12/10/2013

Mamada T1 : Époustouflante migrante.

Mamada1.jpgMamada1d.jpgAuteur : David Ratte.

Éditeur : Paquet.

Sortie : 10/2013

 

Made in china .

Elle s’appelle Mamada et elle appartient à la tribu des Himbas qui vivent au nord de la Namibie. Comme disent les vieilles de son village : « Elle est née avec l’humeur mauvaise. » Comme dit le sorcier : « Elle a été nommée chef du village car personne n’a osé se présenter contre elle. » Quant à N’gaboulo, son mari ... lui, il préfère ne rien dire.

Mamada n’aime pas les jeunes. Elle n’aime pas les touristes. Et elle méprise les blancs.

D’ ailleurs, à bien y réfléchir, elle n’aime pas beaucoup les Chinois non plus. Et pour cause, un jour une capsule spatiale « made in china » s’écrase juste à côté d’elle. Une substance étrange s’en échappe et la contamine.

 

Cannibale ?

Ah une nouvelle BD du bon David Ratte ! Le genre d’agréable surprise qui s’apprécie à sa juste valeur.

Et si tu ne veux pas être mangé tout cru lecteur blanc, tu as intérêt à te procurer cet album.

La couverture te fait penser à un drame de l’immigration, tu as tout faux comme d ‘hab  homme « lait ». Il s’agit de notre chef, de notre super héroïne, la vaillante et intrépide « Mamada », que le zèbre sans rayure la protège. Je vois que tu hésites encore homme « coquille d’œuf » .Tu vas finir dans la marmite si tu persistes. Allez pour  te donner un peu l’eau à la bouche, déjà, tu rigoleras. Si si , l’humour décalé  y fait des ravages .Certaines scènes pourraient être taxées de «  MDR » .Et puis la gueule des animaux sont trop LOL .En plus si tu es perspicace ( là j’ai des doutes vu ta tronche de cake), tu essayeras de trouver les références que l’ami David a  insérées dans sa BD .Comme je parle de référence , Mamara  c’est un peu « les dieux sont tombés sur leur tête » jumelé avec « les visiteurs ».Tu imagines le joyeux délire !Tu retrouveras aussi  comme dans le Voyage de Yona, un personnage principal très grognon .C’est aussi un choc des cultures, une petite satire sur notre société , sur nos aberrations culturelles. 

Bon, je n’ai pas que ça à faire moi, j’ai une dizaine de zèbres à faire cuire pour ce soir pour ce troupeau de voyageur « pâle » et un grigri « made in china »à réparer.

 

Mais toi, tu achètes ce premier tome et vite, sinon, bloup bloup dans la marmite.

Et couvres tes chevilles saint milliard !

a07-3e78901.gif Scénario

a08-3e78906.gifdessin.

7.5/10 Global.

On en parle dans le métro des morts.

Samba.

Mamada1dh.jpg

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (3) | Tags : ratte, mamada, paquet, humour, 102013, 7.510 |  Facebook | |

04/10/2013

Angor : Tome 5-Lekerson.

Angor5.jpgangor5 df.JPGAuteurs : Gaudin et Armand.

Éditeur : Soleil.

Sortie : 09/2013

 

Vilyana et Lorky sont entre les mains du Comte de Lekerson. Ce dernier possède le médaillon du Roi. Evrane, Talinn, Manséouran, le Sombre et sa Majesté, vont devoir livrer un ultime combat pour sauver leurs amis et rapporter le médaillon à  Angor. La forteresse est dite imprenable. Ã  moins d'utiliser un subterfuge original mais très risqué.

angor5 r.JPG

Définition.

Qu’est qu’un Angor ? C’est un syndrome douloureux le plus souvent secondaire à un rétrécissement d’une artère coronaire.

On analyse.

 Le syndrome est souvent caractérisé par un monde imaginaire de type médiéval avec quelques relents magiques aussi communément appelé Héroic-Fantasy.

Douloureux. Vu qu’on utilise souvent des objets contondants  il arrive que les coupures provoquent une importante perte de sang voir une amputation d’un membre. La menace est d’autant plus grande si votre adversaire utilise la force brute ou des techniques ancestrales pour vous combattre.

Secondaire comme les amourettes d’adolescent qui encombrent le cœur de nos héros.

Rétrécissement fatal puisqu' il s’agit du dernier tome de cette série.

Artère : route souvent dite « rapide » qui amène nos protagonistes à privilégier l’action et les sortilèges pour arriver à leur but.

Coronaire : partie vivante de la dent qui nous rappelle qu’on doit bien se laver les dents pour éviter les caries .Aucun rapport avec la BD mais je profite de la cible visée càd la ménagère de moins de 20 ans et le boutonneux de plus de 15 ans pour rappeler quelques bases d’hygiène corporelle. 

Le titre maintenant :Lekerson qui vient de Leker, délicieux en langage du noooord  comme le dessin d’Armand, attention toutefois aux arrière-plans parfois bien vides. Mais comme son trait est très expressif, on lui pardonnera cet écart de conduite. Le  Son à la fin du mot  désigne simplement son appartenance à la grande famille de l’éditeur Sun.

Voilà, merci d’avoir assister au cours du professeur Samba.

Demain, on vous expliquera ce qu’est une Corbeyranite aiguë. 

 

a07-3e78901.gifDessin 

a05-3e788c9.gifScénario 

a06-3e788fc.gif6/10 Global.

Samba.
 

angor5f.JPG

 

Inscrivez-vous au dictionnaire illustré.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : angor, gaudin, armand, soleil, hf, heroic fantasy, 610, 092013 |  Facebook | |

03/10/2013

Marina T1 : Les enfants du Doge.

Marina (Zidrou)1.jpgmarina d.jpgAuteurs :Zidrou et Mattéo.

Editeur : Dargaud.

Sortie : 09/2013

Maléfique ?

La Cité des Doges verrait-elle les prédictions de Dante Alighieri se réaliser à deux moments de son histoire, au XIVe siècle et de nos jours ? En 1342, après avoir exilé pendant de nombreuses années sa propre fille, Marina, le Doge choisira de la sacrifier au nom de la Cité... Mais au XXIe siècle, qui empêchera le professeur Boccanegra de réveiller Marina, sirène maléfique peinte sur une épave ?

 

Rancœurs !

Le moins que l’on puisse dire c’est que cet album, ce n’est pas de la petite gnognotte. 

Franchement, je ne m’attendais pas à un début de série si noire et rien ne vous sera épargné : les viols, de la charcuterie fine, de l’abomination …bref, ce que l’homme fait de mieux dans l’horreur !

Pourtant le début semblait lumineux avec la ville de Venise mise en avant plan. Mais en même temps que l’on plonge dans l’ignominie, le dessin aussi s’assombrit, il devient presque hideux, pouilleux. C’est franchement très bien amené par Mattéo. Ce qui m’a aussi marqué, c’est le caractère bien trempé des personnages, on ressent réellement une force qui jaillit à travers les pages. Et puis, il y a la dernière page (responsable de mon achat), un regard  remplit de haine, de rancœur rarement vu, mais comment en est elle arrivée là  me suis-je demandé ? Maintenant je sais et j’ai maintenant envie de connaitre sa vengeance, sa malédiction. Vivement la suite !

 

a08-3e78906.gifDessin 

a08-3e78906.gifScénario 

a08-3e78906.gifGlobal.

Samba.

On en parle sur l’île des prisonniers.

marina d=.jpg

Inscrivez-vous à la lettre du Doge.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (3) | Tags : marina, zidrou, matteo, dargaud, 810, 092013, tragédie |  Facebook | |

19/09/2013

Le meilleur job du monde t2 : Tempêtes.

Meilleur job du monde (le)2.jpgMeilleur job du monde (le)2e.jpgAuteurs : Bec et Fonteriz.

Éditeur : Soleil.

Sortie : 09/2013

Seul !

Doug Ellis, jeune trader londonien, a décroché le meilleur job du monde ! Il sera le gardien d’une île déserte au large de l’Australie, dans une villa tout confort ! Après quelques semaines idylliques, il découvre avec horreur l’envers du décor… Sa prison dorée est en réalité le repaire d’un ancien médecin nazi qui pratiquait dans les sous-sols de la maison des expérimentations sur de jeunes femmes. Doug n’en dort plus, néglige son travail, et pense même devenir fou dans ce lieu qui lui donne la nausée. La nuit, des apparitions fantomatiques lui font prendre sa décision : il doit quitter l’île Carpenter dans les plus brefs délais ! 

 

Peur bleue

On peut dire ce que l'on veut mais Christopher Bec est quand même un champion lorsqu'il s'agit de nous faire peur. J’adore cette tension presque imperceptible qui plane au dessus de toutes les pages de cet album. En plus , cette BD se lit avec passion, elle se dévore vu le suspense qui monte crescendo. Parfois on se croirait dans la série Lost puisque l'on se retrouve aussi sur une île bien mystérieuse mais au final, il s'agit plus d'un film d'horreur vu les expériences médicales réalisées par une sommité nazie. Heureusement qu'on n'a pas droit à une musique stridente comme BO car on sauterait vite au plafond. Parfois , je me suis dit que j'aurais réagit autrement que le héros , je me serais barricadé avec une arme dans un coin sûr mais bon ,on est couillon ou pas. Voilà ... que dire de plus, que c'est bien rythmé , les scènes d'action font place à des moment plus intimes , que le dessin  de Fonteriz est agréable et dynamique, que la colorisation est réussie, bref, un très bon moment de détente pour les amateurs du genre. 

Reste maintenant à conclure cette histoire par un essai transformé.

a07-3e78901.gif Dessin

a07-3e78901.gifScénario

a07-3e78901.gifGlobal.

SAMBA.

On en parle sur le forum.

Meilleur job du monde (le)2f.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.