21/05/2012

Les carnets de Darwin T3 : Double nature.

Carnets de Darwin (Les)3.jpgles carnets de Darwin.JPGEditeur : Le Lombard.
Auteurs : Ocana et Runberg.
Sortie : 02/2012

L’évolution.
Le Yorkshire peine à se remettre du sanglant assassinat de Louise Stuart. La région tremble face au Griffu, surtout après que ce dernier a décimé le cortège de Sir Henry Rillons, chasseur légendaire dont l'intervention devait mettre fin au problème. Darwin, pour sa part, reste extrêmement discret... car la seule conclusion logique de son enquête est qu'il n'est autre que le fameux fauve. Il lui reste à remonter aux origines de cette malédiction. L'évolution réserve encore quelques surprises, même pour le célèbre biologiste !

Blood !
J’ai cru à un miracle au début de ce tome 3, cette série deviendrait elle enfin captivante ? L’attaque du train par les griffus adeptes du coté obscure et les révélations sur les forces qui habitent Darwin m’ont bien plu et puis…….combats, sang, tripes et puis quasiment plus rien d’autre. On aurait pu approfondir le combat intérieur du biologiste, son initiation à la maitriser, un peu plus de subtilité qu’une simple  lutte entre deux clans de lycanthropes. C’est bien joli toute cette action mais j’attends plus d’une BD qu’une succession de scènes à l’hémoglobine dégoulinante. Visiblement les auteurs avaient envie de nous présenter les monstres en pleine action. Dommage d’avoir oublié l’once d’empathie nécessaire pour que le lecteur se sente un peu plus concerner par cette histoire fantastique …une de plus dans la masse de sorties actuelles  mais ces carnets sont vraiment  trop superficiels pour sortir du lot. Il y a moyen de trouver nettement mieux, c’est une certitude.
Scénario : 3/10
Dessin : 6/10
surprises.smileysmiley.com.4.gifGlobal.




SAMBA
On en parle sur le forum.

les carnets de darwinp.JPG


Inscrivez-vous à la newsletter.

20/05/2012

Sherman T6 : Le pardon Jeannie.

Sherman6.jpgSherman6p.jpgAuteurs : Desberg et Griffo
Editeur : le Lombard (troisième vague)
Sortie : 05/2012
End of the road.
C’est la fin du parcours que le mystérieux ennemi de Jay Sherman a prévu pour lui ! Il a perdu ses biens, sa maison et son fils, et la dernière sur la liste est Jeannie, sa fille. Jeannie qu’il n’a plus revue depuis la seconde Guerre Mondiale, après qu’elle a disparu au sein des services secrets, outrée par les malversations de Jay. Et pourtant, ce dernier n’avait agi que pour la protéger. Aura-t-elle compris ce dernier point ? Viendra-t-elle sauver un père repentant dont elle incarne le dernier espoir… ?

Les traces du passé.
Avec cet ultime tome 6, on va enfin savoir qui cherche des noises à notre héros aux tempes grisonnantes. Dès le début de cet album, j’ai eu la puce à l’oreille grâce aux éléments astucieusement  distillés par Stephen Desberg. Et il faut bien avouer que le dénouement est bien pensé et que vous êtes très fort si vous l’aviez deviné avant ce dernier album. Globalement, cette série s’est avérée agréable à suivre même si je ne suis pas enthousiasme à 100% non plus. Je n’ai pas trop apprécié les redites (punaise la scène du téléphone où on annonce à Jay qu’il va tout perdre, on la connait par cœur), ni le ping-pong « passé présent » un peu trop appuyé dans ce tome 6.J’ai eu l’impression d’être comme un boxeur qui reçoit une pluie de coups avec tous ces flashbacks. L’air de rien, le dessin de Griffo souffre aussi du délai très serré entre les différentes parutions. Un peu plus statique qu’à l’habitude, un peu moins de décors ou de peaufinage mais bon, ça reste néanmoins un trait enchanteur à suivre.
Voilà, au final une bonne BD qui ressemble à une série TV US qui ravira certainement un large public. J’ai été parfois un peu dur avec ce Sherman mais on est quand même vachement au dessus d’un scénario à la « Bartoll ».
Scénario : 7.5/10
Dessin : 8/10
7.5/10 Global.

Sherman6pf.jpg


SAMBA.
On en parle sur le forum.
Inscrivez-vous à la newsletter.

 

18/05/2012

Ténèbres T3 Citadelle

Ténèbres (Soleil)3.jpgtenebres.jpgAuteurs : Iko et Bec.
Editeur : Soleil.
Sortie : 04/2012
Le pompier.
Les origines de Ioen nous sont enfin dévoilées. Sauvé in extremis par ses parents de la destruction de leur vaisseau spatial, alors qu’il n’était qu’un bébé, il fut recueilli par Enora et Killian.
Devenu un homme, il doit à présent affronter le feu des Créatures et restaurer la paix en ces terres de chaos… Sera-t-il l’élu dont parle la légende ?
Vive la mariée.
Certes, cette série n’a rien de révolutionnaire mais il faut avouer aussi que c’est vachement bien torché comme BD d’héroîc-fantasy. Christophe Bec a réussi à bien mélanger plusieurs ingrédients pour nous servir un plat principal des plus délicieux. Tout d’abords, la petite touche de science-fiction bien à propos pour nous expliquer les pouvoir de Ioen le sauveur .Ensuite la sobriété du monde médiéval confère à cet univers le sérieux indispensable à ce genre de récit .De nombreuses scènes épiques qui donnent l’occasion à Iko de nous montrer tout son talent avec des fresques époustouflantes. Une intrigue manichéenne pour la dose de mystère et le tour est joué, on est captivé  par cette grande épopée. Franchement, je suis partant d’office pour l’intégrale ou un coffret de ces ténèbres. Ce qui m’a frappé aussi, c’est la belle osmose entre le dessin flamboyant d’Iko et le récit de Bec, on sent tout de suite que Christophe Bec a mis son scénario au service du décorum d’Iko …..Une bien belle réussite.



Scénario : 8/10
Dessin : 9.5/10
8.5/10 Global.

SAMBA.

ténebresp.JPG


Inscrivez-vous à la newsletter.

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : tenebres, citadelle, bec, iko, 042012, 8.510, hf, heroic fantasy, soleil |  Facebook | |

17/05/2012

Conquistador Tome 1

Conquistador (Glénat)1.jpgConquistador (Glénat)1p.jpgAuteurs : Xavier et Dufaux.
Editeur :Glénat.
Sortie :04/2012

L’expédition de Pánfilo de Narváez

Depuis leur débarquement en Amérique, Hernán Cortés et son armée sont considérés comme des divinités par l’empereur aztèque Moctezuma. Cela fait bien longtemps que Cortés œuvre davantage pour son compte que pour la lointaine couronne d’Espagne… Tandis qu’il part à la rencontre d’une expédition punitive montée pour lui rappeler son allégeance, Cortés missionne un groupe hétéroclite, mêlant soldats et mercenaires, afin de voler l’inestimable trésor de Moctezuma.
Parmi eux, le loyal soldat Hernando Royo… Le groupe d’aventuriers sera bientôt décimé par une mystérieuse entité qui les poursuit dans la jungle. Créature mythique ou tueurs tout ce qu’il y a de plus humains ? On ne s’attaque pas impunément aux ancestrales et puissantes légendes aztèques…
La rébellion aztèque

Fini le sable, le soleil pesant et le vénéré X3, bonjour la jungle, la moiteur et Txlaka. Changement de décor donc pour les auteurs de CROISADE, nous voilà en plein empire aztèque à la recherche d’un trésor fabuleux. L’immersion est totale et très prenante (la page est 4 est une pure merveille) grâce au dessin de l’excellent Philippe Xavier. On retrouve bien entendu son cadrage moderne et son sens du « cinéma » qui rendent l’ensemble très dynamique. Une mention spéciale aux gueules pas possibles qu’il arrive à nous concocter .Oczu, le prête aztèque, ferait même peur à Dracula tellement il est inquiétant .Coté illustration, il n’y a donc aucun soucis à avoir .Pour le scénario, c’est du Jean Dufaux tout craché. Une entité maléfique ronde, s’immisce, surveille et plane sur ce tome comme pourrait le faire un Djinn ou le Qua’dj .  Pas d’étonnement  non plus avec la composition du groupe de « voleurs ». A coté du soldat, nous avons la brute épaisse de service, le petit futé de circonstance et la bonnasse de concours (quel cul d’ailleurs !) pour assumer les clichés. Bref, pas vraiment de surprise  à la lecture de ce début de diptyque mais aussi pas de mauvaise car l’ensemble est plaisant à suivre et on attend la fin avec impatience (prévu pour novembre 2012).
Dessin : 9/10
Scénario : 7/10
surprises.smileysmiley.com.8.2.gif Global.




On en parle sur le forum.

Conquistador (Glénat)1gp.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (5) | Tags : conquistador, dufaux, xavier, glénat, aventures, 042012, 810 |  Facebook | |