01/09/2008

Jason Brice, ce qui est écrit.

JasonBrice1_18082008_160226Planche_bd_10389_jason_brice_tome_1Auteurs :Alcante et Jovanovic.
Editeurs: Dupuis.


Le résumé.
Londres, 1920. Au lendemain de la Grande Guerre, nombreux sont les médiums et autres spirites qui contre espèces sonnantes et trébuchantes permettent à des mères ou épouses éplorées de "communiquer" avec leur fils ou mari disparu. Jason Brice, cartésien de nature et détective de profession, propose sa lucidité et ses services à ces femmes prêtes à tout croire. Il démonte les trucs, astuces et arnaques de ces marchands de l'occulte, pour qui le paranormal est un fonds de commerce très lucratif. Désabusé par l'inhumanité des uns et la naïveté des autres, Jason Brice ne croit plus en grand-chose, et certainement pas aux forces obscures ! Jusqu'au jour où une jeune et jolie femme lui demande d'enquêter sur un mystérieux livre où est raconté par le menu son proche assassinat...

Mon avis.
Voilà bien un album qui plaira au plus grand nombre. Un album dense, bien narré, solide et d’une belle fluidité avec un charme un brin désuet  qui n’est pas sans rappeler un bon Sherlock Holmes à la sauce « From Hell ». Les auteurs ont aussi eu la bonne idée de nous narrer un récit complet pour  un tome 1 ce qui est assez rare pour un tome d’introduction, j’apprécie .Comme le dessin est aussi de très bonne facture, on tient ici un prochain block buster. Pour rajouter du charisme à son personnage, Milan Jovanovic,(Standard Champion !) a pris comme modèle Daniel Graig , l’actuel James Bond qui se révèle un excellent choix.
Que de louanges donc  mais il y a un mais pour moi, j’ai lu ce premier tome des aventures de Jason Brice sans grande passion. J’ai surtout  tiqué sur l’intrigue. C’est un peu comme le journal de RTL TVi, j’ai eu l’impression que le scénariste voulait jouer avec les grosses ficelles pour nous émouvoir. A la fin de l’album, j’ai eu du mal à y croire .Je dois être encore plus cartésien que l’héros de cette BD.
Une BD qui respecte bien le cahier des charges qui séduira bon nombre d’entre vous et vous aurez probablement raison. Que voulez vous, Samba est parfois irrationnelle.
surprises.smileysmiley.com.7

Une interview d’Alcante ICI.

jasonbrice1_pla

30/08/2008

Red Bridge,Mister Joe and Willoagby.

RedBridge1_26082008_011546Planche_bd_10365_red_bridge_tome_1Auteurs :Gamberini et Charles.
Editeurs : Casterman.


Le résumé.
Etat du Vermont, octobre 1963. Dans le bus qui s’achemine vers la petite ville provinciale de Red Bridge, deux hommes font connaissance : Elie Miller, représentant en parapluies et originaire de Red Bridge, et Aaron Willoagby, un archiviste de presse à la retraite flanqué d’un chat au caractère épouvantable, Mr Joe, qui vient s’établir à Red Bridge pour ses vieux jours. Derrière eux, un passager somnole : Doug Willis, célèbre enquêteur du FBI. Rien d’un hasard, évidemment : plusieurs décès soudains viennent de se succéder à Red Bridge, apparemment accidentels mais dont la concomitance est suffisamment troublante pour éveiller les soupçons de la police et des médias …

Mon avis.
En commençant la lecture de ce Red Bridge, j’ai été frappé par la qualité des couleurs directes du dessinateur transalpin, Gabriele Gamberini. Il arrive à retranscrire l’automne de façon incroyable. En plus, ne vous fiez pas à la pochette, le dessin  style « peinture »est nettement plus clair et expressif à l’intérieur.
Quand à l’histoire, elle est très habillement menée. On commence tout doucement par de petites discussions qui semblent anodines .On visite, on se remémore, on croise des personnages assez atypiques, voir bizarres et puis un léger malaise s’installe, le piège se referme sur le lecteur pris dans une spirale où le mystère est grandissant. Bref, un excellent thriller avec une galerie de personnages des plus troublants donnant un plus à cette première partie du diptyque. Bien malin qui saura dire d’où vient le danger.
A conseiller donc pour les amoureux de thriller psychologique.
surprises.smileysmiley.com.9


Planche_bd_e_tome_1

12/08/2008

L'esprit de Warren, l'enfant au fond du jardin.

espritdewarren03_1404Planche_bd_458_esprit_de_warren_(l_)_tome_3Le résumé.

Auteurs :Servain,Brunschwig
Editeur : Delcourt.


Juin 1998 : depuis cinq ans, Warren Wednesday n'a plus fait parler de lui. Le serial killer semble avoir renoncé à son implacable traque et s'être fondu dans l'anonymat de la foule. Sa dernière victime en date, Jonathan Rowland, commence même à espérer que toute menace est définitivement écartée.
Malheureusement, la star montante d'Hollywood, l'acteur Scott Green, décide soudain de ramener Warren dans l'actualité. Il veut produire un film reconstituant avec minutie la vie du tueur.
Pour les besoins de son scénario, Green demande à rencontrer Jonathan. Leur face-à-face va réveiller les anciens cauchemars.. les vieux démons.

Mon avis.
Je continue à compléter cette série petit à petit. J’ai profité d’une dédicace de Servain pour me procurer ce tome 3.Un album toujours aussi noir au scénario admirablement bien construit .On y retrouve la patte de Brunschwig : les flashbacks, les personnages psychologiquement torturés, l’Amérique et de jolis retournements de situation. Un thriller costaud qui aime jouer avec les nerfs du lecteur en n’en dévoilant jamais trop à la fois. En plus vous jonglerez avec les sentiments de compassion et de haine absolue. A moi de faire mon choix, les dés sont lancés. Il me reste plus que le dernier tome 4 à acquérir pour connaître le destin de Warren et de Jonathan.
surprises.smileysmiley.com.7

PS : Tchûû que je manque d’inspiration pour le moment, ce n’est vraiment pas terrible comme chronique. Veuillez me sermonner.

Planche_bl_)_tome_3

08/08/2008

Hanté Tome 1.

hantesoleil_75749hante1_plaLe résumé.
Editeur : Soleil.

Un collectif rassemblant des scénaristes et des dessinateurs autour d’un thème spectaculaire : le hanté, la malédiction pour 8 histoires.

- La caverne du Diable, par Christophe Bec et Jaouen
- Haunted House (Illustration), par Massimo Carnevale
- Les cercueils ne danseront plus, par Stéphane Betbeder et Pierre Droal
- U-65, par Christophe Bec et Hervé Duphot
- Le fantôme du Colisée, par Andrea Iovinelli, Yann Gourhant et Delphine Rieux
- Stara Luda, par Stéphane Betbeder et Frédéric Peynet
- Le Hollandais volant, par Laurent Gnoni et Franck Biancarelli
- Le cul-de-jatte de Carmaux, par Christophe Bec et Paolo Mottura
- Xibalba le royaume de la peur, par Richard Marazano et Benoît Springer

Mon avis.
On oublie et on essaye de le revendre au  plus vite.
surprises.smileysmiley.com.2

Le site ICI.

 

hantesoleil01p_75749

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (2) | Tags : soleil, horreur, bec, angoisse, frisson, 2 10, hante |  Facebook | |