23/06/2010

Walking dead .T2 à T4.

Walking Dead2Walking Dead3Auteurs :Kirkman et Adlard.
Editeur : Delcourt (contrebande).


A la dérive


Regroupés autour de Rick, les survivants s’organisent et gèrent au mieux les tensions naissantes au sein de leur petite communauté. Chaque journée écoulée est une victoire sur l’horreur qui les entoure. Rick, devenu leur leader par la force des choses, doit à présent trouver le moyen de survivre un jour, une semaine, un mois de plus. Et cette survie ne se fera qu’au prix de lourds sacrifices…

Alerte générale.


Je viens d’enchainer la lecture des tomes 2,3 et 4.  Notre groupe de survivants multiplie les situations d’urgence et la tension est perceptible tout au long des albums. C’est quasiment frénétiquement que j’ai tourné les pages pour connaitre les destins de ces « morts vivants ». Car  on commence à bien connaitre les différents protagonistes de ce cauchemar et on s’attache de plus en plus à eux. Les relations humaines très souvent conflictuelles sont la base de ce récit, plus que les zombies qui sont presque secondaire. Les dialogues percutants alternent avec les scènes de boucherie pour donner un comics qui se lit avec envie. On en mordrait presque son bouquin. Je termine par une réflexion de mon ami André, heureusement que c’est en noir et blanc …..


surprises.smileysmiley.com.8
On en parle sur le forum.

 

Walking Dead

20/06/2010

Les gardiens des enfers.

01Auteurs : Alcante et Mattéo.
Editeur :Glénat.

Le naufrage.
Selon qu’ils soient situés sur la terre ferme, sur une île ou en pleine mer, les gardiens classent les phares en trois catégories : les paradis, les purgatoires et… les enfers ! Situé au Pays de Galles, le phare de South Stack est tellement difficile d’accès qu’il est à ranger sans hésiter dans cette dernière catégorie. Il a de plus encore aujourd’hui la réputation d’être un endroit hanté, parmi les plus terrifiants de Grande-Bretagne !

Diablerie.

Vous vous rappelez de l’éphémère collection  « Hanté » chez Soleil, 5 petits albums et puis au revoir ?
Et bien ce one shot était destiné au départ à intégrer cette collection. Comme très souvent, chez Soleil, on coupe dans le vif quand ça ne marche pas comme ils veulent. Bref, ce titre se retrouve dans nos mains grâce à Glénat . Le récit commence bien avec une scène bien burnée qui vous donnera le mal de mer .L’ambiance maritime est excellente et c’est avec plaisir qu’on tague d’une page à l’autre. Le dessin lui aussi tangue bien, page 16-17, on a un dessin très dépouillé et page 19, une représentation hyper détaillée d’un embarquement. Globalement, le dessin est très expressif mais il y a aussi ce coté crayonné qui fait un peu « brut ». Pour le scénario, on tombe bien vite dans le démoniaque primaire. C’est bien dommage car l’ambiance jusqu’à l’arrivée de Belzébuth était bien rendue. Le frisson s’est vite dissipé à la vue de ce dernier. Il vous reste quand même la base réelle du récit qui sera bien complétée par un cahier en fin d’album expliquant  cette catastrophe du Royal Charter. Pour les fans du genre donc.

surprises.smileysmiley.com.7

les gardiens des enfers

17/06/2010

Ab Irato T1: Riel.

Ab Irato1Ab IratoAuteur : Thierry Labrosse.
Editeur : Vents d’Ouest.

Casus belli.
Dans les villes aux rues immergées, les habitants s’organisent pour continuer à vivre. Mais certains survivent mieux que d’autres : 0,3 % de la population a accès au précieux vaccin de rajeunissement. Ainsi, tandis que les masses se battent pour survivre dans ce nouveau monde sinistré, de rares privilégiés peuvent vivre jusqu’à 200 ans… C’est dans ce Montréal au bord de l’implosion que débarque Riel Beauregard, jeune homme optimiste qui fuit sa vie à la campagne. La ville lui réserve de nombreuses surprises : les attentats, le couvre-feu… Mais aussi la rencontre de la jolie Neve, dont il tombe immédiatement sous le charme! Malgré le contexte tourmenté, ces deux jeunes gens refusent de renoncer à l’espoir.

A priori.


Dans le curriculum vitae de Thierry Labrosse, on trouve Moréa (Arleston).On est loin du fac simile avec ce Ab Irato.  Le dessin est de visu nettement différent. Il est grosso modo plus élégant .Les couleurs sont plutôt ternes mais collent assez bien à cet univers pessimiste. On nous offre un monde intra muros futuriste de la ville de Montréal  où les dies irae sont légions pour une population proche du casus belli. Une société où Multi sunt vocati, pauci vero electi pour se procurer le vaccin d’éternité. Dans cette anticipation,  quatre personnages se croisent, ils sont pour le moment assez attachants pour  trois d’entre eux et inquiétante pour la dernière. Pas mal d’action et de rythme pour ce premier tome malheureusement un peu série B par moment. In fine, un album agréable à lire grâce aux dialogues efficaces (et sans chichi) .Ce sera avec plaisir que je lirai la suite donc pas de liberate me ex inferis pour cet album.
surprises.smileysmiley.com.7

On en parle sur le forum avec cum grano salis et caetera.


Ab Irato11

15/06/2010

Le sang des Porphyre .T4: Hermine.

Sang des Porphyre (Le)4Sang des Porphyre (Le)4.1Auteurs: Parnotte et «  Yann » Balac.
Editeur: Dargaud.
La marée montante.
Le recteur vient de mourir ; Konan, Gwémon et Soizik découvrent une salle secrète dans l'antre du Kornik. L'attrait du trésor des Porphyre, l'amour, la sorcière qui réveille les plus bas instincts des villageois au nom du paganisme, et bien entendu, la soif de vengeance poussent inexorablement les personnages vers leur destinée. Tous les ingrédients sont là pour que se répète le "péché originel" de Hyacinthe Porphyre...

Les pilleurs d’épaves.
Benez doué, v’là ti pas que ce n’est point la dernière levée d’écrou puisqu’il s’agit là d’une fin de cycle. J’ai entendu dire que la suite serait un diptyque bande de niquedouilles et ce n’est point des calembredaines. Un peu surpris pas cette nouvelle non ? Visiblement cette série rapporte du jonc en barre à ses auteurs. Espérons que le sang des Porphyre ne devienne pas une série interminable comme l’increvable Korentin .Un autre qui s’amuse, c’est le Kornik à jouer avec le destin des protagonistes.Ca décarre dans tous les sens .Absurditas ? Stupiditas ? Efficace certainement.
Le dessin est toujours aussi caractéristique accompagné d’un découpage fluide et de couleurs originales. Le tout est assez accrocheur comme une Morgaze.
Le breton vous énerve ? Espèce de paganiz énucléé.

surprises.smileysmiley.com.7

Sang des Porphyre (Le