17/04/2013

Locke & Key tome 1 - Bienvenue à Lovecraft

locke & key,bienvenue à lovecraft,hill,rodriguez,milady,fantastique,épouvantelocke & key,bienvenue à lovecraft,hill,rodriguez,milady,fantastique,épouvanteScénario : Joe Hill

Dessin : Gabriel Rodriguez

Editeur : Milady

date de sortie : novembre 2010

168 planches

genre : Fantastique

 

 

Fantômes et serial killer

Rendell Locke est sauvagement assassiné par un de ses anciens élèves. Il devait s’attendre à ce que sa vie se termine prématurément puisqu’il avait donné pour consigne à sa famille de se réfugier dans la maison familiale de Keyhouse, à Lovecraft, Nouvelle Angleterre. Ses 3 enfants et sa femme vont tenter de faire leur deuil dans ce manoir, chacun à leur façon. Tyler, l’ainé, se repli sur lui-même, Kinsey est anéantie par la peur et Bode, le petit dernier se réfugie dans son monde et semble plutôt bien s’acclimater à cette grande et mystérieuse demeure.

 

locke & key,bienvenue à lovecraft,hill,rodriguez,milady,fantastique,épouvante


Des mystères, cette maison en regorge. Ainsi, cette clé que Bode à trouvée par hasard et qui ouvre une porte étrange. Quand on en franchit le seuil, l’esprit se sépare du corps, comme un fantôme. On peut ainsi se balader et se déplacer où l’on veut et comme on veut. Et puis cette voix qui sort du puits et appelle Bode, n’aurait-elle pas un lien avec Sam Lesser, l’assassin de Rendell…

Ce premier tome nous met dans l’ambiance dès le début. Le rythme est assez lent mais la priorité ici est à la mise en place des personnages et de l’ambiance générale. Les personnages n’ont rien de fantastique, et si ce n’était l’immense maison familiale qu’elle possède, cette famille est tout à fait banale. Les personnages sont crédibles et attachants et Joe Hill nous fait très vite comprendre que c’est bien la maison le personnage principal de cet univers et qu’on a pas fini d’en faire le tour. Cette maison est immense et pleine de portes aux pouvoirs étranges et redoutables.

 

locke & key,bienvenue à lovecraft,hill,rodriguez,milady,fantastique,épouvante


Avec un style simple et efficace, Gabriel Rodriguez met habilement en scène les ambiances glauques et pesantes imaginées par Hill. Jeune auteur à succès outre atlantique de romans fantastiques, Joe Hill signe ici avec brio son premier scénario en bande dessinée. Publiée à partir de 2008 aux Etats-Unis, les éditions Milady se chargent de l’édition française depuis fin 2011.

Je remercie mon libraire d’avoir empilé sur ses étals une pile de ces 4 volumes parus. La couverture du tome 4 qui vient de paraître m’a fait de l’œil et j'ai suivi les conseils avisés de mon libraire en prenant le tome 1.

Je ne regrette pas mon achat et vais me procurer sans tarder les volumes suivants, tant cette série fantastique mâtinée de thriller mérite le détour.

Au fait, vous ai-je dit que Joe Hill est le fils de Stephen King ? … les chats ne font pas des chiens comme on dit …


Ma note : 7,5/10

Loubrun


locke & key,bienvenue à lovecraft,hill,rodriguez,milady,fantastique,épouvante

 




07/04/2013

Les petites chroniques (7)

Terra formars -  Tome 1

 

Couv_183105.jpgterra-formars-3347227.jpgScénario : Sasuga, Yû
Dessin : Tachibana, Kenichi
Dépôt légal : 02/2013
Editeur : Kazé
Collection : Seinen
ISBN : 978-2-8203-0615-9
Planches : 224 

 

 

L’histoire se déroule sur la planète Mars en 2599, un équipage de 15 astronautes est envoyé sur la planète rouge pour la débarrasser des cafards. En effet, quelques années plus tôt des cafards avaient été envoyés sur Mars afin de rendre cette dernière habitable par l’Homme. La terraformation étant terminée, il est temps pour les humains de récupérer la planète….

 

Manga de science-fiction et d’action à conseiller à tous les amateurs du genre. Seule condition  pour pouvoir lire Terra formars ne pas avoir le cafard ^^

 

Ma note : 8/10

 

Revedefer


***************************************


LADY SPITFIRE Tome 2 : Der Henker


terra formars,022013,810,kaze,sasuga,tachibana,lady sptifire,112012,710,delcourt,maza,latourterra formars,022013,810,kaze,sasuga,tachibana,lady sptifire,112012,710,delcourt,maza,latourDessin : Maza - Scénario: Sébastien Latour
Editions Delcourt
Sortie : 07/11/2012
56 pages
Prix conseillé : 14,30 €
ISBN : 9782756027340
Aviation, Histoire

Mon avis : Le tome 2 de Lady Spitfire est sorti en novembre 2012. Les auteurs continuent à nous raconter l’histoire de Laure Chevalier, une femme, passionnée d’aviation, qui se fait passer pour un homme dans l’unique but de devenir pilote de chasse dans la RAF. Dans ce deuxième tome, elle va devoir se mesurer à « Der Henker », un as de l’aviation allemande, responsable de la perte du leader de l’escadron 1B dont elle fait partie. Les amateurs du genre auront leur ration de combat aérien. Le dessin est du même tonneau que le tome 1 alors que le scénario manque un peu d’imagination. Cet album paraît chez Delcourt dans la collection « série B ». C’est bien le cas…

Graphisme : 8/10
Scénario : 6/10


Moyenne : 7/10

Capitol.



***************************************


WW 2.2 Tome 4 - Eliminer Vassili Zaïtsev



terra formars,022013,810,kaze,sasuga,tachibana,lady sptifire,112012,710,delcourt,maza,latour,jeremiah,hermann,dupuis,4510,bleu blanc sang,stalner,moenard,soleil,032013,510,ww 2.2,hanna,rosanas,dargaudterra formars,022013,810,kaze,sasuga,tachibana,lady sptifire,112012,710,delcourt,maza,latour,jeremiah,hermann,dupuis,4510,bleu blanc sang,stalner,moenard,soleil,032013,510,ww 2.2,hanna,rosanas,dargaud,guerre,histoire,uchronie,sf,science fiction,cafard,aviation,avion,debarquement,provence,ecosse,mars,russe,allemandScénario : Herik Hanna
Dessin et couleur : Ramomn Rosanas
Editeur : Dargaud
Date de sortie : mars 2013
56 pages
Genre : uchronie, guerre


Nous voilà en Écosse où les auteurs nous rejouent un épisode de la bataille de Stalingrad. Soviétiques et Allemands sont alliés, et nous suivons les exploits du meilleurs des snipers Russes, Vassili Zaïtsev.


Des méthodes employées par les tireurs d'élites, aux intrigues politiques, en passant par les arcanes de l'espionnage, tout est très bien décrit et tout est crédible.


C'est là l'originalité de cette série qui réussit à combiner habilement faits historiques et pures inventions scénaristiques.


Le dessin classique, quoiqu'un peu trop lisse, reste efficace. les mises en scènes sont bien campées et le tout forme un ensemble dense plaisant à lire.


A noter que Vassili Zaïtsev a vraiment existé, et tout ce qui est raconté sur lui dans cet album est vrai.


Un album qui fait mouche, pour les amateurs d'Histoire et d'histoires.

Ma note : 7/10


Loubrun



***************************************


BLEU BLANC SANG – Tome 1 : Provence, Août 1944


terra formars,022013,810,kaze,sasuga,tachibana,lady sptifire,112012,710,delcourt,maza,latour,jeremiah,hermann,dupuis,4510,bleu blanc sang, stalner,moenard,soleil,032013,510terra formars,022013,810,kaze,sasuga,tachibana,lady sptifire,112012,710,delcourt,maza,latour,jeremiah,hermann,dupuis,4510,bleu blanc sang, stalner,moenard,soleil,032013,510Dessin : Jean-Marc Stalner - Scénario: Laurent Moënard
Editions Soleil
Sortie : 13/03/2013
46 pages
Prix conseillé : 14,30 €
ISBN : 2302027084
Aventure, Histoire

Mon avis : L’histoire se passe en 1960 avec des flashbacks en 1944 lors du débarquement des alliés en Provence. Il s’agit d’une histoire de famille avec un arrière-fond de politique et de résistance. Le dessin n’est pas exceptionnel, loin de là. La mise au net n’est pas au mieux, les blondes se ressemblent toutes! J’ai eu du mal pour distinguer certains personnages. En plus de cela, le scénario est compliqué et pas toujours très clair. A noter un cahier historique et photographique raconte le débarquement de Provence d’Août 1944. Bref, j’ai dû me forcer pour aller au bout de l’album. Faiblard…


Graphisme : 5/10
Scénario : 5/10


Moyenne : 5/10


Capitol.



***************************************


Jeremiah T32 : Le Caïd


terra formars,022013,810,kaze,sasuga,tachibana,lady sptifire,112012,710,delcourt,maza,latour,jeremiah,hermann,dupuis,4510terra formars,022013,810,kaze,sasuga,tachibana,lady sptifire,112012,710,delcourt,maza,latour,jeremiah,hermann,dupuis,4510Scénario : Hermann
Dessin : Hermann
Couleurs : Hermann
Editeur : Dupuis
ISBN : 978-2-8001-5600-2
Dépôt Légal : 02/2013

 

 

 

Circulez, y a rien à voir !
 
Les Jeremiah se suivent et se ressemblent. Le dernier ne déroge pas à la règle. Nos deux compères tombent en panne dans un bled paumé autour d’un ancien parc d’attraction. Pour des raisons confuses un nouveau Caïd local veut renverser le précédent. S’ensuivent des affrontements de bandes rivales où se perdent nos héros … Jeremiah en quête de sa moto qui se fera faire l’amour par un belle (?) au milieu des balles … et Kurdy qui tentera de l’imiter sans succès à cause d’une cuite carabinée !


A part ça, j’ai pas compris grand-chose !


Dites, Monsieur Hermann, ne gâchez pas votre talent d’illustrateur et de coloriste si vous n’avez rien à dire … ou attachez-vous les services d’un scénariste !


Bon, ben heureusement que je les achète pas avec mon argent ces albums ! … je crois bien quand même que ce sera le dernier de la série … faut pas abuser non plus !
 
Scénario : 3/10
Dessins : 6/10 pour la couleur


Global : 4,5/10


Dgege


02/04/2013

Kongo - Le ténébreux voyage de Jozef Teodor Konrad Korzeniowski

kongo,perrissin,tirabosco,futuropolis,josef conrad,biographie,colonianisme,afrique,congo,littératurekongo,perrissin,tirabosco,futuropolis,josef conrad,biographie,colonianisme,afrique,congo,littératureScénario : Christian Perrissin
Dessin : Tom Tirabosco
Editeur : Futuropolis
date de sortie : mars 2013
176 pages

genre : biographie romancée, aventure

 

 

« Quand je serai grand, j’irai là »


Après avoir fait son apprentissage pendant 4 ans en France, Józef Teodor Konrad Korzeniowski entre dans la marine marchande anglaise et devient capitaine au long cours en 1886.

En 1890, il se voit proposer le commandement d’un steamer pour le compte de la Compagnie du Commerce et de l'Industrie du Congo. Malgré un sentiment d’appréhension inhabituel chez lui, Il part pour 3 ans pour le Congo. Il doit remonter le fleuve Congo jusque dans la région du Haut-Congo, au cœur des ténèbres.

Dès son arrivée en Afrique, Jozef Konrad va vite comprendre que sa véritable mission est tout autre et très éloignée de ses aspirations. Derrière l’œuvre civilisatrice à laquelle tout le monde croit en Europe, se cache une tout autre réalité qui mettra à mal ses valeurs humanistes.

Fin XIXe, on est à l’apogée de la colonisation et le Congo du roi Léopold II de Belgique est bien petit face aux immenses empires coloniaux de la France et du Royaume-Uni. Aussi le roi des Belges n’a pas l’intention de laisser la moindre miette des ressources dont regorge le pays à ses voisins colonisateurs. Toutes les bonnes intentions civilisatrices ne servent alors que de façade pour donner bonne conscience aux européens, et masque une triste et sombre réalité mercantile et criminelle.

Les rêves d’enfant de Conrad vont tourner au cauchemar en côtoyant ce que l’impérialisme colonial de l’époque à engendré de pire : « de sordides aventuriers, des téméraires sans vaillance, des cupides sans audace, des cruels sans courage », et des criminels sans scrupules. Pour cause de dysenterie, Il rentrera prématurément et traumatisé.

 

kongo,perrissin,tirabosco,futuropolis,josef conrad,biographie,colonianisme,afrique,congo,littérature


 

Kongo n’est pas à proprement parler une adaptation de la nouvelle de Josef Conrad « au cœur des ténèbres » qui inspira entre autre le film culte Apocalypse Now de Francis Ford Coppola. Les auteurs ont choisit ici de nous raconter l’expérience Africaine de l’écrivain à la suite de la quelle il écrivit cette nouvelle.

Sans jamais se positionner en donneur de leçons, Christian Perrissin et Tom Tirabosco nous montrent à travers cette biographie romancée un état des lieux sans concession de la colonisation vue de l’intérieur. La narration linéaire et le rythme lent plonge le lecteur pas à pas dans l’action et le place sur le rang de témoin privilégié des événements. Les courriers que Conrad écrit à sa tante sont autant de pauses salutaires extirpant le lecteur du sordide de l’aventure et permettant d’appréhender encore mieux la désillusion de l’écrivain.


kongo,perrissin,tirabosco,futuropolis,josef conrad,biographie,colonianisme,afrique,congo,littératureTom Tirabosco à mis trois ans à dessiner cet album. Le détail obtenu avec la technique du monotype* qu’il utilise est époustouflant ! Le résultat obtenu est un dessin tout en rondeurs au trait épais et lourd accentuant la lourdeur et la moiteur de l’ambiance. Il restitue parfaitement la jungle oppressante, étouffante. On souffre presque autant que Joseph Conrad et c’est avec soulagement que l’on quitte l’Afrique prématurément avec lui.


Kongo est un livre dur mais instructif qui apporte un éclairage nécessaire sur une période peu glorieuse de l’Histoire. Le dossier en fin d’ouvrage complète à bon escient la lecture de cette aventure de Joseph Conrad en la resituant dans un contexte historique plus large. Il permettra en outre de mieux appréhender l’œuvre de cet écrivain humaniste, tant cette expérience l’aura marqué.


Ma note : 8/10

Loubrun

 

kongo,perrissin,tirabosco,futuropolis,josef conrad,biographie,colonianisme,afrique,congo,littérature

* Le monotype est une empreinte unique. La technique de Tirabosco est de faire le dessin à l’envers, sur une feuille posée sur une plaque de caoutchouc encrée. L’empreinte du crayon au dos de la feuille, qui devient l’original, donne un trait au grain charbonneux, hasardeux, imprévisible.


24/03/2013

Les petites chroniques (5).


Hercule Tome 4


hercule,bamboo,erroc,yannick,012013hercule,bamboo,erroc,yannick,012013

  • ERROC
  • Yannick
  • 01/2013
  • Bamboo
  • 978-2-8189-0850-1
  • 44

 

Hercule !!! Que de souvenirs d'heures de lecture de Pif Gadget étant jeune !! J'aimais bien ce personnage plus bête que méchant à qui il arrivait pleins de mésaventures.

 

C'est donc confiant et curieux que je débutais la lecture de ce tome 4. Pif !!! Paf !! Ouille !!!! C'est vraiment très très gentil Hercule !!! Les gags sont insipides !!! Je n'ai pas souri une seule fois à la lecture de cette bande  dessinée.  Je me suis ennuyé !!! Soit j'ai trop veilli, soit c'est Hercule qui veillit mal.


En conclusion : Pas Glop !!!! Pas Glop !!!!!


Ma note : 5/10


Revedefer


****************************************


Ratafia T6 - Fitzcarraldies

hercule,bamboo,erroc,yannick,012013hercule,bamboo,erroc,yannick,012013Pothier, Nicolas
Pilet, Johan
Salsedo, Greg
02/2013
Glénat
978-2-7234-9110-5
46


Le capitaine de la Kouklamou emmène un drôle de passager en pleine forêt Mamazonienne pour y construire un opéra !! En échange de son aide, l'équipage aura connaissance de l'emplacement de l'Eldorado. Le capitaine, lui, se fout toujours autant de l'or et ne s'intéresse qu'à l'art.


Frédérik Salsédo a cédé ses pinceaux à Johan Pilet qui s'en tire plutôt bien. Le scénario quant à lui est toujours aussi loufoque mais les jeux de mots et les dialogues bien envoyés qui ont fait le succès de cette série sont un ton en dessous. Difficile de tenir sur du long terme et de se renouveler dans ce registre. La lecture est néanmoins plaisante et reste un bon moment de détente.


Un petit bémol tout de même concernant les couleurs qui sont vraiment fadasses comparées aux couleurs vives des albums précédents qui collaient mieux à cet univers décalé.

Ma note : 6.5/10


Loubrun



****************************************


HOCKEYEURS – Tome 2 : Hockey Corral


hercule,bamboo,erroc,yannick,012013,0510,glenat,ratafia,6510,022013,salsedo,pothier,pilet,crash!,tonkam,fujiwara,810hercule,bamboo,erroc,yannick,012013,0510,glenat,ratafia,6510,022013,salsedo,pothier,pilet,crash!,tonkam,fujiwara,810Dessin : Achdé & Mel - Scénario: Achdé
Editions Bamboo
Sortie : 30/01/2013
48 pages
Prix conseillé : 10,60 €
ISBN : 9782818922255
Humour

Je vous rappelle qu’il s’agit de la réédition d’une série parue initialement au Québec, au Canada. Nous voilà au tome 2. La ligue de Hockey sur glace a accepté que l’équipe des Canayens de Monroyal, une équipe de bras cassés, participe au championnat de l’Elite et participe à la coupe « Livingstone ». Le conseil d’administration a décidé de professionnaliser l’ensemble des joueurs… Le moins que l’on puisse dire, ce n’est pas gagné !... S’enchaîne une série de gags du même tonneau que le premier tome. Sympathique, sans prise de tête. Bamboo nous propose un délassement honnête que les enfants et les amateurs de Hockey sur glace apprécieront.

Liens vers le site de Bamboo : http://www.bamboo.fr/bd-les-hockeyeurs-tome-2-5897467.html

Ma cote : 7/10.


Capitol.



****************************************


Crash ! - Tome 9

hercule,bamboo,erroc,yannick,012013,0510,glenat,ratafia,6510,022013,salsedo,pothier,piletFujiwara, Yuka
Fujiwara, Yuka
01/2013
Tonkam
978-2-7595-0868-6
166


Embêté je fus !! Ayant reçu ce manga de l’éditeur, je me devais de le chroniquer. Le petit hic, c’est que c’est un Shôjo, manga destiné aux adolescentes. Je ne suis plus adolescent et encore moins une fille !!! Comment faire pour aborder cette chronique ? Faire lire ce manga à ma fille de 11 ans.


Ma fille a adoré !!! Elle a trouvé cela trop génial !!! Les dessins sont trop beaux !!! L’histoire est super !!! En conclusion, j’ai eu le droit à : papa tu pourras m’acheter les 8 premiers tomes. 


La note de ma fille : 8/10


Melle Revedefer



****************************************


La Grande évasion T4 : Fatman


hercule,bamboo,erroc,yannick,012013,0510,glenat,ratafia,6510,022013,salsedo,pothier,pilet,crash!,tonkam,fujiwara,810,hockeyeurs,achde,mel,710hercule,bamboo,erroc,yannick,012013,0510,glenat,ratafia,6510,022013,salsedo,pothier,pilet,crash!,tonkam,fujiwara,810,hockeyeurs,achde,mel,710Scénario : Chauvel, David
Dessin : Denys
Couleurs : Hubert
Editeur : Delcourt
DL : 01/2013
ISBN : 978-2-7560-2786-6
Planches : 70



Fatman est un ancien repris de justice anglais obèse qui est convoqué par un parrain de la Mafia New-Yorkaise pour faire évader l'ancien parrain (qui souffre d'Alzheimer) pour l'empêcher de faire des révélations compromettantes au Grand Jury devant lequel il doit comparaitre


Le duo d'auteur, spécialistes du genre (Soul Man, 7 survivants ...) réussissent encore une fois leur coup !


Le scénario de Chauvel est intelligent, servi par la mise en (scène) image très subtile de Denys, enchainant des flash-back judicieusement intercalés. Une histoire parallèle avec une femme aux instincts meurtriers trouvera son intégration dans ce puzzle à la fin de l'histoire.


Des personnages que n'aurait pas désavoués Tatantino avec des dialogues percutants ... Bref, un vrai régal que je conseille vivement aux amateurs de ce cinéaste inventif !

Scénario : 9
Dessins : 8


Global : 8,5/10

Dgege