04/02/2013

Silas Corey le réseau Aquila ½

Silas Corey1.jpgsials corey.jpgAuteurs : Nury et Alary.
Editeur : Glénat
Sortie :01/2013
Pitch :

Avril 1917.
La guerre fait rage dans toute la France. À Paris, l’opposition menée par Georges Clemenceau tente de faire tomber le gouvernement Caillaux...

Silas Corey, ancien reporter, agent du 2e Bureau, détective et aventurier à plein temps, est engagé par Clemenceau pour retrouver un reporter disparu. Ce dernier aurait recueilli des preuves de la trahison du chef du gouvernement. Corey, non content d’accepter la mission, vend aussitôt ses services au 2e Bureau et à Mme Zarkoff, industrielle de l’armement compromise dans l’affaire. Fort de ses trois salaires, Corey se lance sur la piste du reporter, et ne tarde pas à croiser le chemin du redoutable espion Aquila, qui dirige les opérations du Kaiser en France... L’issue de la guerre pourrait bien dépendre du résultat de son enquête. Mais au fait, quelqu’un sait-il pour qui Silas Corey travaille vraiment ?

Triple front.

Je trouve que voir le nom de Fabien Nury sur une couverture, ça inspire de plus en plus la confiance. Le scénariste de « il état une fois en France », « l’or et le sang »et « je suis légion »   nous propose un nouveau personnage, Silas Corey, une sorte d’espion à la James Bond en pleine 1er guerre mondiale. Le gaillard est assez intrigant, irrévérencieux et mercantile et aime collectionner ses employeurs. Un agent triple paye en somme .Malgré que cet album démarre tambour battant, on sait finalement encore peu de choses à son sujet, ça viendra à mon avis dans les tomes futurs. Sinon, je qualifierais cet album de distrayant car on ne perd pas une minute pour rentrer dans le vif du sujet. Et comme les dialogues sont de qualités accompagnés d’une petite touche d’humour, on passe un excellent moment pendant la lecture.
Le dessin semi réaliste de Pierre Alary a comme grande caractéristique  d’être très vivant .Il est aussi très élégant ce qui va comme un gant à l’atmosphère parisienne de ce tome. Bref, que du bon pour ce 1er tome.
Pour la suite, pas besoin de se transformer en chat pour se faufiler dans les arcanes des auteurs car le tome 2 est déjà annoncé pour mars. En voilà une bonne nouvelle.
Ah oui quand même un coup de gueule, 16.5 euro (prix dans ma librairie alors que le prix officiel est de 14.95 ????) pour un album même de 60 pages, ça devient chère je trouve….la BD ne sera bientôt plus un produit populaire mas un art réservé aux nantis.
Scénario :8/10
Dessin :8/10
surprises.smileysmiley.com.8.2.gifglobal.



Samba.
On en parle sur le forum.

Silas Corey1c.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (4) | Tags : silas corey, nury, alary, glénat, 012013, espionnage, 810 |  Facebook | |

02/02/2013

Dead Life T2/4 –Ténèbres

Dead life2.jpgDead life2s.jpgAuteurs : Gaudin et Urgell.
Editeur :Soleil.
Sortie :01/2013

Beurk aussi.
Enfermé dans une voiture de police, Curtis va à une mort certaine…
Le véhicule est bouclé et les zombies sont de plus en plus nombreux …
Un motard va réussir à le libérer et l’emmener en catastrophe dans la ville la plus proche…
Curtis se réveille en plein cauchemar. La ville de Galdercross est totalement isolée et assiégée par des groupes de zombies. Les survivants doivent redoubler de prudence d’autant que les animaux sont tout aussi infectés !...
Curtis va devoir s’intégrer à cette communauté qui tente de résister au fléau… Un fléau qui grignote petit à petit les forces vives de Galdercross…

Interview exclusive.

Oprah -Bienvenue, Curtis.
Curtis - je n’ai jamais utilisé de produits … euh, non, je suis venu ici pour faire mes aveux publics.
Oprah - Vous avez donc des aveux à faire ?
Curtis -Oui, quand mon fils est venu me voir pour me dire qu’il s’était battu pour moi, j’ai du l’abattre.
Oprah -….mais c’est affreux !
Curtis - Vous savez, on ne peut pas démolir 7 zombies sans tricher avec la morale.
Oprah – euh certes, mais pourquoi me l’avouer maintenant.
Curtis – Mais parce qu’on allait vite me taxer de surfer sur le phénomène zombie. Je vais être clair, jamais je n’ai fait du surf, moi, je suis…..  étais un tueur en vélo car depuis j’ai été  suspendu de toutes tueries pour abus de testostérone et autres produits stimulants.
Oprah-il parait qu’en Australie, on vous classe plutôt comme une œuvre de fiction.
Curtis- Oui, je peux le comprendre. Il y a déjà cet artéfact mystérieux, ces animaux qui nous attaquent, ce qui n’a jamais été proposé quand j’ai gagné  le tour Walking dead .Et puis c’est filmé en technicolor.
Oprah-Une sorte de tome 0 en somme qui narre la primo infection ?
Curtis- oui voilà, un spin off si on exagère.
Oprah- Vous ne pensez pas que les lecteurs vont commencer à se lasser de ce genre ?
Curtis- C’est un risque mais vous savez moi, tant que ça rapporte du fric.
Oprah- Bonne survie alors monsieur Curtis.
Curtis- merci Oprah …  euh vous croyez que j’aurais du verser une larme de crocodile quand j’ai évoqué mon fils ?
Scénario :5/10
Dessin :7.5/10
surprises.smileysmiley.com.6.3.gif Global.



Public cible : ça va gicler les mecs.
Samba

Dead life2qs.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.


 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : dead life, soleil, 012013, 610, gaudin, urgell, fantastique |  Facebook | |

23/01/2013

Le beau voyage.

beau voyage.jpgSpringer-Zidrou-Beauvoyage-Extrait-jan2013.jpgscénariste (s) : Zidrou
dessinateur (s) : Springer Benoît
coloriste (s) : Lambour Séverine
Editeur: Dargaud.
Sortie:01/2013

En route.
Le Beau Voyage, un one-shot imaginé par Zidrou et mis en images par Springer, est le récit bouleversant d'une vie qui commence ... enfin.
Un beau voyage, c'est ce qui attend Léa. Depuis toujours Léa cherche sa vie. Elle en bricole une, entre rébellion et provocation. Mais un jour, son père meurt. Alors Léa part sur les traces de son passé. Elle y trouvera une raison de vivre.

beau voyage 1.JPG


Une chape de plomb.
Je dois dire que je fais de plus en plus attention quand une BD est estampillée du nom de Zidrou . Ses derniers titres comme Lydie ou Folies Bergère m’avaient réellement enthousiasmé par leur coté émotionnel. Benoit Drousie de son vrai nom sait admirablement jongler avec les sentiments de ses personnages. Pour ce beau voyage, on suit la pétillante Léa, une jeune femme libérée comme on dit bêtement  aujourd’hui mais pendant la lecture de ce one-shot, vous verrez qu’elle cache une grande fragilité aussi. On reçoit parfois une bonne gueulante ou quelques réflexions bien senties en pleine face pendant la lecture. C’est incroyablement bien construit, le scénariste belge nous propose une sorte de puzzle où tout est bien réfléchi, où les informations sont très bien  dosées pour aboutir ... j’en dirais pas plus sur le dénouement. A noter que cette histoire trouve son origine lorsque Zidrou était professeur.
Pour accompagner  ce récit poignant, Benoit Springer  nous propose un dessin semi réaliste  qui va à l’essentiel : l’émotion. Il  y a aussi une sorte de poésie dans son dessin et sa mise en page.
Voilà, une très belle lecture que ce beau voyage  mais attention, il s’agit d’un drame. On n’en sort pas indemne. Perso, j’ai eu un gros coup de cafard après avoir fermé cette BD. Bref, si vous êtes en dépression, lisez-la un peu plus tard !

Scénario : 10/10
Dessin : 7.5/10
surprises.smileysmiley.com.9.gif9/10 Global.



Samba.
On en parle sur le forum.

beau voyage 2.JPG


Inscrivez-vous à la newsletter.


14/01/2013

Le boxeur

le boxeur.jpg0.jpgAuteur : Reinherd Kleist
Editeur : Casterman (écritures)
Sortie :01/2013

Kampf.
Né Juif en Pologne en 1925, Hertzko Haft, comme tous ses corelégionnaires, vit l’entrée dans la Seconde Guerre mondiale comme une tragédie. Rapidement envoyé en camp de travail, le jeune homme apprend la survie de manière inattendue : sommairement formé à la boxe par l’un de ses geôliers, il devient une sorte d’attraction sportive au cœur de l’horreur concentrationnaire, en livrant des combats de boxe qu’il parvient toujours à gagner. Miraculeusement rescapé de l’holocauste, Hertzko Haft finira après-guerre par émigrer aux Etats-Unis. Là, tirant parti de son étrange expérience sportive, il se remet à la boxe, avec une idée secrète : devenir si célèbre que Leah, la jeune Polonaise dont il est tombé amoureux au tout début de la guerre et dont il a perdu la trace, entendra forcément parler de lui.


Uppercut.
C’est étonnant mais après «  à l’ombre de la gloire »  retraçant le parcours du boxeur tunisien Victor Young  Perez (voir l’interview de Denis Lapière), voilà une 2e histoire vraie d’un autre boxeur, le juif polonais Hertzko Half, ayant connu lui aussi les camps d’extermination allemands .Oui, ça peut paraitre complètement inconcevable mais les SS pour se divertir organisaient des combats de boxe avec  leurs  prisonniers. Avec « le boxeur » de Reinhard Kleist (dessinateur allemand ayant déjà réalisé « Castro » dans la même collection écritures), vous allez entrer au plus profond de l’abomination nazi. La première partie qui retrace la survie du boxeur polonais est sans fioriture. On aborde de front le massacre des juifs. Chaque fois que je lis ou regarde des reportages sur ces massacres, je me demande comment l’homme a-t-il pu en arriver là ? On ne peut qu’être humble devant une horreur pareille.
Malgré le drame de cette histoire, c’est avec passion qu’on suit la survie de Hertzko Half. Vous verrez qu’il n’est pas tout blanc non plus, l’auteur a eu la bonne idée de ne pas enjoliver inutilement le caractère du « Boxeur ». La deuxième partie de cette BD narre son début de carrière aux USA.  Là aussi, vous allez dévorer les pages. Il faut dire qu’on a l’impression d’être dans la tête de Harry Half lors des combats ….on aurait presque envie de taper aussi. Le dessin en noir et blanc est très expressif et vivant bien que la mise en page soit un peu trop classique. A la fin de l’album, vous trouverez des informations complémentaires très intéressantes agrémentées  de quelques photos et croquis.
Une histoire forte qui ressemble à un combat de boxe, il encaisse, il essaye de se relever après des coups bas, il y jette toutes ses espérances mais jamais il ne jettera l’éponge. Une leçon de vie en somme.

Scénario : 9/10
Dessin:7/10
surprises.smileysmiley.com.8.2.gif Global.



Samba.
Le site du Reinhard Kleist ICI.
On en parle sur le forum.

LeBOXEUR1_I.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.