30/08/2009

Miss pas touche,Jusqu'à ce que la mort nous sépare.

misspastouche04_91861misspastouche04p_91861Auteurs :Hubert et Kerascoët
Editeur :Dargaud(Poisson pilote).


Mon prince.
Blanche revient au Pompadour après avoir été droguée. Sa situation devient de plus en plus compliquée d’autant qu’elle n’a aucune nouvelle du bel Antoine. Déterminée, elle part à sa recherche…

Ma trépanation.

Depuis ses débuts bordéliques, Miss pas Touche a su fouetter l’imaginaire de ses lecteurs. Et c’est toujours avec délectation qu’on attend la nouvelle séance de martinet prodigué par notre maitresse adorée. Mais attention, sous ses aspects légers et parfois rocambolesques, les apparences sont trompeuses. En effet, tout comme dans les « jolies ténèbres « (autre incroyable album des Karascoët) , on en sort avec l’estomac dans les talons car les auteurs n’ont rien épargné aux flagellés lecteurs. Les bleus à l’âme sont nombreux dans cet album. Et c’est ce que j’apprécie, on nage à contre courant du happy end, de la bonne séance quitte à écorner l’image d’icône de la miss à l’étrivière. Il ne vaut pas oublier qu’on est en 1930 et que  les mentalités sur les invertis ont fameusement évolué depuis lors. J’ai surtout apprécié  le chemin qu’ont pris les auteurs, ils auraient pu faire du policier, du vaudeville mais non, ils nous proposent plutôt un cliché sur une époque avec ses mœurs et ses habitudes, une chronique sociale très riche d’une époque tumultueuse et troublée.
Bref, un album peut être moins jouissif mais percutant à souhait, normal pour une femme à la cravache.
surprises.smileysmiley.com.8

On en parle sur le forum avec un petit dossier sur l’univers des lupanars de cette époque.


misspastouche04

17/08/2009

Animal'z.

Animalzanimalz01pAuteur : Enki Bilal
Editeur : Casterman.


Le coup de sang.

Dans ce monde dont on ne sait trop s’il est l’émanation d’une histoire parallèle ou simplement le récit de notre futur, le dérèglement climatique s’est brutalement généralisé. La catastrophe porte un nom : le Coup de Sang. Sur la planète dévastée, martyrisée, l’eau potable est soudain devenue un trésor, et la survie individuelle l’obsession de chacun. Désormais, les transports sont rares et dangereux, les communications aléatoires. Seuls quelques Eldorados très isolés, refuges protégés par leur situation géographique particulière, ont réussi à préserver un semblant d’ordre social. On ne peut les rejoindre que par la mer, immense; l’unique milieu naturel, peut-être, qui conserve quelque chance de perdurer en ces temps d’incertitude absolue…

Mon coup de folie.
Figurez vous que c’est mon premier Bilal. Et oui, je n’ai jamais été attiré primo pas son trait au fuseau et deusio par ses scénarios qui me paraissaient des plus spaces.
On ne peut pas dire que j’ai été surpris de me retrouver dans un monde post-apocalyptique dès le début des 100 pages de cet album. Le prologue est assez perturbant car il faut faire connaissance avec les différents protagonistes et surtout mettre son anti brouillard pour combattre le smog gris-bleu du dessin. Ensuite, la lecture est même agréable et on arrive assez vite au terme du voyage. Par contre, je suis loin d’avoir tout compris de la subtilité du récit, c’est un peu comme un film de Lynch où on a besoin d’un décodeur pour comprendre ce que l’auteur a voulu nous dire. En faisant des recherches sur le net, plusieurs symboliques du scénario  ont trouvé un sens .C’est d’ailleurs très dommage de ne pas avoir une postface expliquant aux lecteurs tous les turpitudes des animal’z.
Je termine donc cette chronique avec un sentiment étrange, d’un coté un monde froid et pas facile d’accès et de l’autre une BD onirique qui marque les esprits.
surprises.smileysmiley.com.7
on en parle sur le forum.

animal'zjpg

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : casterman, anticipation, bilal, 7 10, animal z |  Facebook | |

11/08/2009

Cross Fire ,Godfinger.

CrossFire4crossfire4_plaLes auteurs : Sala et Chan.
Editeur : Soleil


Demain ne meurt jamais Angelo.
ANGELO EST DE RETOUR ! ET PAS POUR LE PLAISIR DE TOUS...
“Si c’est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, alors le Royaume de Dieu est arrivé pour vous ”  Luc, XI, 20 700 ans de secrets.
Un évangile écrit par Judas. Une relique convoitée depuis les croisades.
Des inquisiteurs prêts à tout pour s’en emparer. Un monde qui pourrait basculer dans le fanatisme... Qu’est ce qui pourrait arriver de pire ? Le pire ? Ça serait qu’Angelo, le tueur sicilien, soit de retour et qu’il ne soit pas content !... Angelo revient ! Il est revenu d’entre les morts !! Il va multiplier les pains et provoquer un déluge de plomb ! Plus implacable, plus cruel... Priez pour nous, pauvres lecteurs !
Esotériquement vôtre.
Que Dieu me pardonne mais la pochette est réellement d’enfer. Malheureusement, le contenu l’est nettement moins. Dieu m’est témoin mais la partie énigme ésotérique m’a profondément ennuyée. Ok, je n’adhère vraiment pas à ce genre d’enquête mais c’est, avouez le, de l’ultra réchauffé .Ce n’est pas Dieu possible mais laissez un peu tranquille les templiers, le graal et notre ami Judas SVP. Dieu seul le sait pourquoi  on assiste à un déluge à la Noé de BD traitants de ces sujets. Sinon, Dieu soit loué, la troupe de guignols entourant cette aventure  est vraiment trop fun. On peut même dire que la scène où Angelo rencontre St Pierre est inspirée des Dieux. Un grand moment  très bien dessiné par Chan dont le style mélange avec virtuosité le style franco-belge et le manga. Et puis bordel de Dieu  que Gina et Sofia sont belles à damner tous les saints du paradis. Bref, une BD qui est savoureuse quand on lui coupe le son.

surprises.smileysmiley.com.6

18_crossfire_1_variant_

04/08/2009

La memoire dans les poches, 2 ème partie.

memoireanslespochest2Auteurs : Le Roux et Brunschwig.
Editeur :Futuropolis.

Souvenirs.
Voilà plus de trois ans maintenant que Sidoine Letignal a disparu, emportant avec lui l’enfant abandonné par Malika, la jeune sans papier.
Malika, que la police française a expulsée, a dû repartir en Algérie.
Pourquoi Sidoine a-t-il agit ainsi ?
Pourquoi a t-il abandonné sa femme et son fils ?
Où est-il donc allé avec le nourrisson?
Autant de questions restées sans réponse durant toutes ces années.
De son côté, Laurent est retourné vivre chez sa mère, Rosalie. Celle-ci a sombré dans la dépression. Le jeune homme timide est devenu un jeune romancier en vue. Son dernier polar est salué par la critique. Il a même droit à sa première émission littéraire à la télévision. C’est pour lui une occasion inespérée de lancer un appel à d’éventuels témoins, afin de découvrir ce qu’est devenu son père.
Débute alors un voyage qui va conduire Laurent sur les traces du disparu et qui va lever le voile sur bien des mensonges et des oublis faits au sein de sa famille.

Mes notes.
Cet album a été élu meilleure BD du mois  de juin sur ce blog, ça devait suffire à vous convaincre non ? Vous vous attendez que Samba  aie à contre courant comme d’habitude? Et bien, c’est raté, j’ai comme souvent avec les albums de Brunschwig apprécié la justesse des émotions qui jaillissent de cette BD.C’est terriblement humain, touchant par moment, sans oublier la touche social  qui amplifie encore les propos. Dans le premier tome, on suivait Sidoine, on sortait des clichés des cités à problèmes avec une touche d’espoir. Pour le tome 2, on est maintenant dans les pas de Laurent, notre anti héros, plus mature et pragmatique. Pour le dernier tome, on suivra peut être la quête de Rosalie ? On verra, mais ce qui est sûr c’est qu’on retrouvera  les flashbacks qui sont la marque de fabrique de Brunschwig.
J’ai aussi apprécié la grande fluidité du récit aussi bien du point vue de la narration que pour la mise en page. De ce coté, Le Roux nous livre un dessin en harmonie avec l’histoire, tout en nuance et en subtilité. J’ai aussi apprécié de voir des personnages réels avec de vrais gueules. Et oui, le monde n’est pas peuplé que de bimbos blondes à fortes poitrines mes amis !
J’ai néanmoins noté une inflation incroyable en trois ans, le tome un 15.9 Euro pour 88 pages et ce tome deux, 16 Euro pour 71 pages. Par les temps actuels, ce n’est pas un détail.
surprises.smileysmiley.com.9
On en parle sur le forum.

memoireanslespoches02v