19/03/2013

Les voleurs de Carthage T1 : le serment du Tophet.

Voleurs de Carthage (Les)1.jpgVoleurs de Carthage (Les)1d.jpgAuteurs : Appollo et Tanquerelle
Editeur : Dargaud.
Sortie : 03/2013

Les derniers jours de Carthage.


Le temps d'Hannibal est décidément révolu. Horodamus le Gaulois et Berkan le Numide tentent de tirer leur épingle du jeu ; ils arrachent – par hasard, il faut le dire – une captive à ses ravisseurs. Mais celle-ci, issue de la plus grande guilde des voleurs, la famille d'Utique, n'a pas l'intention de se laisser mener à la baguette. Elle propose une mission aux deux idiots : s'associer à elle pour accomplir le casse du siècle !

Il était une fois dans l’oued.


Bon, je ne vais pas me faire  que des amis sur ce coup là mais ce titre est à éviter. Pourtant le pitch aurait pu allécher. Deux petits comiques antiques voulant faire le casse du siècle avec la complicité d’une belle vestale, on aurait pu se marrer. Or ça ne l’est franchement pas où alors vous aimez l’humour raz des pâquerettes d’Eric et Ramzy. En plus, j’ai eu l’impression que le scénario ne savait pas sur quel pied danser, la belle déconnade ou alors un cambriolage bien ficelé à la Ocean’s -1300 ans avant JC avec option guerre punique, le truc où les romains feront un big massacre avec les carthaginois. Le cambriolage est plutôt banal, Delcourt aurait même pu l’intégrer dans sa série concept, c’est tout dire. Les dialogues sont surtout portés sur la gaudriole avec un parlé très actuel. D’un autre coté, on a les romains qui arrivent pour tout bruler, là c’est nettement moins drôle et d’ailleurs dans Carthage, personne ne rigole même pas nos deux loustics. Cette partie « historique » aurait pu captiver ma lecture, mais là aussi, c’est traité avec trop de légèreté pour y accorder le moindre crédit. Bref, on a un massacre avant le vrai .J’avoue que je suis un rien perfide car ma lecture a été agréable, pas de rigolade ni de tension démesurée mais un petit divertissement sympa au final.


Pour le dessin, c’est du Sfar amélioré.. Allez, terminons sur une bonne note, la colorisation en ocre et brun donnant une touche  très chaude à l’ensemble.


Scénario : 5/10
Dessin : 5/10
surprises.smileysmiley.com.5.gif Global (pas taper !)



Samba.

carthage.JPG


Inscrivez-vous à la newsletter.

17/03/2013

Les petites chroniques (4).

 Caroline Baldwin Tome 15 : L’ombre de la chouette.


2.jpg2a.jpgTaymans, André
Taymans, André
Wesel, Bruno
08/2011
Casterman
978-2-203-03886-8
45

 

Mais comment fait donc Caroline pour se retrouver dans des emmerdes pareilles ? Accrochez vous bien, la voilà accusée de tentative de meurtre sur la présidente des USA. Pour le moment, on est comme la belle, on ne comprend rien à ce qui se trame avec cette machination.


Un 1er volet qui se lit rapidement grâce à une forte dose d’action, ce qui ne sera pas sans conséquence sur sa santé également : un nez cassé et un traumatisme crânien au programme .Allez, un bon « Jack » pour débuter le tome 16 et réparer tous ces petits bobos. Courage Caroline, on t’aime bien nous.


Ma note : 6.5/10


Samba.


***************************


Les voiles Tome 1 : Orient


2.jpg2a.jpgRenot
Ersel
Lecloux, Aurélie
04/2011
Casterman
978-2-203-04093-9
46


Beaucoup de sensualité dans ce titre par contre, le scénario  a bien mis les voiles, c'est certain !!


Ma note : 4/10


Samba.


***************************


Les Folies Bergère

 

 

Couv_168340.jpgPlancheS_34580.jpgScénario : Zidrou
 
Dessin : Porcel, Francis
 
 
Dépôt légal : 09/2012
 
Editeur : Dargaud
 
ISBN : 978-2-505-01390-7
 
Planches : 92 

 

 

Il était une fois…. Une interview sur le blog Samba Bd è http://www.sambabd.be/archive/2012/12/03/l-interview-de-f...  cette dernière étant tellement intéressante que je ne pu m’empêcher d’acheter l’album lié à cette dernière !!

 

Bien m’en a pris cette BD est excellente !!!!  Le scénario de Zidrou est prenant !!! Les dessins de Francis Porcel sont magnifiques !!!  Les Folies Bergère est à posséder absolument dans sa bibliothèque !!!

 

Ma note 8.5/10

 

Revedefer



***************************


Le royaume suspendu Tome 1: le nexus élémentaire.

 

renot,ersel,casterman,les voiles,042011,410,taymans,082011,6510,caroline baldwin,les folies bergère,zidrou,porcel,dargaud,8510,092012renot,ersel,casterman,les voiles,042011,410,taymans,082011,6510,caroline baldwin,les folies bergère,zidrou,porcel,dargaud,8510,092012Hepken
Ribaltchenko, Michaël
Berthe, Sandrine
02/2013
Akileos
978-2-355-74125-8
51

 


La couverture interpelle ensuite le contenu steampunk séduit ! Un album que les amateurs de super héros devraient apprécier. On a effet  l’homme invisible et une sorte de Hulk  fracassant les pages de ce tome 1 à un rythme effréné. Malheureusement, j’ai eu beaucoup de mal à bien suivre les scènes d’action, pas que le dessin soit mauvais mais ça manque de fluidité dans ces scènes. Il faut dire que la colorisation n’aide pas à clarifier les situations non plus. J’aurais aussi aimé avoir plus d’info sur ce monde étrange et de la profondeur dans l’étude des caractères. Bref, on sent du talent dans cet album mais aussi pas mal d’erreur de jeunesse.


Ma note : 5/10


Samba.


***************************


Casanova (Urban comics) Tome 1 Luxuria


renot,ersel,casterman,les voiles,042011,410,taymans,082011,6510,caroline baldwin,les folies bergère,zidrou,porcel,dargaud,8510,092012,royaume suspendu,akileos,hepken,ribaltchenko,022013,510renot,ersel,casterman,les voiles,042011,410,taymans,082011,6510,caroline baldwin,les folies bergère,zidrou,porcel,dargaud,8510,092012,royaume suspendu,akileos,hepken,ribaltchenko,022013,510Scénario : Matt Fraction Matt
Dessins : Gabriel Bà & Fàbio Moon
Editeur : Urban Comics
ISBN: 9782365771818
DL : 01/2013
Pages : 160




Casanova Quinn et sa soeur jumelle Zephyr sont des agents de l'E.M.P.I.R.E, une agence internationale chargée de préserver la Terre de toute menace.

Carnélius Quinn, leur père en est le directeur suprême. Après avoir été enlevé par le groupuscule D.E.F.O.N.C.E il est forcé de réaliser des missions en tant qu'agent double dans une réalité alternative...

Matt Fraction signe ici un récit rythmé, avec de multiples intrigues et rebondissements. Le tout parsemé de belles touches d'humour. Les dessins sont principalement assurés par Gabriel Bà que l'on retrouve avec plaisir après Daytripper.

Ma note : 07/10.


JaXoM

15/03/2013

Le troisième testament Julius II La révélation ½, chapitre 6, strophe 7, alinéa 4.

Troisième testament (Le) - Julius2.jpgTroisième testament (Le) - Julius2g.jpgAuteurs : Alice, Dorison,Montaigne.
Editeur : Glénat .
Sortie :11/2012

Jésus revient.
Les chrétiens espèrent le retour de leur sauveur, car le Royaume de Dieu annoncé n’est toujours pas advenu. En Palestine occupée, les Juifs, eux aussi, attendent le messie. Le général romain Julius Publius Vindex, dénoncé par sa fille, est envoyé dans les mines de Judée où il retrouve l’esclave chrétien qu’il voulait mettre à mort. Il finit par le sauver. Des zélotes, juifs résistant à l’occupant romain, se glissent parmi les esclaves. Ils sont persuadés que le nouvel ami de Julius n’est pas un esclave comme les autres. Képhas, leur chef, voit en l’homme le Messie annoncé par les Ecritures. Ce Messie emmène les prisonniers libérés jusqu’au repaire des zélotes, une forteresse naturelle du nom d’Ein Guedi. Là le mystérieux Gamaliel, qui avait prédit sa venue, parvient à le convaincre : il est le frère du Christ, destiné à révéler au monde le Troisième Testament, qui ouvrira les portes du Royaume des Cieux. Mais, pour cela, il doit suivre l’appel qui résonne en lui depuis sa naissance. Vers l’Orient… Pendant ce temps, escorté de sa garde blanche, le sinistre sénateur Modius parvient aux limites d’un désert sans nom… Le Messie est bientôt rejoint par des compagnons de route avec Julius qui veut le protéger dans un but précis. Mais, Modius va tout faire pour détruire le petit groupe. Le Messie, le Prince des Princes, Sar Ha Sarim, va-t-il trouver le Troisième Testament ?

Troisième testament (Le) - Julius2gf.jpg


Les chevaliers sans-têtes.


Il aura fallu la présence de Montaigne à une séance de dédicace pour que je me décide enfin à me procurer ce tome 2 de Julius .J’avais esquivé son achat en novembre dernier victime de la déferlante de nouveautés en cette fin 2012. J’étais aussi un peu échaudé de voir un nouveau dessinateur reprendre le flambeau après seulement un album réalisé par Recht . J’ai eu l’impression de me retrouver dans une série concept .Si vous me lisez régulièrement, vous connaissez mon aversion pour ce genre de série. J’ai vite remarqué que le dessin de Montaigne était de qualité, il faut dire que passer du cinquième évangile au troisième testament, ça coule de sources presque.


Mais comparons néanmoins, le dessin de ce tome 2  est plus rond avec un encrage plus marqué, moins anguleux  aussi que celui de Recht qui pour moi collait mieux à celui de la série mère. Par contre ce qui m’a réellement déplu, c’est la typographie, trop grande et très différente du tome 1.


Sinon, coté scénario, l’histoire ralentit vachement, une sorte de traversée du désert en somme. Heureusement que les dialogues sont accrocheurs  et puis, il y a ce gros mystère nébuleux qui plane sur nos personnages. En fin d’album, l’adrénaline refait surface et il vous sera très difficile de ne pas continuer ce chemin de « croix ». On est toujours pris par le souffle épique qui jaillit de ce troisième testament, c’est presque une marque de fabrique ou un sacerdoce.


Dessin : 8/10
Scénario : 7/10


7.5/10 Global.


Samba


On en parle sur le forum.

toile-de-couv.jpg


Inscrivez-vous à la lettre épiscopale.




12/03/2013

Dwarf T1-T2 et T3-Tach’nemlig .

Dwarf1.jpgDwarf3.jpgDwarf3d.jpgAuteur : Shovel.
Editeur : Soleil.
Sortie : 12/2012

La quête.


Oth, un jeune nain, marqué le jour de sa naissance par la marque funeste, a été désigné traître à sa race. La loi aurait voulu que son père le tue de ses propres mains mais ce dernier a bravé la colère du roi et des dieux, et a été contraint de fuir dans la forêt. Élevé en secret, quelle n'est pas la surprise du proscrit lorsqu'un crapaud lui annonce qu'il est l'héritier du trône de Landée...

L’élu prophétique


Je suis bien embêté avec cette chronique car on sent que Shovel a mis beaucoup de sueur et d’énergie dans cette série. Franchement, vous en avez pour votre argent car votre lecture vous prendra facilement 2 fois plus longtemps qu’à l’habitude. Les bulles accompagnés d’un texte élégant  y sont  très nombreuses pour  bien nous expliquer ce monde d’héroic-fantasy. L’auteur réunionnais prend le temps de nous expliquer le vécu de chaque personnage, les enjeux politiques, les forces en présences et les us et coutumes de différentes peuplades qui jalonnent cette série. Bref, c’est du concentré de tomate, du dense de chez bien dense. Les fans de Tolkien y trouveront leur compte à coup sûr.


Surtout que le dessin est aussi soigné que le scénario, il fourmille d’imagination et de détails. Une mention toute particulière pour les animaux qui y sont croqués plus vrai que nature. Je me demande d’ailleurs pourquoi  Civiello s’occupe des couvertures ? Je ne suis déjà pas très chaud sur ce principe qui « trompe «  un peu le lecteur  mais ici, vu le talent de Shovel, pourquoi ne pas assumer cette couverture ? Bon, c’est un détail, vous voulez certainement savoir pourquoi j’étais ennuyé par cet avis .


Parce que comme le dit la chronique de BDgest, cette densité assomme un peu le lecteur. J’étais content quand le récit revenait sur la quête principale de Oth. On est aussi un peu trop habitué à notre petit confort, une petite lecture divertissante de 30 min et hop  on passe déjà à autre chose. Ici, il faut s’accrocher, une lecture attentive est nécessaire, un bon coup de pied au cul à nos « standards » de lecture ne fait jamais de mal.


Voilà, ça reste aussi de la HF, poussée certes, mais de la HF quand même et donc réservée à un public appréciant ce genre.


Dessin : 7.5/10


Scénario :7/10


surprises.smileysmiley.com.7.3.gif Global.



Samba.

Dwarf1ds.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.






Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : dwarf, shovel, soleil, hf, heroic fantasy, 710, 122012 |  Facebook | |