04/01/2012

Eco Warriors T2 Orang utan .

Eco Warriors2.jpgEco Warriors2p.jpgAuteurs: Marazano et Lamquet.
Editeur : 12bis
Sortie 09/2010

Dans la forêt.
La tension monte dans la jungle de Sumatra. Chris cohabite mal avec les Ecowarriors venus l'aider à retrouver Eva qui s'enfonce chaque jour un peu plus dans la forêt... Des orang-outans s'enfuient, effrayés par les hurlements d'un animal mystérieux... L'armée prépare une action d'envergure contre les rebelles, et des intérêts financiers énormes ont décidé de s'inviter au bal... La tension monte et c'est une triste chose de songer que la nature parle mais que les hommes n'écoutent pas.


Une banane ?
A vouloir courir plusieurs lièvres à la fois, on n’en attrape aucun. Voilà bien à quoi j’ai pensé en refermant ce tome 2. C’est bien gentil de nous proposer une pléthore de thématiques comme la recherche pharmaceutique sur les animaux, la corruption des états, la drogue, l’écologie et j’en passe mais si aucun n’est correctement développé, on en sort avec un profond sentiment de trop peu. Franchement, il y a trop de portes ouvertes et de questions sur les motivations des protagonistes pour sauver cette BD de la multitude de titres moyens sortant annuellement. Il nous reste le dessin de Chris Lamquet fidèle à lui-même : très à l’aise avec l’environnement de la jungle avec des personnages qui ont vite une belle présence. Mais j’ai aussi pas mal souri notamment à la page 17 où à la vue  d’une jolie blonde assez balaise j’entendais  déjà dans mes oreilles le générique de Wonder Woman. En plus, elle s’appelle Ingrid (Esketubes ?), un brin caricatural non ?
Sinon, il reste un album pour boucler cette série (initialement prévue en 3 diptyques) qui vient de sortir. Chris Lamquet étant appelé au chevet d’Alpha. Un fameux défi à relever.

Dessin : 7.5/10
Scénario : 4/10
6/10 Global.

Eco Warriors2pu.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.


30/12/2011

FreakAngels Volume 5

FreakAngels5.jpgFA0098-1.jpgAuteurs: Ellis et Duffield
Editeur: Le Lombard
Sortie : 10/2011

Immortels .


Mark est de retour, Luke a mal au crane après avoir pris une balle dans la tête et White Chapel est toujours en reconstruction. Mais il en faut plus pour stopper les Freak angels dans leur quête de rédemption.

Appel d’urgence.


Allo, le Samu, c’est pour une urgence.


Quoi les symptômes ?


Bin, ils ont tous perdus la tête, il y en a même un avec un grand trou dans le cerveau.


Mais non, je n’ai pas bu, je vous dis qu’ils délirent grave là dans ce tome 5.


Quelle drogue ?


Bonne question, LSD, coke, héro, c’est fort possible. En tout cas c’est super hallucinogène comme truc. Il parle de upgrade, de trucs métaphysiques .Envoyez moi aussi un abbé car on frôle le mysticisme aussi.


Je vous intrigue avec mon histoire. Là je suis d’accord avec vous et c’est d’ailleurs le principal attrait de ces freakangels.


 Ah, j’entends l’hélicoptère qui arrive .Quoi vous n’avez pas envoyé de moyen aérien, mais c’est quoi que j’entends alors ?


Au secours !!!

dessin :6.5/10
Scénario :6/10
6-17af.gif Global.



On en parle sur le forum.

FreakAngels5p.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.

29/12/2011

Servitude Livre III : L’adieu aux rois.

Servitude3.jpgServitude3p.jpgAuteurs : David et Bourgier.
Editeur : Soleil.
Sortie : 11/2011

La bataille.
Les Puissances sont les premières à avoir peuplé la Terre. Lorsque l’Homme apparut, il suscita parmi elles passion et division. Toutes choisirent alors de prendre forme physique : Dragons, Géants, Anges, Sirènes et Fées. Vint alors le temps des combats, des guerres intestines…
Aujourd’hui, mille ans ont passé, les Géants ont disparu, les Dragons ont survécu, les Sirènes se sont retirées au fond des océans, les Anges et les Fées ne sont plus que des mythes. Mille ans ont passé, et les Fils de la terre ont fini par fonder le plus grand des royaumes. Pour eux, les Puissances ne sont plus que des légendes… Mais les Dragons sont sortis de leur repère…
Un nouvel âge s’annonce : est-ce la fin ou le début de la servitude ?
Vive le roi.
 L’air de rien, cette série Servitude commence à jouir d’une belle renommée  auprès du public. Il faut dire que dans le genre ( Héroïc médiéval) c’est indéniablement une réussite .On peut expliquer les raisons de ce succès tout d’abords par le trait réaliste très élégant de Bourgier .Ensuite , à cause de cette couleur sépia qui arrive à rendre le récit très inquiétant et sombre. Comme 3e raison, c’est la richesse de cet univers. On a droit à un monde bien structuré et cohérent avec des explications très détaillées dans les annexes de fin d’album. Je rajouterais encore la force des personnages, ils ont tous des gueules à la Sean Connery , qui marquent et qui forcent le respect  .
Pour ce Livre III, je vous conseille vivement de relire le tome 1 pour avoir tous les forces en présence bien en tête. Cette série mérite aussi une lecture attentive pour bien comprendre les tractations politiques qui s’y jouent. Vous terminerez avec une folle envie d’avoir une épée à la main pour vous lancer dans cette grande bataille homérique.
Longue vie à Servitude.
Dessin :9.5/10
Scénario :8.5/10
9-17b2.gif Global.



On en parle sur le forum.

A gagner le tome 2 ICI.

Servitude3v.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.


28/12/2011

Hugo Pratt, un gentilhomme de fortune T1

Hugo Pratt, un gentilhomme de fortune1.jpgHugo Pratt, un gentilhomme de fortune1p.jpgAuteur : Paolo Cossi
Editeur : vertige graphic.
Sortie : 05/2010.

Sur les traces….
Maître de la bande dessinée, Hugo Pratt a également une vie plutôt mouvementée. En tout cas à en croire le premier tome, sur trois, de cette biographie romancée du créateur de Corto Maltese. On découvre ici le jeune Hugo, adolescent courageux, coincé avec son père militaire dans un camp italien en Ethiopie. Le garçon fricote avec les Africaines, se rebelle contre la discipline fasciste, complote avec des espions et se laisse guider par son imagination fertile…

Faites l’amour pas la guerre.
Voilà bien un album que j’aurais royalement ignoré sans une séance de dédicace. Je dois avouer que je connais très peu l’œuvre d’Hugo Pratt et encore moins sa vraie vie donc cette série prévue en trois tomes ne m’était pas vraiment destinée au départ. Bien qu’on y trouve des personnages emblématiques, mon ignorance ne m’a pas empêché d’apprécier à sa juste valeur cette belle biographie romancée. L’ensemble est un drôle de mélange nous amenant à découvrir la conquête italienne de l’Ethiopie avec tous ces abus (comme souvent quand on parle de colonisation qui plus est  avec un régime fasciste) mais surtout à suivre les aventures assez rocambolesques du jeune Pratt dans une atmosphère assez onirique. C’est souvent avec un grand sourire qu’on lit les frasques de notre Don Juan avide d’émotion. Le tout est sympa à lire car c’est dessiné avec beaucoup de malice  et de respect mais manquant aussi d’un peu d’intensité dramatique (on sourit plus qu’autre chose).Attention, Paolo Cossi n’a pas fait du Pratt et heureusement, il s’agit plus d’un hommage pour un compatriote d’exception.
Dessin :7/10
Scénario :8/10
Global:7.5/10

Hugo Pratt, un gentilhomme de fortune1v.jpg


Inscrivez-vous à la newsletter.