22/08/2012

Niklos Koda 1er Cycle Barrio Jesus.

niklos koda.jpgNiklos Koda1.jpgAuteurs : Dufaux et Grenson.
Editeur : Le Lombard (3e vague).
Sortie : 10/1999 et 10/2000.

A l’arrière des berlines.
A Paris, Marrakech, ou ailleurs, on trouve toujours des affaires un peu louches. Niklos Koda s'est fait une spécialité de résoudre ces mystères au parfum sulfureux.
D'origine grecque, ce brun aux yeux bleus est caractérisé par son charme qui lui permet de recueillir des confessions sur l'oreiller au profit du Bureau, mystérieux service de renseignements.
Séduire les femmes des ténors du monde économico-diplomatique n'est pourtant pas l'unique tactique du jeune espion. Les pouvoirs de ses amis du Club, dont les membres pratiquent les arts occultes, l'aident aussi dans sa lutte contre des puissances qui ne répondent pas forcément aux canons du rationalisme cartésien.

Comme une chanson de Bashung.
Comme le bon Niklos Koda commence à me manquer, je me suis replongé dans son 1er cycle. C’est l’occasion de bien situer les personnages annexes comme les membres du fameux club qu’on retrouvera souvent dans les albums futurs. J’en ai aussi profité pour mieux comprendre notre Niklos et sa façon de fonctionner. Et je dois avouer avec le bagage des autres tomes, ce premier cycle est très cohérent. On sent que Jean Dufaux sait où il allait avec cette série.
Pendant ma relecture, je me suis dit « on est quand même à un niveau supérieur à 90% de la production actuelle ». Bon à part  les esprits cartésiens qui auront un problème  vu la dose d’irrationnel qu’on trouve dans Niklos Koda, les autres seront enchantés par l’atmosphère de cette série. Ce que j’aime dans les dialogues de Jean Dufaux, c’est qu’il titille souvent notre imaginaire avec ses dialogues savoureux et intelligents.
Et puis il y a le dessin de Grenson, un trait qui flatte notre rétine en la caressant dans le sens du cil. Il y a de quoi être ébloui par autant de minutie dans les détails et  par ses femmes si « glamours ».
Maintenant, je me réjouis de relire le second cycle … comme quoi le bonheur se trouve parfois dans une simple relecture.
Dessin : 9.5/10
Scénario : 9/10
surprises.smileysmiley.com.9.gif Global.



On en parle sur le forum.

Niklos Koda2.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.

19/08/2012

Firewall T1:Tchernobyl

Firewall1.jpgfirewall 1 p.jpgAuteurs: Bétaucourt et Dzialowski.
Editeur : Grand angle( Bamboo).
Sortie : 07/2012

Reconversion.
A l’heure de la globalisation et d’Internet, une lutte sans merci contre la cybercriminalité s’est engagée au moyen de cellules spécialisées. C’est dans cette réalité que sont associés Clémence, une jeune informaticienne, et Paul, un ancien militaire, au sein d’un réseau de traque baptisé “Firewall...

Infection.
Avast a détecté une menace. Veuillez écrire au plus vite votre chronique avant que le virus n’affecte tout votre système.
Damned !
Ma chronique sera donc à l’image de ce tome 1 de Firewall c.à.d. sans temps mort. Car oui, cette histoire commence tambour battant. Dans un avis précédent, je me plaignais qu’on diluait l’histoire, ici rien de tout ça, on fonce à toute berzingue dans l’intrigue. D’un coup, on ne tergiverse pas avec des explications tarabiscotées, c’est à prendre ou à laisser. L’air de rien, le tandem d’inspecteurs marche plutôt bien. On a d’un coté un ancien militaire aux allures de Jean Reno et de l’autre, une jolie brune aux capacités assez remarquables. Bref, tout pour plaire au lecteur masculin avec sa bonne dose de testostérone.
Vous l’aurez compris, on joue ici la carte du divertissement et c’est plutôt réussi car on arrive à la fin de l’album sans s’en rendre compte avec une agréable sensation.
Pour le dessin, j’ai parfois un peu tiqué sur les visages un peu fluctuants surtout ceux en arrière-plan. Ils mériteraient un brin de finition en plus. Par contre, je suis allé voir des croquis ou des illustrations en noir et blanc de JJ Dzialowski, et là, c’est la claque. C’est envoûtant comme dessin. Dommage qu’on retrouve moins cette touche si caractéristique dans cette version colorée.
La suite de Firewall arrivera très bientôt dans les bacs des libraires, fin août .Vous remarquerez que rien ne traine avec cette série !
Dessin : 7/10
Scénario : 7/10
surprises.smileysmiley.com.7.3.gif7/10 Global.



Avast : Votre ordinateur est maintenant infecté jusqu’à la moelle ….. Faites votre deuil de votre PC !

SAMBA.

On en parle sur le forum.

JJDzialowski.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.

17/08/2012

Typhaon Tome 1 & 2

typhaon 1.jpgtyphaon 2.jpgtyphaon.jpgAuteurs : Sorel et Dieter.
Editeur : Casterman.
Sortie : 09/2000 et 05/2001.

A la dérive.
Dérivant au milieu de l'océan, à demi-morte, sur une barque, Eléonore est recueillie par l'équipage du Typhaon, un magnifique trois-mâts sillonnant l'océan Atlantique.
Reclue dans une cabine, Eléonore noue des liens d'amitié avec le lieutenant du bord, Vernon, qui lui ne semble pas vouloir dire quoi que ce soit de leur périple. Elle commence alors à lui narrer son affreuse histoire.
Ce qu'elle ne sait pas, c'est que l'équipage du Typhaon cache lui aussi un effrayant secret...

Malédiction.
Beurkkkkkkkk……..
Ah vous êtes là ! Vous ne tombez pas très bien, j’ai comme on dirait le mal de mer.
Ce sont des choses qui  arrivent quand on monte à bord du Typhaon. Mon dieu que ce navire tangue !
Excusez–moi mais….beurkkkkkkk
Bon, avant de me vider complètement, si vous avez le pied marin, ces deux albums doivent figurer dans votre bibliothèque. Vous sentirez l’écume et le vent du large à toutes les pages. En plus, le mystère qui entoure ce grand voilier est une petite merveille du genre. C’est terrifiant et lugubre à souhait. Bravo à Monsieur Sorel pour cette immersion en mer des Sargasses. C’est du grand art.
Je termine donc avant une énième  déferlante. Un seul petit regret, on aurait pu détailler un peu plus certaines motivations mais le rationnel est-il de mise quand on navigue en eau si trouble ?
Je vous conseille donc vivement cette tragédie maritime qui vous prendra jusqu’aux tripes…
Voilà un mot que je n’aurais pas du prononcer …beurkkkkkkkkkkkkkkk.
Dessin : 9.5/10
Scénario : 7/10
surprises.smileysmiley.com.8.2.gifGlobal.



SAMBA

Typhaon f.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.

16/08/2012

L’ultime chimère T4-La machine.

Ultime chimère (L')4.jpgultime c.jpgAuteurs : Bollée –Griffo-Meddour.
Editeur : Glénat.
Sortie : 09/2009.

En orbite
Elle a fait et défait les rois. Mais les artistes aussi. Dont un certain Léonard de Vinci… Toujours à la poursuite de la Flèche de Nemrod, la suite du redoutable best-seller de LF Bollée. Un convoi de chariots empesés perdus dans la campagne française mais dont la prestigieuse destination, Amboise, palais de François 1er, commence à poindre au loin. A l'intérieur de l'un des véhicules, un génie vieillissant : Léonard de Vinci qui ignore encore qu'au terme de son voyage, sera révélé son plus grand secret, jusque là dissimulé dans un de ses tableaux, L'annonciation. Un secret au sujet d'une certaine flèche de Nemrod, dont on dit qu'elle blessa Dieu lui-même… Ailleurs, en 2157, Morgan Sheperd, le premier gardien de la Flèche, raconte au travers de sa vie d'immortel le destin de fer et de sang de cette arme mythique. Qui détruisit autant d'hommes qu'elle en magnifia.

Un mirage.
Je profite de mes vacances pour écumer ma PAL (pile à lire). Et je tombe sur ce tome 4 de l‘ultime chimère. Une série concept que je continue via des achats en 2e main et heureusement d’ailleurs car  cette série n’arrive vraiment pas à me passionner. J’ai vraiment l’impression qu’on gonfle artificiellement le récit avec des histoires annexes sans grand intérêt. On dilue en somme mais le mystère reste toujours aussi grand. En plus, l’idée d’un artéfact divin, on nous l’a déjà servi  à maintes reprises. Question originalité, on a déjà connu mieux. Bref, cette histoire m’ennuie. Je ne sais pas trop si je vais  continuer plus loin l’aventure bien que j’ai lu que les 3 albums restants se focalisent plus sur la partie « Sheperd » qui est de loin la plus intéressante. Je constate aussi que les sorties de cette chimère sont parues dans un anonymat assez incroyable. 4 tomes d’introduction  ou de meubles avec des informations à doses homéopathiques, c’est assez pour quitter le navire. Bref, malgré les noms d’auteur qu’on apprécie sur la couverture et des dessins souvent très corrects (mais pas exceptionnels non plus), l’ultime chimère porte très bien son titre.
Dessins : 7/10
Scénario : 5/10
surprises.smileysmiley.com.6.3.gif Global.

 

SAMBA

On en parle sur le forum.

Ultime chimère (L')4p.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.