angelo, le héros de l’histoire apprend à connaître Cesare Borgia. On lui conseille de s’en méfier et de ne pas lui accorder aveuglément sa confiance. Arrive Niccolo Machiavel, espion à la solde des Médicis. Les grandes manœuvres ont commencé…


C’est toujours aussi passionnant. Le lecteur, au fil des pages, apprend à connaître plus en profondeur les personnages et ce qui les fait avancer dans la vie. Angelo doit continuellement rester sur ses gardes pour ne pas faire d’impair, ne pas tomber en disgrâce.


J’apprécie l’étude psychologique des personnages et la façon de décrire l’époque. Un bon manga historique qui suit son petit bonhomme de chemin…

Moyenne : 8,0/10


Capitol

 

*********************

 

Cap Horn : Tome 4 - Le prince de l’âme.


cesare,fuyumi soryo,ki-oon,810,072013,borgia,histoire,cap horn,perrissin,riboldi,les humanoides associes,092013,610cesare,fuyumi soryo,ki-oon,810,072013,borgia,histoire,cap horn,perrissin,riboldi,les humanoides associes,092013,610


Auteurs :Perrissin et Riboldi.
Editeur : Les humanoïdes associés.
Sortie : 09/2013.

 


Cette série, c’est plus ou moins 1 album tous les deux ans. Bref, un résumé en début d’album n’aurait pas été un luxe.


Bon, cette série s’est d’abord une invitation à l’aventure, à l’exploration de la Patagonie .Les grandes plaines, le grand large, les montagnes vous feront voyager .L’histoire bien que correcte manque cependant d’émotion. Notre héros ténébreux  bien qu’ayant un solide caractère ne m’a pas inspiré une folle empathie.  Par contre, si vous avez aimé El Nino de Perrissin Cap Horn devrait vous convenir à merveille.


6/10.


Samba.


*********************


Steve McTwin Tome 1 . Même pas maaal...


cesare,fuyumi soryo,ki-oon,810,072013,borgia,histoire,cap horn,perrissin,riboldi,les humanoides associes,092013,610,Steve McTwin,dargaud,sato,092013,6510,moto,motard,humour,dargaudcesare,fuyumi soryo,ki-oon,810,072013,borgia,histoire,cap horn,perrissin,riboldi,les humanoides associes,092013,610,Steve McTwin,dargaud,sato,092013,6510,moto,motard,humour,dargaud  Satô
Satô
Satô
09/2013
Dargaud
978-2-205-06698-2
46


Après ses déboires avec son ancien éditeur* , Satô revient sur la scène de l’humour motard  chez Dargaud. Steve Mc Twin, c’est une galerie de motards aux tempéraments tous différents, parfois diamétralement opposés. Qu’ils soient frimeurs, grandes gueules, froussards, ronchons ou nostalgiques, ils sont tous  potes et aiment à rouler ensemble  pour se tirer la bourre et surtout pour bien se chambrer. Bien que parfois tirés par les cheveux et sans être vraiment décapant, les gags reflètent bien l’esprit motard à peine caricaturé, dont l’exagération et la mauvaise foi sont les piliers (de comptoir …).


Écrit et dessiné par un motard acharné, Steve Mc Twin s’adressera essentiellement aux pilotes de deux roues qui se retrouveront dans certaines des situations ainsi que dans certains des personnages. En matière de BD de moto, y’a pas eu mieux depuis le Joe Bar Team, et le gars Satô s’y entend plutôt bien pour dessiner grosses et petites cylindrées.


 
Ma note 6,5/10


Loubrun


 
Le site de l’auteur : http://www.sato-design.com/


 
* Satô a débuté dans la BD en publiant dès 2003 des planches dans des magazines de moto. Ont découlé de ce travail 3 excellents albums de la série « même pas peur » entre 2007 et 2009. Son éditeur le payant au lance pierre, voire pas du tout, Satô le quitte et a la très désagréable surprise de voir un 4e volume de sa série publié en 2012. Il crie au vol de propriété intellectuelle et au viol du droit moral d’un auteur sur son œuvre. Des procédures sont engagées pour vol et un appel au boycott de la série est lancé sur les réseaux sociaux et sur les forums de motards. L’auteur n’est en effet plus payé sur ses 3 premiers volumes et découvre par ailleurs que ses albums ont été vendus à l’étranger sans qu’il ne touche jamais le moindre euros dessus…. L’affaire est toujours en cours…


25/09/2013

Sarrasins !

sarrasins !,blengino,erbetta,rizzu,quadrants,soleil,histoire,aventure historique,sarrasins,arabes,maures,provence,moyen-âgesarrasins !,blengino,erbetta,rizzu,quadrants,soleil,histoire,aventure historique,sarrasins,arabes,maures,provence,moyen-âgeScénario : Luca Blengino

Dessin : Luca Erbetta

Couleurs : Filippo Rizzu

Editeur : Quadrants

date de sortie : août 2013

48 pages

 

 

Résumé (éditeur) : Peu avant l’an mil, la Provence s’étiole des querelles incessantes qui opposent les nombreuses seigneuries ou monastères locaux. Une véritable aubaine pour les pirates sarrasins qui règnent en maîtres sur la quasi-totalité des côtes méridionales franques depuis plus d’une centaine d’années déjà. De leur repère situé dans le Freinet de Saint-Tropez, les Muwallad déferlent sur terre ou sur mer, tels des oiseaux fondant sur leurs proies. Pillages, enlèvements et demandes de rançon y sont monnaie courante, et les butins servent à la communauté toute entière. Hazar est l’un de ces fougueux pirates, téméraire et ambitieux… mais lui a les cheveux blonds et les yeux bleus.

 

sarrasins !,blengino,erbetta,rizzu,quadrants,soleil,histoire,aventure historique,sarrasins,arabes,maures,provence,moyen-âge

Hazar est de ces personnages au destin compliqué. Enfant, il voit son père se faire égorger par une bande de pirates Sarrasins. Il est recueilli puis élevé par l’assassin de son père. Il devient donc l’un des leurs et s’acclimate très facilement à cette nouvelle vie. Tant et si bien qu’il se servira de cette « double identité » pour la cause des pillards. Son physique d'européen lui permettra en effet de s’introduire aisément dans un monastère pour en ouvrir les portes de l’intérieur à la troupe de Mullawad venue la piller.

 

Si on connaît tous - a peu près - l’Histoire de la présence des Maures en Espagne et leur défaite en 732 à Poitiers face à Charles Martel, nous sommes sans doute nombreux à ignorer la  domination qu’ont exercée les Sarrasins sur les côtes de Provence. Alors que les Seigneurs locaux et les monastères sont en proie à des luttes intestines, les pirates Sarrasins pillent et occupent la région durant une centaine d’année.

 

sarrasins !,blengino,erbetta,rizzu,quadrants,soleil,histoire,aventure historique,sarrasins,arabes,maures,provence,moyen-âge


L’histoire que nous livrent Luca Blengino et Luca Erbetta est extrêmement bien documentée, à ceci près que les Mullawad n’ont pas existé. Cependant, si ce peuple est inventé pour raison romanesque, le terme même de Mullawad existe bel et bien et n’est pas choisi au hasard puisqu’il signifie adapté ou métis. Il servait à désigner les Chrétiens convertis à l’Islam ou bien les enfants issus de couples Chrétiens-Musulmans ayant adopté la religion musulmane.

 

Tout se tient donc, et l’on suit avec passion les pérégrinations du malheureux héros de cette histoire. Malmené par la vie, il devra faire face à la perfidie des hommes de tous bords. Trahit par ses frères, le voilà victime des tractations politiques entre les Maures d’Espagne et les Chrétiens de Provence. Il deviendra vagabond et sa double identité finira par le desservir...

 

Ce récit historique nous plonge en pleine aventure épique en présentant sous un angle inédit une période du haut moyen-âge préfigurant l'ère des croisades. Le scénario brillamment écrit par Blengino est superbement mis en image par Luca Erbetta. Son dessin réaliste très expressif, rempli de décors fouillés et rehaussé de couleurs éclatantes est un régal pour les yeux. Oscillant entre scènes d’actions et tractations politiques le récit est bien équilibré. Le tout donne une narration rythmée et un album qui se dévore d’une traite.

 

sarrasins !,blengino,erbetta,rizzu,quadrants,soleil,histoire,aventure historique,sarrasins,arabes,maures,provence,moyen-âge

 

Présenté comme un one shot, cet album peut se suffire à lui-même, mais on sent que l'auteur a habilement aménagé la fin pour s'offrir la possibilité d'une suite. A moins qu'il ne veuille tout simplement laisser libre cours à l'imagination du lecteur ...

C'est en tout cas une très belle surprise de cette rentrée 2013 qui mérite d'être lue.

 

Ma note : 8/10

Loubrun


pour en savoir plus :

http://paratge.wordpress.com/2013/09/13/sarrasins-en-prov...