30/11/2013

Murena T9 : les épines.

murena.jpgmurena t9.jpgAuteurs : Delaby et Dufaux.

Editeur : Dargaud.

Sortie : 06/2013 et 11/2013.

 

Néron craint de voir le peuple romain, horrifié par le grand incendie de Rome, se retourner contre lui s'il ne trouve pas de coupables à lui donner en pâture. Les chrétiens seraient des boucs émissaires parfaits ! La relation qu'entame Lucius Murena avec la belle Claudia l'empêchera-t-elle de se battre contre cette injustice ? 

 

Au bureau de la censure.

 

Je me présente : Jean Excomminure , censeur de profession et bon chrétien.

Devant moi, une BD certainement impure vu la couverture avec  ses deux corps nus exposés. La proximité de leur rapport ne semble pas appropriée à la bonne morale judéo-chrétienne. J’ouvre et oh surprise, mon maître adoré, Néron .Que j’aimerais faire comme lui, brûler toute cette fange déliquescente, ces ouvrages impies remplis de foutre. Je dois  quand même admettre que c’est bien foutu comme dessin. Ce Delaby a du talent c’est clair. Il faudra le surveiller  car ces pseudo artistes franchissent souvent trop facilement la frontière entre la beauté et la nudité. Tiens, on y parle de Saint Pierre. Je cherche attentivement le blasphème mais je n’en trouve point. Je poursuis ma lecture par un combat entre deux molosses plutôt bien bâti. Du sang jaillit, les chairs s’ouvrent, le souffle devient court. Une scène totalement acceptable, la violence n’a jamais fait de mal pour pimenter un récit. 

Toujours rien à me mettre sous ma dent de censeur .Mais  voilà la belle de la couverture qui entre en scène. La luxure est de mise, ma censure aussi. Allez hop, limité à 7000 exemplaires cette affaire .Uniquement réservé aux païens lubriques   qui ont attendu 6 mois pour se procurer cette version « hot ».C’est dire leur perversité nauséeuse ! 

Le pire dans cette affaire, c’est le glossaire des termes érotiques de la Rome antique en fin d’album, là clairement, c’est une incitation à « pedicare * » la censure !

 

05-3e731b2.gifdessin.

a07-3e78901.gifScénario

a08-3e78906.gif Global.

Samba.

On en parle sur le forum.

murena.jpeg

Inscrivez-vous à la newsletter.

* mot latin, je vous laisser chercher sa signification.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (1) | Tags : murena, delaby, dufaux, peplum, 810, 112013, dargaud |  Facebook | |

26/11/2013

Le pilote à l’Edelweiss T3-Walburga.

Pilote à l'Edelweiss (Le)3.jpgPilote à l'Edelweiss (Le)3d.jpgDe Romain Hugault et Yann

Chez Paquet

Sorti le 11/2013

1918, 

Depuis plus de quatre ans, la grande boucherie mondiale poursuit ses ravages, engloutissant avidement la fine fleur de la jeunesse européenne dans un maelström de sang, de boue, de barbelés et de désespoir…

Alphonse Castillac  va une ultime fois affronter son plus impitoyable adversaire, Erik, le redoutable « Pilote à l’Edelweiss », dans un duel sans merci, à très haute altitude.

Mais Alphonse va surtout devoir tenter de triompher définitivement de ses propres démons intérieurs, autrement plus angoissants... et tout particulièrement l’énigmatique Walburga !

Pilote à l'Edelweiss (Le)3za.jpg

 

Danger dans le ciel.

Mesdames et messieurs, bienvenue sur  le vol PA 003 de la compagnie Paquet Airlines.

Le commandant Hugault et son copilote Yann  vont vous proposer un vol de démonstration de commémoration  sur le chemin des aviateurs français de la 1ère guerre. Pour cela, notre commandant « adoré »va nous concocter une mise en scène aux petits oignons : de la haute voltige, manœuvres d’évitement au cordeau, atterrissage en catastrophe digne des vieux biplans Spad. Je vous rappelle la présence d’un petit sachet sous votre siège. Le tout dans les normes de sécurité  bien entendu et dans une exigence du détail rarement atteinte. En plus, on joindra l’esthétisme à l’horreur des atrocités de cette guerre  comme par exemple par le survol des monts Walburga au relief impressionnant, comme dirait notre commandant, c’est du lourd ! Vous pourrez aussi voir la reconstitution du Paris en guerre avec comme clou du survol, la mitrailleuse au sommet de la tour Eiffel. 

Notre Copilote lui se changera de vous narrer d’une façon romanesque et remplie de péripéties, le destin de deux de nos valeureux aviateurs. Une histoire où toutes les pièces du puzzle s’assembleront au fil du récit. On terminera bien entendu par un atterrissage tout en douceur digne d’un happy end. Et vous pouvez déjà réserver votre prochain vol avec Paquet Airlines vers notre nouvelle liaison vers l’Asie.

Have a nice fly !

 

a09-3e78912.gifDessin 

a07-3e78901.gifScénario 

a08-3e78906.gifGlobal 

On en parle dans l’aéronef.

Samba.

Pilote à l'Edelweiss (Le)3ds.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

20/11/2013

Battling Boy T1 : La mort d’Haggard West.

Battling Boy1.jpgBattling Boy1f.jpgDe Paul Pope chez Dargaud/Urban Comics sorti le 10/2013.

 

 

Dans ce premier épisode, un dieu guerrier expédie son fils, Battling Boy, dans un monde infesté de monstres assoiffés de sang. Il l'y laisse avec une carte de crédit magique et une valise pleine de tee-shirts enchantés. Ses instructions sont claires : ne pas rentrer à la maison avant d'avoir libéré la planète des monstres. C'est une mission difficile, et Battling Boy est persuadé qu'il n'est pas capable de l'accomplir. Mais s'il échoue, personne d'autre ne pourra sauver ce monde !

Super Boy !

battling.JPGAmis des comics option super héros avec des superpouvoirs, j’ai une super série pour vous (les autres, passez vite votre super chemin)

Alors Battling Boy m’a surtout fait penser à Invincible avec une petit dose de Thor pour le papa du super garçon super fort grâce à ses super T-Shirts( et non pas de super collants ici mais il a quand même une super belle cape super solide) .

Le ton est assez déjanté, on y trouve pas mal d’humour absurde dans un récit super dynamique. Franchement, ça se lit sans ennui mais bon ne vous attendez pas à du super subtil quand même. Le dessin est un peu à l’image de l’histoire : fluide, nerveux et aussi par moment assez « destroy ».

Voilà, une BD sympathique, plaisante à suivre pour se vider l’esprit super facilement.

NB : Il s’agit de la première super coédition entre Dargaud et Urban Comics.

a06-3e788fc.gifDessin

a06-3e788fc.gifScénario

a06-3e788fc.gifGlobal.

Samba.

battling 1.JPG

 

Inscrivez-vous à la super newsletter.

19/11/2013

Les aigles de Rome Tome 4

adr.JPGadr4.JPGPar Marini chez Dargaud sorti le 11/2013.

A l’assaut !

ll a trahi. Marcus doit se rendre à l'évidence : Arminius, qu'il considère comme son frère, prépare une rébellion contre Rome, la cité qui leur a tout donné. Deux hommes, deux destins, une amitié déchirée et l'Histoire qui avance, inéluctablement. 

adr1.JPG

 

Cinémascope.

adr3.JPGVous voulez de l’action et bien, vous allez être servi avec ce tome 4 des aigles de Rome. Marini a visiblement enclenché la mode cinémascope pour ce tome. Une fureur guerrière s’abat dès les premières pages, la boucherie commence, le sang gicle, les lames frappent avec violence les boucliers, les têtes tombent, les cris sont féroces .Et le dessinateur helvète  assure comme un dieu pour retranscrire ces batailles. Franchement, c’est tout simplement incroyable de voir une telle maîtrise. Bref, Marini orchestre ça comme un chef bourré de talent !

Vous l’aurez compris, ce tome 4 est d’abord un choc visuel, pour le coté histoire, tout semble s’enchaîner de façon logique, presque prévisible mais vous serez tellement pris par le tumulte des batailles qu’il vous sera difficile de relever votre nez avant la fin de votre lecture.

05-3e731b2.gifDessin 

a07-3e78901.gifScénario 

a08-3e78906.gifGlobal 

 

Samba.

adr2.JPG

 

On en parle dans le camp fortifié.

Inscrivez-vous à la newsletter.