16/04/2009

Les Arcanes d'Alya, Ames soeurs.

ArcanesDalyaLes2_26012008_162242AlbarcanesDalyaLes2_26012008_162242Auteurs : Debois, Lemercier et Bastide.
Editeur : Soleil (Celtic)
.
La légende.
Je suis morte, il y a bien longtemps, mais Dame Alya m'a ramené à la vie.
J'ai arpenté les terres d'Elendir pour lui ramener des âmes et lui permettre de rédiger ses arcanes.
Tout cela, je l'ai accompli dans l'unique espoir de revoir ma soeur, Aileen.
Je sais désormais qu'Alya m'a trompée.

Ma relativité.
-Albert?
-Oui Samba.
-Dis, j’aurais besoin de tes services pour décortiquer une BD?
-Volontiers, et elle parle de quoi cette BD ?
-C’est de l’héroïc fantasy pur jus.
-Tu devrais pouvoir t’en sortir alors, tu aimes bien les belles guerrières il me semble.
-Bin oui, le dessin de Lemercier vaut la peine, c’est même assez remarquable mais le scénario est assez nébuleux.
- Les corpuscules gazeux, j’adore…
- A mon avis, il faut 2 à 3 lectures pour sortir de cette confusion surtout pour cerner les flashbacks.
-Ahhh la théorie du chaos, j’y travaille depuis peu, d’un coup cette BD m’intéresse mais d’un point vu scientifique cela va s’en dire.
-Ok relativisons alors mon cher Einstein.
surprises.smileysmiley.com.4

Lemercier

15/04/2009

Sheewowkees, l'année des treize lunes.

sheewowkees0127322-1Auteurs :Mosdi, Brazao et Tillier.
Editeurs : Delcourt.

Le sacrifice.
Dans l'archipel de Solune, au décor aussi exotique que paradisiaque, se produit pourtant un événement funeste chaque année de treize lunes.
Sous la férule du "maître de mauvais sort", a lieu l'angoissante cérémonie des bâtonnets, au terme de laquelle six jeunes Sheewõwkees, elfes du clan des hautes oreilles et des oreilles plates, sont choisis pour être livrés aux redoutables Worgs.
A leur tour élus, nos héros vont alors découvrir une inconcevable vérité !

Mon escapade.
Comme j’avais eu une dédicace de Béatrice Tillier, j’ai profité  de la présence de son partenaire dans la vie, Olivier  Brazao, pour découvrir les Sheewowkees.
C’’est gentil, un peu convenu comme histoire mais agréable à lire et  surtout à regarder. On notera aussi un message de tolérance et un univers spécifique très bien mis en place. Il va s’en dire que cette série s’adresse en premier lieu à un jeune public. Comme nos héros essayent de survivre sur une île en milieu hostile, j’oserais la comparaison avec la série Lost mais en mode héroïc Fantasy.
Sheewowkeesement votre!

surprises.smileysmiley.com.6

brazao

13/04/2009

Veillée Funèbre.

82675_cveilleefunebre_plaAuteurs :Muller et Lereculey.
Editeur : Delcourt.


Le conte.
Kiev, la ville aux cent clochers d'or. Thomas, étudiant philosophe, appelé par un riche seigneur à se rendre au chevet de sa fille mourante, est emmené de forces par des cosaques. Hélas il arrive trop tard, mais a toutefois le temps de reconnaître en la défunte une sorcière ! Trois nuits durant, Thomas a l'obligation de veiller cette beauté éteinte... Qui ne demande qu'à se réveiller.

Mon incantation.
Je l’avais examiné mais finalement je n’avais pas daigné prendre ce one shot qui se révèle être une adaptation du Vij de Nicolas Gogol de …1835(et oui ça date). Mais quand j’ai vu la présence des auteurs au festival « Trolls et légendes », je me suis dit que l’occasion faisait bien le larron.
Et franchement, je m’attendais à pire. Un début un peu espiègle pour terminer en apothéose, voilà votre parcours « lecture » pour ce conte ukrainien. Le truc dans ce genre d’exorcise, c’est de créer une ambiance et je trouve que les auteurs (unis aussi dans la vie) s’en sortent admirablement bien. Le dessin de Lereculey quitte le service d’Arthur pour se fondre avec les cosaques et les clochers orthodoxes .C’est assurément très dépaysant. J’ai aussi apprécié qu’on nous abrège le blabla religieux en l’écrivant en cyrillique. On pourrait reprocher un manque de profondeur dans l’étude des personnages mais on ne sait pas tout faire en 46 pages top éditées. On a quand même droit pour la 1 er édition à un joli carnet de croquis.
Maintenant à vous de voir si j’ai été envouté par une sorcière des plus redoutables.
surprises.smileysmiley.com.7
On en parle sur le forum. ICI.

lereculey

06/04/2009

Lautremer , L'héritage.

Lautremer2_17012009_121125lautremer02p_82960Auteurs :Heurteau et Leclercq.
Editeur : Casterman.


La traversée.
Années 30. Lancée sur les traces de l’homme qu’elle pense être son père, et de ses nombreux secrets, la jeune Marcia Hartwood fait finalement sa connaissance : rien moins qu’Aleister Crowley, le mage ombrageux qui vit retiré parmi les fantômes et les dragons auxquels il a réussi à donner la vie. Marcia ne sait pas encore que Crowley, sous la pression de la société secrète dont elle a contribué à contrecarrer les plans, a conçu pour elle un projet fatal : la tuer, pour pouvoir ensuite la faire revivre éternellement sous la forme d’un ectoplasme, ainsi qu’il l’a déjà fait avec sa défunte mère, autrefois clouée à la proue de son navire, la Dulcibella. C’est le bout de la route pour la jeune fille, et la victoire des forces maléfiques dissimulées dans l’ombre; à moins que son soupirant, le jeune Erskine Childers…

Le naufrage.
Il faut toujours se méfier des journées portes ouvertes en milieu aquatique. On finit par ne plus rien comprendre tellement il y a des trous à boucher. Au final, je suis bien incapable de vous résumer la trame de cette histoire bien mystérieuse. Certainement que je n’ai pas pu déchiffrer la réalité cachée ou virtuelle derrière ces pages fantastiques. Et puis la trame est tellement improbable qu’il faut avoir pris 3 doses d’opium pour y croire .J’ai lu une critique qui parlait de poésie à l’ambiance unique, là j’en rigole encore.  Les auteurs s’aventurent aussi  à faire des incursions historiques, une bonne idée à la base mais elles sont d’une platitude déconcertantes. Sinon, la découpage est très dynamique. Par contre j’ai trouvé le dessin moins fignolé que pour le tome 1. 
Bref, un achat bien amer qui  m’a apporté qu’une confusion sans émotion
surprises.smileysmiley.com.4
On en parle sur le forum ICI.

lautremer02